AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Retour à zéro de T.Smolderen et L.Bourlaud, d'après le roman de Stefan Wul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2620
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Retour à zéro de T.Smolderen et L.Bourlaud, d'après le roman de Stefan Wul   Mar 17 Mar 2015 - 20:30



Responsable d'une explosion ayant coûté la vie à 40000 personnes (rien que cela), le savant Jâ Benal est condamné à l'exil sur la lune, nous sommes dans un monde futuriste ou passéiste, on ne sait pas trop.
Tout ce que l'on sait, c'est que les responsables des crimes les plus odieux sont à cette époque déportés sur le satellite terrestre où s'est développé une civilisation parallèle qui est devenue au fil des années, une menace pour les habitants de la planète bleue.

Benal n'est pourtant pas un prisonnier ordinaire, son crime, il ne l'a pas commis et c'est dans un rôle d'espion qu'il vient infiltrer l'ennemi pour comprendre comment ils ont rendue la vie possible sur la lune et si la menace est bien réelle pour les terriens.
Le voyage va être éprouvant et douloureux, arrivé blessé, Benal est très rapidement repéré et soigné par les autochtones, une véritable partie de poker menteur va alors s'installer entre l'espion et les espions de la communauté.

A la lecture du pitch, vous comprendrez aisément que nous sommes ici dans le récit d'espionnage, ambiance guerre froide des années 50 où le cadre de la science fiction permettait à Stefan Wul toutes les audaces, les libertés et les digressions pour ne s'interdire aucune possibilité et dépasser les limites de la réalité.
Dans l'excellent dossier qui clôture l'album, Thierry Smolderen aux manettes de l'histoire (enfin de l'adaptation) et Laurent Bourlaud dont les trouvailles graphiques et les couleurs viennent illuminer l'album, nous relatent longuement leurs motivations pour reprendre le roman original en bande dessinée.



Pêle-mêle, ils nous expliquent que le caractère improvisé et expérimental de l'écriture de Wul, ainsi que la possibilité de disposer de certaines influences graphiques de l'époque (années 50), sonnèrent pour eux comme une évidence et d'évidence il en est question, tant le récit ressemble à une superposition de situations, sans réel liant entre elles, cela va vite, parfois trop dans cet univers où les idées fourmillent et où le désordre règne.

Quand je parlais de liberté, on découvre par exemple des nouvelles techniques médicales visant à injecter des mini êtres humains dans les veines du malade, on remarque aussi que sur la communauté lunaire, la femme est reléguée au rang d'esclaves, ah non..., cela n'est malheureusement pas de la science fiction...

D'un point de vue graphique, le travail délivré par Laurent Bourlaud est éblouissant, lui aussi semble ne s'être imposé aucune contrainte ni aucune limite, chaque page offre un découpage différent, très stylisé et un brin pop suranné dans le jeu des couleurs utilisé, il élève par son dessin la qualité d'ensemble.

Je ne peux pas dire de façon convaincu et convaincante que l'adaptation est réussie, je ne connais pas le roman de Wul et je crois que l'objectif des auteurs n'étaient pas de viser ou non la réussite, j'ai plutôt le sentiment qu'ils ont voulus rendre un hommage appuyé au premier livre du romancier et qu'ils se sont fait extremement plaisir sur ce terrain de jeu, en usant de toutes les influences qui sont citées dans le dossier ( Les ambiances "Pulp", La SF américaine des années 20, Radar, Aelita surproduction du cinéma soviétique, The graphic).
Le problème, c'est que le livre devient un peu prisonnier de tous ces hommages et qu'il manque au final d'identité, c'est à mon sens sa seule faiblesse qui dans le cadre d'une sélection, lui permet difficilement de concourir auprès d'œuvres originales.

Revenir en haut Aller en bas
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 562
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: Retour à zéro de T.Smolderen et L.Bourlaud, d'après le roman de Stefan Wul   Mar 17 Mar 2015 - 21:12

Je ne connaissais pas Stefan Wul – je ne suis pas grande fan de science-fiction. Mais les éditions Ankama ont décidé de mettre en images plusieurs œuvres de celui qui est considéré comme un des plus grands écrivains français du genre. D’autres albums sont donc disponibles.
L’album est un grand format, à la couverture volontairement vintage (bords craquelés, couleurs et graphisme rappelant « Les exploits de Radar »)

La couverture est très épaisse et les pages intérieures ont un grain particulier, légèrement jauni. Mon exemplaire a aussi une odeur très forte, qui n’est pas passée après quelques jours et qui n’est pas sans rappeler l’odeur des vieux Poches restés trop longtemps dans un placard. Bref c’est un objet très réussi à mon goût !

En ce qui concerne l’histoire, elle reprend des schémas très classiques de la SF et notamment du Space-opera : un scientifique beau et terriblement intelligent, Jâ, envoyé dans l’espace pour contrecarrer les machinations d’une colonie haineuse (et profondément mysogine) installée sur la Lune. Durant sa mission d’infiltration, il trouve bien sûr l’amour auprès d’une Lunaire heureuse de trouver un homme enfin doux  et respectueux. Tout près de réussir à rallier la population à l’offre de paix de la Terre, le chef suprême (l’Ancêtre) choisit de faire exploser la Lune. Jâ et Nira sont les seuls survivants. Mais la Terre ne sort pas indemne de cette catastrophe : l’explosion du satellite terrestre cause de vastes bouleversements et la vie humaine disparait complètement. Nira et Jâ se retrouvent seuls, prêts à faire renaître une nouvelle civilisation humaine, tels Adam et Eve dans le jardin d’Eden (le serpent en dernière case n’est pas oublié).
Tout le travail de dessin vient nourrir ce one-shot bien mené. Les illustrations sont au fusain et utilisent des traits très figés. Il y a beaucoup de référence au design des années 20 et 30 et c’est un plaisir de les repérer. On retrouve ainsi des rappels des affiches du courant architectural du Bauhaus

On retrouve du Fernand Léger dans le traitement des corps ;

on pense au Nu descendant l’escalier de Duchamp, quand Nina quitte le bureau de son violeur ;

Ou aux photomontages de Rodchenko

la palette de Kandinsky est présente tout le long de l’album.
Les auteurs, en fin d’album, précisent ce choix : « Nous sommes partis de l’idée que les images que l’auteur avait alors en tête venaient (…) d’illustrations du XIXème siècle, de tout un bric-à-brac de choses glanées dans son enfance. Aussi le traitement graphique de l’histoire puise-t-il pour l’essentiel dans les années 1880-1920 »

Bref, c’est un album dont le scénario fonctionne parfaitement et qui est servi par un superbe travail graphique. La mise en abîme entre l’infiniment grand de l’espace et l’infiniment petit de la miniaturisation des personnages (magnifique double page de la lutte contre la maladie verte !) est parfaitement menée.
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Retour à zéro de T.Smolderen et L.Bourlaud, d'après le roman de Stefan Wul   Mar 17 Mar 2015 - 21:35

J'étais en train de préparer un petit commentaire pour dire sensiblement la même chose, avec des références presque identiques.
Je n'avais absolument jamais entendu parlé de Stefan Wul, n'étant pas (du tout) client de science-fiction en littérature. Je suis pourtant tombé sous le charme de cet album très graphique. L'ayant lu voilà une quinzaine, j'ai tout oublié de l'histoire (que je qualifierais, si j'osais, d'"éjaculatoire") dont on se fout un peu (?)...
Le livre croûle sous une pluie de critiques dithyrambiques. (https://fr-fr.facebook.com/whoswul) Et pourquoi pas ?

Fernand Léger encore !


Revenir en haut Aller en bas
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 562
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: Retour à zéro de T.Smolderen et L.Bourlaud, d'après le roman de Stefan Wul   Mer 18 Mar 2015 - 6:24

Superphane, c'est vrai que l'histoire, même s'il a un scénario bien cohérent, reste superficielle - mais c'est souvent le cas, en SF, et c'est d'ailleurs pour ça que j'ai du mal à en lire : les personnages manquent de profondeur, d'humanité.
Après, c'est un bijou graphique !
De la SF avec une couverture à l'aspect criard et chargé : le genre de livre que je n'aurais JAMAIS lu sans les Shériff !
Et je suis bien contente d'avoir été poussée à le lire car ça a été un super moment (et la 2ème lecture, à la recherche des références plastiques, a été un vrai plaisir).
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Retour à zéro de T.Smolderen et L.Bourlaud, d'après le roman de Stefan Wul   Mer 18 Mar 2015 - 18:16

oui, une histoire qui manque parfois de fond, mais comme tu le dis, ça fait aussi partie du genre en quelque sorte, dans son côté roman 'feuilleton', qui doit aller vite, qui doit dépoter... J'aime néanmoins que les personnages, même s'ils sont peu creusés, aient cette dimension de 'types', et ça fonctionne à plein ici, mettant en avant les relations basiques : l'amour qui prend le dessus, l'amitié parfois trompée, le grand méchant, etc.
On pense à Futuropolis, voire même au rayon U.
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 969
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Retour à zéro de T.Smolderen et L.Bourlaud, d'après le roman de Stefan Wul   Mer 18 Mar 2015 - 19:07

L'ayant lu il y a une quinzaine de jours, il ne me reste en tête rien ( mais alors vraiment rien !! ) de l'histoire... Je devais être un peu fatiguée au moment de la lecture. Par contre j'ai bien le souvenir d'un très grand plaisir esthétique, ainsi que celui d'un certain agacement devant cette fin mille fois usitée ( méééé non, un monde ne se repeuple pas à deux, et la génétique, bon sang ! ). Les impressions de lectures ne sont plus assez fraîches dans mon esprit pour que je puisse en dire grand-chose de plus... donc, pas mal, mais pas transcendant non plus ( ça ira ? albino )
Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2474
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Retour à zéro de T.Smolderen et L.Bourlaud, d'après le roman de Stefan Wul   Jeu 19 Mar 2015 - 8:46

Un peu déçu par cette lecture, il manque définitivement quelque chose qui était présent dans Souvenirs de l'Empire de l'atome même si Smolderen refuse qu'on les compare (si je me souviens bien). La démarche qui consiste à adapter un roman écrit "au fil de la plume" en restant au plus proche du texte ne peut selon moi pas fonctionner : on accepte éventuellement des défauts d'un premier jet (ou prétendu comme tel) mais beaucoup moins d'un travail pensé et construit.
La lecture est au mieux agréable mais à mon avis tout à fait dispensable.

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Retour à zéro de T.Smolderen et L.Bourlaud, d'après le roman de Stefan Wul   Jeu 19 Mar 2015 - 17:45

Le sujet est quand même assez vaste pour mériter un développement un peu plus poussé. Ce n'est néanmoins pas une mauvaise bande dessinée, loin de là. Le choix des couleurs est plutôt judicieux même si le dessin reste difficilement lisible (faut peut-être que je passe au niveau 2,5 en terme de loupes Smile ).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Retour à zéro de T.Smolderen et L.Bourlaud, d'après le roman de Stefan Wul   Mar 24 Mar 2015 - 22:25

C’était bien parti avec l’envie de découvrir l’univers de la bd SF, ou du moins une de ses formes, une bonne chronique Canienne agrémentée d’une belle recherche iconographique de Feu-Follet .
Mais après lecture, et sans originalité, je vous rejoins tous pour dire que ce n’est pas dans l’histoire, ultra simpliste, que réside l’intérêt de cette oeuvre, à moins d’être un grand fan du genre, mais bien dans l’appropriation qu’en ont eu les auteurs sur le plan formel. Heureusement qu’un instructif dossier final est là pour justifier des nombreuses références sans lesquelles cette adaptation serait bien ennuyeuse.Cette bd aurait elle autant de poids et d'interêt sans celui-ci d'ailleurs ?
Donc, malgré un exercice graphiquement irréprochable, je reste sur ma faim.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour à zéro de T.Smolderen et L.Bourlaud, d'après le roman de Stefan Wul   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour à zéro de T.Smolderen et L.Bourlaud, d'après le roman de Stefan Wul
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour à zéro de T.Smolderen et L.Bourlaud, d'après le roman de Stefan Wul
» [REQUETE] Activer le retour clavier sur HTC HD2
» [AIDE] HD2 et retour sav
» [RESOLU] Echange + retour SAV Orange
» [RESOLU] Restauration ROM Officielle et retour SAV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: