AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4733
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Ven 18 Jan 2013 - 21:57




Souvenirs de l'Empire de l'Atome, un titre aussi étrange que l'est ce récit à l'allure surannée. Résolument fifties. En tout.
À commencer par le contexte graphique qui découle de toute une symbolique american way of life déclinée en produits de consommations innovants et haut de gamme. Les dessins s'appuient à merveille sur l'imagerie publicitaire d'époque et le développement du design et de la griffe, un peu comme les plans, dans Mon oncle, de la villa Arpel. On y retrouve aussi un habillage cartoon dans le traitement des personnages et l'utilisation des couleurs.
Le thème, quant à lui, rejoint les préoccupations scientifiques à la mode en ce temps : la conquête spatiale, la recherche atomique. Mais son développement colle davantage à l'esprit des séries de science-fiction comme La quatrième dimension ou Hitchcock présente qu'à un méli-mélo rocambolesque d'espionnage. Et au roman éponyme de Van Vogt… Un vrai comic book, quoi ! La rêverie, le conte et la domination psychologique plutôt que la force de l'intrigue. Et bien sûr, qui dit années cinquante, bande dessinée, atome, scientifique… dit forcément Champignac… ou Zorglub.
Or donc, Paul, depuis l'âge de quatorze ans, communique de manière télépathique avec Zarth Arn, une huile de l'Empire des Étoiles, qui doit sa splendeur aux faits d'armes qui ont rendu la paix dans la galaxie. Cent vingt mille années les séparent. Bien sûr, cet agrément sera plutôt reconnu comme un désagrément et lui vaudra une relation privilégiée avec un psychiatre, lequel ne pourra s'empêcher de s'épancher dans la presse et de faire état de la pathologie bien particulière de son client, et tellement intéressante, surtout aux yeux de Zelbub.
Le découpage des séquences est déconstruit dans le temps, ce qui constitue une manière assez habile d'hypnotiser le lecteur et lui faire oublier toute notion chronologique en le bringuebalant d'une époque l'autre. Il est alors parfois nécessaire de revenir quelques pages en arrière pour comprendre à sa juste valeur l'importance d'une scène. J'allais dire que c'est justement une des caractéristiques d'un livre que de laisser celui qui le découvre seul maître du rythme de lecture. Ce livre-là, outre son étrangeté, est profondément attachant. Il dégage un charme particulier, c'est un peu Noël à toutes les pages. Le travail d'Alexandre Clérisse ne laisse rien au hasard. Ce gars est sans nul doute un perfectionniste du perfectionnisme. Sans en rajouter, il crée une atmosphère, un univers original. Le moindre détail est narratif, tout en gardant sa saveur décorative. Le style est là, à la fois référencé et singulier. Il est le moteur principal du livre écrit par Thierry Smolderen, dans un registre différent des autres titres qui constituent sa bibliographie, déjà éclectique : entre Gipsy et Windsor McCay, il y a un monde. Je ne sais pas s'il a pensé cette histoire pour Clérisse, mais j'ai l'impression que les deux auteurs ont dû travailler étroitement tant je sens une cohérence, une mécanique qui fonctionne bien.
Je suis très emballé à première lecture par cette bande dessinée. Le conte héroïque, figure qui d'ordinaire ne me touche pas vraiment, trouve ici un terreau idéal, celui de la fantaisie. Pas la fantasy, mais une approche un peu distanciée, sophistiquée, d'un temps révolu et graphique, une forme d'hommage et de clin d'œil.

Arrow lire les premières planches


Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 962
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Sam 19 Jan 2013 - 10:20

alléchante chronique !!!! bounce
Revenir en haut Aller en bas
PhilippeGrompf
Auteur
Auteur
avatar

Masculin Nombre de messages : 887
Age : 36
Localisation : aurillac, mais je me soigne
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Lun 21 Jan 2013 - 20:39

Il y a une longue relation entre Thierry Smolderen et Alexandre Clérisse...
T. Smolderen ayant enseigné à A. Clérisse pendant quelques années aux beaux arts d'Angoulême...

allez découvrir par ailleurs "les éditions immatérielles" de Coconino World, dirigée par Smolderen

http://www.coconino-world.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://notalking.canalblog.com/
Colonel Sponsz
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 847
Age : 115
Localisation : Bordurie
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Lun 28 Jan 2013 - 0:11

Cet album est excellent en tous points: un graphisme d'une grande classe, quelque part entre le style atome, Jacques Rouxel et Darwyn Cooke, un scénar bien ficelé avec plusieurs niveaux de lecture, plein de références à la SF et à la BD des 50s et une édition impeccable. Ruez-vous dessus.
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4733
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: références et originalité   Sam 2 Fév 2013 - 21:37

Puisque la création du livre s'accompagne de multiples références et que les auteurs-mêmes s'en réclament (voir le blog très complet consacré au projet: http://empiredelatome.wordpress.com/), penchons-nous là-dessus, histoire d'y voir plus clair.
Le contexte atomique, symbolé par L'Atomium (que Franquin immortalisa en son temps) créé pour les besoins de l'Exposition Universelle de 1958 de Bruxelles, est omniprésent. Dans les orientations politiques d'une époque encore sous le coup d'Hiroshima, bien entendu, mais dans la littérature de science-fiction également. Les auteurs citent avant tout Van Vogt, l'auteur d'un récit de guerre atomique intergalactique, Empire of the Atom, mais surtout Cordwainer Smith. Ce garçon, qui fait l'objet d'un article dans le blog sus-cité, fut espion puis écrivain de science-fiction. Sa grand-œuvre est constituée de nouvelles regroupées sous le titre Les seigneurs de l'instrumentalité. En outre, la rumeur circule que Cordwainer ne ferait qu'un avec Kirk Allen, le patient d'un psychiatre atteint du mal télépathique dont souffre Paul, le personnage principal de notre livre.
La bande dessinée américaine de science-fiction est aussi citée par les auteurs en tant que référence: Buck Rogers, le travail d'Alex Raymond.
En ce qui concerne l'inspiration graphique et le design, Alexandre Clérisse évoque Franquin, bien sûr, mais aussi des illustrateurs américains comme Charley Harper ou Jim Flora.
Il y a une unité remarquable dans Souvenirs de l'Empire de l'Atome. Les auteurs ont digéré toutes ces références pour aboutir à une œuvre originale et très racée.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Igor13
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 40
Localisation : Vic-le-Comte
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: Re: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Ven 8 Fév 2013 - 0:23

Paul passe par tous les étapes de sa vie. Chacun trouvera un passage qui lui parle ou qui le fait rêver!

Le graphisme est architectural, onirique. Les arrières plans me font penser à Tezuka.

Le résumé de la quatrième de couverture est non vendeur. Par contre, la BD est trop agréable à manipuler. Humm le toucher...

Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Lun 11 Fév 2013 - 21:56

Me voilà bien embêté...
J'aurais adoré aimer le livre...
Je voyais déjà sa sublime tranche si facilement repérable dans la bibliothèque parce que

1- J'aime Franquin, surtout Spirou et Fantasio.
2- J'adore le design des années 50 (pour vous dire, j'ai même des fauteuils que l'on voit dans le livre - avec un piétement différent il est vrai...)
3- Je vénère Mon Oncle et Playtime de Jacques Tati.
4- J'ai une certaine tendresse pour François Hollande dont Paul est le sosie ayant subi une sévère cure d'amaigrissement.
5- J'ai de formidables souvenirs des Shadoks.

Seulement voilà, j'en suis bien désolé mais malgré un dessin sublime, des couleurs formidables et des surprises visuelles à chaque case, des dialogues très soignés, le scénario ne m'a pas du tout emballé.
Je souscris pourtant aux remarques de Fred (c'est original, étrange, ça pousse à la lecture dans les deux sens...) et vous engage à faire l'acquisition de cet ouvrage dont le tarif en regard de l'édition est une vraie prouesse (et c'est imprimé en France, en plus !) si le thème vous titille... Vous pouvez tranquillement voter pour, je n'aurai guère d'arguments contre...
La science-fiction et moi, ça fait définitivement 2. Ma seule tentative avec Van Vogt (le monde des ã) s'était d'ailleurs soldée par un terrible échec et Buck Rogers ou Cosmos 1999 ne m'ont jamais emballé.


Dernière édition par Superphane le Mer 13 Fév 2013 - 12:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2300
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Mar 12 Fév 2013 - 20:01

Un livre flamboyant à caresser, effectivement, à lire et à relire dans tous les sens. Un dessin fabuleux bourré de design. Une ambiance et des références multiples qui ne s'imposent pas. Un scénario savamment construit qui semble nous égarer pour mieux nous emmener au bout. Même si l'histoire en elle même n'est pas d'une originalité folle, l'ensemble est tout de même stupéfiant !
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: on peut en rire !   Dim 17 Fév 2013 - 11:38

Je sais qu'il y ici des esprits particulièrement éclairés, soucieux de la qualité des échanges.
Tout comme moi, vous devez parcourir la toile à la recherche d'informations, de critique sur les bédés qui vous plaisent ou qui sortent.
J'aime bien le site du9 qui propose ou déniche souvent des lectures "en marge". Parmi leur rédaction, sévit une (?) journaliste (?) dont je ne comprends absolument jamais la moindre ligne. Elle "s' attaque" aujourd'hui au livre de Smolderen et Clérisse et j'avoue ne pas vraiment comprendre son point de vue...

http://www.du9.org/chronique/souvenirs-de-lempire-de-latome/

Y aurait-il quelqu'un pour m'aider ???
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4733
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: miroir, mon beau miroir, dis-moi qui écrit le mieux   Dim 17 Fév 2013 - 11:49

Oui, j'ai vu cet article imbitable dans la forme mais qui développe des idées intéressantes qui auraient pu être appréhendées avec plaisir pour peu qu'on ait eu affaire à un chroniqueur qui ne se regarde pas écrire.
Mais Alexandre Clérisse recommande chaudement l'article sur sa page facebook, alors…
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 962
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Dim 17 Fév 2013 - 19:12

Laughing
quel paradoxe que de vouloir donner envie de lire en écrivant de cette manière !
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3106
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Dim 17 Fév 2013 - 20:15

Quel livre en tout cas !
c'est dense, bourré de références, très très beau... un régal.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 724
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Lun 18 Fév 2013 - 0:13

Lecteur occasionnel d'Art Press, j'ai trouvé cet article d'une clarté et limpidité hors pair !
Mais trêve de plaisanteries...
Après deux ou trois lectures, j'ai finalement lâché prise, mais je comprends que Clérisse soit flatté, c'est peut-être mieux que d'avoir "houa super génial trop top" dans télé poche... je peux comprendre.
Je ne crois pas que cela soit toujours rendre service à la BD que de vouloir intellectualiser les choses à ce point, surtout qu'il s'agit ici, avant tout, beaucoup de rhétorique plus que de fond à proprement parler.
(ou de - non rhétorique - justement, à vous de voir)

Ci-dessous un peu de redite, certes, mais premièrement j'avais déja préparé un petit commentaire, et deuxièmement, moi aussi j'aime bien m'entendre parler :

Oui, quel plaisir au toucher ! Bel objet, très réussi.

L'histoire et les nombreuses références étaient déjà pour moi un gage d'approbation avant même d'avoir ouvert le livre.
Contrairement à Superphane, je suis plutôt adepte de SF.

Le dessin a été un peu déroutant au départ, mais la cohérence entre cet univers graphique et la narration est tout à fait appropriée et fonctionne à merveille.
Entre autre et anecdotiquement, j'ai particulièrement apprécié l'utilisation des bulles, tour à tour rondes, ou en figures géométriques diverses - selon les univers ou la ligne temporelle - et leurs jeux de couleurs.
Tout comme l'utilisation des images du jeu de Memory pour introduire différentes histoires.

Une BD qui demande à se plonger dans les références qu'elle évoque afin de pleinement apprécier l'ensemble.
Le blog des auteurs est d'ailleurs très bien fait et salutaire (merci Fred).
Mais il est vrai qu'il faut mieux être fan de cette science fiction des années 50 - 60 (et même à partir des années 20 - 30) pour vraiment jubiler à la lecture de la BD, mais au final c'est un régal.

- Entre autres, j'ai des souvenirs émouvants de Flash Gordon.
- Grand amateur de Spirou et Fantasion version Franquin.
- Et Moholy Nagy est un artiste que j'apprécie particulièrement.

Petit bémol, à mon goût : Smolderen c'est peut-être trop attaché justement à vouloir référencer son histoire de bout en bout.
Cela nuit finalement au scénario qui en devient trop tributaire. C'est bien, cela peut flatter l'ego du lecteur, mais cela alourdi aussi l'ensemble et empêche une histoire plus "libérée" et plus originale effectivement (ref. Joco).

Pour conclure, j'ai trouvé l'ensemble très réussi, avec cependant un petit quelque chose qui me laisse sur ma fin.

Petite remarque :

J'ai eu un peu de mal avec "l'empathie" à la fin de l'album, cela ne correspondait pas vraiment à la notion que je connaissais, et j'ai du me replonger dans quelques définitions pour
comprendre le lien avec la force en question mentionnée par Paul.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2610
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: ovni   Mer 20 Fév 2013 - 21:03

Effectivement il est bon de souligner l'immense effort réalisé par l'éditeur et les auteurs pour nous livrer un album de près de 150 pages pour moins de 20 euros , qui plus est avec une couverture cartonné , un grand format qui se paie même le luxe de scintiller !!!
Rien que pour la qualité de l'édition , on ne regrette pas notre achat , ils ont même penser au cadre pour la dédicace !!!

Passé l'émerveillement graphique , les trouvailles offertes à chaque page , et un premier chapitre bouleversant de beauté entre Paul et sa fille , j'avoue mettre un peu perdu dans les univers spatio-temporels dans lesquels évoluent Karl Zéro et Zlatan , et puis arrivé à la dernière page , j'ai rembobiné la pellicule pour une seconde lecture où tout s'est parfaitement mis en place en terme de structure , de compréhension , j'ai alors savouré la densité offerte par les personnages , les multiples références malgré mes lacunes en terme de SF et bien entendu apprécié les clins doeil au 9ème art. Ce livre d'une profonde densité et d'une grande virtuosité méritera d'être lu et relu , c'est certain , vive le formica.
Revenir en haut Aller en bas
Eva

avatar

Féminin Nombre de messages : 164
Age : 43
Localisation : Clermont-Fd
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Jeu 21 Fév 2013 - 16:21

Très bel ouvrage avec une maquette pour la couverture très réussie et un prix pour lequel il n'y a rien à redire au regard de la pagination.
Je lui reconnais une qualité graphique, même si je ne suis pas fan et l'histoire est plutôt bien construite. Mais je me suis quelque peu perdue entre les différents univers abordés, et je n'ai pas compris certaines références avec la désagréable sensation de passer à côté de quelque chose d'important.
Donc un avis assez mitigé pour cet album auquel je lui ai mis 14.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 962
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Sam 23 Fév 2013 - 17:51

Ha, c'est la grande classe ! Il ne vous a pas échappé que le vintage et les fifties en particulier sont très en vogue, la parution est donc fort opportun(ist?)e, c'est un coup bien placé de la part des auteurs (et éditeurs), c'était maintenant ou jamais !
C'est tout d'abord un très bel objet bien sûr, et même si certains personnages sont aussi laids que Mister Magoo, on ne peut que se réjouir les pupilles à chaque page. Et comme j'ai un petit faible pour les voyages interstellaires j'ai été ravie par l'histoire en spirale tout autant que par les couleurs réjouissantes. Ma meilleure note du mois, un beau jouet tout neuf dont la relecture s'impose dès à présent !
Revenir en haut Aller en bas
myrte
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 39
Localisation : chamalières
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Lun 25 Fév 2013 - 15:22

C'est avec une grande curiosité que j'ai ouvert cette BD, alléchée par la couverture. C'est d'abord un très bel objet qu'on a envie de posséder (comme le mobilier d'ailleurs).
Ensuite on n'est pas déçu et après avoir été alléché on ne peut être que repu!
Les couleurs sont magnifiques, les références donnent une dimension familière au décor et au propos (même si je suis passée à côté d'un grand nombre).
On passe d'un univers à un autre sans se perdre aidés par les balises.
Le récit est passionnant; le premier chapitre sur Paul et sa fille est , comme Can l'a souligné, bouleversant. Et l'idée du jeu de mémory est excellente.
A lire et à relire; à toucher, à retoucher; à admirer! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
marion
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 491
Age : 33
Localisation : le placard aux mangas
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Lun 25 Fév 2013 - 16:43

Bon pour faire un commentaire à l'inverse de ce fameux article , je dirais : formidable, super, génial, trop top, j'adore, splendide, à vous d'essayer!
Cela faisait un bail que je n'avais pas lu une histoire aussi profonde et simple à la fois, menée si brillamment entre terme d'écriture, de graphisme et à ce niveau-là j'ai envie de dire de design!
Je me suis sentie paumée à la lecture évidemment, je crois que c'est un peu le but, puisqu'il est tout de même question d'hypnose zorglubienne, mais tout s'est remis dans le bon ordre, en quelques sortes alors que l'ouvrage livre lui-même ses secrets.

L'empire de l'atome emporte mon vote pour ce début d'année et c'est un excellent premier cru!
Revenir en haut Aller en bas
jcampagne

avatar

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 41
Localisation : riom
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Mar 26 Fév 2013 - 7:30

Pour ma part, j'ai beaucoup aimé. Un dépaysement total où l'auteur nous emmène dans son monde tout en douceur.
J'ai retrouvé des références a mon enfance avec des allusions a Buck Rogers qui j'ai savouré avec beaucoup de plaisir car une BD et une série de mon enfance....
La qualité de l'ensemble reliure, couverture etc est très belle et c'est un objet que l'on veut posséder
Revenir en haut Aller en bas
eric
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Jeu 28 Fév 2013 - 14:04

Graphiquement, c'est fantastique -et quelles couleurs !
Au niveau de la construction, c'est magistral. On se ballade dans le temps, en avant, en arrière, avec ce qu'il faut comme rappel pour ne pas se perdre mais sans aucune lourdeur.
Après, il manque un (tout) petit quelque chose pour se détacher du plaisir cérébral et se faire prendre aux tripes.

Mais cet album, c'est la grande classe.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3106
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Lun 30 Sep 2013 - 19:16

cités par Smolderen comme des influences importantes, deux films de SF :



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3106
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Lun 30 Sep 2013 - 19:20

autre influence majeure, Alice et Martin Provensen :







Revenir en haut Aller en bas
En ligne
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3106
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   Lun 14 Sep 2015 - 20:03



annoncé pour début 2016 en Italie, on aura peut-être la version française avant ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Souvenirs de l'Empire de l'Atome de Clérisse et Smolderen
» L'empire des souvenirs (forum)
» L'empire des souvenirs
» Les 50 meilleures séries TV anglo-saxonnes selon le magazine Empire
» Hommes bêtes contre Empire 2000 Pts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: