AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Ignorants de Davodeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Linus

avatar

Féminin Nombre de messages : 427
Age : 51
Localisation : Sous la vierge des aviateurs, suivez la salamandre...
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Les Ignorants de Davodeau   Ven 14 Oct 2011 - 21:31



Les livres d’Étienne Davodeau ne sont pas de ceux qui laissent indifférents… Il prend son temps, le temps de la réflexion, celui de la profondeur, de l’aboutissement, celui qui est nécessaire à la vigne pour franchir toutes les étapes de sa transformation, des ceps noueux endormis de l’hiver, aux grappes sucrées gorgées du soleil de l’été, et jusqu’à la mise en bouteilles automnale du fluide millénaire. Car c’est de vin qu’il s’agit ici, autant que de bande dessinée, à travers la rencontre de deux ignorances. Celle d’un auteur de B.D. : Etienne Davodeau, qui sait peu de choses du monde du vin, avec un vigneron qui n’a quasiment jamais lu de bande dessinée, Richard Leroy. Avec la curiosité et l’envie pour moteur, ce livre plein d’humour est une sorte de documentaire autobiographique qui retrace le partage de leurs connaissances, leurs échanges, leurs voyages, pendant plus d’une année passée ensemble. Ainsi nous pénétrons l’intimité des auteurs, et pas les moindres… J.P. Gibrat, M.A. Mathieu, E. Guibert… et en écho assistons à la métamorphose du raisin, ses exigences, sa vinification. Deux mondes qui semblent opposés mais dont Davodeau s’emploie à montrer les résonances, les correspondances multiples entre Nature, Culture et Ethique. Car nous sommes tous dépendants de cette terre nourricière, magnifiée ici par un lavis subtilement contrasté. Le terme de vigneron –rustique, populaire- est préféré à celui de viticulteur, une volonté peut-être de marquer le lien profond de ces hommes à la terre minérale, mais pas n’importe lesquels, ceux qui ont compris que celle-ci est généreuse avec ceux qui en prennent soin. Richard Leroy fait partie de ce tout petit nombre de vignerons, de belles personnes, qui font du vin bio sans l’afficher, avec l’espoir qu’un jour, il redeviendra la norme et non plus l’exception. Un militantisme sage et patient, sans doute ce qui caractérise Davodeau… Après la lecture de Rural, il y a une dizaine d’années, je n’ai plus jamais acheté que du lait bio !

Revenir en haut Aller en bas
Linus

avatar

Féminin Nombre de messages : 427
Age : 51
Localisation : Sous la vierge des aviateurs, suivez la salamandre...
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: des pages et des verres   Sam 15 Oct 2011 - 10:27

Quelques planches…







Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2306
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Dim 16 Oct 2011 - 18:29

Très belle présentation, Linus ! Si je ne l'avais pas déjà acheté, je courrais le faire...
Par contre, je n'ai pas encore eu le temps de le lire, plutôt, je n'ai pas encore pris le temps de le lire. Comme les ignorants de ce livre, j'ai l'impression qu'il va me falloir du temps pour en faire le tour. Une question me vient à l'esprit, peut-on dire que Davodeau fait de la BD bio, c'est à dire respectueuse de son environnement ? L'idée me plait !
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: crayon et sécateur   Lun 17 Oct 2011 - 7:41

Ce qui ressort aussi des Ignorants, c'est l'humanité des deux acolytes et cette radicalité de contrôle de chacune des étapes qui mène à l'épanouissement de leur production, le prolongement d'eux-mêmes.
En plus d'être un documentaire saisissant, le livre de Davodeau s'adresse en filigranes à tout ceux dont le métier n'est ni vigneron, ni auteur de bandes dessinées, mais qui ont quand même un métier. De la manière de pratiquer celui-ci dépend fortement l'accomplissement personnel et c'est d'autant plus vrai aujourd'hui où l'incompétence et le je-m'en-foutisme semble se généraliser.
Aimer l'autre, c'est d'abord s'aimer, et ça passe évidemment par l'effort que l'on fournit dans les activités que l'on pratique, a fortiori un métier. Ne soyons pas ignorant de ce que l'on est.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Linus

avatar

Féminin Nombre de messages : 427
Age : 51
Localisation : Sous la vierge des aviateurs, suivez la salamandre...
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Lun 17 Oct 2011 - 15:14

Je pense que Davodeau est préoccupé par les questions actuelles qui touchent à l’environnement et qu’il le montre à travers ses liens d’amitié avec des personnes qui en vivent et le respectent. Je trouve qu’il fait de très beaux portraits humains qui nous amènent à réfléchir, à la fois sur notre rapport à la Nature et effectivement aussi sur nos rapports aux autres et à notre engagement dans nos actes ; loin de tout prosélytisme… Au delà du bio, qui peut paraître péjoratif pour certains, et pourtant ! je crois qu’on n’a pas idée aujourd’hui, de la quantité de pesticides, engrais chimiques, antibiotiques, hormones, et autres « saloperies » qui sont utilisés en agriculture ou avalés par les bêtes… alors quand on voit des gens qui essaient de changer le cours des choses, en s’y consacrant avec assurance et passion, c’est réconfortant ! et l’idée de BD bio paraît du coup assez réductrice… d’ailleurs Davodeau s’excuse auprès des arbres, en sortant de l’imprimerie…
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2306
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Lun 17 Oct 2011 - 16:04

Je ne pense pas qu'une référence au bio soit réductrice dans ce cas, au contraire. Tout dépend de la signification que l'on met derrière ce mot. Ce n'est pas qu'une question de chimie. Pour moi, c'est vraiment une référence à l’environnement, au sens large. L'homme dans la nature mais aussi l'homme dans sa nature. Pour caricaturer, dire bonjour à son voisin, faire ses courses chez les petits commerçants, considérer tous ses collègues, du concierge au patron, comme des êtres humains, c'est bio. Enfin, à mon sens, c'est respecter son environnement mais aussi les gens qui y vivent. On est en plein dedans, là, non !
Je persiste, Davodeau fait de la BD bio. Et il n'est pas le seul !
Revenir en haut Aller en bas
Linus

avatar

Féminin Nombre de messages : 427
Age : 51
Localisation : Sous la vierge des aviateurs, suivez la salamandre...
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Mar 18 Oct 2011 - 17:47

Je comprends bien ce que tu veux dire et partage ton avis, mais ce mot bio déplait à tellement de gens qui s'en méfient, que la prudence reste de mise !
Humano-écolo-bio = biomen Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2306
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Mar 18 Oct 2011 - 18:52

C'est vrai, il faudrait trouver le bon mot !
Revenir en haut Aller en bas
Eva

avatar

Féminin Nombre de messages : 164
Age : 44
Localisation : Clermont-Fd
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Dim 23 Oct 2011 - 16:21

Après Rural et Les mauvaises gens, c'est avec un grand plaisir que je me suis plongée dans la lecture Les Ignorants.
Etienne Davodeau a très bien su retranscrire cette année passée aux côtés de Richard Leroy, racontant avec justesse les émotions de chacun, les discussions animées sur leurs goûts respectifs.
La force cet ouvrage est de pouvoir donner un avis sincère car étant ignorant en la matière, ils n'ont pas à supporter le poids de la notoriété de tel domaine viticole ou de tel grand auteur.
Bref, voici un excellent reportage que nous livre Etienne Davodeau. A découvrir sans plus tarder !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
botachris
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 453
Age : 58
Localisation : Saint Sauves d'Auvergne
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Dim 23 Oct 2011 - 20:38

Reportage , c'est presque le mot juste Eva , j'irais même jusqu’à dire cours tellement le ton scolaire par moment ( mais c'est je trouve le défaut majeur de Davodeau) m'a dérangé. .
Sur une idée magnifique , il nous fait un long récit très observateur et tout en finesse dans le fond mais le dont ton gâche tout . Dommage c'était un très chouette challenge , surement sympa à vivre mais on aurait aimé ressentir le vécu dans le récit et ce ne fut pas toujours le cas .

BD intéressante pour l'idée donc ( et puis c'est quand même du Davodeau , grand auteur) mais pas aussi bien réussie que l'on aurait pu l'espérer
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2306
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Jeu 27 Oct 2011 - 22:54

Après lecture, je confirme : cette Bd est excellente. Il y a, certes, un petit côté donneur de leçon qui pourrait en gêner certains. Pour m'a part, je trouve que c'est plutôt une qualité car Davodeau ne triche pas avec la vérité. Il part avec un contrat d'observations mutuelles dans le but d'écrire un bouquin et c'est ce qu'il fait et donc ce qu'il relate fidèlement, trop fidèlement peut-être mais au moins il ne déforme rien et c'est ce qui donne ce côté fondamentalement authentique (ce n'est pas le bon mot mais vous voyez l'idée...). Il aurait pu faire les mêmes observations et nous en faire un roman, ce n'était pas le but ici, je crois.
Alors, évidement, tout cela est mis en image et il n'a pas choisi son personnage au hasard. On sent bien qu'il y a une véritable personnalité chez Richard Leroy. Et son parcours est particulièrement intéressant. Au passage on peut souligné l'habileté qu'a eu Davodeau de nous en faire part qu'à la fin de l'ouvrage, c'est très bien vue ça pour le déroulement du récit, sans cela on risquait de partir avec un gros a priori qui aurait faussé notre découverte.
Nous faire partager cette année d'échange est une belle idée, j'ai appris pleins de choses sur le vin et quelques trucs intéressants de BD mais c'est l'aspect concernant les relations qui se tissent entre toutes ces personnes qui m'a le plus passionné, un véritable aventure humaine en quelque sorte. En tout cas, une belle rencontre !


Et on peut encore souligné le fait que les quelques 268 pages de ce livre son publiée en un seul tome. C'est fait de belle manière par les éditions Futuropolis et surement avec une certaine volonté de l'auteur car ce ne doit pas être à son avantage.

J'espère que ce livre va faire partie de la sélection d'Octobre.
Revenir en haut Aller en bas
Linus

avatar

Féminin Nombre de messages : 427
Age : 51
Localisation : Sous la vierge des aviateurs, suivez la salamandre...
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Octobre = mois du Davodeau nouveau ?   Ven 28 Oct 2011 - 18:25

Je suis entièrement d'accord avec toi Joco ! et je comprends aussi ce que veut dire Botachris… même si je pense que le côté didactique de l'ouvrage est bien le choix délibéré de Davodeau, car le propre d'un documentaire est d'être pédagogique. Je comprends que cela puisse ennuyer les récalcitrants, mais le propos a le mérite d'être longuement détaillé, à travers des dialogues riches, intéressants et souvent drôles… Néanmoins, c'est vrai que ça manque peut-être un peu d'ivresse et de femmes cherry
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2620
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Sam 5 Nov 2011 - 18:35

Je n'ai pas encore terminé mais je voulais juste dire que je prends pour l'instant un pied phénoménal , pour les amateurs de Bd et de bonne bouteille , c'est tout simplement jubilatoire. Côté vigne , l'album est fort instructif , le travail du vigneron impose le plus grand respect , c'est saisissant de professionnalisme , de justesse et de passion.
Côté Bd , univers qui m'est un peu plus familier , c'est juste le régal absolu , limite un rêve éveillé de lecteur que d'assister à toutes ces rencontres , chez Futuro , chez Gibrat ou chez les imprimeurs , Magnifique I love you Exclamation .

Alllez zou j'y retourne dès que possible , je veux boire du Leroy fetard !!!!!!!!!

Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Sam 5 Nov 2011 - 19:12

Les vins de ce domaine sont très difficiles à trouver... Même sur internet, peu de cavistes les proposent. IL faut dire qu'avec moins de 3 hectares, ce sont les grands restaurants ou les cavistes parisiens de renom qui se partagent l'affaire. A moins de passer dans le coin et de trouver le bonhomme, je doute que tu puisses en goûter facilement. Aussi, si tu veux te faire plaisir avec un domaine du même endroit, je te conseille très vivement les délicieux vins du Domaine des Sablonnettes, où l'on travaille également en biodynamie... Tu trouveras toute la gamme en cherchant bien chez les cavistes clermontois !
Autre idée, peut-être pourrait-on se donner un rendez-vous à la librairie pour en déboucher une ???
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2620
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Sam 5 Nov 2011 - 19:44

Une idée qui me plait bounce , et merci du conseil Wink

Tu confirmes bien ce que j'ai vu cet après-midi , ils sont en effet très difficiles à dénicher Sad .
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Sam 5 Nov 2011 - 22:05

Richard Leroy et Joël Ménard du Domaine des Sablonnettes sont visiblement très amis et les domaines "se touchent" !
Pourtant Richard Leroy proposent des vins blancs secs alors que le domaine des Sablonnettes (du moins ceux que je connais) proposent des Coteaux du Layon (des moelleux, donc). Est-ce vraiment une raison pour se priver d'une dégustation ? J'apporte la bouteille et choisis le moment !
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Dim 6 Nov 2011 - 7:08

Very Happy Wink
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2306
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Dim 6 Nov 2011 - 14:01

J'avais aussi essayé de chercher un peu. Difficile, effectivement !

+1 pour la dégustation cheers


Dernière édition par Joco le Sam 19 Nov 2011 - 10:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2620
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Dim 6 Nov 2011 - 15:50

Effectivement , Joël Ménard a énormément compté dans la carrière de notre vigneron , la découverte d'une de ses bouteilles ne pourra être qu'un plaisir Wink

J'ai terminé ma lecture et je vois bien une autre option , remettre le sheriff d'or à Étienne et Richard , ce dernier ayant toujours une ou deux quilles au fond du sac Smile.
Je me répète mais ce livre est vraiment magnifique , je craignais un essoufflement sur la longueur , il n'en fût point , de l'ignorance au savoir , il n'y a qu'un pas , celui de l'explication , de la compréhension , du partage , de toutes ces belles qualités humaines parfaitement retranscrites ici , chapeau bas à ces messieurs aux talents exemplaires.
Revenir en haut Aller en bas
Tue-Loup
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 52
Localisation : Aulnat
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Dim 6 Nov 2011 - 21:04

Can a écrit:
pour les amateurs de Bd et de bonne bouteille , c'est tout simplement jubilatoire.

.... limite un rêve éveillé de lecteur que d'assister à toutes ces rencontres , chez Futuro , chez Gibrat ou chez les imprimeurs , Magnifique I love you Exclamation .




Cher CAN,

je partage 200% ton enthousiasme pour le travail de DAVODEAU .... et pour les bonnes bouteilles ...
je suis partant pour une dégustation et si les vins de Richard restent introuvables pour le moment ...
les Coteaux du Layon que nous propose SUPERPHANE sont des petites merveilles également ...
On partage les frais, c'est quand vous voulez les amis !!!
Revenir en haut Aller en bas
Linus

avatar

Féminin Nombre de messages : 427
Age : 51
Localisation : Sous la vierge des aviateurs, suivez la salamandre...
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Vive le Chenin !   Lun 7 Nov 2011 - 20:16

ça fait plaisir de voir ce bonheur de lecture partagé ! Je crois que tous ceux qui ont "bu" cet album ont forcément cherché à droite à gauche à passer du livre à la réalité… de la dégustation ! Mais comme Richard Leroy le dit à Davodeau, la majorité des bouteilles sont exportées, comme beaucoup de grands vins d'ailleurs… Essayer les cavistes angevins, peut-être, en 2012… drunken
Parce que je n'ai rien contre Joël Ménard, au contraire il a initié Richard Leroy ! mais les coteaux du Layon, c'est quand même très sucré… Suspect
Citation :
Can a écrit: J'ai terminé ma lecture et je vois bien une autre option , remettre le sheriff d'or à Étienne et Richard , ce dernier ayant toujours une ou deux quilles au fond du sac Smile.
Can, je crois que tu as là un argument de poids bom
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Lun 7 Nov 2011 - 20:52

CHer Linus,
Je comprends ta réticence face aux vins "sucrés" (on dit plutôt moelleux ou liquoreux, mais je pense que tu le sais - si l'on excepte les vins doux)... Le sucre couvre souvent tout le reste et l’écœurement gagne vite le dégustateur !!! Il n'en est absolument rien des vins du domaine des Sablonnettes, comme de grands nombre d'autres vins "sucrés"... Ces vins sont au contraire plein de fraîcheur...
Malgré tout, j'avoue comme toi ma préférence pour les vins blancs secs.
Revenir en haut Aller en bas
Linus

avatar

Féminin Nombre de messages : 427
Age : 51
Localisation : Sous la vierge des aviateurs, suivez la salamandre...
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Lun 7 Nov 2011 - 21:15

Si tu me prends par les sentiments Wink sans oublier le talent et la passion (justement) que mettent ces vignerons dans leur boulot, ce qui fait certainement l'originalité de leurs vins, je veux bien réviser mon jugement !
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   Jeu 10 Nov 2011 - 18:47

Fin de dégustation !
Je ne suis pas très client de Davodeau. Je n'aime pas beaucoup le dessin, que je trouve assez convenu. Je n'aime pas du tout le lettrage. Et comme Botachris, je trouve le ton toujours trop scolaire (on sent qu'il s'applique).
Pourtant, le livre propose quelques fulgurances : la rencontre avec le collaborateur de Parker, la rencontre avec MAM ou avec Guibert, le repas dans la cave... Le personnage de Leroy est bien sûr très attachant et sa passion semble beaucoup plus vive que celle de Davodeau pour les livres. Davodeau est sans doute moins exubérant, moins bon personnage de livre que Leroy. Mon goût pour le vin m'a fait lire le livre presque d'une traite. Curieux de connaitre les goûts du bonhomme, je trouve Davodeau beaucoup trop prudent, trop sage : quel est le très grand vin qui passe à l'évier ? Pourquoi le taire ? On peut sans doute dire un peu haut et fort que boire un château Margaux de plusieurs centaines d'euros ne donne pas toujours forcément une émotion bien vive... Davodeau manque d’irrévérence... C'est un gars trop gentil... Ca m'énerve un peu...
Heureusement, l'idée d'excellence, c'est celle qui suit l'histoire : on trouve en toute fin d'ouvrage les vins bus et les livres lus (par l'un et par l'autre)... Deux chemins initiatiques dont on ne peut regretter qu'une chose : qu'ils ne soit classés chronologiquement...
Une chose s'impose cependant : le clube des ignorants devrait piocher dans cette liste...

Voilà, j'ai traversé tout de même le volume avec plaisir, porté par le désir de boire ensuite quelques bonnes bouteilles et encore plus convaincu que le vin, c'est merveilleux.

Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: bémol   Lun 14 Nov 2011 - 7:52

Dans ce concert de louanges (dont je suis partie prenante), je tiens quand même à évoquer la toute relative faiblesse du dessin qui, même s'il répond de façon cohérente au style mis au point par Davodeau, pèche de façon assez gênante dans la représentation des personnages réels, très peu ressemblants, et à eux-mêmes, et d'une case à l'autre, selon l'utilisation de photos ou non.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Ignorants de Davodeau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Ignorants de Davodeau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Ignorants de Davodeau
» Les reportages d'Etienne Davodeau
» Les ignorants d'Etienne Davodeau
» Rural de Davodeau.
» Lulu Femme Nue de Davodeau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: