AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le chien qui louche de Davodeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2595
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Le chien qui louche de Davodeau    Lun 28 Oct 2013 - 16:03




Fabien c'est le gardien de musée idéal , son petit bouc soigné et son costume trois pièces Devred sont l'héritage de quinze années de carrière dans le haut lieu parisien de l'art , le prestigieux musée du Louvre. Il aime son boulot le bougre et s'attache tous les jours à guider les visiteurs du monde entier vers La Joconde ou Le radeau de la méduse , les œuvres les plus prisées des Ipad et autre Canon Reflex 600D.

Alors quand sa copine Mathilde doit le présenter à la belle famille , l'heure est grave , le moment solennel , faut dire que la famille Benion , c'est bien plus qu'un clan , ce sont les spécialistes angevin du fauteuil depuis plusieurs générations , excusez du peu. Mais les Benion , ce ne sont pas seulement des artistes de l'assise , un de leur ancêtre Gustave , cultivait aussi un certain talent pour la peinture et l'écriture , hors dans le grenier , une croute demeure , inconnue du grand public , l'étrange et envoutant , "le Chien qui louche".
Qui de mieux placer que Fabien , pour juger de la qualité du tableau , qui de mieux placer pour affirmer que cette pièce a le droit ou non d'être accrochée pour la postérité aux cimaises du Louvre , qui de plus embarrassé pour dire aux gaziers de la famille , qu'il s'agit d'une merde sans intérêt ?

Si le postulat de départ de cette histoire tend vers une chronique moderne du couple ordinaire , Étienne Davodeau nous emmène rapidement pour une ballade dans le plus grand musée de France. Outre l’intérêt pour les œuvres observées (Les Cariatides , La victoire de Samothrace , La cour Puget) , il porte avant tout un regard truculent sur les gens qui le peuple , des visiteurs , aux gardiens , en passant par les spécialistes et autres fétichistes , il dresse un tableau complet , amusant et décalé de cette petite fourmilière , de ce lieu , dont il semble s'être approprié chaque recoin.
A travers notamment Monsieur Balouchi, meilleur rôle 2014 dans un personnage secondaire , il nous invite également à réfléchir sur l'Art et sa perception, ainsi que sur les dispositifs d'acquisition des œuvres.

Comme à son habitude donc , et dans la lignée de ses albums précédents (Rural , les mauvaises gens , Lulu Femme nue , Les ignorants) , l'auteur n'a pas d'égal en terme d'humanité et de finesse d'écriture , quand il s'agit de décrire des situations cocasses ou de donner vie et coffre à ses personnages.
Si on peut reprocher quelques excès de facilité (je pense notamment aux très dispensables scènes d'amour aux dialogues très pauvres) , on ne saura que trop conseiller ce nouvel album , aux amateurs de comédie légère et absurde , ainsi qu'à tous les amoureux du musée parisien.

Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4720
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: chez Benion, on s'assoie pas sur du carton   Lun 28 Oct 2013 - 17:07

Oui, comme tu dis, une comédie légère qui a le mérite de faire pénétrer le lecteur au Louvre par la porte dérobée d'une histoire un peu surréaliste tout en présentant l'air de rien un panel assez représentatif des collections permanentes.
Un des bons livres des coéditions Futuropolis / Musée du Louvre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
 
Le chien qui louche de Davodeau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Goliath le chien aux yeux vairons
» FIDO CHIEN DE BERGER
» Clifford le gros chien rouge
» tete de chien
» mon premier portrait de chien réaliste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: