AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vita Obscura de Simon Schwartz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Vita Obscura de Simon Schwartz   Sam 15 Aoû 2015 - 10:22

Non, plutôt une manière pour l’auteur de se jouer des contraintes et de jouer par la même occasion avec son lecteur. Dans le cas de Lucky Luke, le 'noon' de Coyotito hors champ , pourrait  être aussi celui de l’auteur, qui nous dit de ne pas aller regarder ce que  Lucky Luke  montre pourtant du doigt, d’autant plus tentant que ce doigt sort de la case… il y a tout un jeu sur la contradiction, que l’on retrouve même dans le dernière réplique de LL « au fond, c’est exactement le contraire d’une square dance »,  la ronde s’opposant au carré évoqué , même chose avec les chevaux, le langage simplifié et le nouveau nom de Jolly Jumper s’opposant à celui de Muller…
Dans le cas d’Astérix, c’est encore plus assumé, et réussi, tout est un jeu sur le sens de la lecture, renforcé par la gestuelle des soldats, vraiment drôle…
Et là je pense à Marc Antoine Mathieu,  ne nous a t’il pas délivré un petit chef d’œuvre l’année dernière ?
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 727
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Vita Obscura de Simon Schwartz   Sam 15 Aoû 2015 - 10:55

Posté en même temps que toi Manue, le commentaire ci-dessous ne fait référence qu'aux propos d'eraserhead!

L'utilisation des flèches chez les auteurs débutants ou inexpérimentés comme ceux que tu cites me parait tout à fait excusable!

Cependant les flèches sont assez désagréables visuellement et pas très heureuses en général, comme tu as pu le dire toi-même.
Cela dépend aussi des styles et intentions des auteurs.
Dans Lucky Luke et Astérix, cela passe plutôt bien, car c'est aussi lié à une certaine époque et à une BD jeunesse.

Là où ces flèches ne me gênent pas dans les exemples cités, j'aurais eu beaucoup plus de mal à trouver ça judicieux dans Le Paradis perdu. Non?

Dans Vita Obscura, si on omet une posture stylistique, certaines utilisations de numérotations s'inscrivent bien réellement dans un fil conducteur d'une lecture complètement dispersée et qui ne me semble nullement voulue comme telle.

Je parlais d'échec dans ce cas précis, où l'auteur ne semble pas arriver à un découpage satisfaisant, celui-la même qui constitue une des propriétés de la BD. L'œil du lecteur doit être amené à parcourir la planche (et les cases) selon un parcours précis induit justement par ce découpage. C'est bien l'art de la circulation du regard comme schéma narratif qui fait en partie la qualité de la planche.

Mais je conviens aussi que cela peut-être un héritage de l'histoire de la BD et de ses formes.

Un exemple pour Lartigues et Prévert où l'utilisation des flèches, qui pourrait-être pourtant bien utile, aurait donné non plus deux très belles planches, mais deux planches ratées.





Dernière édition par gagadinorux le Sam 15 Aoû 2015 - 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 727
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Vita Obscura de Simon Schwartz   Sam 15 Aoû 2015 - 11:03

Pour Sens, c'est une autre histoire, singulière et atypique.

Pour Astérix et Lucky Luke, bravo belle analyse!

Pour ma part cependant, les flèches en question ne me semblent que pratiques!
On a deux constructions similaires, deux cases verticales à gauche qui doivent se lire de haut en bas et une grande case à droite.
Le sens normal de lecture étant de gauche à droite, on a une inversion du sens de lecture (verticale puis horizontale) que les deux auteurs on pensé bon de signaler.
Cela n'enlève rien à ce que tu as dit sur le très bon découpage des deux planches, mais je maintiens que les flèches sont ici, aussi de trop.
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 727
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Vita Obscura de Simon Schwartz   Sam 15 Aoû 2015 - 11:10

Pour Lucky Luke,
celui-ci montre effectivement du doigt Coyotito sur la case de droite, or le lecteur doit effectivement parcourir cette case et identifier de quoi parle Lucky Luke, puis revenir à la case dessous, puis enfin revenir à la case de droite.
C'est bien cela la subtilité du découpage et du parcours de l'image par l'oeil du lecteur.

Alors à quoi sert cette flèche?

ps : même si après relecture Manue, ton analyse me semble beaucoup plus pertinente que la mienne! Smile et si le jeu de ces flèches correspond effectivement et réellement à cela, bravo... mais peu d'auteurs peuvent rivaliser avec ceux-ci.
Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2474
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Vita Obscura de Simon Schwartz   Dim 23 Aoû 2015 - 19:27

C'est intéressant. Le dessinateur a du talent mais quel est le propos ? Qu'on ne me dise pas que c'est pour faire découvrir ces destins fantastiques, il aurait pris le premier mot de chaque lettre dans un dico, ça serait pareil.
Un bel exercice de style, bien mené, brillant mais pas plus. Quand je repense aux reproches faits à une Affaire de caractères, je ne comprends l'engouement pour ce livre.
Est-ce vraiment de la bd ? Chaque page est presque une illustration, non ? Un peu comme une affiche publicitaire ?

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Vita Obscura de Simon Schwartz   Dim 23 Aoû 2015 - 22:08

fabulous a écrit:

Est-ce vraiment de la bd ? Chaque page est presque une illustration, non ? Un peu comme une affiche publicitaire ?

Je m'étais posée la question au prime abord, en en feuilletant simplement les pages , mais après lecture, ce sont bien des histoires qui nous sont racontées, on adhère ou pas  à cette approche partielle et un peu dispersée (c'est sur ce point  qu'il y a scission), mais même si graphiquement un petit tableau bien construit et cohérent s'offre à nous à chaque fois, il me semble qu'il s'agit bien de bd et non d'illustration, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Charles Olivier
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 46
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Vita Obscura de Simon Schwartz   Sam 29 Aoû 2015 - 10:59

Le travail graphique m'a plu ; ces vies singulières sont bien épicées ; ça ne sera pas un souvenir indélébile pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vita Obscura de Simon Schwartz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vita Obscura de Simon Schwartz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Vita Obscura de Simon Schwartz
» Solution complète Castlevania II Simon's Quest
» Taymans, Carin et Simon : Ella Mahé
» Hero corp par simon Astier
» Amazon.fr - The Simon and Kirby Superheroes à moins de 5€

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: