AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les vieux fourneaux (1-Ceux qui restent) de Cauuet et Lupano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2610
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Les vieux fourneaux (1-Ceux qui restent) de Cauuet et Lupano   Mar 6 Mai 2014 - 10:02

"Vous êtes inconséquents, rétrogrades, bigots, vous avez sacrifié la planète, affamé le tiers monde ! En quatre-vingts ans, vous avez fait disparaître la quasi totalité des espèces vivantes, vous avez épuisé les ressources, bouffé tous les poissons ! Il y a cinquante milliards de poulets élevés en batterie chaque année dans le monde, et les gens crèvent de faim ! Historiquement vous êtes la pire génération de l'histoire de l'humanité ! Et un malheur n'arrivant jamais seul, vous vivez hyper vieux !".





Ce cri du cœur, cette tirade écologiste et profondément humaniste n'est pas de moi vous l'aurez compris mais bien de Sophie la petite fille de Lucette qui enceinte jusqu'aux dents ne parvient plus à contenir le trop plein d'émotions laissé par la disparition de sa grand-mère dont elle avait repris quelques mois plus tôt la succession du petit théâtre de marionnettes "Le loup en slip".

Petits et grands sont donc nombreux à pleurer le décès tragique de Lucette, Antoine son mari est inconsolable et il faut bien la présence des ses amis de toujours Mimile et Pierrot venus lui remonter le moral, même si nos deux branks ont réussi l'exploit de louper l’enterrement... Entre souvenirs du passé et nostalgie heureuse, ils parviennent à redonner un peu le sourire à la famille de la disparue, mais le lendemain une visite chez le notaire va bouleverser l'équilibre retrouvé. Antoine est fou de rage en découvrant le secret laissé par Lucette, il prends la fuite vers la Toscane, arme à la main. Il ne reste plus qu'à ses deux amis d'enfance et à sa petite fille de tenter de le rattraper, nous voilà parti dans un road trip vaudevillesque détonnant, une fois de plus, direction l'Italie !

J'entends déjà mes camarades force violette pestaient, encore un Lupano, encore un livre digne d'un téléfilm du samedi soir sur France 3 et j'espère franchement que cette fois vous saurez enfin goûter toutes les qualités de cet excellent livre qui vient insuffler un vent de fraîcheur et d'humour cinglant sur ce premier semestre où les bonnes comédies ont cruellement manquées.

Prévu en 4 tomes, cette première partie (Ceux qui restent) se suffit largement à elle même, Lupano signant ici sans doute son meilleur scénario, franchissant un nouveau cap entre la fiction développée et des réflexions plus larges sur le monde qui nous entoure, comme la force du lien social, le conflit entre les générations ou le militantisme, autant de sujets qu'il distille avec beaucoup d'à propos et de finesse.

Dynamisme et humour sont donc les maîtres mots de ce bouquin, Lupano mise sur ses points forts en s’adjugeant Cauuet au dessin dont le trait très vif et un brin cartoonesque renforce le propos sans l'étouffer. La force du scénariste réside une fois de plus dans sa capacité à développer ses personnages et les rendre irrésistiblement charismatique autour de dialogues drôles et cyniques pour construire ainsi une comédie riche en rebondissements et bonnes idées. On pense forcément aux Petits ruisseaux de Pascal Rabaté et on peut déjà promettre un avenir aussi radieux à l'histoire de Lupano, qui fait déjà l'unanimité auprès de la presse spécialisée comme du grand public.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3101
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Les vieux fourneaux (1-Ceux qui restent) de Cauuet et Lupano   Mar 6 Mai 2014 - 10:13

Can a écrit:
nous voilà parti dans un road trip, une fois de plus, direction l'Italie !

Encore !!!

Encore un Lupano, encore un livre digne d'un téléfilm du samedi soir sur France 3  !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2610
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Les vieux fourneaux (1-Ceux qui restent) de Cauuet et Lupano   Mar 6 Mai 2014 - 10:17

Désolé mais j'ai rien d'autre à proposer, c'est en tous cas nettement plus intéressant que le truc rose du mois dernier (Chronique de Superphane quand même  Razz ) ... et pis bon ça va, on s'est bien tapé encore Presl  tongue
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2610
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Les vieux fourneaux (1-Ceux qui restent) de Cauuet et Lupano   Sam 8 Nov 2014 - 16:05

Ce qui est bien dans notre monde moderne, c'est que tout va de plus en plus vite et le monde de la BD ne déroge pas à la règle avec des suites qui s'enchainent. Quelques mois après la sortie du Tome 1 qui sera certainement l'un des best sellers 2014, avec notamment l'obtention du prix des libraires Canal BD et sans doute des ventes à la hauteur du succès critique et public rencontré.
Le très actif Lupano et son confrère Cauuet n'ont donc pas trainés en chemin pour construire la seconde pierre de leur édifice et il y a fort à parier que les tomes suivants arriveront rapidement sur nos étagères.
Efficace et dynamique, dans la continuité des thèmes abordés dans le premier tome, ils s'intéressent ce coup ci aux actions militantes de Pierre l'activiste de la bande, qui se voit comme Antoine dans le tome 1, rattrapé par des vieilles histoires du passé, un amour perdu et une valise pleine d'argent. L'humour, même un peu plus forcé ou insistant fait encore mouche et le scénario tient encore bien la distance, Lupano maitrisant l'humeur de ces personnages autour desquels tout l’intérêt des albums se construit. Il joue beaucoup sur le choc des générations et si les dialogues frôlent souvent la facilité il n'en demeure pas moins délicieux.
Chaque histoire peut se lire indépendamment avec chaque fois un personnage central différent et des seconds rôles qui évoluent sans cesse, un autre moyen de populariser cette série qui sera sans doute une des sorties les plus attendues dans les mois qui viennent, série qui devra aussi savoir se renouveler au risque sinon, de tourner trop en rond.

Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3101
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Les vieux fourneaux (1-Ceux qui restent) de Cauuet et Lupano   Sam 8 Nov 2014 - 16:15

mais comment fait-il pour écrire aussi vite ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les vieux fourneaux (1-Ceux qui restent) de Cauuet et Lupano   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les vieux fourneaux (1-Ceux qui restent) de Cauuet et Lupano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les vieux fourneaux (1-Ceux qui restent) de Cauuet et Lupano
» Après la Mort
» Poème sur le deuil
» Le vieux sanglier
» 20 ans = vieux ou jeune ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: