AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Orignal de Max de Radiguès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Orignal de Max de Radiguès   Mar 2 Juil 2013 - 11:12




Pourquoi Joe est-il la cible privilégiée des brimades de ce salopard de Jason qui de jour en jour deviennent toujours un peu plus sophistiquées ? Est-ce parce qu'il vit avec deux mères ou bien qu'il est un garçon timide et réservé ? Toujours est-il que Jason s'en donne à cœur joie, redoublant d'ingéniosité crapuleuse et repoussant Joe dans les derniers retranchements des cachettes possibles et des échappatoires.
Où qu'il se situe, le collège est l'endroit de toutes les violences morales. Les adolescents y construisent leur sociabilité dans un équilibre très fragile entre l'affirmation de leur personnalité et le devoir d'acceptation de celle des autres. La dialectique du maître et de l'esclave s'y met en place dans un style très primaire, au demeurant efficace. Les victimes choisies instinctivement par les plus forts en gueule sont forcément les éléments les plus fragiles ou les plus exposés, en vertu du contexte social et familial dans lequel ils vivent. Comme la souris tente désespérément d'échapper aux griffes du chat, Joe use des subterfuges les plus subtils afin d'être confronté le moins possible à Jason. C'est ainsi qu'il a trouvé une combine pour échapper au ramassage du bus scolaire et aux sévices matinaux du tortionnaire : il coupe la route par un raccourci, un parc clos, une petite réserve animale qui abrite des élans.
La neige a tout recouvert, y compris les cases. Elle a presque mangé les bulles dont l’usage est réduit au strict nécessaire. Le dessin suffit à raconter et décrire par un regard, une attitude, la peur et l’angoisse, l’incompréhension. Orignal se lit très vite la première fois ; le découpage est serré, le mouvement alerte. Joe fuit et entraîne le lecteur dans ses courses éperdues. Malgré ce rythme, le malaise réussit à s’installer de page en page, jusqu’à l’épilogue inattendu où la cruauté désormais partagée prend le nom de l’indifférence.
Max de Radiguès a dans un premier temps développé son histoire dans Moose, un fanzine réalisé en anglais dans le cadre d’une résidence d’artiste à Montréal - ce qui explique sans doute l’omniprésence de la neige. Pour les besoins de l’édition chez Shampooing, il a ajouté une quarantaine de pages inédites en publications maison - qui comportent quatorze numéros.
Les bandes dessinées ayant pour thème l’adolescence ne sont pas légions. Celles qui sont réussies sont encore moins nombreuses. On peut cependant ranger Orignal dans cette dernière catégorie. Même si le choix d’une brutalité plutôt extrême peut être discuté, difficile de remettre en cause la grande sensibilité de l’auteur et son attachement à la cause adolescente - comme le prouvent ses précédentes publications 520 km et L’âge dur. Il y a dans Orignal un indéniable sens de la narration et un équilibre dans le rythme qui en font un livre, si ce n’est important, pour le moins attachant.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Orignal de Max de Radiguès   Mar 2 Juil 2013 - 20:36

les planches choisies par Fred ne sont peut-être pas celles qui illustrent le mieux le sens du rythme.
Je trouve justement, qu'à ces moments, il y a parfois une petite lourdeur, maladresse en tout cas qui fait qu'on a l'impression que l'auteur cherche à faire style...
Lecture néanmoins très agréable, souvent au premier degré, franche et directe (de mémoire).
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2306
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Orignal de Max de Radiguès   Jeu 4 Juil 2013 - 14:34

Une interview de l'auteur LA.
Revenir en haut Aller en bas
Didine
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 299
Age : 37
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: Orignal de Max de Radiguès   Mer 17 Juil 2013 - 12:44

Cruelle !!! Mais tellement plaisante cette lecture !!!
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 727
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Orignal de Max de Radiguès   Lun 22 Juil 2013 - 15:20

Une lecture simple, touchante et cynique.
Un morceau de vie, d'enfance, de collège et de confrontations aux différences comme à l'indifférence. La cruauté aussi,
cruauté directe, primaire et bestiale, systématique et "ordinaire", mais aussi cruauté salutaire et salvatrice, acceptable "faute de mieux"...
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Orignal de Max de Radiguès   Ven 26 Juil 2013 - 19:08

Bien avant ma lecture, j'avais spontanément glissé un i fictif entre le g et le n du titre, trompé par la paronymie...
Chouette titre pour un drôle de petit livre brut et efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Tue-Loup
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 52
Localisation : Aulnat
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Orignal de Max de Radiguès   Ven 26 Juil 2013 - 19:49

La paronymie est un rapport lexical entre deux mots dont les sens sont différents mais dont la graphie et/ou la prononciation sont fort proches, de sorte qu'ils peuvent être confondus à la lecture ou à l'audition. On pourrait dire qu'il s'agit d'une homonymie approximative ....( Wikipédia)

J'avais fait le même raccourci !
Revenir en haut Aller en bas
myrte
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 39
Localisation : chamalières
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Orignal de Max de Radiguès   Lun 29 Juil 2013 - 20:30

Radiguès réussit avec ce récit à impliquer le lecteur dans l'histoire de ce garçon persécuté et torturé par un de ses congénères fort cruel.
On est concerné par ce qui arrive à Joe : à la fois, déconcerté par la cruauté dont est capable Jason et révolté par les réactions inexistantes ou inappropriées des adultes dans l'entourage de Joe.
De plus le dessin fait bien ressentir le poids des heures que vit l'adolescent.
Un récit très émouvant et très fort.
Revenir en haut Aller en bas
Eva

avatar

Féminin Nombre de messages : 164
Age : 44
Localisation : Clermont-Fd
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Orignal de Max de Radiguès   Sam 17 Aoû 2013 - 12:27

Très beau récit que nous livre Max de Radiguès sur l'adolescence avec son monde cruel et les persécutions que certains jeunes peuvent subir, et à l'inverse faire subir.
On prend fait et cause pour Joe, même quand lui-même passe de l'autre côté de la barrière en faisant preuve de cruauté ou d'indifférence envers Jason en le laissant à son triste sort.
Un livre qui ne laisse pas indifférent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 969
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Orignal de Max de Radiguès   Lun 26 Aoû 2013 - 18:01

Une histoire extrêmement bien déroulée, ou enroulée, qui rend le souffle court  ( l'animation de Fred est en cela très bien choisie ! ). On s'affole devant tant de sadisme, d'aveuglement, de silence et de souffrance cachée. Et ceux qui sont parents ont dû frémir encore plus:pale: . L'auteur a réussi à faire émerger en moi une très vilaine pulsion, qui a fait que je me suis sincèrement réjouie de la disparition prématurée d'un psychopathe en puissance, même si ce dernier a certainement, en cherchant bien, des excuses. Ou plutôt des raisons de. Ou pas.


edit : warf ! quand on sait pas spoileriser, on s'écrase ! je m'écrase....Embarassed 


Dernière édition par naphtalene le Ven 30 Aoû 2013 - 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2620
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Orignal de Max de Radiguès   Mar 27 Aoû 2013 - 20:18

On dirait que Naphtalène a raté son effet Spoilerisant Razz , peu importe , la fin est à mon sens suffisamment ouverte pour nous laisser entrevoir plusieurs possibilités et je ne suis pas certain que Joe renoncera totalement à son tortionnaire... Lecture rapide , âpre ou la cruauté contraste avec l’innocence juvénile , seule la qualité de l'édition souffre un peu d'un ensemble pourtant réussi en tout point.
Revenir en haut Aller en bas
Tue-Loup
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 52
Localisation : Aulnat
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Orignal de Max de Radiguès   Mar 27 Aoû 2013 - 22:07

Finalement, la révélation de la sélection, c'est peut-être bien le bouquin de Max de RADIGUES. Comme chez Carle, on est plongé dans le monde de l'adolescence, mais les tourments de notre jeune héros ne sont pas dus aux sentiments de mal être des ados occidentaux. Joe est victime de harcèlement morale et physique, son chemin de croix, il le traverse tous les jours et seul l'échappatoire de la nature lui apporte un peu de "sérénité"malgré ces dangers et mystères (magnifique rencontre avec l'Orignal)
Mais RADIGUES ne se limite pas à nous exposer les chassés croisés entre Joe et Jason, il nous propose un vrai regard sur la société, et c'est la ou son sujet devient très subtil et va bien au delà des apparences.
Pour moi Jason n'est pas un psychopathe en puissance, mais le fruit de la morale de la société. Il est comme la métaphore de l'intolérance de celle-ci. La scène la plus forte du livre, c'est quand Joe rentre chez lui et que l'on comprend qu'il vit avec 2 mamans ... Sans artifice, avec une magnifique subtilité RADIGUES nous amène à comprendre que Jason symbolise le jugement de la société à l'encontre des homosexuels (ce qui explique la lâcheté des adultes: c'est normal que Joe soit perturbé, c'est parents sont 2 lesbiennes ... )
Lâcheté également des parents de Joe qui n'imaginent pas l'enfer que vie leur enfant ... , peut-être ?

RADIGUES interroge les valeurs morales de la société mais également celle des individus. En effet, la fin du livre plonge Joe face à ses propres interrogations, son rapport au bien au mal, le sentiment de vengeance, lui serait protégé par la "loi de la nature: c'est l'intervention de l'orignal, le froid ... " il ne serait pas vraiment responsable de la mort de Jason ... s'il le laisse mourir ?
Comme CAN, je pense que la fin est très ouverte, un peu comme si elle laissait le "choix au lecteur" comme si elle interrogeait notre propre conscience.

Après l'ORIGNAL est une Bd, et si le contenu sociologique de l'histoire est puissant, le dessin est beaucoup plus léger, comme un paradoxe ! (peut-être volontaire ?) en réponse à la noirceur des faits.

Un trait un peu trop neutre, presque simpliste qui rappelle bons nombres d'illustrations dans la littérature jeunesse (ou le seul but des dessins est d'illustrer la narration ...)
Seul les moments de fuite, où l'on suit la course dans la neige de Joe comme un travelling, et son gaufrier qui me fait penser à une sorte de FLIPBOOK donnent une force originale au dessin et impulse une tension rythmique très réussie.
C'est un livre fort, mais ce n'est pas une "grande BD" et la comparaison avec la puissance évocatrice des dessins de" L'amour infini que j'ai pour toi" est sans appel.

Pour conclure, L'Orignal est un livre salutaire, surtout si l'on se souvient des interminables manifestations contre le mariage pour tous ou la bêtise des propos n'avait d'égal que l'intolérance.
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 969
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Orignal de Max de Radiguès   Ven 30 Aoû 2013 - 18:13

Tue-Loup a écrit:
Pour moi Jason n'est pas un psychopathe en puissance, mais le fruit de la morale de la société. Il est comme la métaphore de l'intolérance de celle-ci.
Ha c'est marrant, je ne l'avais pas du tout perçu comme ça , je le voyais lui aussi comme victime de trop de souffrances ( dont on ne parle pas - on sait seulement qu'il est élevé par ses grands parents ), l'ayant fait verser dans la folie pas douce du tout.
Mais ton point de vue me donne un autre éclairage, fort intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Orignal de Max de Radiguès   

Revenir en haut Aller en bas
 
Orignal de Max de Radiguès
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orignal de Max de Radiguès
» Orignal - Elan - Moose
» J'ai lu "Little Jack White" de Max de Radiguès
» Un cadeau orignal - Commentaires
» Mon orignal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: