AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Noir de Götting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4719
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Noir de Götting   Jeu 31 Mai 2012 - 19:10




Jean-Claude Götting est un immense graphiste ; peintre, illustrateur, c'est encore en bandes dessinées que son talent éclate de la plus efficace des manières. Son approche plastique du dessin, l'épaisseur ébène d'un fusain qui contraste avec la douceur crème d'un lavis comme pour mieux souligner la simplicité binaire des histoires policières qu'il développe, allie l'esthétisme à la puissance narrative. Que ce soit Happy Living ou La malle Sanderson, les deux parutions précédentes de Götting proposent la confrontation d'un personnage à un engrenage qui dépasse sa bonne volonté ; un magicien qui transgresse ses propres interdits ; un journaliste qui met le doigt sans trop le vouloir sur une énigme de l'histoire de la variété internationale… Il y a une approche cinématographique dans le travail de Götting qui passe par le choix des cadrages et l'attitude de personnages solitaires et dubitatifs, comme dans les toiles d'Hopper. L'autre référence qui vient à l'esprit, c'est l'imagerie du cinéma noir américain des années quarante-cinquante : Aldrich, Welles, Hitchcock…
Noir, c'est le mot qui ressort invariablement de cet univers. Et, sans ambigüité, c'est aussi le titre du petit livre que vous tenez d'une main. L'appartenance au genre est revendiquée. Noir est le dessin, noir est le destin d'un garagiste polonais perdu dans un garage états-unien dont il sera congédié avant de devenir serviteur d'une organisation mafieuse, ainsi que des bras de l'épouse du parrain, malgré la petitesse de son appendice. Destin ficelé puisque l'histoire est écrite sous la forme d'un flash-back.
Ce qui est regrettable dans cette publication, c'est le choix d'une édition de poche bon marché, dont la faible qualité de papier ne rend pas les noirs assez noir, éliminant l'éclat, réduisant la puissance. C'est gris et désolant.
Malgré ça, qui reste un élément fort de préjudice, il y a Götting. Il pourrait raconter n'importe quoi, je plongerai. Son élégance, son sens de la mise en scène, le travail autour d'un lettrage policé original sont les contreforts d'un style à nul autre pareil, qui peut s'accommoder d'un rien. Voilà un auteur qui mérite une plus grande reconnaissance !




Dernière édition par fred le Lun 11 Juin 2012 - 6:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3068
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Noir de Götting   Jeu 31 Mai 2012 - 19:53



une chouette lecture, beaucoup de second degré dans l'usage des codes de roman noir.
Les meilleures pages restent les premières, quand les destins des personnages ne sont pas encore entremêlés et que le récit nous livre des tranches de récits de vie. Très efficace.

Le livre se veut très littérature de gare, donc le format, la piètre qualité colle (malheureusement) au propos.

Beau choix.
Revenir en haut Aller en bas
Didine
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 299
Age : 37
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: Noir de Götting   Sam 2 Juin 2012 - 13:34

On peut en effet que louer les qualités de peintre de Götting : les perspectives, les mouvements des personnages sont perceptibles malgré ce noir. Le scénario est bien ficelé et sa construction décousue donne de l'ampleur à cette "BD de poche".
Un bémol cependant : une lecture rapide (trop rapide??) qui amène quelques frustrations...
Et c'est quoi cette bande blanche sur la page noire 83 ?? Un défaut d'édition ou un message que je n'ai su saisir ?? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4719
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: gris c'est gris   Sam 2 Juin 2012 - 14:22

La page 83 est bien noire, normalement.
Nouvelle conséquence de l'effet "cheap" Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1739
Age : 45
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Noir de Götting   Mer 6 Juin 2012 - 12:19

Pas vraiment gêné par la piètre qualité de l'édition.
Avec un Blexbolex, on peut acheter trois Götting !

Dessin magnifique, scénario et découpage impeccables.
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 945
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Noir de Götting   Sam 9 Juin 2012 - 21:11

Ça, pour être noir ... Je connaissais sans connaître Jean-Claude Götting (oserais-je avouer que c'est par les couv' des Harry Potter ?? Embarassed allez, j'assume Cool !) et j'aime beaucoup beaucoup ce que l'on peut admirer sur son site.
Bel exercice de style pour un auteur qui sans aucun doute a trouvé le sien. C'est vrai que question format, son dessin mérite plus d'espace. Côté scenario en revanche rien de transcendant, c'est bien mené mais sans surprise, j'ai eu l'impression que l'histoire était uniquement destinée à servir de support au dessin, encore une fois magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Tue-Loup
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 905
Age : 52
Localisation : Aulnat
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Noir de Götting   Dim 10 Juin 2012 - 22:10

Difficile de ne pas regretter un autre format, une autre qualité de papier pour mettre en valeur les planches de Götting.

L'histoire avance beaucoup trop vite et cet emballement narratif empêche l'installation d'une atmosphère propre aux romans noirs.

La lecture reste agréable mais la déception demeure au regard du potentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2591
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Noir de Götting   Mer 13 Juin 2012 - 19:57

Entièrement d'accord sur le format , je pense qu'il y a réellement la place pour la BD dite de poche , de gare ou de plage et je me verrai bien bon client , avec un prix honorable je veux bien mettre de côté mes exigences sur la qualité de l'édition , un album comme la Page blanche ramené à cette taille ne m'aurait pas choqué. Par contre , pas sur ce coup là , pas avec un graphisme aussi soigné à la beauté aussi profonde. J'aime beaucoup le style Götting qui n'est pas sans rappeler du Duchazeau , c'est vraiment la force de cet album où le dessin parvient à sublimer une histoire pourtant ordinaire , c'est bref mais complétement réussi.
Revenir en haut Aller en bas
eric
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Bonne lecture   Jeu 14 Juin 2012 - 21:17

C'est vrai qu'un format plus confortable aurait mis plus en avant les dessins. La lecture aurait gagné en intérêt. Tout le monde l'a dit, je ne m'étendrai pas.

J'ai trouvé que l'histoire tenait plus d'un exercice de style (exercice de déconstruction temporelle). C'est très intéressant à lire, mais une fois lu (et vite lu comme le souligne Didine), une fois les épisodes remis dans l'ordre, il n'en reste pas grand chose.

Après, je ne voudrais pas paraître trop négatif : la lecture est plaisante, les personnages mystérieux et on a hâte de comprendre le fin mot de l'histoire. Pour ce petit bouquin, c'est quand même plutôt bien.
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2287
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Noir de Götting   Jeu 21 Juin 2012 - 14:38

Agréable lecture, rapide et vite oubliée malgré la qualité du dessin et peut être à cause de la pauvreté de l'édition.
Revenir en haut Aller en bas
BenBecker

avatar

Masculin Nombre de messages : 2959
Age : 36
Localisation : pas loin de chez Capitaine Nicrotte
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Noir de Götting   Dim 24 Juin 2012 - 15:43

Récit peu bavard mais dessin parlant !!! Ca résume bien cette BD !!! Wink
Bref, j'ai passé un agréable moment de lecture, comme la majorité d'entre vous. Et comme la majorité d'entre vous, petit couac pour le format! Ce dernier ne fait pas du tout honneur à Götting! Est-ce un choix de sa part ou de son éditeur (que je découvre - leur site Question Je suis curieux de voir les planches originales !!! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://ondeabulles.canalblog.com/
myrte
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 39
Localisation : chamalières
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Noir de Götting   Dim 24 Juin 2012 - 16:20

Comme Superphane, je n'ai pas vraiment été gênée par le format et l'édition. Le récit est assez simple, efficace mais les dessins sont impressionnants de qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Mémère
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 994
Age : 47
Localisation : Brenat
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Noir de Götting   Dim 1 Juil 2012 - 9:10

Un scénario rondement mené mais plus proche de la nouvelle que du roman d'un point de vue densité.
Le format d'édition, assumé sans doute, est pour moi une erreur car il dessert complètement le dessin.
Vite lu, vite digéré et presque vite oublié. Dommage
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Noir de Götting   

Revenir en haut Aller en bas
 
Noir de Götting
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noir de Götting
» Sonnet du trou noir
» Louis Noir
» [AIDE] Problème d'écran noir au démarrage
» Le parfum de la dame en noir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: