AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [chronique] Jimmy Corrigan, the smartest kid on earth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JB

avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 33
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: [chronique] Jimmy Corrigan, the smartest kid on earth   Lun 9 Avr 2007 - 20:19


Ce livre est triste. Au début c'est triste, au milieu il se passe des trucs tristes, et à la fin c'est triste (un peu moins). En fait, il ne se passe pas grand chose dans ce livre. Et pourtant. L'auteur Chris Ware, à travers une narration innovante et des tours de passe-passe impressionnants (comme les parcours fléchés pour suivre les ramifications généalogiques ou les mises en scène à découper et plier, entre autres) arrive à captiver le lecteur, on suit le pauvre Jimmy dans ses malheur. Jimmy n'a pas de copine, la Maman de Jimmy appelle Jimmy tous les soirs, Jimmy rencontre son vrai Papa ("tu n'es pas la seule erreur que j'aie faite"), Jimmy se fait renvoyer chier par sa demie-soeur, Jimmy se casse la jambe, Jimmy est témoin du suicide de Superman, Jimmy est mal à l'aise, timide, maladroit. Tout cela englobe le récit de la jeunesse du grand-père de Jimmy, jeune fils d'immigré irlandais démobilisé de la guerre de sécession, tout aussi émouvant.
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: [chronique] Jimmy Corrigan, the smartest kid on earth   Mar 10 Avr 2007 - 5:14

En effet et attention, peu d'humour dans ce livre, à tel point que si des vacances avec Chris Ware m'étaient proposées, j'y réfléchirais à deux fois !
Ceci dit, ce pavé d'au moins 300 pages (me rappelle plus du nombre, n'en ai pas à la maison pale) en couleurs reste captivant. Le dessin très stylisé, réduit à sa plus simple expression, est hérité de la ligne claire. Cette simplicité graphique s'impose en contrepoint d'une narration qui ne l'est pas du tout. En trois cases, Ware est capable de passer du présent à une représentation fantasmagorique, avec un petit flash-back au milieu Laughing Une complexité qui n'est qu'apparante puisqu'elle n'entrave pas la lecture. Au contraire, elle permet de mieux appréhender la torpeur mentale de Jimmy, qui relève sans doute de l'autisme.
Un livre fort qui reste en vous une fois refermé, mais à ne pas mettre entre toutes les mains.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Serge

avatar

Masculin Nombre de messages : 2350
Age : 35
Localisation : au 102 micile-fixe
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: [chronique] Jimmy Corrigan, the smartest kid on earth   Mar 10 Avr 2007 - 15:17

Deja rien que la couv est bien tordue alors si le contenu est bien à la hauteur de ce qu'elle annonce, ca devrait, en effet, être assez bizarre...
A voir cependant...
Tu m'en parleras Fred la prochaine fois que je passe ^^
Revenir en haut Aller en bas
Hermione

avatar

Féminin Nombre de messages : 271
Age : 32
Localisation : Où le regard ne porte pas...
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: [chronique] Jimmy Corrigan, the smartest kid on earth   Mer 11 Avr 2007 - 18:15

On y a jeté un oeil tout à l'heure, avec Chacha, chez Planète BD (c'est pas de l'infidélité, puisue Planète BD, c'est comme Esprit BD, mais à Dijon. Et en moins bien, allez, si ça peut vous faire plaisir).
Bref, on y ajeté un oeil, et moi ça me tente pas des masses ! Un bon gros pavé mais un petit format, une mise en page bien tordue ... C'est peut-être très bien mais ça n'a pas l'air super facile à lire !
Revenir en haut Aller en bas
chacha

avatar

Masculin Nombre de messages : 31
Age : 37
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: [chronique] Jimmy Corrigan, the smartest kid on earth   Mer 11 Avr 2007 - 20:02

Hermione a écrit:
C'est peut-être très bien mais ça n'a pas l'air super facile à lire !
En même temps on était prévenus... Je ne crois pas que ce soit facile à feuilletter, il doit falloir du temps pour découvrir ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://ktd.club.fr
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: [chronique] Jimmy Corrigan, the smartest kid on earth   Jeu 12 Avr 2007 - 5:27

chacha a écrit:
Je ne crois pas que ce soit facile à feuilletter, il doit falloir du temps pour découvrir ça.

Rien que la jaquette, il faut 3/4 d'heure pour pouvoir la lire en entier Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
clairette

avatar

Féminin Nombre de messages : 268
Age : 32
Localisation : Clermont- Le puy (et des fois Tulle pour faire plaisir à mon amoureux)
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: [chronique] Jimmy Corrigan, the smartest kid on earth   Lun 16 Avr 2007 - 8:36

effectivement, c'est un album qui ne se lit pas n'importe ou ni n'importe comment. il faut avoir un long moment devant soi et etre en bonne disposition intellectuelle, vu comme certaines planches sont complexes a comprendre ( en particulier les fameux shemas generationnels... Moi si j'avais pas mon JB sous la main j'y serai encore!)
meme si le cote ultra triste du debut a la fin (quoique la derniere page distile il est vrai une lueur d'espoir: jimmy va t il enfin trouver qq qui le comprends?) met carement le moral dans les chausette ( d'ou l'imperatif d'etre en plus de tres bonne humeur lors de la lecture sous peine de se jetter sous le premier train venu), il est vrai que la naration et le dessin sont une veritable prouesse, et que ce mec est un genie.
depressif et deprimant certe, mais un genie quqnd meme.
Revenir en haut Aller en bas
http://kirikatoakham.skyblog.com
JB

avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 33
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: [chronique] Jimmy Corrigan, the smartest kid on earth   Dim 22 Avr 2007 - 12:40

Toujours de Chris Ware...
Beaucoup plus hardcore dans la lecture, mais moins long:

Les aventures plus ou moins autobiographiques d'une souris qui revient sur les lieux de sa jeunesse, qui trouve l'amour, le rejette, l'oublie, .... Le tout entrecoupé de décors et de dessins animés à construire et de fausse pubs (genre "ruinez votre vie: faites de la bande dessinée"). Des thèmes toujours aussi ...euh... dépressifs, la lecture des planches est souvent difficile. Génial cependant.
Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2474
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: [chronique] Jimmy Corrigan, the smartest kid on earth   Mar 15 Nov 2011 - 14:52

de nouveau disponible... pour un temps du moins.

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 969
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: [chronique] Jimmy Corrigan, the smartest kid on earth   Mer 16 Nov 2011 - 18:49

cheers un de moins dans la pile !
merci à Eva pour sa réactivité Very Happy !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [chronique] Jimmy Corrigan, the smartest kid on earth   

Revenir en haut Aller en bas
 
[chronique] Jimmy Corrigan, the smartest kid on earth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [chronique] Jimmy Corrigan, the smartest kid on earth
» Le Retour de l'éléphant, Paul Hornschemeier
» [chronique] Sutures de David Small
» Jimmy "Superfly" Snuka
» [chronique] The Mystery Play de Grant Morrison et John.J.Muth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: BD américaine-
Sauter vers: