AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Ombres du Styx, de Dethan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3129
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Les Ombres du Styx, de Dethan   Dim 9 Oct 2011 - 16:15

Nouvelle série pour Isabelle Dethan (le Roi Cyclope, Khéti), qui a déjà oeuvré dans l'antiquité avec la série Sur Les Terres d'Horus (et Khéti donc, au scénario).


Empire Romain, sous Septime Sévère (IIIe siècle ap. JC.). A Leptis Magna, un mystérieux tueur en série rode. Ses méfaits éclatent au grand jour quand il s'en prend à la jeunesse dorée de la ville.
Les notables voient leurs fils enlevés et violés, avant de leur être rendus étranglés et momifiés.
Estomaqués par ce cruel rituel, on fait alors appel à Marcus Seius Dento, l'enquêteur spécial de l'empereur. Mais son travail est souvent entravé par les tentatives de vengeance personnelles, de plus en plus nombreuses au fur et à mesure que la tension monte.

Les Ombres du Styx, ce sont ces jeunes enfants que le violeur préparerait, d'après notre enquêteur, pour qu'ils l'accompagne dans son dernier voyage.


Les séries ayant pour cadre l'Antiquité sont nombreuses ; elles ont pour la plupart emboîté le pas à Alix, avec comme caractéristiques communes un dessin souvent très réaliste, parfois un peu figé et une grande recherche documentaire, qui en fait souvent des documents de premier choix pour découvrir l'antiquité.

Si Les Ombres du Styx ne déroge pas à la règle, le dessin d'Isabelle Dethan, certes très réaliste, parfois un peu imprécis, sait tout de même s'émanciper parfois d'un souci maniaque du détail, et les décors se perdent dans le flou, les trais s'estompent au profit d'un plus grand dynamisme, ou d'une image plus efficace, car chargée de l'essentiel surtout.

Ce premier tome est en tout cas assez dépaysant, qui nous emporte en Tripolitaine, région sous les feux des projecteurs (et sous d'autres feux moins agréables sans doute) ces derniers temps. On se laisse plaisamment emporter par les ficelles de cette intrigue policière malsaine - tout ce qu'il faut pour attiser la curiosité des lecteurs - renforcée par les relations entre les différentes communautés religieuses, et les moeurs libérées de l'époque.


Le suspense est en tout cas à son comble à la fin du Maître de L'Eternité (un titre un peu pompeux au vu du contenu...) et le tome 2 promet de nous ramener vers Rome.

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Ombres du Styx, de Dethan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Ombres du Styx, de Dethan
» Les ombres du Styx par Isabelle Dethan
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 3: Piège au Royaume des Ombres
» (Collection) Ombres errantes
» Ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: