AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Nuit de Stanislas Gros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 971
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: La Nuit de Stanislas Gros   Mer 15 Juin 2011 - 20:16

C'est le moment ou jamais, en cette nuit de pleine lune bientôt eclipsée, de vous toucher deux mots de ce conte sans prétention mais fort agréable à lire :



Quand la nuit tombe s'ouvrent de nouveaux mondes, les sorcières refont surface, les morts-vivants s'interrogent en musique, c'est l'heure où les enfants réclament une histoire et où la vigilance des arbalétriers est au summum...

Dans un village blotti entre des remparts, on s'inquiète d'une possible attaque de la sorcière Saturnia. La même Saturnia nourrit les histoires que Cordelia, mère et épouse mais amante plus que tout, conte à son fils en y mettant tout son coeur. Hors les murs, un chevalier vieillissant hésite à rejoindre ses pénates, la campagne n'a pas été glorieuse, le fond du lac serait tentant... Mais qui est cette jeune demoiselle qui l'escorte avec tant de naïveté et de bienveillance ?

Amateurs de douceurs nocturnes, de magie et d'histoires sans morale, n'hésitez pas à vous laisser porter par ce joli très joli conte, vous passerez un délicieux moment hors du temps.

... en tous cas, moi, ça m'a drôlement plu ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2625
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: chouette   Sam 9 Juil 2011 - 12:57

Bon disons le tout de suite , ça ne sera pas pour moi la BD de l'année , je n'ai pas spécialement rit et l’intérêt de cette histoire est assez limité.
Pourtant , eh ben pourtant , ça m'a bien plu ! On passe un bon moment plein d'insouciance et on est limite déçu quand ça se termine , commençant à se sentir drôlement bien dans cet univers. Il y a de très bonnes astuces scénaristiques comme les scènes du cimetière ou le rêve du petit garçon , vraiment bien foutu ce conte sorcelo-fantastico post médiéval, chapeau Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1767
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: La Nuit de Stanislas Gros   Sam 9 Juil 2011 - 17:02

Une histoire agréable avec quelques jolies scènes.
Je trouve le tuilage entre chaque chapitre particulièrement habile.
La fin est un peu abrupte alors que le livre se lit sans déplaisir.
En revanche, les couleurs et la mise en page sont esthétiquement fort discutables (quelle vilaine première page !..., le vert des morts, les scènes de combats singeant le manga, bah !)
Revenir en haut Aller en bas
Colonel Sponsz
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 847
Age : 116
Localisation : Bordurie
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: La Nuit de Stanislas Gros   Lun 11 Juil 2011 - 22:40

Oui, la fin est étrangement précipitée et les couleurs de la première planche sont assez atroces. Par contre le vert des fantômes ne m'a pas gêné.
Stanislas Gros a d'excellentes idées de mises en page/cases mais peut-être que son dessin n'est pas toujours irréprochable. Par exemple, la couverture est émouvante (elle m'a fait penser au Pauvre Chevalier) mais si on s'attarde, le cheval et son cavalier sont un peu ratés. Cependant je suis prêt à pardonner beaucoup à un dessinateur qui donne à son chevalier la tête de Klaus Kinsky.
Le parallèle avec le style manga est assez bien vu, et pas seulement pour ce qui est des combats. Il y a plusieurs scènes ou l'action ou le mouvement sont très étirés (par exemple la chute et la noyade, ou un peu plus loin quand la Saturnia observe un insecte qui lui grimpe sur le bras). C'est d'autant plus surprenant de le voir boucler son récit si abruptement... La fin n'est quand-même pas totalement ratée : j'aime beaucoup la dernière page.

La notice de fin explique que l'idée de cette bande dessinée est venue à l'auteur en réalisant de fausses planches de Donjon. C'est vrai que l'on trouve le même ton que dans la série Potron-Minet. Ça n'est pas pour me déplaire.
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 971
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: La Nuit de Stanislas Gros   Mer 13 Juil 2011 - 17:47

Colonel Sponsz a écrit:
la couverture est émouvante (elle m'a fait penser au Pauvre Chevalier)



bien vu, Colonel !
Revenir en haut Aller en bas
wijbick

avatar

Féminin Nombre de messages : 215
Age : 35
Localisation : clermont city
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: La Nuit de Stanislas Gros   Ven 22 Juil 2011 - 20:53

Je reconnais quelques maladresses dans certains agencement de couleurs et de "texture" comme cette première planche( le ciel et le chateau, ça va pas trop...) mais je trouve l'ensemble très réussi tant au niveau des couleurs - c'est la nuit, la palette de couleur est limitée et il arrive a nous faire des morts vivants vert flashy qui passe super bien ( je trouve),- qu'au niveau du dessin: enfantin, très vivant et qui va a l'essentiel

Je dirai que "La nuit"n'a de leger que l'apparence. Il y une vraie finesse dans le rythme, dans les silences, de la poèsie aussi dans certains dialogues. L’alternance des tons est assez intéressante je trouve : de l'humour chez les morts vivants, de la douleur chez la mère qui est torturée entre rester avec son enfant ou fuir avec son amant, a la poésie étrange entre le chevalier kinski qui dit amen aux règles et la petite sorcières desarmante d'innocence.
Au dela de toute morale, j'ai trouvé plein de sagesse dans cette histoire.

La construction en parties est assez habile, a chaque fin de chapitre, il nous laisse sur un diaqlogue, un silence ou une situation qui nous donne envie d'en savoir plus. En outre ça donne un bon dynamisme au récit

Je trouve ça bien, je trouve ça beau
Je suis touchée, je dis bravo
Revenir en haut Aller en bas
http://clairewijbick.blogspot.com
BenBecker

avatar

Masculin Nombre de messages : 2959
Age : 37
Localisation : pas loin de chez Capitaine Nicrotte
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: La Nuit de Stanislas Gros   Sam 6 Aoû 2011 - 7:01

Je me suis emmerdé... Rolling Eyes Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://ondeabulles.canalblog.com/
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3146
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: La Nuit de Stanislas Gros   Jeu 11 Aoû 2011 - 11:50

rien de plus... j'ai bien aimé de mon côté la légèreté et l'humour, j'ai beaucoup aimé l'enchaînement des chapitres et la fin aussi, qui laisse un goût doux-amer, l'enfant, la mère, la petite sorcière sont de très beaux personnages...
Tout se tient de façon assez rigoureuse, sans en avoir l'air.

bon album, un poil anecdotique
Revenir en haut Aller en bas
pain(t)
Stagiaire


Masculin Nombre de messages : 129
Age : 37
Localisation : Montluçon
Date d'inscription : 20/11/2009

MessageSujet: Re: La Nuit de Stanislas Gros   Ven 12 Aoû 2011 - 12:32

J'ai vraiment trouvé ça très moyen...
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2311
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: La Nuit de Stanislas Gros   Mar 30 Aoû 2011 - 10:24

J'ai bien aimé ce livre pour toutes les bonnes raisons que vous avez cité. C'est bien vu, bien construit, bien mis en image. C'est bien quoi !
Pour ce qui est de la fin, j'ai eu le sentiment que l'auteur n'arrivait pas à conclure, qu'il n'avait pas envi de lâcher ses personnages et qu'il les a laissé partir vers autres choses un peu à regret mais plein d'espoir..... vers une autre histoire, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4746
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: par politesse   Mar 30 Aoû 2011 - 18:39

No comment.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Nuit de Stanislas Gros   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Nuit de Stanislas Gros
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Nuit de Stanislas Gros
» Petit Shoot de Nuit => "Rouen Le-Gros-Horloge"
» UN BON GROS CALIN...
» Stanislas-André Steeman
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: