AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
marion
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 491
Age : 33
Localisation : le placard aux mangas
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Lun 27 Sep 2010 - 8:51

C'est une histoire qui à mon sens, ne doit pas être racontée, c'est un secret qui ne se dévoile qu'à la lecture et pour les autres, elle restera un mystère...


Dans une crique, magnifique, isolée, presque paradisiaque mais pourtant bien réelle, loge une plage au sable doux et fin. Les vagues s'y écrasent doucement dans un roulement rassurant, le soleil va se charger de réchauffer la mer. Les vacanciers arrivent au compte goutte, il est encore tôt, il y a les familles qui croisent les promeneurs solitaires dont la plage fut sans doute le lit de la nuit précédente.

La plage n'est pas un endroit très fréquenté, elle est tellement belle, c'est un endroit privilégié où l'on peut aller dans l'espoir de ne pas être assailli par les importuns. La plage est tellement belle, on y resterait bien toujours et comme tous les lieux qui possèdent cette magie, la plage possède un secret...



Le dernier Peeters risque de créer des conflits... Personne ne pourra cependant contester l'aboutissement graphique de ce travail où les silences et les muets sous-tendent la tension et le mystère du récit. Rien n'est aussi bien que par le dessin de ce grand artiste qu'est F. Peeters. Quant au premier scénario bd de Levy, et bien je laisse le soin à chacun de s'exprimer sans spoiler l'histoire.


Moi en tout cas j'ai adoré...


Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: vaguement brisé sur une plage alcaline   Mar 28 Sep 2010 - 18:56

Avec Château de sable, j'ai eu l'occasion de tenter l'aventure d'une lecture sur écran, un bon gros écran d'ordinateur, bien plus grand qu'une liseuse type ipad. Le résultat est sans appel : l'entité de la page rognée, on ne peut pas lire sur écran dans de bonnes conditions. L'oeil est habitué à balayer la page en même temps qu'il s'attarde sur une case et puis l'autre. L'auteur a conçu sa page en fonction de ça. Et la page est en elle-même un élément de séquence. Si on lit des cases une à une sorties du contexte de la page, l'oeuvre perd automatiquement de sa dimension.
Du coup, la lecture du livre m'a aidé à mieux comprendre et apprécier la portée d'ensemble. Et aussi la virtuosité du dessinateur qui réussit le tour de force de l'évolution presque imperceptible des visages. Tout est si fluide sous le pinceau de Peeters !
Ressort du théâtre classique, la triple unité est de mise, une plage, un huis-clos angoissant, un cycle de vingt-quatre heures comme une vie, et le soleil qui finit toujours par se lever...
Après il reste le problème d'un phénomène inexpliqué. Porte ouverte pour une suite ? Incapacité à inventer une chute qui soit à la fois juste, cohérente et intéressante ? Quoiqu'il en soit, et même si ces questions sont gênantes, Château de sable ressemble à un ensemble parfait de narration séquencée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: un livre qui prête décidément à réflexion   Mer 6 Oct 2010 - 19:31

Tiens, une découverte intéressante study
Un détail issu des très belles pages de garde des Plumes qu'on peut voir en intégralité dans le topic apporte un point de vue intéressant quant à la compréhension qu'on peut avoir de Château de sable :
Écrire c'est ébranler le sens du monde, y disposer une interrogation indirecte, à laquelle l'écrivain, par un dernier suspens, s'abstient de répondre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 969
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Jeu 7 Oct 2010 - 10:34

s'exprimer sans spoiler l'histoire risque d'être bien difficile...

outre "hannnlala stroooooop bieeen... albino " je dirai pour l'instant que cet ouvrage profond est mené de main(s) de maître(s).
Qu'il renvoie aux fondamentaux de l'existence, à notre condition terrestre très organique (sur la plage on est nu, ou presque...) et éphémère, aux angoisses qu'elle procure... à l'impermanence.

j'ai a-do-ré !!

et il y a encore beaucoup à dire !! j'y reviendrai !
Revenir en haut Aller en bas
Quilotoa
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 921
Age : 36
Localisation : Loin
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Jeu 7 Oct 2010 - 12:33

Pas mal, j'aime beaucoup l'idée, c'est haletant, oppressant même...

Le trait de Peeters est toujours aussi efficace en noir et banc.

Par contre, la fin... Je ne l'aime pas du tout... Je n'en dis pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
fufman
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 282
Age : 38
Localisation : clermont-ferrand
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Jeu 7 Oct 2010 - 13:19

Ouah cette claque dans la tronche que j'ai prise....impossible de trop parler cette B.D sans la spoiler mais raconter le cycle d'une vie en si peu page avec autant de brio pioufff

jamais lu une B.D aussi angoissante aussi oppressante aussi brillante limite à en faire des cauchemars la nuit , dès les premières planches le malaise s'installe , se diffuse s'accroche à vous et ne vous lâche plus ...c'est du niveau littéraire du Grand Jorge Luis Borges ou de J.G Ballard ou encore des nouvelles de Philip K. Dick

une ENORME réussite et je pense mon shérif du mois (plus qu'un ouvrage à lire)

I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Jeu 7 Oct 2010 - 17:03

Nos libraires ont du talent :
En une sélection de quatre ouvrages, ils arrivent à dégotter le livre le plus emmerdant jamais lu et le livre le plus brillant jamais écrit. Moi, je dis "respect".
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Ven 8 Oct 2010 - 15:53

Il faudrait faire la fine bouche pour trouver à redire à un telle maitrise graphique. Peeters éclabousse le livre de son talent. Les personnages ont des gueules ahurissantes. la tension et la folie qui s'installent, le malaise et l'enfermement, suintent dans toutes les pages. Cependant comment parler du scénario puisqu'il s'agit juste d'un postulat de départ, d'une idée terrifiante qui ne trouve pas (?) de conclusion... un épisode de la quatrime dimension mis en image par Peeters, une petite nouvelle de science-fiction sympathique. Je crois toutefois que seul le dessin nous retient jusqu'à la fin... J'ai vraiment préféré pilules bleues ou même RG...

Je serais également peu surpris d'apprendre que l'idée du livre n'a déjà été exploitée en science-fiction.
En pianotant sur internet, j'ai trouvé plusieurs symptomes qui peuvent avoir conduit l'auteur à envisager ce "scénario (!)". J'ai ainsi lu l'histoire d'une fillette (un seul cas connu au monde) qui ne vieillit pas. A plus de 16 ans , elle reste telle qu'à 7 mois... très troublant ! Les cas inverses sont plus connus et plus fréquents (la progéria accèlère le vieillissement des cellules).

Un formidable dessin donc mais un livre un peu en-deça de mes attentes.
Loin d'être un chef d'ouvre tout ça, on se calme !!!
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3137
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Ven 8 Oct 2010 - 20:24

Superphane a écrit:
Je serais également peu surpris d'apprendre que l'idée du livre n'a déjà été exploitée en science-fiction.

et alors ? la SF fonctionne bien souvent sur une déclinaison d'un très petit nombre d'idées, qui deviennent autant de sous-genres. C'est sûr que ça n'est pas neuf, que l'idée du huis clos étouffant aussi à été traité bien souvent, avec une disparition successive des personnages.
néanmoins, le récit se tient, les personnages ne livrent presque rien d'eux mais on ressent une vraie écriture des personnages, une profondeur.

Le fait que l'album ne livre pas de "fin" m'a de mon côté beaucoup plu ; j'aime cette suspension plus intelligente que toutes les pirouettes scénaristiques qui se veulent malines, que les chutes qui ferment une bonne fois pour toutes l'album.

un bel album, très maîtrisé. Je sors juste de la lecture, je vais laisser tout ça se décanter.
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Ven 8 Oct 2010 - 20:43

Oui, tu as raison !
Que le thème (ou l'idée) ait déjà été exploité n'est pas très important...
C'était juste pour dire que n'ayant rien vu de bien neuf ou de bien audacieux (les dessins sont je le répète, parfaits), je me retiens donc bien de dire que c'est un chef d'oeuvre... Voilà tout...
Le fait qu'il n'y ait pas de fin me dérange dans le sens où l'auteur ne propose aucune piste. Je pense à Chabrol, qui dans ses derniers films s'est fait le spécialiste des fins ouvertes. Il y a toujours plein de sous-entendus, plein de possibles ! La, je trouve cette "chute" très paresseuse.

Mais j'ai pris du bon temps, tout de même ! Sans aller au-delà !


Dernière édition par Superphane le Sam 9 Oct 2010 - 10:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3137
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Ven 8 Oct 2010 - 21:21

effectivement, je ne crois pas que j'irai jusqu'à chef d'oeuvre non plus.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
botachris
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 453
Age : 58
Localisation : Saint Sauves d'Auvergne
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Dim 10 Oct 2010 - 16:34

Bon ben voilà, je viens de le finir ce Peeters si encensé par toutes les critiques et je ne suis pas mais alors pas du tout convaicu

Le postulat de départ est intéressant, mais l'album se lit trop vite, de façon linéaire et avec une fin inéluctable et sans surprise.

Les personnages manquent d'envergure. Le raciste stéréotypé, le kabyle qui saigne du nez qu'on se demande ce qu'il fait là, la famille p'ti bourgeois classique etc ...

Au début du récit, leurs réactions sont intéressantes car plus proches de celles du quidam moyen (auquel je m'identifie plus facilement qu'au héros sans peur et sans reproche). Mais par la suite, leur apathie a tendance à m'agacer.

Toutes les questions restent sans réponse et en fin de compte hors l'idée de départ il ne se passe rien, pas de révolte , pas de grosse nouba ou de refuge dans la méditation face à l'inéluctable , à peine une tentative d'évasion , ils se laissent mourir quasi sans réagir et l'instinct de survie alors ?

Aucun n'essaye vraiment de se poser des questions sur le pourquoi ou le comment, a part un début d'embryon de réponse sur une hypothétique expérience

J'aime bien Peeters , avec Pachyderme j'avais eu du mal pour entrer dans l'album , là je n'ai eu aucun mal je n'y suis pas entré


Revenir en haut Aller en bas
Capitaine Nicrotte
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 507
Age : 39
Localisation : pas loin de chez BenBecker
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Dim 10 Oct 2010 - 17:38

Pour reprendre la comparaison de Superphane, on se croirait dans la quatrième dimension et moi j'aime ça. Je pense que je vais faire des cauchemars pendant un mois comme quand j'étais petit, c'est cool! Par contre pourquoi avoir fait mourir le chien? C'est dégueulasse il y était pour rien, le chien c'est le meilleur ami de l'homme je vous ferais dire hein, c'est vraiment trop méchant!
Revenir en haut Aller en bas
BenBecker

avatar

Masculin Nombre de messages : 2959
Age : 37
Localisation : pas loin de chez Capitaine Nicrotte
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Sam 16 Oct 2010 - 16:09

Je rejoins l'avis de botachris : pas de réelle surprise à la lecture de la BD où il est question du sens de la vie face au temps... Bof bof, désolé... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://ondeabulles.canalblog.com/
wijbick

avatar

Féminin Nombre de messages : 215
Age : 35
Localisation : clermont city
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Dim 17 Oct 2010 - 13:44

J'ai aussi beaucoup aimé le fait de laisser une fin ouverte, ça ne m'a pas gêné, au contraire!
L'histoire au final est une excuse pour pouvoir mettre ce huit clos en place et ce qui compte avant tout, je pense, c'est d'installer une ambiance et explorer diverses manière qu'ont les personnages, de réagir face a une telle situation.
Le dessin est magnifique, l'ambiance (c'est très cinématographique tout ça, en effet) est angoissante. Mais il y aussi un magie dans "l horreur".les personnages disent peu mais se laisse deviner et c'est assez fort.
J'ai adoré cette bd : je n'ai pas pu arrêter la lecture avant la fin et en refermant le bouquin j'ai gardé en moi cette ambiance étrange.
J'avais beaucoup aimé Pilules bleue ( la seule bd de peeters que j'ai lu en fait) et là, dans un registre different, il excelle encore....
Par contre ils n'auraient pas du faire mourrir le chien, ouais! C'est pas juste!
Revenir en haut Aller en bas
http://clairewijbick.blogspot.com
botachris
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 453
Age : 58
Localisation : Saint Sauves d'Auvergne
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Dim 17 Oct 2010 - 21:30

Euh , un chien a en moyenne une espérance vie six fois inférieure à celle d'un humain , donc mathématiquement ......
Revenir en haut Aller en bas
Pierrick

avatar

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 33
Localisation : Billom
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Mar 19 Oct 2010 - 11:33

C'est un album à la fois très sombre et très dérangeant, au vu du sujet qu'il évoque (que je ne citerai donc pas ici).
C'est aussi très frustrant, car les auteurs posent les jalons de plusieurs questions sans y répondre. Malheureusement, je fais partie des lecteurs qui n'aiment pas qu'on les laisse se débrouiller avec leurs propres réponses. Dommage ! Certaines questions n'ont pas de lien direct avec l'intrigue : la jeune fille du début, un nez qui saigne...

Mais finalement, la réponse à l'énigme, c'est peut-être que les personnages sont des personnages de BD. Et que le fameux bonhomme qui les épie à travers les jumelles, c'est lecteur lambda, qui attend de voir ce qui va se passer au fil des pages. A ce titre, il est tout à fait plus interressant de suivre cette aventure humaine que d'apprendre à la fin que le méchant s'appelle Zorg venu de la Planète Mars, ou bien encore Rod Sterling.

Chateau de Sable ne m'a pas laissé indifférent. Il m'a mis profondément mal à l'aise - presque effrayé. D'une belle maîtrise graphique, il s'en dégage un univers de huit-clos très oppressant.
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 969
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Mar 19 Oct 2010 - 16:20

Tiens, c'est curieux, que cette fin (ou absence de fin) perturbe autant de monde sur ce type d'histoire... Il me semble au contraire qu'une explication formelle et démontrée aurait été décevante. Le thème en lui-même n'est-il pas une question universelle à laquelle personne n'a trouvé de réponse ? A chacun son interprétation, chacun son angoisse devant la fin (et ce qui précède) : voilà au moins une chose équitablement partagée !
Revenir en haut Aller en bas
Pierrick

avatar

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 33
Localisation : Billom
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Jeu 21 Oct 2010 - 20:41



En fait, il est clair qu'une explication rationnelle aurait changer le sens de toute l'histoire. Ce que je regrette par contre, ce sont certains éléments du récit qui semblent tomber comme le fruit d'un arbre, sans rien demander à personne et sans faire avancer l'intrigue.
Je pense au jeune garçon qui se fit tirer dessus, au nez qui saigne d'un des personnages principaux, à la jeune fille de la scène d'ouverture. Les éléments liés à ces personnages apportent-ils quelque chose à la lecture ou au regard qui se pose face aux 13 personnages et ce qui leur arrive ? Est-ce un artifice pour créer une ambiance particulière ?

Je pense que c'est un des points négatifs de cette histoire. Face à leur destin, les personnages réagissent comme les enfants. Ou bien ils réagissent comme les adultes - c'est à dire en subissant, sans se battre. Il y a plus de jérémiades et de bras baissés qu'autre chose. Les éléments périphériques viennent parasiter le sujet qui était comment réagissent les humains lorsque pia-pia-pia ?
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2306
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Jeu 21 Oct 2010 - 20:48

Enfin quelque chose de conséquent dans cette sélection du mois !

Cet album est magnifique, ce n'est peut être pas un chef d'œuvre, effectivement, mais il y a là, une maitrise graphique absolument admirable et le traitement des personnages est particulièrement bien réalisé.
Certes, le thème de base est déjà vu. Peu importe ! Par contre, les auteurs nous entrainent dans le récit et plaque une ambiance tellement prenante qu'on pourrait effectivement en faire des cauchemars. Ce n'est pas rien, tout de même, non ! En évitant d'imposer des réactions "normales" à leurs personnages, comme la panique ou la fuite à tout prix, ils confirment ce sentiment de mal aise et souligne leur propos. Mais, après tout, comment réagirions nous si nous étions confronter à une telle situation ?
Il fait bon être jeune !

Pour ce qui est de la fin, je rejoins ceux qui pense qu'une explication aurait été le pas de trop. il ne vaut mieux pas aller plus loin et ne pas décevoir que de vouloir trop en dire. Chacun trouve sa solution, ou pas ! Est-ce nécessairement explicable ? je ne crois pas.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Murena

avatar

Masculin Nombre de messages : 648
Age : 37
Localisation : quelque part au milieu de l'infini c'est absurde parce que l'infini n'a pas de milieu
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Mer 27 Oct 2010 - 12:30

J'ai tout simplement adoré, cet ouvrage est prenant et captivant, je me suis laissé emporter dans cette lecture, par sa tension, son angoisse et son "dépouillement".

Cette lecture m'a vraiment fait balayer un spectre d'émotion large, entre curiosité, beauté, tristesse, inquiétude, tendresse...

L'auteur va à l'essentielle, sans s'étaler, beaucoup de chose sont suggérée, en peu de mots et peu de dessins, et c'est je trouve la réussite de l'auteur.

La maitrise graphique est remarquable.

Concernant le thème "déjà vu", je poserais la question de savoir ce qui ne l'a jamais été.Il faut arrêter je trouve avec cette remarque, car depuis que l'homme est homme, il a exploré probablement tous les thèmes possibles et imaginables, ce qui fait la différence c'est le regard, la sensibilité, les hypothèses que chacun porte sur ces sujets...

Pour le reste, je suis d'accord avec naphtalene sur cette idée que l'auteur explore un thème "universelle qui n'a pas trouvé de réponse"....d'ou cette fin en "queue de poisson", comme l'existence l'est elle même en fait...

Je ne comprend pas cette attente ? Livrée une réponse, une explication aurait justement gâcher tout le charme de cette lecture, et même bien au delà, je pense, cela en aurait dénaturé tout le sens !
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2620
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Ven 29 Oct 2010 - 14:39

Purée je vais à la plage ce week-end Cool , du coup je flippe un peu pale

Totalement d'accord avec murena , c'est vrai , il y a plein de questions sans réponses , tout ne s'explique forcément pas , mais après tout la science fiction , ce n'est pas un peu ça , non ?

Et là où je trouve l'ouvrage merveilleux c'est qu'entre le réel et l'irréel , les auteurs parviennent à perdre complétement le lecteur comme si finalement il n'y avait pas de frontière , je suis sorti de ce livre en ne sachant plus trop si ce que je venais de lire était bien une fiction ou alors le témoignage accéléré d'une réalité qui nous concerne tous.



Revenir en haut Aller en bas
Pierrick

avatar

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 33
Localisation : Billom
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Mer 19 Jan 2011 - 11:38

Up !

J'avais envie de revenir sur un point, le caractère dérangeant et malsain de cette album.
Lors des délibérations du jury, les conversations m'ont fait prendre conscience à quel point l'émotion est le point de départ de toutes mes lectures.

A la premières lecture, je n'avais pas aimé Château de Sable car il me mettait mal à l'aise. A la réflexion, je me rend compte que c'est exactement l'inverse : c'est parce qu'il donne cette sensation de malaise que l'on aime.
Foin de tout masochisme, je trouve que c'est la capacité de chaque album à émouvoir qui permet de faire ressortir ses qualités. Si Maus est un album extraordinaire, c'est bien qu'il fait partager ses émotions. Auschwitz, de Croci, n'y parvient pas, alors qu'il évoque la même thématique.

Je regrette que nous n'ayons pas donné le Sheriff d'Or à cet album, car je pense au final qu'il possède cette rare qualité d'offrir ce sentiment de malaise, de terreur, que peu d'albums ont offert jusqu'à présent. C'est ce qui offre sa véritable identité, sa grande originalité.
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 969
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Mer 19 Jan 2011 - 19:12

Tout à fait ! C'est aussi la force de notre sheriff, mais dans l'apaisement...

D'ailleurs c'est assez marrant de voir sur combien de thèmes ces deux albums se rejoignent et s'opposent , à part le noir et blanc pour tous les deux (traité fort différemment d'ailleurs)

l'immortalité maîtrisée d'un côté, la vie qui s'emballe de l'autre
les corps torturés qui vieillissent, les corps lisses qui se transforment ou se dupliquent à volonté
la maîtrise, la raison, la sagesse versus l'irrationalité et la panique, devant une incompréhension
la terreur de la mort / la mort choisie et quasi festive

Les deux renvoient aux mêmes interrogations de fond, et apportent des éclairages complètement opposés...

Ils arrivaient ex aequo dans ma grille, les deux m'ont embarquée avec force, le choix s'est effectivement imposé par le sentiment final : je ne remettrai pas les pieds sur cette plage, brrrr, alors que je replongerai souvent dans les derniers jours pour me nourrir, longtemps, de l'univers de l'immortel !
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2306
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   Dim 16 Oct 2011 - 20:10

Petit up pour une grosse précision. Je crois me souvenir qu'on avait eu des débats autour de la question de l'explication de cette situation incroyable, fallait-il laissé la fin ouverte ou bien aurait-il mieux valu donner une solution.... etc..... Je ne me souvient plus trop des arguments de chacun et j'ai la flemme de tout relire. De plus, on a du en discuter pas mal aussi le jour du vote final.....
Bref, j'ai pu brièvement approché Frederik Peeters ce week end et la question que je lui ai posé était : quand vous avez réalisé "Chateau de sable", est-ce que vous aviez une explication en tête ? Réponse : il y en avait une à la fin du scénario original mais on ne la pas gardée car elle ne collait pas au récit mais il y a des pistes dans le livre..... Ils ont bien fait !

Il va falloir que je le relise !

Pour les fan, la sortie de Aama est repoussée au 27 (c'était la déception sur le stand de "L'étrange rendez-vous"). Et Peeters à l'air d'être un type très sympa, mais très demandé, je n'ai pas eu le courage d'attendre une dédicace (elles étaient pourtant superbe !).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: