AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-41%
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount Mobile : offre 60Go à 9,99€/mois Pendant 12 mois
9.99 € 16.99 €
Voir le deal

 

 [chronique] The Boys Tome 1

Aller en bas 
AuteurMessage
fufman
Titulaire
fufman

Masculin Nombre de messages : 282
Age : 41
Localisation : clermont-ferrand
Date d'inscription : 26/09/2007

[chronique] The Boys Tome 1 Empty
MessageSujet: [chronique] The Boys Tome 1   [chronique] The Boys Tome 1 EmptySam 29 Aoû 2009 - 11:18

Et si les super héros étaient potentiellement des ordures de la pire espèces (des hommes comme les autres me direz-vous), tel est le plus ou moins le pitch de la nouvel série de l'immense Garth Ennis (Preacher) . Cette série sans concession sur le monde des super à même réussi à faire fuir DC Comics qui à laissé tombé Ennis en cours de publication. Ah je vois vos petits yeux pétillant de curiosité: mais bon dieu qu'a donc pondu encore Ennis pour que DC l'abandonne ? je répondrai par une citation de Machiavel: le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument. Les boys sont des humains comme vous et moi qui sont chargé de prévenir les pétages de plomb des super et bien plus encore. Ce premier tome nous présente les différent protagonistes de l'histoire super comme humain. The Boys est à prendre comme un rappel à l'ordre de ce que peux engendrer comme perversion l'acquisition de pouvoir quel que soit sa nature tout çà à travers le prisme givré du cerveau malade de Garth Ennis au scenar et de Robertson au dessin (Transmopolitan) çà sent le souffre, c'est vulgaire , çà claque au final c'est humain...
[chronique] The Boys Tome 1 51UDayEkKqL._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
Quilotoa
Titulaire
Quilotoa

Masculin Nombre de messages : 921
Age : 39
Localisation : Loin
Date d'inscription : 30/08/2007

[chronique] The Boys Tome 1 Empty
MessageSujet: Re: [chronique] The Boys Tome 1   [chronique] The Boys Tome 1 EmptyLun 21 Sep 2009 - 16:05

J'ai vu qu'il y avait 3 tomes parus, tu sais si ça se termine là ??

Merci pour la chronique en tout cas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Serge

Serge

Masculin Nombre de messages : 2350
Age : 37
Localisation : au 102 micile-fixe
Date d'inscription : 08/02/2007

[chronique] The Boys Tome 1 Empty
MessageSujet: Re: [chronique] The Boys Tome 1   [chronique] The Boys Tome 1 EmptyMar 2 Mar 2010 - 19:39

J'ai lu récemment et j'ai trouvé très moche et relativement indigeste au tant dans le propos que dans le ton et la mise en scène. Une déception après tout le bien que l'on m'en avait dit.
Revenir en haut Aller en bas
ErikLeRouj

ErikLeRouj

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 51
Localisation : tout près de Clermont, dans le plat pays
Date d'inscription : 31/01/2010

[chronique] The Boys Tome 1 Empty
MessageSujet: banane bleue?   [chronique] The Boys Tome 1 EmptyMar 9 Mar 2010 - 14:34

Moi je l'ai croisé par hasard... pour ne lire que la moitié du 1er tome français. Puis 15j plus tard, j'ai lu la fin.

Entre temps, je me suis accoutumé au mauvais goût, à la vulgarité et à la violence... J'y ai repensé trop souvent pour que ce soit anodin...
Et depuis j'adore!
Je suis allé guigner la V.O. sur Internet: le n°40 vient de paraître (il y a +/- 4 n° originaux dans un volume de l'édition française) pour dénicher une autre bonne surprise : le Français à lunettes de chauffeur s'exprime souvent dans notre langue, même sur le territoire new-yorkais... l'écossais a des expressions locales, et l'anglais des types du Bronx... c'est vraiment le Bronx à comprendre.

Je ne sais pas si le scénario tiendra la distance, mais le début m'emballe!

ps : à propos de ces séries "anti-héroïques" genre Watchmen, j'avais lu avec enthousiasme qq chose en 1992 à la médiathèque de Lyon/LaPardieu.
Le pitch : on récupère d'un vaisseau spatial alien accidenté des "corps" humanoïdes que l'on peut lier à un être humain. A volonté, il y a substitution du corps humain avec ce "super-corps" rangé dans le "sub-espace". Dans mes souvenirs, il y avait au départ un adulte mâle+ un et une adolescente. Ca se déroule classiquement au début (costume moule-bite flashy...).

Et puis retournement : le gouvernement décide de liquider ces 3 supers plutôt gênants... et les envoie à l'assaut d'une forteresse plombée à la bombe H.

Seul l'adulte s'en tire, mais sous forme humaine et amnésique. (et dépressive, ou alcoolique, ou les deux). Bien des années plus tard, substitution de corps inopinée, via le mot-clé magique (un "Shazam", mais tiré du dictionnaire)... et l'histoire prend des intérêts inattendus (pour moi du moins)...

S'en suit une baston contre un "super-corps" créé sur terre par les british ayant pompé la technologie alienne: un pauvre "gorille" avec un chapeau melon, une canne, plein de biceps et de bons sentiments. Il se fait plumer par le "héro" en collant bleu, mais surtout s'aperçoit avoir vécu dans une hypnose gentillette, manipulé et humilié comme une marionnette par des pseudo-scientifiques sans scrupules.

Plus loin : le super-ado a réchappé aussi de l'explosion nucléaire, mais sous forme "super". Il a donc beaucoup progressé, du côté obscure, contrairement au Collant Bleu qui se fait pulvériser. Ce dernier s'en tire in extremis, car son nom (celui du type en bleu, dont je ne me souviens pas du nom malgré des efforts incessants! juste son sobriquet dans la bouche du vilain: "banane bleue") prononcé par le vilain permet la substitution de ce dernier. Le super-vilain est donc exilé dans le subespace, au profit de l'adolescent en dormance depuis... 20 ans? L'épée de damoclès reste dans les airs... le gamin a l'air gentil mais...

Bref, c'était ma 1ère histoire de super "subversive" (du petit lait à côté des Boys), et j'adorerais remettre la main dessus... même si tout est idéalisé dans les souvenirs.
TOUT indice est le bienvenu dans cette quête passéiste! Help!
Revenir en haut Aller en bas
fufman
Titulaire
fufman

Masculin Nombre de messages : 282
Age : 41
Localisation : clermont-ferrand
Date d'inscription : 26/09/2007

[chronique] The Boys Tome 1 Empty
MessageSujet: Cher serge   [chronique] The Boys Tome 1 EmptyJeu 8 Avr 2010 - 14:57

Il me semble que tu ne vois pas le genre humain comme il est dans sa globalité:l'homme est vil, vulgaire de mauvaise fois et il est en général un très mauvais metteur en scène de sa propre vie. The Boys c'est ta vie sans fioriture, tu te la prends dans ta geulle sans faire de chichi les bons sentiments çà n'existe pas l'altruisme est un mot qui devrait être banni du dictionnaire tant sa signification est antinomique avec l'espèce humaine. Tout ça est raconté dans The boys alors serge reprends toi accepte ta condition de pauvre être humain et relis cette BD qui à le mérite de se bonifier à chaque volume.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Serge

Serge

Masculin Nombre de messages : 2350
Age : 37
Localisation : au 102 micile-fixe
Date d'inscription : 08/02/2007

[chronique] The Boys Tome 1 Empty
MessageSujet: Re: [chronique] The Boys Tome 1   [chronique] The Boys Tome 1 EmptyJeu 8 Avr 2010 - 19:34

fufman a écrit:
Il me semble que tu ne vois pas le genre humain comme il est dans sa globalité:l'homme est vil, vulgaire de mauvaise fois et il est en général un très mauvais metteur en scène de sa propre vie. The Boys c'est ta vie sans fioriture, tu te la prends dans ta geulle sans faire de chichi les bons sentiments çà n'existe pas l'altruisme est un mot qui devrait être banni du dictionnaire tant sa signification est antinomique avec l'espèce humaine.

Ta réponse était acceptable jusqu'a ce que je lise...

Citation :
Tout ça est raconté dans The boys alors serge reprends toi accepte ta condition de pauvre être humain et relis cette BD qui à le mérite de se bonifier à chaque volume.

Cordialement

...et là c'est le drame.
Je n'ai pas à me reprendre, ni à accepter quoi que se soit. Déjà je considère que les hommes devraient s'accepter eux même et pas une quelconque condition qui leurs est imposée et contre laquelle ils ne peuvent rien. La construction d'une personne passe par bien d'autres choses que la simple qualification de sa "race".
J'estime également que l'on est tout de même plus évolué que la majorité des animaux qui peuplent cette terre et que de fait nous pouvons agir avec autre chose que notre instinct. Alors certes nous somme organisés en société et nous avons juste changer notre terrain de chasse pour nous bouffer les uns les autres ou nous faire dompter par des semblables que nous avons nous même placés dans une position supérieure pour corroborer une démission tacite mais consentis de nos responsabilités individuelles. Mais j'ai envie de dire et alors ? Nous sommes des animaux sociaux, nous vivons en groupes...les choses n'ont pas changées, l'homme se fait toujours la guerre, les armes sont remplacées par des placements boursiers ou des chèques à 6 zéros. Et alors ? C'est pas toi ou moi qui sommes à l'origine de tout ça ? Peut être que seul les raclures ont de l'avenir ? Mais tant que j'ai ma conscience pour moi, les autres les em*******.
Personnellement je suis le premier à dire que le genre humain est détestable, que l'altruisme n'existe pas (et encore), et que chacune des relations que nous entretenons est égoïste (par l'amour ou l'amitié si on le cherche c'est pour ce que ça nous apporte, parce qu'il nous un truc, pas pour rendre heureux quelqu'un) et là encore j'ai envie de dire et alors ? J'ai accepté cet état depuis des plombes, je t'ai pas attendu, mais contrairement à toi, j'ai aussi tenté de voir plus loin...ou de tenter de dépasser de cette vision.
Etre cynique c'est bien beau, mais il faut aussi voir plus loin...se poser des questions, se remettre en question. Donc plutôt que de parler d'acception d'une condition humaine tu devrais plutôt regarder ce qui se passe chez toi.
Tu seras donc gentil d'aller donner des leçons de vie à quelqu'un d'autre, hein, surtout que moi je m'en tape, et encore mieux...on a tout simplement le droit de pas être d'accord avec ton avis et ta vision des choses...donc tes conseils.

Ça faisait longtemps qu'on m'avait pas énervé à ce point là...

Ah oui modérez si vous voulez, mais là je ne corrigerais rien et j'assume complètement le contenu de se post...même si je me suis encore énervé tout seul...mais au fond je suis sûr que ça vous a manqué ^^
Revenir en haut Aller en bas
fufman
Titulaire
fufman

Masculin Nombre de messages : 282
Age : 41
Localisation : clermont-ferrand
Date d'inscription : 26/09/2007

[chronique] The Boys Tome 1 Empty
MessageSujet: re chronique the boys tome 1   [chronique] The Boys Tome 1 EmptyVen 9 Avr 2010 - 8:37

AHHHHH Enfin une vrai réaction saine, de la colère, de l'argumentaire , merci serge çà fait du bien quelqu'un qui développe une thèse intéressante, c'était le but de mon post. Bien sur que tu as évidemment le droit de penser différemment de ma petite personne, grand bien t'en fasse même. Provoquer une réaction chez autrui est pour moi intéressant . Je ne suis pas l'être cynique qu'il semble paraitre mais la seule chose dans laquelle je persiste c'est sur le fait de pouvoir remettre tout çà en question et de dépasser tout çà. C'est à mon sens tout à fait impossible , intellectualiser les choses c'est un fait mais changer un instinct primaire qui domine notre espéce depuis son apparition en est une autre...je pense à ce reportage sur arte qui montrait les zones les plus actives de notre cerveau lors de discours prononcé par les politiques et curieusement c'est le cortex primitif reptilien qui réagit en premier et impose sa peur ses angoisses sa haine sa violence aux autres parties du cerveau....

En tout cas je suis impatient de te rencontrer de visu afin de pouvoir poursuivre cette conversation

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
marion
Titulaire
marion

Féminin Nombre de messages : 491
Age : 36
Localisation : le placard aux mangas
Date d'inscription : 03/12/2008

[chronique] The Boys Tome 1 Empty
MessageSujet: Re: [chronique] The Boys Tome 1   [chronique] The Boys Tome 1 EmptyVen 9 Avr 2010 - 20:18

Serge a écrit:
Ah oui modérez si vous voulez,


Shocked Shocked Shocked

Serge a écrit:
mais là je ne corrigerais rien et j'assume complètement le contenu de se post...même si je me suis encore énervé tout seul...mais au fond je suis sûr que ça vous a manqué ^^

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Perso j'adore les combats de coq et je suis sure que vous vous adoreriez...
Revenir en haut Aller en bas
Murena

Murena

Masculin Nombre de messages : 648
Age : 39
Localisation : quelque part au milieu de l'infini c'est absurde parce que l'infini n'a pas de milieu
Date d'inscription : 12/10/2009

[chronique] The Boys Tome 1 Empty
MessageSujet: Re: [chronique] The Boys Tome 1   [chronique] The Boys Tome 1 EmptyVen 2 Juil 2010 - 14:11

The Boys : c'est crade, c'est méchant, ça pue, ça baise, c'est grossier, vulgaire, sâle, les héros ne sont pas ceux que l'ont croit et sont de belles ordures, les gentils...ne le sont pas non plus et sont également de belles ordures, bref la vie quoi !!!!

Comme a dis je sais plus trop quel type pas intelligent du tout dont nous ne citerons pas le nom :

"Les hommes ne naissent pas vertueux..."

Sinon reste l'eternel débat entre l'immanant et le transcendant mais là, ça va vraiment faire pompeux Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[chronique] The Boys Tome 1 Empty
MessageSujet: Re: [chronique] The Boys Tome 1   [chronique] The Boys Tome 1 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[chronique] The Boys Tome 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MU] Stonehenge Apocalypse [2011 - DVDRiP - TrueFR]
» Boyz’n the Hood, la loi de la rue .:DVDRip – FR:. excellent film alala, mon préféré, je vous le conseille ;)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: BD américaine-
Sauter vers: