AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 "Celle que je ne suis pas" de Vanyda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2300
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: "Celle que je ne suis pas" de Vanyda   Mar 29 Avr 2008 - 17:21

J'ai lu « Celle que je ne suis pas » et si vous voulez une critique c'est ici
http://www.forum-mangaverse.net/viewtopic.php?p=175049&sid=762bf33b0b093401d176aedc2117a1c4
et si voulez une interview de l'auteure, c'est là :
http://www.bdtheque.com/interview.php?id=72
et moi je viens juste vous en parler. (Trop longuement une fois de plus...)








Pour planter le décor tout de suite, ce livre raconte la vie d'une ado de quatorze ans, ses copines et ses copains de collège et tout ce qui tourne autour de son petit monde. Alors, là, on peut se dire que le pire est à craindre et que ce livre va vite finir définitivement classé au rayon des niaiseries pour adolescents pré pubères, fatiguant et fatigués, qu'on préfèrerait avoir sous la main en vrai pour leur mettre de vraies baffes tellement ils nous agacent avec leurs centres d'intérêt et leurs problèmes qui ne nous concernent pas, tout en trouvant quand même le moyen de nous les faire partager.

Et bien, je dit non ! Ce livre n'est pas chiant, il n'est pas creux, il n'est pas sans fondement et l'on a pas envie de mettre des mandales à Valentine et ses copines, je vous assure. Au contraire, j'ai trouvé ce livre très intéressant. Quel est ce tour de force ? Comment cette jeune auteure de bande dessinée a-t-elle réussit à me faire lire une histoire d'adolescente avec plaisir et intérêt ? Et bien, il n'y a pas de miracle, et encore moins de recette. Je pense qu'il y a, tout simplement, du talent.

Tout d'abord, ce talent débute par un dessin très maitrisé. Alors, on aime, ou aime pas, l'influence du manga, mais avec un dessin très réaliste et néanmoins très expressif, Vanyda nous fourni un travail d'une très grande qualité qui souligne à chaque fois le propos et qui nous entraine au cœur de l'histoire. Le choix du noir et blanc confirme cette volonté de faire simple et efficace.

Ensuite, il y a un découpage qui impose son rythme, quelquefois rapide et dynamique, parfois lent, trop lent pour certains, mais le temps n'est-il pas un privilège de la jeunesse ? A chaque instant tout est mis en œuvre pour mettre en exergue les sentiments intimes des personnages principaux.

Et puis il y a le scénario qui, dans ce premier tome de, tout de même 192 pages, nous promène entre enfance et adolescence, sans jamais rendre antipathique les personnages, en laissant toujours apparaitre les failles derrière les faiblesses et les raisons de la colère derrière les coups de gueules. Même si les adultes n'ont pas la part belle dans cette histoire, ils sont plus absents que méchants et brillent par leur transparence aux yeux des adolescents. C'est dommage qu'il n'y en est pas un seul pour sortir du lot. Pauvre adolescence qui se construit seule sans référence d'un ainé. Mais le cycle n'est pas fini...

Finalement, on est très loin de ce qui fait un manga type. Et s'il faut trouver une référence asiatique, je pencherais volontiers pour Jirô Taniguchi surtout pour le rythme et le découpage.

Tout ça nous emmène doucement et surement à partager la vie et les émotions des héroïnes de l'album. On se surprend même à entrevoir un début d'explication de certaines attitudes typiquement adolescentes. Pour ceux qui, comme moi, en fréquentent souvent sans jamais les comprendre vraiment, c'est très encourageant. Si le monde est ainsi fait à leur yeux, on envisage mieux certaines de leurs réactions !

Pour finir, je dirais que ce livre ne m'a pas enthousiasmé, je n'ai pas tourné les pages fébrilement en attente de la suite. Non, c'est plus fort que ça, à la lecture de ce livre, j'ai été embarqué malgré moi vers un univers dont j'avais tout oublié et que je ne comprend plus et je me suis surpris à voir les choses différemment, si ce n'est les comprendre tout à fait au moins les appréhender dans le bon sens. Et ce n'est déjà pas si mal, non ?

En exagérant un peu, on peut penser que cet album de bande dessinée pourrait être utile à certains parents mais aussi à tout ceux qui côtoie des jeunes de cet age. La question que je me pose alors, est de savoir si ces jeunes là, qui sont au centre de ce récit, vont eux aussi pouvoir se sentir concerné par ce livre et vont l'apprécier. Même si je pense qu'ils risquent effectivement d'adhérer au propos, je ne parierai pas. J'ai encore trop de chose à apprendre à leur sujet....




En résumé, « Celle que je ne suis pas » est un livre qui se lit facilement la première fois, mais qu'il faut feuilleter plusieurs fois pour l'appréhender pleinement. La maturité étonnante des récits de Vanyda colle parfaitement au sujet, tout comme son sens du découpage et son dessin très réaliste. J'attends déjà avec impatience la suite de ce récit prévu en trois tomes.

Est-ce suffisant pour que ce livre fasse partie de la sélection du mois ?


EDIT :
je rajoute une autre chronique qui me semble pertinente
http://www.plaisirdoffrir.be/bd/detailsVu.php?recordID=342

elephant


Dernière édition par Joco le Mer 7 Mai 2008 - 20:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4733
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Bien joué, Joco !   Mer 30 Avr 2008 - 6:09

Merci à toi, Joco (et ainsi qu'à Laurent), de reprendre au bond la balle que j'ai envoyée il y a quelques jours Smile Notre prix, c'est aussi le vôtre, et c'est en prenant l'initiative que les livres que vous avez aimés peuvent poursuivre leur carrière en sélection et, pourquoi pas, plus loin encore. On ne peut pas tout lire et on rate forcément quelques bijoux ...
En ce qui concerne Celle que je ne suis pas, je ne l'ai pas lu, juste regardé les 20 premières pages. Je laisse le soin à Max de s'exprimer sur le sujet et de valider ou non la sélection de ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
max

avatar

Masculin Nombre de messages : 490
Age : 35
Localisation : juste derrière vous
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: "Celle que je ne suis pas" de Vanyda   Mer 30 Avr 2008 - 7:19

Et bien d'abord moi j'aime bien ce que fait Vanyda en général. J'aime bien son style qui, comme tu l'as dit Joco, est très rythmé et bien maîtrisé. Un dessin impeccable en somme !
Pour ce qui est du scénario, j'ai été complétement bluffé sur sa retranscription des préoccupations des ados. Elle a dû gardé un journal intime de l'époque gros comme ça ! On s'y croirait rééllement. Et, même si j'ai lu l'album jusqu'au bout, parce qu'il est tout de même bien fait, il n'est pas du tout gnian-gnian (alors qu'à la lecture de la 4ème de couverture ça partait mal), j'avoue ne pas avoir été particulièrement touché, il ne m'a pas vraiment parlé. D'ailleurs je me demandais à qui il s'adressait ; je me disais qu'il ne pouvait intéressé que les collégiennes... et bien maintenant je sais qu'il y'a parfois aussi ceux qui les côtoient ! Laughing

Tout ça pour dire que c'est un bon album, mais qu'il risque de ne pas vraiment convaincre la majorité, qui lui préférerait peut-être ses précédentes séries : l'Année du dragon ou plus encore l'Immeuble d'en face...

_________________
ROGNTUDJUÛÛ !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2300
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: "Celle que je ne suis pas" de Vanyda   Dim 23 Mai 2010 - 12:05

A l'occasion de la sortie du tome 3 de l'immeuble d'en face, une petite interview video de Vanyda .
Revenir en haut Aller en bas
BenBecker

avatar

Masculin Nombre de messages : 2959
Age : 37
Localisation : pas loin de chez Capitaine Nicrotte
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: "Celle que je ne suis pas" de Vanyda   Jeu 27 Mai 2010 - 10:05

Joco a écrit:
A l'occasion de la sortie du tome 3 de l'immeuble d'en face, une petite interview video de Vanyda .
J'espère la voir prochainement à Esprit BD !!! Very Happy Very Happy Very Happy Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://ondeabulles.canalblog.com/
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2300
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: "Celle que je ne suis pas" de Vanyda   Jeu 27 Mai 2010 - 16:01

BenBecker a écrit:

J'espère la voir prochainement à Esprit BD !!! Very Happy Very Happy Very Happy Wink

Ah ! Ben, oui, tient, ça me ferais plaisir de la revoir...
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2300
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: pour le shériff du mois, j'insiste pas, hein !   Mer 12 Oct 2011 - 16:14

Ah ! Comme le temps passe !
C'est vrai pour nous comme pour Valentine, l'héroïne de cette série (Une des rares série où les héros vieillissent, comme Lou !, exercice particulièrement périlleux, je pense). Le tome 3 vient de sortir après une longue pause de plus de deux ans, et je me rend compte que je ne vous ai même pas parlé du tome 2. Je me rattrape tout de suite.

Bon, je ne vais pas être long car cette série est très homogène. Vanyda poursuit son récit en faisant évoluer ses personnages de façon très convaincante, chacun passe par les différentes phases de l'adolescente et leurs petites histoires nous guident tout au long de ces trois années scolaires, du collège au lycée. C'est hyper-réaliste, très bien mis en image et d'une finesse remarquable.

Je ne sais pas quelle est la part autobiographique dans ce récit mais c'est drôlement bien mené en tout cas et on a un peu l'impression que l'auteure a, elle aussi, pris de l'assurance au cours de cette réalisation. En tout cas, j'espère que Vanyda va continuer à nous faire de beaux livres dans ce genre ou dans d'autres, d'ailleurs, car elle évolue dans le bon sens. J'aimerais voir quelque chose de moins maitrisé, moins dans les cadres, quelque chose de plus spontané, peut-être. Aller ! Vanyda, lâche toi !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Celle que je ne suis pas" de Vanyda   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Celle que je ne suis pas" de Vanyda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Celle que je ne suis pas" de Vanyda
» E-X-T-R-A comme livre "Je suis nouveau"
» Salut ! New audio " Je suis blazzé "
» Jeu "Qui suis-je ?"
» Jeu "Qui suis-je ?"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: