AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Planter des clous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clairette

avatar

Féminin Nombre de messages : 268
Age : 32
Localisation : Clermont- Le puy (et des fois Tulle pour faire plaisir à mon amoureux)
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Planter des clous   Jeu 6 Mar 2008 - 22:13


ca c'est la bonne couv (fabulous) -rouloulou, ça chipotte! (Clairette)

Je viens de finir la lecture du dernier tome du Combat Ordinaire (dernier paru et dernier à paraitre normalement) qui doit donc faire office de fin à ce que beaucoup considèrent comme une des plus belles séries de la BD d'aujourd'hui. (moi y compris!)

et bien mes sentiments sont plus que mitigés, et nécessitent sans doute une deuxième lecture moins hative.

Cependant voila ce que donne mon premier avis:

Malgré le dessin et la mise en page qui gagnent en maturité et en finesse (en réouvrant le premier album, on se rends compte de l'évolution du dessin!)

Malgré l'émotion toujours présente et la présence de Maude qui vient rafraichir un peu le tout

Je ne peux m'empecher de ressentir une petite pointe de décéption.

J'ai eu un peu l'impression en refermant l'album que je venais de finir de lire le blog de Larcenet (du moins ancienne version) où il communique longuement ses pensées sur le monde et la société, pensées souvent négatives et désabusées, il faut bien le dire. (d'ou je pense aussi l'impression qu'il y a moins d'humour dans celui là que dans les précédents.)
La longue discussion entre Marco et Pablo me fait un peu l'effet d'une tribune ouverte de l'auteur pour épingler tous le noir de la vie, tribune qui d'ailleurs aurais je pense gagné a être écourté, car me donnant l'impression de ressasser en gros tj les mêmes idées. La parole y est surtout donnée à Pablo, et Marco reste beaucoup en retrait. Sans doute faut-il le voir comme une passassion de pouvoir-d'héritage, mais je ne voit pas bien ce qu'un passage aussi long apporte au personnage de Marco qui normalement reste le personnage principal.
Dans les albums précédents, l'évolution est bien visible pour ce personnage, là on a plus l'impression qu'il a finit de traverser le couloir et que cet album sert plus à fermer les portes qui avaient été ouvertes, celle du voisin, celle du chantier naval, celle de la famille... Certe cet album est un album de conclusion et donc a pour vocation de "fermer les portes". Mais cette volonté de conclure enfin toutes les portes qu'avait ouvertes Marco nuit je trouve à cohésion de l'ensemble, on part un peut partout, dans le passé avec le chantier, dans l'avenir avec Maud, dans l'ici avec le voisin et Emilie, et dans le là-bas avec les métalos et la mère. Du coup on est un peu perdu et je n'ai pas retrouvé cette fluidité et cette cohésion des autres albums. On a l'impression d'une première partie sur sa fille, suivie sans véritablement de lien d'une partie sur la fermeture du chantier naval.

Donc un album qui me fait pour effet de voiloir "trop fermer", trop nous imposer un grand et grave discours de conclusion en laissant un de coté toutes ces petites choses de la vie de Marco qui faisaient le charme des précédents albums et allégeait le coté pesant de l'intrigue principale. d'ailleurs y-a-t-il vraiment une intrigue principale? Alors que pour le premier c'était la rencontre avec Emilie, le deuxième (pour moi le meilleur)la maladie et la peur de se poser, le troisième le deuil, mais comment définir ce 4ème album? Tout part un peu dans tous les sens et on perd de vue l'interiorité de Marco pour se concentrer sur la société qui l'environne, ce qui est je trouve en rupture avec les autres albums. Peut être dans ce dernier album a-t-il justement appris à se tourner plus vers les autres? d'ailleurs son Psy et lui n'ont plus rien à se dire, il a sans doute réussi a exorciser ses démons, mais on en viendrait presque à les regretter!

Mais cette impression est sans doute d'abord due au fait que tout en lisant, on sait que ça sera le dernier de la série et que donc déja cette idée de conclusion s'infiltre partout quoi qu'on fasse.


Bref, vous avez sans doute rien compris à tout mon charabia, mais c'est pas grave, à vous de donner votre avis et à moi de le relire de façon plus posée! En attendant, un autre avis beaucoup plus élogieux, et beaucoup plus clair!: http://www.planetebd.com/BD/Combat-ordinaire-Le--4671.html


Dernière édition par clairette le Mar 11 Mar 2008 - 20:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://kirikatoakham.skyblog.com
JB

avatar

Masculin Nombre de messages : 435
Age : 33
Date d'inscription : 09/02/2007

MessageSujet: Re: Planter des clous   Jeu 6 Mar 2008 - 22:21

Le (quasi-)monologue à la fin ne m'a pas trop dérangé. Le problème de ce discours est qu'il est situé en fin d'album, lui-même lu en fin de journée.
Cet album est peut-être un poil moins cohérent en effet que les précédents. Il a voulu dire trop de choses en peu de temps (enfin, en peu de pages), peut-être.
J'ai bien aimé quand même. Larcenet est toujours au top.
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4733
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: impression mitigée   Dim 9 Mar 2008 - 14:50

Tout à fait d'accord avec toi, Claire.
Il semble y avoir beaucoup moins de maîtrise dans le(s) sujet(s) de cet album que dans les précédents. Je ne vais pas te paraphraser, je partage ton analyse quant aux poncifs idéologiques, et ce même s'ils rejoignent un peu ma pensée (mais je me suis rangé entre-temps du côté des aquoibonistes tant je crois que notre confort - qui ne sera jamais remis en cause - est à la base de l'individualisme de rigueur aujourd'hui, et à l'aspect juste "esquissé" des épisodes concernant l'enfant et la disparition/succession du voisin.
Donc déçu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2300
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Planter des clous   Dim 9 Mar 2008 - 17:47

Je ne l'ai pas lu mais mon fils (13ans) m'en a parlé en disant : il (Marco) est moins dépressif mais que du coup s'est moins marrant (traduire intéressant). C'est comme s'il avait résolu ses problèmes en s'apercevant que c'est le monde autour de lui qui est pas terrible et pas seulement son monde à lui dans sa tête.
J'ai encore plus hâte de le lire pour pouvoir juger de la pertinence du propos.... En tout cas ce n'est pas très optimiste comme vision des choses.
Revenir en haut Aller en bas
max

avatar

Masculin Nombre de messages : 490
Age : 35
Localisation : juste derrière vous
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Planter des clous   Dim 9 Mar 2008 - 21:48

Je suis moi aussi plutôt de l'avis de Clairette et Fred : un monologue de Pablo un peu longuet, une relation avec sa petite fille pas assez approfondie à mon goût (elle est vraiment trop mignonne), des scènes qui s'enchaînent moins bien que dans les premiers tomes (à vérifier quand je le relirai), et l'impression que Larcenet veut refermer à tout prix les portes ouvertes lors des précédents albums, donner une fin à tout (psy, chantier, voisin etc.).

Mais ce dernier album reste tout de même bon.

Le Combat ordinaire c'est vachement bien !

_________________
ROGNTUDJUÛÛ !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Quilotoa
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 921
Age : 36
Localisation : Loin
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Planter des clous   Lun 10 Mar 2008 - 20:19

Moi je l'ai trouvé chouette bien ! Et je veux un cinquième tome, juste pour qu'on revoit son frangin. Parce que j'étais déçu qu'on le voit pas, son frangin. Et pis Bastounet qui avait disparu, bah il reste disparu ! Et je m'inquiète pour lui, moi ! Par contre, c'est chouette bien, Manu il reparle au vieux qui a torturé des gens !

Enfin bon, j'ai bien aimé, comme les autres volumes. Mais je dois avouer que mon préféré reste le tome 1.
Revenir en haut Aller en bas
Linus

avatar

Féminin Nombre de messages : 427
Age : 51
Localisation : Sous la vierge des aviateurs, suivez la salamandre...
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Planter des clous   Mer 12 Mar 2008 - 9:44

Je ne voulais pas lire vos posts avant de l'avoir terminé, ce "dernier combat". Eh bien, je suis entièrement d'accord avec toi Clairette, et d'autant plus déçue d'apprendre maintenant que c'est le dernier ! Car en le refermant, je me suis dit, bon, il a été traumatisé par l'élection de Sarkozy, il a voulu figer la petite histoire au profit de la Grande, une parenthèse amère sur la société qui part en c.....e, ce qui pourrait justifier le peu d'émotion qui se dégage de cet album ( à côté du précédent !!!!), mais il va revenir !!! avec son humour caustique, son frère, Emilie, (plutôt transparente dans cet album), Maude, sa mère, ses problèmes existentiels... Il ne peut pas terminer cette si belle série sur ce monologue un peu soporifique No
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2300
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Planter des clous   Sam 15 Mar 2008 - 18:22

Bon, ben, voilà, c'est fait. Je l'ai lu et.... ben rien...
Bof, quoi ! Crying or Very sad
Il n'a rien de bien terrible, cet album. Les passages avec sa fille sont sympas mais pas assez nombreux. Sa copine brille par son absence, elle est là mais ne dit rien. Sa mère n'a pas beaucoup de place, non plus. Et son frère est au téléphone. Bref, il n'y en a que pour Pablo qui n'est pas très convaincant pour ne pas dire saoulant (dixit Marco himself).
En conclusion, la magie n'est plus là !!! Sad
Faut-il regretter que se soit le dernier.
Peut être qu'on en attendait trop.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2610
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Planter des clous   Ven 2 Mai 2008 - 8:10

Enfin je l'ai lu ce Planter des clous et... contrairement à beaucoup de monde j'avoue ne pas avoir été déçu , Il y a quand même des choses très belles. De jolies pensées sur la paternité, sur l’héritage, sur ce qu’on laissera au monde et à nos enfants. Il y a de la poésie, de l’humour et des moments difficiles. Comme dans les tomes précédents...
... Alors c'est sûr on pourra toujours comparer et dire que le Marco du tome 1 était plus drôle quand il jouait à la play avec son frangin , ou encore que l'émotion atteinte dans le tome 2 est beaucoup moins présente ici et laisse place à la résignation , mais tout ceci n'est il pas une suite logique ? , Larcenet a voulu aborder différents sujets , je trouve que tout cela s'enchaine plutôt bien , Marco semble avoir trouvé l'apaisement auprès de sa famille et son combat désormais ce n'est plus contre lui mais contre le monde qui l'entoure.

Seul bémols tout de même , il est passé où Georges ? , et ce voisin , il disparait pas un peu vite non ?

Enfin ce qui a fait le plus débat c'est ce long passage final avec Pablo , cette discussion sur la société , bah je le trouve pas mal moi ce discours d'un ancien désabusé et d'un Marco qui l'écoute mais qui au bout du compte en a marre de tout ça.C'est le paradoxe de ce monde résigné peut-être...

Voilà , la série prend fin , le tome 2 restera pour moi le plus abouti , après ... manque t'il un tome (autour de la naissance de la petite) ? ou alors est ce qu'il y a un tome de trop (faire du 3 et du 4 un seul) ?

can.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Planter des clous   

Revenir en haut Aller en bas
 
Planter des clous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Planter des clous
» Le petit garçon qui plantait des clous...
» Traitement des clous... (paraloïd B48, paraloïd B72, antirouille)
» Planter quel arbre?
» Timbre à planter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: