AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 l'été fantôme, de Holleville (Glénat)

Aller en bas 
AuteurMessage
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3290
Age : 44
Localisation : Dans mon Auvergne jolie parmi les bois les monts
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   Sam 28 Avr 2018 - 9:27





L’été fantôme, de Elizabeth Holleville
(Glénat, coll. 1000 feuilles)

L’été, la mer, la grand-mère, l’ennui.
Louison et sa grande sœur retouvent leurs cousines lors d’un été dans la maison familiale, peuplée de souvenirs, et du fantôme d’une petite fille disparue.
Les cousines ont grandi, mais Louison pas encore assez, et la petite s’isole dans son imaginaire que nourrissent les vieilles photos de la maison.

Avec un dessin dynamique, rond, parfois légèrement maladroit, Elizabeth Holleville publie une belle chronique d’un été, celui où l’héroïne n’a pas encore basculé dans le monde de l’adolescence, le dernier. Après, plus rien ne sera pareil.






Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3290
Age : 44
Localisation : Dans mon Auvergne jolie parmi les bois les monts
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   Sam 28 Avr 2018 - 9:28

Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2581
Age : 35
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   Sam 12 Mai 2018 - 9:00

Des livres sur l'adolescence, il y a beaucoup, qu'apporte celui-là ? La lecture n'a pas répondu à cette question, et toi ?

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3290
Age : 44
Localisation : Dans mon Auvergne jolie parmi les bois les monts
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   Sam 12 Mai 2018 - 16:26

Tout comme pour gramercy Park, des récits noirs, il y en a bcp, qu'apporte celui la ?
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4813
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   Lun 14 Mai 2018 - 7:46

Cette question est un peu vexante pour moi, cher eraserhead, dans la mesure où j'ai tenté d'expliquer en quoi Gramercy Park se démarquait justement du genre. Pas suffisant sans doute pour toi, qui revient là-dessus comme la masse sur l'enclume.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2702
Age : 40
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   Sam 19 Mai 2018 - 16:00

Je penche du côté de ceux qui estimeront que ce livre n'apporte pas vraiment grand chose, que ce soit sur un (des) sujets maintes fois racontés (L’adolescence, la mort, les fantômes, les problèmes de voisinages sic ...) ou sur le traitement narratif et graphique apporté...
Si des Bastien Vives ou Manu Fior excellent dans cet exercice par toutes les subtilités qu'ils apportent dans leurs traits ou leurs mots, ici tout est succession de banalité et de convenu, et quand l'auteur tente d'insérer des sujets comme les naufrages des migrants ou l'homosexualité, c'est presque risible de manière aussi peu développée.
Bref ça se lit comme on boit une limonade bon marché un jour de plage, ce qui est déjà mieux que d'avoir la bouche sèche et ne pouvoir se désaltérer...
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3290
Age : 44
Localisation : Dans mon Auvergne jolie parmi les bois les monts
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   Sam 19 Mai 2018 - 17:14

Can a écrit:

Bref ça se lit comme on boit une limonade bon marché un jour de plage, ce qui est déjà mieux que d'avoir la bouche sèche et ne pouvoir se désaltérer...

Je pense exactement la même chose de gramercy Park, c'est très bien dit canou 😉
Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2581
Age : 35
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   Sam 19 Mai 2018 - 20:22

eraserhead a écrit:
Tout comme pour gramercy Park, des récits noirs, il y en a bcp, qu'apporte celui la ?

J'ai choisi de me moquer (gentiment) de toi en utilisant exactement la même forme, je n'ai visiblement pas été compris puisque tu te cites à ton tour… À moins que ce soit moi qui ne comprenne pas, c'est bien possible ça ! B1on ce n'est pas très grave à vrai dire.

Tu utilises souvent cet argument du manque d'originalité pour attaquer les albums qui te déplaisent, et même si je te comprends, tu n'es à mon avis pas aussi exigeant sur cet aspect pour les livres que tu soutiens. Pour ma part, l'originalité est une qualité mais pas vraiment la plus importante.
J'aime que ça fonctionne, que ce soit adroit et que le sujet soit traité d'une façon intéressante.
Dans l'Été fantôme, le dessin est souvent très maladroit, et les traitements de la recherche d'identité sexuelle et du secret de famille (avec une légère variation) auraient difficilement être aussi peu intéressantes.

Voici un titre dont plus personne ne se souviendra dans 6 mois (peut-être 12 si quelqu'un fait un gros effort.).

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3290
Age : 44
Localisation : Dans mon Auvergne jolie parmi les bois les monts
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   Dim 20 Mai 2018 - 7:42

Smile je ne me souviens pas toujours (à vrai dire, de moins en moins, c'est inquiétant) de ce que j'ai dit ou écrit quelques jours avant.
Je ne soutiens pas ce livre tant que ça, car je ne trouve pas le dessin non plus très abouti. Quant au récit, il est facilement lisible par un jeune public, il n'est pas con, et plutôt bien troussé, sans une originalité folle c'est certain.

De mon avis, ni pour l'un ni pour l'autre nous ne tenons un sheriff.
Revenir en haut Aller en bas
Didine
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 357
Age : 38
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   Lun 21 Mai 2018 - 10:22

Can a écrit:
Bref ça se lit comme on boit une limonade bon marché un jour de plage, ce qui est déjà mieux que d'avoir la bouche sèche et ne pouvoir se désaltérer...

La limonade ça ne désaltère pas, tout comme cette lecture !

J'ai trouvé le dessin grossier et l'histoire banale. J'ai connu des lectures de plage bien plus efficaces dans lesquelles tous les sujets n'étaient pas survolés comme c'est le cas ici.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3290
Age : 44
Localisation : Dans mon Auvergne jolie parmi les bois les monts
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   Lun 21 Mai 2018 - 15:53

le rapport à la mémoire familiale, vous avez trouvé ça survolé ? (même si ça n'est pas ultra réussi, ça ne me paraît pas survolé)
l'opposition entre le monde de l'enfance et les ado bêtasses, vous avez trouvé ça survolé ?

déjà dit, banal, mais j'ai du mal, moi, à trouver beaucoup d'oeuvres sur ce registre, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Charles Olivier
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 273
Age : 47
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   Mar 22 Mai 2018 - 11:38

Rien de nouveau ici non plus, mais c'est loin d'être aussi réussi que Gramercy Park.
C'est surtout le fantôme qui m'a plus ; le reste beaucoup moins. Le syndrome démentiel débutant, l'adolescence, les vacances : tout ceci est resté un décors.
La ligne claire, j'adore sa finesse, sa sensualité, son élégance ; ce ne sera pas celle-ci ma préférée.
Revenir en haut Aller en bas
Didine
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 357
Age : 38
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   Mar 22 Mai 2018 - 16:15

eraserhead a écrit:
le rapport à la mémoire familiale, vous avez trouvé ça survolé ?

Et comment ! Tout le monde se rend comme que mamie perd la boule mais personne ne cherche à cultiver cette mémoire familiale...
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4813
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   Mar 22 Mai 2018 - 19:16

J'ai trouvé le livre plutôt touchant. Que ce qui se passe en dehors de Louison soit esquissé, simplement évoqué, ne me choque pas, dans la mesure où le récit se cale à sa hauteur, celle d'une pré-ado autour de laquelle le monde tourne, ce qui, à bien réfléchir, ne la situe pas loin du fantôme. À moins que ça ne soit les autres…
La pirouette finale est plutôt réussie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2702
Age : 40
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   Mar 22 Mai 2018 - 19:17

eraserhead a écrit:
le rapport à la mémoire familiale, vous avez trouvé ça survolé ? (même si ça n'est pas ultra réussi, ça ne me paraît pas survolé)
l'opposition entre le monde de l'enfance et les ado bêtasses, vous avez trouvé ça survolé ?

déjà dit, banal, mais j'ai du mal, moi, à trouver beaucoup d'oeuvres sur ce registre, si ?

Le rapport à la mémoire familiale, on avait déjà vu dans le Piano oriental ou Ardalen et bon nombre d'album traite le sujet de la famille ou de la mémoire (ou des deux !).
Le monde de l'enfance confronté à l'adolescence, on l'a vu dans Polina, dans le Duchazeau l'an dernier et bien d'autres comme Vacuum ou Les histoires de quartier de Beltran et Segui que je recommande chaudement et qui élève le sujet un peu plus haut qu'il ne l'est fait ici.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2702
Age : 40
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   Mar 22 Mai 2018 - 19:18

fred a écrit:
La pirouette finale est plutôt réussie.

J'ai trouvé cela ridicule Razz
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 1030
Age : 46
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   Mer 30 Mai 2018 - 17:51

Bon ! dernière lecture sur le fil, ouf !
dans mon verre la limonade était pétillante et à peine trop sucrée Wink
C'est un bon divertissement, plutôt dispersé de par les multiples thèmes abordés, mais à l'image des bouleversements à l'âge de Louison : des découvertes, des interdits, des frustrations, un peu d'ennui et de solitude, du rêve, des rêves, et un petit troll en plastoc tout vilain pour compagnie. La dimension fantastique du fantôme apporte le pétillant !
Une lecture simple, linéaire, agréable, recommandable.
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 820
Age : 43
Localisation : Cartons-ville
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   Jeu 31 Mai 2018 - 18:03

C'est en quelque sorte le parfait petit récit sur l'adolescence.
L'ensemble semble fait de clichés éculés, avec une petite dose de fantastique pour la forme.
Peu convaincu...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'été fantôme, de Holleville (Glénat)   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'été fantôme, de Holleville (Glénat)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'été fantôme, de Holleville (Glénat)
» Le dernier inédit de Fantômette : à la main verte
» Le fantôme de l'opéra : Le guide pour les Nuls
» Livre - "Le fantôme de l'opéra" de Gaston Leroux
» Livre "Le journal intime du fantôme de l'opéra"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: