AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Epiphania, de Debeurme (Casterman)

Aller en bas 
AuteurMessage
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3302
Age : 44
Localisation : Dans mon Auvergne jolie parmi les bois les monts
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Epiphania, de Debeurme (Casterman)   Sam 23 Sep 2017 - 8:25



Un peu d'enthousiasme, enfin, en ce mois de septembre, suite à la lecture d'Epiphania, de Ludovic Debeurme.
Debeurme signe ici le début d'une histoire plus que prometteuse, sous l'influence de Clowes et Burns.

Suite à un cataclysme inattendu, apparaissent sur terres les Mixbodies, mi-homme, mi-bête. David recueille l'un d'entre eux et l'élève comme son fils. Mais la cohabitation entre cette nouvelle espèce et les humains fait peu à peu sombrer l'humanité dans la violence et la haine...

Un livre tout aussi exigeant que les précédentes oeuvres de Debeurme, mais bien plus accessible !
Une mise en couleurs parfaite !
Vivement la suite !!! (superphane)
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3302
Age : 44
Localisation : Dans mon Auvergne jolie parmi les bois les monts
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Epiphania, de Debeurme (Casterman)   Sam 23 Sep 2017 - 8:27

superphane :

:sheriff:
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3302
Age : 44
Localisation : Dans mon Auvergne jolie parmi les bois les monts
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Epiphania, de Debeurme (Casterman)   Sam 23 Sep 2017 - 8:27

si superphane nous propose un truc de SF, c'est que ça doit être bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4817
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Epiphania, de Debeurme (Casterman)   Mar 26 Sep 2017 - 18:08

Oui, c'est riche, dense, beau, ca foisonne de partout, une multitude de jalons sont parsemés, avec clairvoyance, intelligence. Magnifique parabole qui soulève beaucoup de questionnements à la fois contemporains et universels. C'est aussi le premier volet d'une trilogie...

:sheriff:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2709
Age : 40
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Epiphania, de Debeurme (Casterman)   Mar 3 Oct 2017 - 20:08

Oui c'est le premier volet d'une trilogie et cela ne pourra que nous interroger sur la place qu'on voudra bien y donner dans la sélection finale. Mais comme à ce stade nous parlons de pré sélection, je valide aussi d'un grand :

:sheriff:

Récit qui n'est pas sans rappeler l'étrangeté de l'angoissant "Château de sable" de Peeters, Debeurme nous offre en effet son histoire la plus accessible par un traitement plus classique, un récit qui nous tient en haleine où chaque élément de l'histoire surgit et où le temps défile à toute vitesse, comme la montée de violence et la division avec les "humains" au fur et à mesure que les Mixbodies grandissent.
Beaucoup de messages à teneur écologique sont disséminés, tout cela devrait prendre corps dans les deux prochains tomes.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3302
Age : 44
Localisation : Dans mon Auvergne jolie parmi les bois les monts
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Epiphania, de Debeurme (Casterman)   Mar 3 Oct 2017 - 20:13

pré-sélectionné Wink
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Epiphania, de Debeurme (Casterman)   Lun 30 Oct 2017 - 14:44

Intéressant, on a autant envie de connaître la suite que de se plonger dans les ouvrages précédents de l’auteur,  car si je devais lui faire un reproche, tout à fait discutable, ce serait de trop se référer aux maîtres américains cités plus haut. Référence, révérence ? Ce parti pris graphique m’intrigue …
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Epiphania, de Debeurme (Casterman)   Lun 30 Oct 2017 - 16:57

https://www.franceculture.fr/emissions/mauvais-genres/epiphania-ou-les-si-tendres-cauchemars-de-ludovic-debeurme

Dans cette émission, on parle d’’Epiphania’ (à partir de 10’48) mais aussi de ‘Variations’ de Blutch (à partir de 51’32),  la question de la réinterprétation est posée à Ludovic Debeurme … pas de variations mais de belles citations quand même .
Revenir en haut Aller en bas
Charles Olivier
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 47
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Epiphania, de Debeurme (Casterman)   Mar 7 Nov 2017 - 12:07

Par le biais de la science fiction, les questionnements sont abordés et vécus de manière originale et intelligente. Un récit dense et maîtrisé.
:sheriff:
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3302
Age : 44
Localisation : Dans mon Auvergne jolie parmi les bois les monts
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Epiphania, de Debeurme (Casterman)   Sam 30 Déc 2017 - 7:03

Oui, un chouette récit, qui ne me semble pas foisonner, mais au contraire, sec, tendu, efficace. Vraiment très proche de burns théoriquement et graphiquement.
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 827
Age : 43
Localisation : Cartons-ville
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Epiphania, de Debeurme (Casterman)   Mar 2 Jan 2018 - 17:16

Beau récit, mais avec plus de réserves pour ma part.
Sur la série d'une part, si cela ne me gêne en rien de sélectionner un tome 1, je trouve ici qu'il fonctionne trop comme une série à suivre, avec une fin très délibérément inscrite dans un suspense qui doit faire patienter et saliver le lecteur.
Ce cliffhanger ne donne donc pas à mon sens une vraie possibilité d'apprécier ce tome 1 comme lecture suffisamment autonome.
(Je préfère nettement "Le Cauchemar argenté")

D'autre part, on est entre "District 9" et "Elmer" : C'est gentil, bien mené mais pas révolutionnaire non plus, avec un thème assez convenu de la SF.
Mais quelques pistes restent très intéressantes sur l'origine et le devenir de ces deux mondes qui doivent dorénavant coexister,
et j'attends quand même la suite impatiemment Smile
Revenir en haut Aller en bas
Archi
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 164
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 07/02/2015

MessageSujet: Re: Epiphania, de Debeurme (Casterman)   Ven 12 Jan 2018 - 17:36

Un œuvre qui lorgne du coté de Burns effectivement. Un vrai beau récit étrange, glaçant qui nous laisse un grand vide à la fin. On attend la suite avec impatience. :sheriff:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Epiphania, de Debeurme (Casterman)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Epiphania, de Debeurme (Casterman)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jacques Martin et Casterman
» Integrales Casterman à 16 E !
» Partenariat n°66 : LE GRIMOIRE MALEFIQUE offert par Casterman
» Casterman - Sakka
» Martine grondée par Casterman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: