AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le profil de Jean Melville, de Cousin (éditions Flblb)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Le profil de Jean Melville, de Cousin (éditions Flblb)   Ven 21 Avr 2017 - 4:13


Alors que la multinationale de consulting Jimini s’apprête à lancer une application révolutionnaire de coach individuel sur lunettes connectées, une série de sabotages endommage des câbles sous-marins par lesquels transite l’internet mondial. À la surprise générale, la petite agence de détectives dans laquelle travaille Gary se voit confier l’enquête. Jean Melville, son meilleur ami, a le pressentiment que toutes les cartes ne sont pas sur la table… (notice éditeur)

Polar atypique d'anticipation dont le nœud s'articule autour d'un big brother aux lunettes connectées et de nos existences confiées à un réseau social du type feel good. Le rythme est très maîtrisé, la lecture haletante, les dialogues parfaits. Toutes ces qualités parviennent à effacer le défaut d'un dessin peu brillant, qui reste néanmoins efficace. Brillant, le livre l'est assurément. (Fred)

>>> https://flblb.com/catalogue/profil-de-jean-melville/
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Le profil de Jean Melville, de Cousin (éditions Flblb)   Ven 21 Avr 2017 - 20:54

une version numérique est disponible sur le site de mediapart, ou sur le blog de l'auteur : http://robincousin.blogspot.com
ça ne saurait bien sûr en aucun cas remplacer la rencontre avec l'album au format papier Wink
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Le profil de Jean Melville, de Cousin (éditions Flblb)   Lun 1 Mai 2017 - 9:19

Lecture de vacances entraînante, rythmée, souvent drôle et graphiquement fort réussie. Impossible de ne pas penser à Invasion Los angeles où les lunettes ont un rôle inverse : révéler la réalité.
:sheriff:
Un petit lien pas inintéressant :
http://www.arretsurimages.net/breves/2014-08-26/Google-Glass-et-autres-lunettes-de-science-fiction-id17820
Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2474
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Le profil de Jean Melville, de Cousin (éditions Flblb)   Mer 3 Mai 2017 - 16:31

:sheriff:

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Le profil de Jean Melville, de Cousin (éditions Flblb)   Mer 3 Mai 2017 - 16:32

:sheriff:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 727
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Le profil de Jean Melville, de Cousin (éditions Flblb)   Jeu 11 Mai 2017 - 22:29

Après la belle réussite du Chercheur fantôme, huis clos sur la disparition mystérieuse de plusieurs chercheurs dans une fondation scientifique, Robin Cousin nous plonge ici dans une enquête policière et technologique sur le big data, l'ultra connecté, l'assistance numérique à la prise de décision, et sur les géants du Net qui se substituent peu à peu à notre volonté, à notre réflexion et à notre libre arbitre.

Jimini choisit pour vous, selon vos objectifs, vos affinités, vos sentiments, votre santé… La transparence est le nouveau mot d'ordre et l'accessibilité des données un nouvel eldorado.
L'individu n'a plus qu'à se laisser porter et guider par des statistiques et des algorithmes pour améliorer sa vie et être encore plus performant sur le plan professionnel et personnel, dans une société toujours plus compétitive, mercantile et intrusive.

La BD s'articule aussi autour des relations entre deux amis d'enfance, du deuil, du doute et de l'amitié.
Il n'est pas question ici d'un récit d'anticipation dystopique et alarmiste classique, mais plutôt de dérives ordinaires d'une société qui avance sans se préoccuper des ambivalences et dangers qu'elle produit.
Se confrontent la mémoire et l'oubli, le réseau et l'individu, l'endoctrinement et la résistance.

Sur un thème semblable à Shangri-La (la dépendance et la dictature du réseau et de la connexion), Le profil de Jean Melville opte toutefois pour un récit moins grandiloquent, dans un futur de proximité, là où rien n'a véritablement changé, mais où il devient indispensable de se poser les bonnes questions.
Jimini n'œuvre t-il pas après tout dans l'intérêt de chacun ? Qui peut se plaindre de pouvoir connaître son état de santé à tout instant, de prendre le chemin le plus court pour aller faire ses courses, ou de savoir réagir face à une situation particulière ? Mais à quel prix ?

Encore une belle réussite, au dessin plaisant et au scénario bien construit.

:sheriff:
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Le profil de Jean Melville, de Cousin (éditions Flblb)   Sam 1 Juil 2017 - 20:06

Plus qu'au film de Carpenter, le propos m'a fait penser à un court métrage qui a trois ans :



dans lequel l'implant qui contrôle les vies des personnages s'appelle jiminy... Si vous aimez bien Denis lavant, il y tient un rôle sur mesure!

Pour ce qui est de la bd, effectivement, le rythme est efficace (après un début un peu poussif).
J'aime le côté libre de droit.

Un thème porteur en tout cas : http://espritbd.superforum.fr/t3842-dans-l-ombre-de-la-peur-de-neufeld-et-keller-ca-et-la
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2620
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Le profil de Jean Melville, de Cousin (éditions Flblb)   Dim 16 Juil 2017 - 11:45

Une lecture fort agréable, sous fond de thriller et d'enquête, un livre qui questionne avec brio les technologies numériques du futur, en abordant à la fois l'axe du souvenir à travers le RCC et l'axe de l’intelligence assistée par les lunettes connectées de Gemini. Des réflexions pertinentes sont proposées et la vision imaginée par l'auteur n'a rien malheureusement de trop futuriste, j'ai vu une conférence il n'y a pas longtemps sur les techniques de doping de l'intelligence artificielle et c'est assez bluffant de voir ce que certains groupes tentent déjà de faire en recueillant des millions de datas !

Petit bémol ici au niveau de l'intrigue, on comprends quand même assez vite les jeux de manipulations, l'auteur insistant parfois un peu trop sur des révélations, ce qui rends la fin un peu longuette. Si le dessin n'était pas forcément ma tasse de thé au départ, je trouve qu'il colle finalement bien au ton de l'album et les touches de couleurs correspondant aux immersions dans les réseaux apportent un vrai plus.

Enfin un peu d'humain dans tout ça fait le plus grand bien, que ce soit à travers les rapports amicaux de Jean et Gary, le rapport père fils ou les relations professionnelles , l'auteur a eut l'intelligence de rester dans un bon concret et ça contribue aussi à la bonne tenue et à la cohérence de l'histoire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Livio

avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 35
Localisation : clermont
Date d'inscription : 26/06/2010

MessageSujet: Re: Le profil de Jean Melville, de Cousin (éditions Flblb)   Mer 26 Juil 2017 - 12:14

Ma pt'ite chronique :

Vous pouvez tout à fait être réticent au dessin de Robin Cousin. J'avoue avoir eu du mal à me lancer dans la lecture de l'album en n'ayant vu que la couverture. C'est la mention de l'éditeur Flbl de Poitiers, jamais décevant dans ses parutions, qui m'a convaincu. Et je n'ai pas été déçu.

L'auteur propose un thriller d'anticipation, dans un futur très proche, où des "smart glasses" peuvent vous aider à avoir une vie meilleure. Dans cette histoire d'espionnage, la technologie joue en effet un rôle prépondérant. Robin Cousin fait partie des rares auteurs à savoir parler de science de manière pertinente, et ici de l'emprise du numérique sur nos vies, sans être trop moralisateur ni technophobe. Car l'on sent derrière la critique de l'informatique toute puissante un passionné des sciences, comme il l'avait déjà brillamment démontré dans son précédent opus "Le chercheur fantôme", où la recherche scientifique revêtait une dimension poétique et fascinante. C'est d'ailleurs le rôle d'un des personnages, Jean Melville, de montrer combien la technologie peut être également source de liberté et de créativité.

Et puis il y a ce personnage principal : Gary prudent. Un râleur, porté malgré lui par son époque mais en colère contre tout, qui sent bien que quelque chose cloche lorsque tout le monde est content, un homme libre qui s'ignore, pour raccourcir. Tour à tour conquis puis méfiant vis à vis des lunettes intelligentes, il va détourner celles-ci à des fins plus complexes, et plus humaines.

Une formidable réussite qui ne devrait pas passer sous vos radars. Je m'en porte garant.

Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 969
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Le profil de Jean Melville, de Cousin (éditions Flblb)   Dim 13 Aoû 2017 - 15:31

Puisqu'une grande partie de nos concitoyens connectés accepte désormais de se laisser dénuder sans montrer trop de résistance, autant y aller franco

Cette peinture d'un futur que nous touchons déjà du doigt donne à réfléchir, c'est sa force. Un bémol sur l'intrigue que l'on sent très - trop - vite dévoilée ; toutefois le rythme de l'histoire nous permet de rester éveillé,  alternant l'enquête, les relations amicales compliquées et la représentation de l'utilisation privée et confortable de cette aide à la vie courante
La lecture n'est pas toujours fluide mais le propos vaut largement le détour par ces pages !
Revenir en haut Aller en bas
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 562
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: Le profil de Jean Melville, de Cousin (éditions Flblb)   Jeu 24 Aoû 2017 - 11:42

Gary est détective privé - un boulot qui n'a de palpitant que le nom. Au quotidien, c'est un travail répétitif et ennuyeux, qui convient très bien à la nature solitaire et timorée du personnage principal.
Gary n'a qu'un ami, hérité de son enfance, Jean Melville. Celui-ci, traumatisé par la disparition de son père quand il était jeune, est hypermnésique, rebelle à l'autorité et au train-train quotidien.
Ensemble, mais pour des raisons opposées, ils sont amenés à enquêter pour le compte de l'entreprise de lunettes hyper connectées, Jimini. Gary, malgré sa défiance pour le virtuel, va devoir basculer dans la réalité augmentée pour trouver les réponses à ses questions.

Roman de (très proche) anticipation, polar mêlant technologies nouvelles et tragédies humaines, "Le profil de Jean Melville" est une BD parfaitement bien menée, malgré un début un peu lent.
Pas franchement emballée par le graphisme, j'apprécie le choix fait par Robin Cousin pour le traitement des couleurs (nuances de gris pour la réalité, couleurs pastels pour le monde "amélioré" selon Jimini, teintes psychédéliques pour le réseau pirate et alternatif de RCC).
Les réflexions sur la manipulation de masse par les technologies nouvelles et la mise en place d'un "bonheur" organisé sont rendues plus fluides grâce à l'histoire d'amitié dramatique entre Gary et Jean.

Une très bonne lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2306
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Le profil de Jean Melville, de Cousin (éditions Flblb)   Lun 23 Oct 2017 - 16:59

Il était sur (sous...) ma pile de lecture depuis quelques semaines voir quelques mois ! Mais il y a des lectures qu'on ne veut pas faire à la hâte, dans de mauvaises conditions. Avec l'arrivée des vacances, j'ai enfin pu lire "Le profil de Jean Melville", assurément une des meilleures lectures de ces derniers mois en ce qui me concerne !
Donc, même si c'est tard  :sheriff:

En plus en cherchant un peu, je suis tombé sur ça, sur le site de l'éditeur (éditions flblb) :




Ça fait toujours plaisir !

Pour parler plus du livre rapidement, on a ici un scénario d'une grande intelligence qui méritera d'autres lectures, une utilisation graphique de la "réalité augmentée" qui aurait pu être très polluante pour le propos mais qui n'est pas du tout ni intrusive, ni superflu, très bien vu.
Ce sujet, particulièrement contemporain, est traité d'une belle manière qui me fait penser qu'il faudrait recommander ce livre à de nombreux adolescent (et leurs parents aussi....). D'ailleurs, je vais tester ça tout de suite....
Revenir en haut Aller en bas
Charles Olivier
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 46
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Le profil de Jean Melville, de Cousin (éditions Flblb)   Dim 29 Oct 2017 - 18:29

Qu'est-ce qui nous pend au nez dans les quelques décennies à venir ?
L'intrigue policière pas forcément trépidante passe vraiment derrière cette question très bien posée.
:sheriff:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le profil de Jean Melville, de Cousin (éditions Flblb)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le profil de Jean Melville, de Cousin (éditions Flblb)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Auvergne suite ... (autres points à voir !)
» Profils du Spitfire de J MARIDOR - 44
» Bugatti T50 "profilé" Jean Bugatti
» Bugatti T50 "profilé" Jean Bugatti
» [Editeur] Groupe Jean Chapelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: