AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mazzeru, de Stromboni (Casterman)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3087
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Mazzeru, de Stromboni (Casterman)   Jeu 6 Avr 2017 - 20:02


En Corse, on nomme MAZZERU l'homme ou la femme qui part chasser dans son sommeil, l'arme à la main. De ses songes, il rapporte une prédiction. Dans la gueule de la bête q'uil a tuée ou blessée, la mazzera ou le mazzeru reconnaît une personne de son entourage qui subira le même sort dans l'année. Victimes de leur don, les mazzeri annoncent malgré eux un événement funeste contre lequel il est déconseillé d'agir... (notice éditeur)

Une bien belle surprise que ce livre beau et original, à la narration très inhabituelle et au graphisme virevoltant. (Fred)


>>> http://www.casterman.com/Bande-dessinee/Catalogue/albums/mazzeru


Dernière édition par eraserhead le Dim 25 Juin 2017 - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4726
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Mazzeru, de Stromboni (Casterman)   Ven 7 Avr 2017 - 16:48

La technique très particulière (époustoufflante) de Jules Stromboni :



L'animal écrit foutrement bien aussi ; l'originalité, c'est la narration en vers.

:sheriff:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3087
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Mazzeru, de Stromboni (Casterman)   Sam 8 Avr 2017 - 0:13

voilà qui fait très envie, mais un peu peur aussi (la narration en vers, c'est casse-gueule).
Revenir en haut Aller en bas
Archi
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 160
Age : 31
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 07/02/2015

MessageSujet: Re: Mazzeru, de Stromboni (Casterman)   Dim 9 Avr 2017 - 10:54

Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3087
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Mazzeru, de Stromboni (Casterman)   Dim 9 Avr 2017 - 19:52

si c'est écrit comme du racine, ça devrait le faire...
Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2438
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Mazzeru, de Stromboni (Casterman)   Mer 19 Avr 2017 - 10:34

:sheriff:

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 551
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: Mazzeru, de Stromboni (Casterman)   Mer 19 Avr 2017 - 17:24

:sheriff:
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2296
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Mazzeru, de Stromboni (Casterman)   Jeu 20 Avr 2017 - 13:09

Que reste-t-il aux tirages de luxe ?
En effet, la qualité de l’édition rend un bel hommage au travail de l’artiste. Il faut bien ce très grand format pour laisser s’exprimer toute la beauté des planches.
D’ailleurs, on ne peut pas parler de Mazzeru sans commencer par l’effet procuré par la prise en main d’un tel ouvrage. D’emblée, on est saisi par la lumière et son absence la plus profonde, par la justesse des expressions, par ces traits jetés sur les images rappelant les vieux films, mais on est aussi intrigué par l’absence des textes puis leurs éclosions épisodiques, par la noirceur de certaines pages, leurs violence. Tout ça juste en feuilletant, mais on en veut plus car on tient là un ouvrage fascinant. La lecture, lente et minutieuse, ne déçoit pas, renforçant même ces premières impressions. Grâce à un graphisme exceptionnel, l’auteur nous embarque dans son univers si particulier.
Entre les étapes de dessin de cet auteur, je ne sais pas de laquelle des deux je suis le plus admiratif, le grattage ou l’encrage ? Le grattage qui semble se faire quasiment en aveugle, et l’encrage qui révèle bien plus que ce qui a été gratté sur la feuille. Le côté magique de ces gestes, leur aspect mystérieux se ressentent à la lecture des images, nul besoin de longs textes ou dialogues, tout est là dans l’image près à s’exprimer avec d’autant plus de force. Lire Mazzeru est une véritable expérience pour les yeux, le cerveau et le cœur. Dès le premier coup d’œil.
Néanmoins des textes accompagnent la mise en page, ils sont là pour conter, petits poèmes que l’on pourrait lire seuls, sans ordre mais qui donnent aussi un sens profond au récit.
Toute cette belle technique ne serait rien sans quelque chose à exprimer et les destins tragiques des personnages qui font appel à l’universel, s’adressent à une part enfoui en chacun de nous. A travers cette légende, ce sont les grandes questions de la vie qu’on interroge.

Nos avions déjà été interpellé par un précédent ouvrage de Jules Stromboni, auteur à la très forte personnalité,Le Futuriste, sorti en 2008. J’avais moins été convaincu par la lecture de L’Épouvantail en 2012, mais on tient ici un des livres marquant de ce début d’année.

:sheriff:


Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 716
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Mazzeru, de Stromboni (Casterman)   Jeu 20 Avr 2017 - 22:50

Édition,
textes et poésie,
dessins et expérimentation graphique,
légendes et narration,
tout semble effectivement très réussi dans cette BD, dont Joco a su parfaitement relater l'expérience de lecture.
:sheriff:
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1756
Age : 45
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Mazzeru, de Stromboni (Casterman)   Dim 25 Juin 2017 - 12:00

C'est un bel ouvrage.
Le travail graphique est très beau.
Je ne suis pas aussi convaincu que vous par la langue... Les textes sont (parfois) superflus (et inégaux) et la lecture n'est pas aisée.
Nous en reparlerons de vive voix !
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3087
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Mazzeru, de Stromboni (Casterman)   Mar 4 Juil 2017 - 19:49

Sur la même ligne... J'enleverais le "parfois", les textes sont inutiles et lourds (quoique leur naïveté puisse 'parfois' être attendrissante).
De très belles planches mais pas toujours très fluides. Et j'ai quand même eu l'impression parfois de ne pas tout comprendre de ce qu'on voulait me raconter au moment où on voulait me le dire (je n'aurais pas eu le résumé en tête, ç'aurait été laborieux).

Après, ça reste un album remarquable par son 'originalité'.

PS: je n'ai pas eu le livre en main, il me manque apparemment une dimension importante.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mazzeru, de Stromboni (Casterman)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mazzeru, de Stromboni (Casterman)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai lu ... Le futuriste de Stromboni et Cotte
» Jacques Martin et Casterman
» Integrales Casterman à 16 E !
» Partenariat n°66 : LE GRIMOIRE MALEFIQUE offert par Casterman
» Casterman - Sakka

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: