AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 KOBANE CALLING de Zerocalcare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 710
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: KOBANE CALLING de Zerocalcare   Dim 18 Déc 2016 - 17:15


KOBANE CALLING
ou l'histoire du sourcil au gros feutre carré là où Gipi, son compatriote italien, aurait submergé nos émotions d'une aquarelle tout en subtilité.

Zerocalcare adopte un ton décalé, avec beaucoup d'autodérision, une fausse naïveté et une légèreté issue de sa vie romaine (punk, rock, foot, culture des années 80-90…), le tout avec humour, gravité et sincérité. Il ponctue son récit d'explications et de justifications sur ses choix liés aux contraintes de réaliser une BD - tout en apportant une certaine respiration au récit - dans un contexte tragique et terriblement sérieux.

Le projet de Zerocalcare est ambitieux et complexe. C'est un récit sous forme de BD et de carnet de voyage, un documentaire sur ses périples à la rencontre de la mythique Kobané.


Kobané est une ville et un des trois cantons du Rojava proclamé autonome par les Kurdes syriens en 2011. Situé au nord de la Syrie, à la frontière turque et iraqienne, Rojava est un territoire porteur d'espoir, symbole de la résistance contre Daech, et un exemple de liberté et de tolérance. Constitué en confédération démocratique régulée par un contrat social prônant l'égalité entre les sexes et la liberté politique et religieuse. Le choix à chacun, Chrétiens, Musulmans, Arabes, Kurdes, Assyriens de vivre ensemble, d'accéder à l'éducation et aux soins, de vivre dignement et libres dans une société égalitaire et écologique.

Une vision de la situation en Syrie - et dans le monde arabe en général - absente la plupart du temps de nos médias, quasi inexistante aux regards occidentaux et abandonnée au profit de visions plus manichéennes et spectaculaires.

Seule, isolée et ignorée par l'Occident et les forces alliées (ou en tout cas, trop peu soutenue) Kobané est une ville ayant pourtant "botté le cul" à Daech, dans le sang, le sacrifice et la terreur. Une ville laissée à son sort qui se bat et résiste encore, dans les ruines et la désolation, avec une idéologie démocratique et égalitaire inébranlable.

Entre 2014 et 2015, Zerocalcare parcourt en plusieurs voyages la Turquie, l'Iraq puis la Syrie pour enfin accéder au Rojava et à Kobané qu'il n'aura de cesse d'idéaliser, les érigeant en exemple tout en angoissant fortement sur une désillusion possible qui lui serait fatale (fatale pour son projet BD en tout cas!).


Il est question de rencontres multiples, d'amitiés, de vies brisées, de combats contre l'horreur, de résistance et de démocratie, de liberté et d'égalité. La situation kurde (peuples d'Iraq, de Syrie, d'Iran et de Turquie) est au cœur de ces combats et de ces rencontres. L'auteur et le groupe qui l'accompagne pourront rencontrer alors des membres du PKK* dans les montagnes de Qandil, et les unités de protection du peuple kurde** au Rojava (farouches défenseurs de leurs libertés luttant souvent seuls contre Daech).

* combattants clandestins luttant contre la politique répressive du gouvernement turque.
** YPG (mixtes) et YPJ (unités de protection de la femme, exclusivement féminines).

Il est aussi question de crème de lentilles, d'olives et de fromages au petit déjeuner, cuisinés une Kalachnikov en bandoulière, tout comme du déchirement de se séparer de son portable!

Une remise en question permanente de nos certitudes et une confrontation au fossé abyssal qui sépare ces pays ravagés par les guerres de nos sociétés occidentales.
Zerocalcare trouve un ton très juste pour transposer ce récit dans un univers qui nous est à la fois familier par les médias, et pourtant très méconnu et souvent incompréhensible. Il décrit des situations complexes par le prisme de ses attentes, de ses doutes, de ses questionnements, de ses angoisses et de ses espoirs.
Une traversée qui nous permet de voir différemment certaines particularités de ce conflit sanglant, nous apportant tout à la fois une vision d'espoir et une grande amertume. Un regard hors des sentiers battus, entre petits traits d'humour salutaires et témoignages poignants et engagés.


Nassrin Abdallah, commandante des YPJ à Kobané (p.144 et suivantes).
http://information.tv5monde.com/info/ces-femmes-kurdes-qui-ont-libere-kobane-15671


et aussi :
Pourquoi la Turquie n'intervient-elle pas contre l'EI à Kobané ?
Petit résumé didactique sur la situation en 2014.
http://www.lemonde.fr/international/video/2014/10/23/kobane-pourquoi-la-turquie-n-intervient-elle-pas-a-sa-frontiere_4511555_3210.html

http://info.arte.tv/fr/kobane-ville-martyre
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2602
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: KOBANE CALLING de Zerocalcare   Jeu 22 Déc 2016 - 13:02

Je ne sais plus grâce à qui (Tue Loup, Gaga) nous tenons ce repêchage in extremis mais il aurait été fort dommage de passer à côté de ce livre qui restera sans aucun doute comme un des plus importants de ce cru 2016.
Important et nécessaire par son sujet cruellement d'actualité, capital dans la façon de le traiter et de nous éclairer nous occidentaux, souvent nourris des mêmes images et informations qui ne révèlent plus la substance et les subtilités d'un conflit dont la complexité va au delà des raccourcis et des associations qu'on lui prête.
Zerocalcare n'a pas de prétention de journaliste, il s'essaie plutôt ici à un carnet de voyages ou plutôt à un journal de bord, on est loin en effet des belles aquarelles que pourrait nous livrer un carnettiste sur les montagnes irakiennes.
Son témoignage ne se veut pas non plus pédagogique, l'auteur parle avant tout avec son ressenti, ses tripes et son humour, et même si il tente quelques explications d'ordre géopolitique, on ne peut pas réellement parlé de documentaire.
C'est finalement toute la force de cette BD, de ne pas chercher à entrer dans un modèle d'expression, les meilleurs rapprochements que nous pourrions faire seraient plutôt à chercher du côté de Sacco ou Delisle, mais pour sa culture Underground, cet italien est assez unique.
Sa capacité à mettre son art, celui de la BD donc, au service des témoignages et un peu de l'histoire,  est tout bonnement excellente, humour, dérision, analyse, prise de recul, réel ou imaginaire, ils utilisent l'ensemble des techniques pour étayer son récit et son propos, pour le rendre tellement réaliste et juste.
Ce livre est juste un régal pour les amateurs de BDs que nous sommes, mais aussi une vision fort éclairante et instructive d'un conflit dont les projecteurs d'informations habituels se braquent bien souvent et seulement sur Erdogan, Bachar el-Assad ou l'EI. On sous estime clairement les enjeux pour le peuple kurde et surtout le rôle tenu par les femmes dans ces régions en guerre, immense bravo à Zerocalcare de nous les faire connaitre ici-même.
Allez et pour pinailler, je ne peux lui reprocher que quelques longueurs et un abus de certaines "privates jokes" ou anecdotes Italo Italiennes difficilement compréhensibles de l'extérieur, il a sans doute mal imaginé la portée de son œuvre qui ira je pense, bien au delà des librairies italiennes.
Alors rendez-vous fin Janvier ?
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 710
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: KOBANE CALLING de Zerocalcare   Mar 27 Déc 2016 - 12:22

Can a écrit:
Je ne sais plus grâce à qui (Tue Loup, Gaga) nous tenons ce repêchage in extremis ...
Fred me semble-t-il Smile
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3080
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: KOBANE CALLING de Zerocalcare   Mar 27 Déc 2016 - 16:22

Très belle lecture (quelques répétitions dues sans doute à la publication morcelée?).
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: KOBANE CALLING de Zerocalcare   Jeu 29 Déc 2016 - 18:23

je compte bien sur le rendez vous fin janvier ! le morceau est copieux et nécessite une relecture avec mappemonde à proximité, mais il est bien loin d'être indigeste ; c'est le saupoudrage underground européen qui allège la lecture, ces pointes d'humour et cette position sincère et humble que l'auteur adopte. Il ne nous cache rien de ses doutes, ses interrogations, ses peurs et son admiration , tout est livré si simplement et si lisiblement que l'amertume du sujet s'en voit adoucie. Et voici qu'on se sent à notre tour comme des Kermit tout benêts devant la détermination et le courage des combattant(e)s. Un témoignage précieux.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3080
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: KOBANE CALLING de Zerocalcare   Ven 30 Déc 2016 - 8:06

Selon la page facebook de bao (l'éditeur italien) kobane calling est la septième meilleure vente livre sur amazon.it de 2016.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2602
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: KOBANE CALLING de Zerocalcare   Ven 30 Déc 2016 - 12:23

eraserhead a écrit:
Selon la page facebook de bao (l'éditeur italien) kobane calling est la septième meilleure vente livre sur amazon.it de 2016.

Je pense que les chiffres sont bien différents en France.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: KOBANE CALLING de Zerocalcare   

Revenir en haut Aller en bas
 
KOBANE CALLING de Zerocalcare
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Final Fantasy VII: Crisis Core ~ Calling - Sorrowlynx
» Clare Kramer : Buffy et Tru Calling
» Hyde Park Calling - 1er et 2 juillet
» Calling Love
» Nick Wechsler dans Tru Calling !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: