AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4742
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Mer 12 Oct 2016 - 9:38





Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Sam 15 Oct 2016 - 21:55

J'avais été peu convaincu par les précédents albums de Gomont.
Rouge Karma souffrait d'un scénario peu subtil et les nuits de Saturne, bien meilleur, ne m'avait pas tout à fait convaincu (la faute à Malte, sans doute).
Il faut bien avouer qu'avec Perreira prétend, on se situe là à un tout autre niveau.
Le livre de Tabucchi est sans doute un chef d'oeuvre et l'exercice d'adaptation est un vrai challenge.
La bd se lit d'une traite, dans un rythme entraînant, sans simplifier le propos originel ou réduire la dimension politique du roman (Tabucchi était un auteur très militant).
Les couleurs et le dessin sont superbes.
La seule scène m'ayant un peu déçu (la déception est faible) est celle de l’exécution de Rossi, qui manque un tantinet de force.
Un livre sur lequel j'espère, il faudra compter le mois prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2618
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Jeu 27 Oct 2016 - 15:09

Un livre d'une belle fluidité et d'une grande maitrise narrative, la grâce habite cet album en de nombreux passages par la sensibilité qui se dégage des planches qui dépeignent à merveille l'atmosphère de la ville et les tourments mélancoliques de Pereira, ce dernier volant en apesanteur malgré le poids et les doutes qui l'écrasent.
Tout cela est retranscrit avec minutie et discrétion, dans un contexte qui ne sert pas ici juste de décor ou de prétexte.
Pereira prétend sera certainement un des "must to have" de cette année 2016.
Je partage le bémol mentionné par Superphane mais c'est vraiment pour chipoter car on évite ainsi une conclusion trop pathos et dramatique, ce qui renforce la thématique de l'espoir, essentielle au bouquin.
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 581
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Ven 28 Oct 2016 - 7:09

Can a écrit:

Je partage le bémol mentionné par Superphane mais c'est vraiment pour chipoter car on évite ainsi une conclusion trop pathos et dramatique, ce qui renforce la thématique de l'espoir, essentielle au bouquin.
je l'ai trouvé très réussie cette scène, pleine de pudeur, une image de la violence maitrisée, contenue ; on espère en effet,comme Pereira, que le pire ne soit pas arrivé, c'est plutôt efficace
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 727
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Dim 30 Oct 2016 - 20:35

Une histoire tout en nuances et réflexions servie par un dessin très expressif.
On parcourt ce livre aux côtés de Pereira et on le suit dans ses certitudes, puis dans ses doutes, ses réflexions sur sa vie et sa jeunesse passée, sur l'histoire, sur son pays, sur l'avenir et la capacité d'un homme à se transcender.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3129
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Sam 12 Nov 2016 - 2:32

On s'est déjà frotté à la question de l'adaptation. Certains ont eu du mal à accepter les emprunts directs au texte d'origine (ulysse, le paradis perdu). Qu'est-ce qui est différent ici ? L'anaphore "Pereira prétend" a l'air d'être empruntée au texte de tabucchi non ? Bonne idée romanesque sans doute, elle est ici passablement pénible.
Les récitatifs sont généralement inutiles et contredisent totalement, il me semble, la subtilité dans l'exercice d'adaptation que vous avez voulu y voir.


Dernière édition par eraserhead le Sam 12 Nov 2016 - 4:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3129
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Sam 12 Nov 2016 - 2:36

J'aime assez le graphique qui figure en tête de ce sujet: après deux échecs, phg réussit enfin, en adaptant un grand roman, à vendre des livres.
Revenir en haut Aller en bas
Lonedone
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 32
Localisation : Nadaillat
Date d'inscription : 12/03/2016

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Sam 12 Nov 2016 - 3:57

J'ai était un peu secoué par "crématorium" que j'avais trouvé sale et vulgaire. Et j'ai du mal a admettre qu'un auteur puisse changer du tout au tout d'un album à l'autre.

Donc pas encore lu mais je demande à voir..
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4742
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Sam 12 Nov 2016 - 10:56

Il me semble au contraire que Gomont se départit du leitmotiv Pereira prétend (peut-on l'appeler anaphore ?) en y ayant beaucoup moins recours que Tabucchi, qui l'utilise en terme d'articulation littéraire systématique. Dans la bande dessinée, les récitatifs s'effacent souvent au profit des dialogues, qui deviennent le cœur romanesque de l'adaptation. Il y a aussi le recours au démon intérieur, très intéressant graphiquement, qui se substitue d'une certaine manière aux monologues de Pereira devant le portrait de la défunte.
Après, Pierre-Henry arrive parfaitement à traduire par ses atmosphères la torpeur de la ville accablée par la canicule.
Enfin, le message politique est restitué, d'une manière différente, avec pudeur (la scène de l'exécution), mais force.
Un très beau livre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Tue-Loup
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 52
Localisation : Aulnat
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Lun 14 Nov 2016 - 22:25

fred a écrit:

Un très beau livre.

Je dirais même plus : Un très beau livre.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3129
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Lun 14 Nov 2016 - 23:58

fred a écrit:
Il me semble au contraire que Gomont se départit du leitmotiv Pereira prétend (peut-on l'appeler anaphore ?) en y ayant beaucoup moins recours que Tabucchi, qui l'utilise en terme d'articulation littéraire systématique.
J'ai vu dans la bd une utilisation systématique qui m'a agacé.
Heureusement qu'il s'en "departit" un peu, comme n'importe qui prétendant adapter.
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2303
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Mar 15 Nov 2016 - 17:28

Je ne suis pas d'accord, les deux précédents livres de Pierre Henri Gomont ne sont absolument pas des échecs ! (Et on s'en fout de ses ventes)

Eraserhead, il faudra qu'un jour tu m'expliques (à d'autres aussi peut être) longuement ce que tu penses de l'adaptation. Je ne comprends pas tout sur le sujet.
On pourrait faire une soirée des Ignorants de l'adaptation quand tu seras plus proche.

Pour ma part, j'ai beaucoup aimé ce livre et je trouve les trouvailles graphiques très intéressantes comme les démons, petits et grands, les bulles dessinées, la construction des planches. Le dessin est sublime avec des couleurs parfaitement maitrisées. Je voudrais en dire plus mais il faut que je le relise....

Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3129
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Mar 15 Nov 2016 - 17:51

Joco a écrit:
Je ne suis pas d'accord, les deux précédents livres de Pierre Henri Gomont ne sont absolument pas des échecs ! (Et on s'en fout de ses ventes)

Eraserhead, il faudra qu'un jour tu m'expliques (à d'autres aussi peut être) longuement ce que tu penses de l'adaptation. Je ne comprends pas tout sur le sujet.
On pourrait faire une soirée des Ignorants de l'adaptation quand tu seras plus proche.

C'est ce que je voulais dire : on s'en fout des ventes 😉
Concernant cette idée de soirée, je doute qu'elle ait autant de succès que les soirées vins !
(Je ne pense cela dit rien de particulier mais on pourra discuter avec beaucoup de plaisir de ce qu'on pense mutuellement)
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 727
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Mar 15 Nov 2016 - 21:24

Moi, les petits démons m'ont passablement agacé. Je n'y ai pas vu une utilité narrative pertinente en tout cas.
Je comprends l'intention, mais je n'adhère pas.

Pour le reste, je partage plutôt l'avis de Fred.

Et je suis preneur d'une petite discussion autour de l'adaptation Smile
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 581
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Mar 15 Nov 2016 - 22:07

gagadinorux a écrit:

Et je suis preneur d'une petite discussion autour de l'adaptation Smile

de même, autour d'un bon vin bien sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Archi
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 160
Age : 32
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 07/02/2015

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Mer 16 Nov 2016 - 19:08

Un très beau livre effectivement. Un dessin magnifique, des couleurs qui rendent extrêmement bien le climat de la ville, comme l'a souligné Fred.
Un vrai personnage que j'ai aimé suivre. Un message politique qui nous parvient sans lourdeur.
En fait je dis tout comme Fred.
Revenir en haut Aller en bas
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 557
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Lun 21 Nov 2016 - 21:06

A l’aube de la Seconde Guerre mondiale, dans le Portugal nationaliste de Salazar, Pereira écrit les pages culturelles d’un journal de la ville.

Veuf inconsolable, obèse, obsédé par les questions existentielles que sa foi catholique ne parvient pas à apaiser,  il passe la plus grande partie de son temps dans les traductions d’œuvres de la littérature française. Il subit, avec le même fatalisme, la canicule accablante qui règne sur Lisbonne et l’installation de l'Estado novo (l'État nouveau), un régime clairement conservateur et autoritaire.


Au hasard de ses lectures, il tombe sur un article qui semble répondre à ses interrogations sur la mort et entre en contact avec l’auteur, Francesco Rossi. Il espérait rencontrer un homme brillant avec qui débattre de ses doutes et de ses pensées, mais découvre un gamin insouciant, amoureux, proche des mouvements révolutionnaires, plus désireux de vivre que d’échanger sur des philosophies morbides !

Au lieu de couper court à leur relation, Pereira laisse entrer ce vent de jeunesse et de liberté dans sa vie étouffée depuis trop longtemps – et c’est le début d’une lente métamorphose. Pereira se prend d’affection pour le jeune homme, tout en essayant de rester « indépendant » de toute idée politique subversive. Mais le journaliste n’est pas traducteur pour rien : il sait comment transmettre la vérité d’un texte d’une langue à une autre ; et quand il commence son travail de fourmi, il ne s’arrête plus. Entraîné par la force inconsciente de Rossi et de sa compagne Martha, il ne peut s’empêcher de mettre les mots justes sur les évènements que vit son pays : « la police brutalise le peuple et on ne respecte pas l’opinion publique ».


Dans la tête de Pereira, une lutte commence, entre son choix de vivre définitivement seul avec ses morts (son épouse aussi bien que ses auteurs favoris) – « je vis seul, j’aime être seul et je ne suis le camarade de personne » - et la tentation de revenir à la vraie vie, risquée, belle et …violente.

Pierre-Henry Gomont nous offre ici une adaptation d’une grande finesse de l’œuvre de Tabucchi. Le travail des couleurs vient particulièrement enrichir la narration, que ce soit les atmosphères étouffantes des journées d’été, les ciels d’un bleu blessant comme la mort de Rossi ou les nuits vertes de la jeunesse folle. L’ensemble est d’une grande cohérence. Et c’est un plaisir de lire de telles pages.

Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 727
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Lun 21 Nov 2016 - 21:38

Merci feufollet Smile
Revenir en haut Aller en bas
Tue-Loup
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 52
Localisation : Aulnat
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Lun 21 Nov 2016 - 23:35

gagadinorux a écrit:
Merci feufollet Smile
Un grand MERCI
la BD de P-H Gomont est un grand bonheur de lecture.
J'ai eu la chance de découvrir Lisbonne cet été. Il y a une telle lumière, on comprend mieux pourquoi on l'appelle la Ville Blanche !
L'auteur (le dessinateur) parvient à nous faire ressentir cette atmosphère si particulière ...ces couleurs ...le ciel, le bleu...
Graphiquement, "PEREIRA prétend" est une merveille.

Pour rester dans la belle atmosphère de Lisbonne
Des chansons (?) de MADREDEUS, formidable groupe portugais (d'ALFAMA, un quartier de Lisbonne )mis en lumière par Win Wenders dans LISBON STORY

Une improbable fusion entre le classique /le folklore /les chants religieux et le Fado.



Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 965
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Dim 27 Nov 2016 - 19:53

Quel plaisir de retrouver la douce et lumineuse Lisbonne dans ces pages ! Le seul bémol à cette lecture fut, comme Jérôme l'a souligné, la répétition de ce "Pereira prétend..." . En même temps s'il fait partie de l'ADN du livre, comment l'effacer dans l'adaptation ? Pour le reste, entre le dessin fort réussi, le récit prenant, le portrait sensible de cet homme qui se réveille et le message de résistance... comment résister ?
Revenir en haut Aller en bas
Charles Olivier
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 219
Age : 46
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Lun 28 Nov 2016 - 21:34

J’avais défendu Rouge Karma et ne le regrette pas – c’est stérile : regretter – même si j’ai vu certains défauts dans un deuxième temps.
Cet album est bien meilleur sans aucun doute ; la retenue de l’exécution n’enlève rien à sa violence.
C’est toujours une performance de faire vivre une perception de température, d’hygrométrie : c’est ici très réussi. Et avec un récit happant de page en page, c'est un très bel ouvrage.
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Mar 29 Nov 2016 - 21:43

Très touché d'entendre à nouveau O Pastor, titre de Madredeus que j'avais choisi pour épouser ma belle.
Nous relirons le livre de Tabucchi pour en causer en finale.
Beau livre, indiscutablement le meilleur de son auteur.
Sans défaut.
Revenir en haut Aller en bas
eric
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Mer 30 Nov 2016 - 16:50

J'avoue avoir eu un peu de mal à rentrer dans le livre... Jusqu'à la cure de Pereira, j'ai eu l'impression qu'il ne se passait pas grand chose. Mais effectivement, la suite apporte une puissance à l'ensemble, qui donne envie de se replonger dans l'ensemble.

Comme d'autres l'ont souligné, le graphisme rend l'atmosphère chaude et pesante. Quel bleu ce ciel ! Si tous les livres pouvaient avoir de telles couleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2618
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Jeu 8 Déc 2016 - 19:49

Une belle récompense l'air de rien pour cette merveilleuse BD...

http://www.bodoi.info/pereira-pretend-grand-prix-rtl-de-la-bd-2016/
Revenir en haut Aller en bas
Tue-Loup
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 52
Localisation : Aulnat
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   Lun 23 Jan 2017 - 23:19

Ça serait bien que je trouve le temps de venir "défendre" ce très beau livre !!!

Je crois que l'un de nous à dit : " Un livre sans défaut " ... c'est pas rien !

J'ai toujours détesté RTL :Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pereira prétend de Gomont d'après Tabucchi
» Les Nuits de Saturne de Gomont (d'après Malte)
» Nouvelle : Le bonheur est dans l'après
» après moult essais, CR ne trouve pas les repères
» Réapparition mystérieuse 20 ans après le naufrage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: