AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'inversion de la courbe des sentiments de Jean-Philippe Peyraud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2296
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: L'inversion de la courbe des sentiments de Jean-Philippe Peyraud   Dim 3 Juil 2016 - 18:57

L'inversion de la courbe des sentiments de Jean-Philippe Peyraud

Habitué des petites histoires qui animent les couples, la famille ou les amis, Jean-Philippe Peyraud s'était fait rare ces dernières années alors qu'il a pu publier plusieurs livres certaines années. Le voilà de retour avec un livre faisant la synthèse de ces sujets favoris, L'inversion de la courbe des sentiments.



Après cette courte absence des rayons, c'est avec une certaine émotion que nous découvrons le petit monde de Robinson, personnage central de ce livre autour duquel se tricote le fil d'un scénario rempli de personnages de tous ages et riche en rebondissement. Au bout des 190 pages, faire le tour de cette galerie nous aura amené à aborder une grande partie des thèmes principaux de la vie comme être une bonne mère ou la paternité, les relations mari et femme, le sexe, les amants, les ruptures, ou encore la maladie d’Alzheimer, tomber enceinte ou le passage à l'age adulte. Alors, en multipliant les personnages et les situations, l'auteur aurait pu se perdre puis nous perdre, mais pas du tout, car le traitement de toutes ces situations tourne toujours autour de la relation au père avec un questionnement fort sur l'héréditaire et l'héritage.



Gardant son dessin dépouillé dans un style ligne clair qui lui est propre, Jean-Philippe Peyraud nous offre de très belles images dans ce livre grâce à encore plus de précision et de concision dans son graphisme. A une mise en page très efficace en trois bande, mais pas que, s'ajoute un traitement des couleurs particulièrement audacieux et très réussi.
Une belle lecture qui va chercher les grands moments de la vie dans les petits rien du quotidien.

Revenir en haut Aller en bas
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 551
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: L'inversion de la courbe des sentiments de Jean-Philippe Peyraud   Lun 11 Juil 2016 - 13:17

Un bon moment effectivement, parfait pour ce début d'été.
Cependant, le côté "chorale", où on découvre peu à peu que tous les personnages sont liés est un peu lourd - ainsi que le catalogue de sujets d'actualité dont Joco a déjà bien avancé la liste, et sur laquelle on pourrait rajouter " la double mastectomie préventive - l'homosexualité et les mères porteuses - le masochisme - la débâcle des magasins de proximité - pour ou contre la cigarette électronique - les cougars - la discrimination au faciès quand on veut faire un prêt...".
C'est plutôt mêlé avec légèreté (ça aurait pu être plus indgeste) mais ça manque quand même de finesse et de richesse dans la profondeur des personnages.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2608
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: L'inversion de la courbe des sentiments de Jean-Philippe Peyraud   Mar 2 Aoû 2016 - 20:10

On pourrait ajouter les sites de rencontres chez les vieux, la drogue chez les plus jeunes et bien d'autres idées/sujets d'époque qui abondent dans un livre que l'auteur place volontairement dans l'air du temps, sans doute trop et c'est un peu le problème, malgré un scénario décousu mais efficace.

En engageant autant de thématiques et en voulant parler de tout ce qui préoccupe les couples, parents, enfants, on reste bien souvent en surface, malgré les 190 pages. Alors ça glisse tout seul, le rythme sert parfaitement le propos, comme une bonne limonade avalée cul-sec sous une belle journée d'été, c'est agréable, une lecture finalement de saison (presque de plage), mais qu'en restera t'il la rentrée arrivant ?
JP Peyraud nous avait habitué à des univers plus poétiques comme dans le désespoir du singe ou d'Autres Larmes, la finesse et la subtilité m'ont un peu manqué dans cette comédie dramatique, joliment intitulée par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 581
Age : 40
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: L'inversion de la courbe des sentiments de Jean-Philippe Peyraud   Jeu 25 Aoû 2016 - 21:53

Le titre et la couverture avec ses couleurs acidulées étaient plutôt séduisants mais le charme est vite rompu à la lecture des dialogues affraid  ainsi qu'à la manière dont sont jetés pêle-mêle des sujets qui se veulent 'dans l'air du temps'. Décevant .
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 716
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: L'inversion de la courbe des sentiments de Jean-Philippe Peyraud   Lun 29 Aoû 2016 - 18:53

Une belle lecture, qui glisse toute seule, agréable, avec quelques situations assez drôles et bien menées.
Mais il est vrai que les thématiques (dans l'air du temps pour reprendre Can) finissent par alourdir le récit et à rendre la lecture plus superficielle que passionnante.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'inversion de la courbe des sentiments de Jean-Philippe Peyraud   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'inversion de la courbe des sentiments de Jean-Philippe Peyraud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'inversion de la courbe des sentiments de Jean-Philippe Peyraud
» pipe courbe 4mm ou 9mm?
» Musique de Raison et Sentiments 96
» L'agonie des sentiments
» La Confusion des Sentiments - Stefan Zweig

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: