AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Chroquettes de Menu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Chroquettes de Menu   Sam 9 Avr 2016 - 14:35




Jean-Christophe Menu a longtemps mis son activité d'auteur au repos, accaparé qu'il fut par la prise en charge individuelle des destinées éditoriales de L'Association, entre 2005 et 2011, avant sa démission fracassante d'un poste laissé vacant par les cofondateurs de la structure, resurgis au gré d'une grève du personnel motivée par des menaces de licenciements. Les autres associés se sont fait l'écho de cette période trouble en adoptant la posture d'une glasnost détestable intitulée Quoi ! ( http://www.lassociation.fr/fr_FR/#!catalogue/collection/217/open/388 ), tenant davantage du témoignage à charge que de l'hommage aux bons services de l'intéressé, quand eux s'étaient consacrés à leur œuvre, publiée majoritairement chez d'autres éditeurs.

Ces Chroquettes (ou chroniquettes), qui compilent des bandes parues pour la plupart dans le mensuel Fluide glacial au cours des ces deux dernières années, sentent le bon pâté du traiteur heureux d'ouvrir à nouveau la boutique. La couverture ne ment pas et résume parfaitement le contenu du livre : du rock'n'roll gravé sur vinyle, du noir et blanc, du contemporain un peu daté, et bien entendu de la bande dessinée ! À la manière d'une lettre d'intention, le premier épisode annonce le registre qui sera déployé tout au long des séquences, puisqu'il y est question de beaux fanzines, et qu'on en parle dans le cadre d'une délibération de jury (au sein duquel je reconnais un excellent confrère) pour l'attribution du fauve du festival d'Angoulême ; entrée en matière éminemment symbolique, si l'on en juge par la notion de l'art selon Menu, davantage enclin à célébrer un projet primitif ou artisanal, dépouillé de snobisme bourgeois ou d'artifice technique, réalisé avec ses mains et ses petits moyens - que le fanzine incarne à la perfection -, qu'à se gargariser des émanations de la culture de masse.

C'est donc avec une conviction contagieuse et une belle maîtrise de la digression que Menu entraîne le lecteur dans le sillage de ses découvertes et de son engouement pour des artistes tout aussi convaincus que lui de la nécessité de s'astreindre à travailler leur média (au moins pour leur propre satisfaction) sans concéder une page, une note ou un trait au goût d'un jour envisagé par des dénominateurs communs. L'homme à la marinière a l'esprit d'escalier, une idée en appelle toujours une autre, un groupe de musique, un auteur de bédé le ramènent dans le passé, au travers des petits événements qui l'ont lancé à la rencontre de ces gens et qui peu à peu ont forgé son goût. Chroquettes aurait pu aussi bien s'intituler Impressions tant Menu s'implique intimement dans les hommages qu'il rend à tour de bras et à mesure qu'il y pense. Il est question de Gotlib, Baladi, Tillieux, Sonic Youth, Alice Cooper ou les Ramones, mais c'est bien par le prisme des moments virtuellement partagés, ainsi que par le truchement d'une narration en apparence bancale mais en réalité formidablement bien rythmée, que le lien qu'il établit avec l'extérieur fonctionne, dans l'effervescence du maelström de références convoquées.

Mais le plus amusant, c'est bien l'énergie que l'auteur emploie à éloigner le profane. On se surprend à imaginer que la profusion évoquée plus haut, messages d'amour à vocation encyclopédique, ajoutée à l'impression de désordre graphique et de fouillis arbitraire (alors que tout est bien à sa place si on regarde d'un œil attentif), participe de la volonté délibérée d'éloigner, grâce à l'immédiateté de son langage, celui qui fera la grimace en feuilletant le livre avant de se diriger vers le rayon des avions bien dessinés.

Il faut plonger dans ce tourbillon d'inspirations alternatives, faire confiance au flot continu des images, se laisser séduire par la douce humanité qui émerge des engagements les plus radicaux, et admettre que les œuvres qui nous sont les plus précieuses sont sans doute celles qu'on a appréhendées avec le plus d'ingénuité, sans en attendre rien.




Dernière édition par fred le Mar 12 Avr 2016 - 12:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Lun 11 Avr 2016 - 23:12

Très belle critique pour un livre qui est la suite de Métamune Comix : une compilation de planches remontant à 2005.
On y découvre quelqu'un d'assez conventionnel (voir le sketche sur sonic youth), qui délivre un beau nombre de platitudes.

J'ai bien ri quand j'ai lu "j'adore l'art africain". Alors on va encore me dire que c'est une façon de prendre de la distance par rapport à soi, que c'est de l'autocritique, etc... N'empêche c'est drôle.

"Une BD qui sent le bon pâté"   Very Happy et qui a comme vertu de donner envie de réécouter certains disques, et de lire quelques fanzines.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Mar 12 Avr 2016 - 10:31

C'est moi ou eraserhead est de plus en plus obscur ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Mar 12 Avr 2016 - 19:49

Bon, j'essaie de clarifier :

Je disais que tu avais écrit une bien belle critique,
que ce livre est, du propos de son auteur (ça vaut ce que ça vaut) une suite (une sorte de tome 2?),
que c'est une compilation,
de planches parfois anciennes,
que l'auteur développe un propos parfois très plat, rempli de poncifs éculés,
par exemple, quand il écrit "j'adore l'art africain", ce qui m'a beaucoup amusé. J'ai du mal à y voir du second degré, donc, si j'ai ri, c'est plus de cette platitude que j'evoquais, ce qui n'est sans doute pas l'effet recherché par l'auteur.
Néanmoins, cet album, malgré ses quelques defauts, m'a donné envie, égoïstement, de lire certains fanzines évoqués et de réécouter quelques disques (tel un bon catalogue, ou un numéro de Télérama).
Avant de conclure, je citais ta critique dans laquelle tu disais que cet album sent le pâté, ce que je trouvais assez juste.

Wink promis, je vais faire un effort pour être plus explicite 😙
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Mar 12 Avr 2016 - 20:21

Eraserhead qui s'attaque au propos plutôt qu'à la forme...
Moi, ce qui m' a séduit dans cet album, ce n'est pas le propos mais la forme que je trouve formidablement maîtrisé.
C'est l'abondance de texte, qui jamais n’écœure ou ne déçoit, et la formidable organisation d'un apparent bordel qui séduit.
J'aime donc beaucoup les platitudes de Menu qui me semblent être d'une belle intelligence.
Les pages consacrées à Art-Press et Catherine Millet sont sans doute les meilleures que j'ai lues cette année. J'y reviendrai à mon retour, c'est promis !
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Mar 12 Avr 2016 - 20:30

Contrairement à toi, ce sont les pages qui m'ont semblé les plus indigestes.
La dimension chargée m'insupporte, et quand menu écrit la phrase que je citais, je trouve que ça relève autant du fond que de la forme, une sorte de coupable négligence, de manque de profondeur, de rigueur, de propos global, etc...
Qu'est-ce qui ,par exemple, dans l'évocation de sonic youth, te paraît organisé et intelligent ? D'un soit disant bon goût communément partagé, oui.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Mar 12 Avr 2016 - 20:32

Et il me semble toujours avoir essayé de défendre l'idée (sauf dans quelques excès histoire de titiller) que forme et propos doivent être liés, et faire sens ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Mar 12 Avr 2016 - 20:33

Et que menu maîtrise la forme de la bande dessinee, ou que killofer dessine bien, ça me paraît être la moindre des choses, non ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Archi
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 160
Age : 32
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 07/02/2015

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Mer 13 Avr 2016 - 6:46

Il y a dans cette bande dessinée de la mélancolie, tout comme le côté suranné de Dinard, au travers de ces pages Menu nous retranscrit tout un pan de sa jeunesse, avec ses héros « underground » (ou pas) qui restent increvables. Toutefois il trouve encore son bonheur aujourd’hui dans cette masse de production qu’on nous inflige. Cette BD nous propose une réflexion sur la culture actuelle.

Je suis d'accord avec Superphane, l'abondance de texte n'est pas du tout rébarbatif, on ne s'ennuie pas une seconde à la lecture.
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Mer 13 Avr 2016 - 8:37

Merci Eraserhead pour tes compliments Wink
Je crois que si ce recueil abrite des pages antérieures à 2013, il ne doit pas y en avoir beaucoup. Plusieurs fois, il fait référence à l'actualité ; il évoque aussi la rencontre avec Lindingre (rédacteur en chef de Fluide) qui a stimulé leur collaboration ; il lui a montré des pages sans doute réalisées dans la foulée du Metamune (qui lui s'avère quand même plus introspectif, onirique et oubapien que Chroquettes), mais il est ensuite entré dans un processus de publication en presse qui réclame de la matière et un respect des dates butoir, ce qui l'a certainement contraint (dans le bon sens du terme) à produire. On peut considérer ce livre comme une somme fraîche, non pas comme un placement produit. Alors quand je parle de sentir bon le pâté, j'ajoute"du traiteur heureux d'ouvrir à nouveau la boutique", pour insister à la fois sur cette idée de fraîcheur et de plaisir d'un retour aux affaires qui s'exprime dans la suite logique des Lock Groove et, comme l'a dit Eraserhead, de Metamune.
Comme Superphane, la platitude me séduit, l'expression qui s'appuie sur la banalité est une des formes que je préfère, et Menu est toujours intéressant, même dans ses prises de positions les plus contestables. Son style anarchique rejoint la radicalité de son propos, créant un lien évident entre le fond et la forme.

eraserhead a écrit:
Et que menu maîtrise la forme de la bande dessinee, ou que killofer dessine bien, ça me paraît être la moindre des choses, non ?

Et je ne comprends pas cette phrase…
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Mer 13 Avr 2016 - 8:51

Superphane disait que cet album était formellement maîtrisé, je disais que c'était la moindre des choses, c'est quelqu'un qui a un passé lui permettant d'avoir une certaine maîtrise de la bande dessinée. Je faisais référence à killofer, parce qu'on avait dit qu'il dessinait bien, ce qui me paraissait aussi être la moindre des choses.

Concernant son propos, à mon tour de ne pas comprendre en quoi il est radical. Pour ce qui est du pâté, j'avais compris 😉
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Mer 13 Avr 2016 - 14:07

Ce n'est pas si évident que ça.
Il y a pas mal d'auteurs qui sont toujours aussi mauvais qu'à leur début, même après des années d'exercice.
Que ce soit la moindre des choses, pourquoi pas, mais tout le monde est-il compétent dans son métier même si expérimenté, quel que soit le métier ?
Pour la radicalité, ça semble évident dans la mesure où Menu conchie la concession ou tout ce qui à ses yeux pourrait ressembler à un demi-pas en arrière ou concédé à une espèce d'Uncle Sam artistique qui représenterait le goût commun. J'ai tenté d'expliquer dans la chronique en quoi sa démarche esthétique ressemblait à une mise en garde du bourgeois et un encensement du Tout underground, c'est ce que j'appelle radicalité.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Mer 13 Avr 2016 - 19:38

Ressortir les mêmes platitudes sur les groupes punks depuis 35 ans, ça a beau être radical (je ne vois toujours pas), ça ne change rien à l'affaire. C'est déjà entendu.
Mais la question n'est pas la musique (ni l'art africain qui n'a rien de radical). En quoi cet album est plus réussi formellement que le livre sur les oiseaux, ou en quoi il est plus radical que nu, par exemple ? Que cet album soit réussi dans son genre (planches ou strips publiés dans fluide glacial - vraiment, la forme employée par menu, c'est radical pour des lecteurs de fluide ?), je ne mets pas ça en cause.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2620
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Sam 16 Avr 2016 - 8:49

Je suis autant de l'avis d'Eraser que celui de Superphane.
A première vue, le livre paraît indigeste, pourtant la lecture est fluide, portée par un trait dynamique et un rythme soutenu.
On se dit chouette alors, on va en apprendre de belles sur le milieu de la BD et du Rockn'roll, ou du moins on se dit qu'on va avoir une approche experte, une profondeur d'analyse dans ce fouillis et ce fracas.
Et pis non, pas totalement et c'est là que ce livre ne m'a pas totalement convaincu, oh certes plusieurs croquettes sont drôlement réussies mais bon nombre d'autres restent en surface, celles sur la musique principalement.
J'ai eu parfois l'impression de relire un petit livre du rock bis, le best of de ma discothèque, une compilation, et en général je n'aime pas les compilations qui n'offrent pas la teneur et l'ensemble d'un disque original.
Et pis je suis toujours embêté par ces livres un peu générationnels où on s'arrête sur une époque avec toujours le même message, c’était mieux avant et ce livre transpire un peu cette impression.
Revenir en haut Aller en bas
Igor13
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 40
Localisation : Vic-le-Comte
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: heu   Sam 16 Avr 2016 - 12:55


J'ai essayé de ne pas me perdre. La profusion du texte, de la mise en page et de références m'a rebutée.
J'ai aussi eu du mal à déchiffrer le texte (typographie!!).
Je me suis perdu dans la mise en page. En me demandant pourquoi il y a digression? Qu'est-ce que cela apporte au sujet principal?


Je crois que c'est la première fois que j'abandonne la lecture d'une BD du Shériff. En même temps, j'ai failli abandonner la lecture de "Carnation"...
Revenir en haut Aller en bas
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 562
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Dim 17 Avr 2016 - 13:37

Je n'aime pas le rock, sauf quelques morceaux intiment liés à des moments précis de ma vie et donc anecdotiques.
Je ne connais rien à la musique Underground, ni aux fanzines.
Je n'ai jamais lu Fluide Glacial.
Et lire "Chroquettes", la première fois, a été long et très ennuyeux...
Mais malgré tous les défauts énumérés ci-dessus, j'ai une qualité : la persévérance.
Alors, j'ai relu et re-relu le livre de Menu.
Et j'ai mieux cerné le travail de cet artiste, ses choix artistiques et idéologiques (c'est la même chose, chez lui), sa rébellion permanente. Certaines chroquettes m'ont soudain apparues plus proches, plus lisibles aussi. J'ai peu à peu trouvé mon chemin dans toute cette profusion et j'ai goûté son art du détail et de l'apparent désordre et son immense cohérence. J'ai eu envie d'entendre les morceaux qui le mettent dans un tel état de félicité.
Je ne crois pas que je le choisirai comme Sheriff du mois, mais je suis contente d'avoir découvert tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Mer 20 Avr 2016 - 9:06

Une source foisonnante de références dans lesquelles il est bon se plonger, forcément attirante au prime abord mais qui peut vite mener à saturation, une lecture espacée s’est donc avérée nécessaire pour moi, maintenant comme Can j’ai été un peu lassée par le côté réac (et nombriliste) de l’auteur, normal vous me direz il s’agit de chroniques mais bon, c’est bien de savoir se plonger dans le passé si c’est pour mieux s’inscrire dans le présent, ici on se sent un peu bloqué, côté musique surtout, je reconnais que pour la création bd ( jury fanzine d’Angoulême, 24h de la bd) l’auteur nous ramène un peu plus à ce qui se fait aujourd’hui , et là ça devient plus intéressant, pas si ‘no future‘ que ça au final …
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 733
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Jeu 21 Avr 2016 - 11:03

Je ne suis pas non plus un expert, mais j'ai vu Jon Spencer blues explosion il y a quelques années, et ce fut un concert mémorable!
Encore faut-il aimer le rock garage, c'est certain.
Le livre donne envie d'en découvrir plus, ou de redécouvrir et de se plonger dans ces épisodes musicaux ou dans l'univers du fanzine BD.

Des Chroquettes sont très réussies, drôles, pertinentes, et on se plonge avec plaisir dans le discours et le dessin
expérimenté de Menu, le tout traité avec conviction et enthousiasme. La profusion dans le texte et dans le dessin
n'est qu'un désagrément de surface tant l'ensemble se parcourt avec intérêt et facilité.

Reste que l'ensemble peut décevoir un peu, par l'anecdotisme ou la banalité de certains passages (sur la musique entre autre).
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Ven 22 Avr 2016 - 18:24

Bon...
J'avais fait 25 lignes pour dire ô combien le livre était formidable... Mais une mauvaise manip' à tout effacé...
Je disais que Menu... l'Association....l'autobiographie en bande-dessinée...Livret de Phamille...l'oubapo...
Ce qui me séduit c'est le côté rageur du dessin, l'assimilation - la digestion - des contraintes oubapiennes. Ces pages qui proposent des chemins de lecture différents (celles consacrées à Art-Press, formidablement drôles et pleine de distance), qui s'amusent des codes en gardant une liberté formelle totale, apparemment bordéliques mais très construites, c'est un régal.
Et puis, c'est aussi un plaisir de lecteur parce que Menu, dans la description de son rapport aux choses (les livres, les disques, la musique) est un formidable raconteur.
Son discours, plein de platitudes ??? Plein d'honnêteté, surtout, quand il se décrit collectionneur compulsif et obsedé, toujours avec ce regard juste et cruel sur lui-même.

La dispute, où Antoine Guillot et Eric Loret, disent tout ce qu'il faut de ce livre remarquable !!!

http://www.franceculture.fr/emissions/la-dispute/bande-dessinee-roz-chast-et-jean-christophe-menu
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2306
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Dim 24 Avr 2016 - 20:34

A première vue, les pages trop denses de ces Chroquettes ne me disaient rien de bon et j'avoue avoir abordé cette lecture avec un peu d'angoisse, mais, surprise, malgré l'aspect on ne peut plus touffu des planches, elles se lisent bien et la narration est très fluide, notre homme s'y connait dans l'art de comter. Par contre, il ne faut pas en abuser car une lecture continue s'avère vite indigeste et j'ai du terminer en virtuel (pas facile mais tellement plus pratique), si j'avais du tout lire en une soirée, c'est sûr ça m'aurait gavé.
Maintenant, je n'en ferais non plus pas mon livre de chevet car même si l'univers de l'auteur ne m'est pas complètement étranger, je n'en suis pas très proche non plus et cet état de fait nuis un peu à l’intérêt du propos plus général de l'album.
En bref, une bonne surprise mais pas une révélation non plus !
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 969
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Jeu 28 Avr 2016 - 15:23

"éloigner le profane " dixit Fred, c'est bien la première impression que j'ai eue en commençant la lecture ; mais en bonne élève je me suis employée à tout lire : c'est ainsi que, encouragée par la présence de Mune et malgré quelques Chroquettes totalement indigestes pour la profane que je suis, j'ai fini par trouver mon bonheur dans certaines pages.
Le dessin fouillé et très personnel se laisse apprivoiser, et si le contenu n'était pas toujours compréhensible pour l'ignare que je suis, quelques planches dégagent une poésie certaine.
Par contre, les vinyles et l'art africain, y'a pas moyen.
Mais les vide grenier, oui !
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Ven 29 Avr 2016 - 11:21

Allez Tue-Loup, mets nous une petite playlist que nous soyons moins ignorants  Wink ...
Revenir en haut Aller en bas
eric
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   Ven 29 Avr 2016 - 12:01

J'ai essayé ; je n'ai pas réussi. Pas réussi à rentrer dans le livre, de dépasser une lecture mécanique. Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: des bandes dessinées...   Ven 29 Avr 2016 - 22:13

Histoire d' apporter de l'eau au moulin
http://www.du9.org/chronique/chroquettes/
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Spéciale cacedédi   Ven 29 Avr 2016 - 22:36

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chroquettes de Menu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chroquettes de Menu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [THEME] Pack pour rendre le Sense 2.5 transparent...+ personnalisation Menu Démarrer
» [TWEAK] Icône du menu démarrer sur le HOME impossible à modifier
» Indiana Jones, menu top quick, 2008
» [INFO] Changer le format date en menu deployer HD2
» [RESOLU] Menu HD2 Titanium

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: