AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Chaos debout à Kinshasa de Barly Baruti et Thierry Bellefroid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 724
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Chaos debout à Kinshasa de Barly Baruti et Thierry Bellefroid   Mar 29 Mar 2016 - 23:47






Affiche du combat Rumble in the jungle :

Combat du siècle
Kinshasa-Zaïre
30 octobre 1974 à 3h du matin, 15 rounds
George FOREMAN vs Muhammad ALI
"Un cadeau du président MOBUTU au peuple zaïrois et un honneur pour l'Homme noir".



La BD ne traite que très peu du combat en lui-même, ni de la préparation des boxeurs. Foreman est même presque absent, et seul Ali tient une place, place qui reflète les aspirations de Mobutu qui paiera le prix cher pour organiser, chez lui à Kinshasa au Zaïre ce championnat entre deux boxeurs noirs américains.

Mohamed Ali est l'ainé, et espère retrouver son titre de champion du monde.
Titre qu'il n'a jamais perdu sur un ring, mais dont il a été déchu, tout comme de ses droits civiques pour avoir refusé de partir faire la guerre au Vietnam.
Trois ans sans boxer, trois ans d'attente avant d'être réhabilité aux Etats-Unis, mais un titre à reconquérir face à George Foreman, nouveau champion du monde des poids lourds. Foreman est très jeune, et c'est un monstre de la boxe, une machine à KO qui expédie ses adversaires en un ou deux rounds.

Mohamed Ali se voit champion, ou plutôt, il se sait champion, pour retrouver son honneur, pour prouver qu'il est le meilleur boxeur de tous les temps, que la main d'Allah le guide, que le peuple africain, celui même du Zaïre où aura lieu le combat, peut compter sur lui pour montrer au monde la valeur de l'Homme noir.

Ali est très médiatique, et extrêmement populaire au Zaïre, il représente l'authenticité du peuple africain revendiquée par Mobutu, il représente le retour aux origines, l'Homme noir d'Afrique, là où Foreman, avec son chien et son attitude représente l'Homme (noir) américain, l'image du colon, l'étranger.

La BD met en évidence et en abîme ce combat et la politique internationale de l'époque, entre guerre froide et intérêts géopolitiques où se mêlent Etats-Unis et communisme, Israël, France, Portugal et Angola, Zaïre et Belgique.
L'auteur crée une fiction empruntée de faits réels et de situations plausibles, et retranscrit les relations de pouvoir entre les pays occidentaux et leurs anciennes colonies.

Dans ce contexte, Ernest, petit trafiquant de Harlem afro-américain, gagne un concours radio dont le prix est d'aller assister au combat entre Mohamed Ali et George Foreman à Kinshasa.
Une aubaine pour Ernest d'échapper à quelques truands locaux, mais aussi une occasion d'aller soutenir son idole, Ali, et pourquoi pas de retrouver une trace de ses origines africaines.
Une fois sur place, Ernest aura d'abord une déception, celle de n'être pas reconnu comme un "authentique" noir, mais comme un occidental, dont il arbore tous les codes et comportements.
Mais Ernest découvre aussi qu'il existe un monde où les noirs sont chez eux, forts, fiers et souverains, sans discrimination, loin de la ségrégation nord-américaine.
Il s'en suivra une épopée où la part belle est faite aux espions en tout genre complotant pour leur pays. Manigances, trafics, guerres de pouvoir, de domination et de frontières, convoitises de mines de diamants, de cuivre et de pétrole sont au coeur de ce récit.
Ernest y croisera Blanche, une Zaïroise qui rêve d'Amérique, ou encore Lolango le "chauffeur de taxi" d'Edmond, haut responsable belge aux intentions multiples et tortueuses.
On pourra aussi apercevoir James Brown et sa chanson Say it loud - I'm black and I'm proud, lors du concert mémorable "Soul power" initialement prévu pour ce combat (le concert aura bien lieu, mais le combat lui sera reporté pour cause de blessure de Foreman).

Pour le plaisir! (et à partir de 6 min pour la chanson Say it loud - I'm black and I'm proud)



L'histoire alterne entre les péripéties d'Ernest, le combat d'Ali contre Foreman, la politique et la personnalité du dictateur Mobutu et les intérêts internationaux concentrés au Zaïre à cette époque.
On peut dire, malgré des degrés très différents, qu'Ernest, Ali et Mobutu sont à leur niveau tous trois liés par ce désir d'une authenticité noire africaine, par le rêve de balayer tout ce qui peut se rapporter à la colonisation, et par une fierté de l'Homme noir, libre et fort qu'il faut absolument montrer au monde entier.
"Le pouvoir noir se cherche partout, mais il s'exerce effectivement au ZaÏre" dit la propagande de la dictature mobutiste.
Mobutu fera rebaptiser le pays, les rues, et même le fleuve, afin de rayer tous les restes de la colonisation.
Cassius Clay deviendra Muhammad Ali, abandonnant son nom pour ne plus être un fils d'esclave après son adhésion à Nation of Islam.

Mobutu sera cependant le dictateur sanguinaire que l'on connaît, emprisonnant et torturant les Hommes de son pays qui osent s'opposer à lui.

"Pique comme l'abeille, vole comme le papillon", Ali ne fait pas que boxer sur le ring, il danse.
Mais pour ce combat, c'est sa faculté à résister aux assauts de Foreman qui vont lui donner l'avantage et mettre KO celui-ci et ainsi d'entrer définitivement dans la légende.

Court reportage :



Combat complet (et le KO au 8ème round, vers 51 mn 45 s) :

Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 724
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Chaos debout à Kinshasa de Barly Baruti et Thierry Bellefroid   Ven 7 Oct 2016 - 22:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Chaos debout à Kinshasa de Barly Baruti et Thierry Bellefroid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chaos debout à Kinshasa de Barly Baruti et Thierry Bellefroid
» La horde du Chaos de Vragan le Dément
» Seigneur du chaos sur manticore
» Kinshasa: panier de la ménagère, les prix des denrées alimentaires en hausse
» le chaos : terreur des pelouses !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: