AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2620
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith   Dim 24 Jan 2016 - 11:28

Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith



Bienvenue à Ystov, que l'on pourrait traduire par Y-town et pour chez nous par Y-ville, ville née de la chute d'une météorite mais avant tout de l'imagination de William Goldsmith, écrivain et illustrateur diplômé de la Glasgow School of Arts.
Ystov est une cité tout droit sortie du bloc soviétique des années 60' 70' et librement inspirée de cartes postales de Riga, capitale de la Lettonie, en voici les vignettes.




La ville et ses mouvements perpétuels sont donc le cadre (il a son importance tant on sait à quel point un lieu déteint sur ceux qui l'habitent), le contenu ce sont les personnages qui le peuplent, en voici une liste non exhaustive.

Tout d'abord, on a Eugène Tusk, lui c'est l'ancien poète, il n'a plus que pour seul but une adresse, on le croisera souvent dans les rues, c'est un peu le héros du livre. Ensuite on fera la connaissance d'un gardien, un homme qui a passé sa vie a collectionner des choses inutiles et dont une pièce de monnaie scellera son destin tragique.
Le destin de Leopold Weiss est lui aussi étonnant, sa particularité est de commettre des "délits de nez", s'enivrant de toutes les effluves laissées par la ville. Parmi la très riche galerie, on retrouvera aussi Malik Denislav, homme infidèle, Omagh Risk, marchand ambulant charismatique, Yonna Opst, serveuse malheureuse (et c'est pas pour la rime), ou encore Wassily et Marta, les amoureux par qui tout commence puis par qui tout finit....



William Goldsmith a donc décidé d'assembler toutes ces histoires (et bien d'autres également), en construisant ainsi un canevas à l'échelle de la ville et de la vie, où les différents destins vont se croiser, s'emboiter et même s'éviter.
Il déploie alors un montage assez complexe et un récit très intelligent à travers une succession de planches dans lesquelles certains détails ne se révéleront parfois, qu’après plusieurs lectures.
Avec subtilité et malice, il dévoile alors l’intime de vies et les traces infimes qu’elles laissent à travers le temps en tout sens et nous interroge à la fois sur nos petites existences. Il pointe avant tout la fragilité des êtres et la solitude ressentie en milieu urbain où bien souvent au milieu de tout, on se retrouve pourtant bien seul.

Bercées de poésie et pimentées d'humour, ces vignettes deviennent ainsi de petits trésors dont la somme d'entre elles nous pousse dans un labyrinthe de questions et un tourbillon de mélancolie radieuse, illuminé par des couleurs changeantes au gré des personnages rencontrées.

A chacune des relectures on s'enivrera alors de nouvelles substances, d'une sensation additionnelle, un petit truc qui nous avait échappé, car finalement la vie c'est un peu ça, une miniature de petites choses où la beauté ne se révèlent souvent qu'à travers le détail et la multitude invisible.

Sorti en 2011 chez Jonathan Cape, ce livre connaît ici sa première traduction, il est magnifiquement édité par Cambourakis, gageons que nous serons nombreux à vraiment découvrir ce titre.
William Goldsmith parle de son travail et explique le processus de création des "Vignettes d'Ystov" dans The Guardian, really interesting.

http://www.theguardian.com/books/gallery/2011/mar/10/william-goldsmith-vignettes-ystov
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith   Lun 1 Fév 2016 - 14:07

Belle présentation, Canou, et livre-énigme dont on peut s'amuser longtemps à établir les connexions, qu'elles passent par la présence ou l'apparition des personnages selon l'histoire qui est racontée (toujours le même format de la double page), ou l'angle de narration proposé, que l'auteur le détermine depuis un point de vue ou un autre.
Parmi les préoccupations décrites, le dérisoire côtoie l'important, l'absurde le grotesque, mais tout concourt à une seule et même approche, celle de la poésie des détails et de l'interprétation graphique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith   Lun 1 Fév 2016 - 14:17

P.-S. : En ce qui concerne les connexions entre personnages (et d'un point de vue plus général le style), j'ai beaucoup pensé à Super Spy.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith   Ven 12 Fév 2016 - 23:02

Intriguant, surréaliste, ce récit tel un de jeu de piste fourmille de détails attisant la curiosité du lecteur, des jeux de couleurs délavées et du graphisme se dégage une atmosphère surannée des plus charmantes ... le tout ponctué par un ingénieux épilogue qui à la fois unifie et clôt les multiples histoires tout en invitant à leur relecture ... très réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith   Dim 14 Fév 2016 - 9:58

Si vous avez aimé le travail de cet auteur, voici un petit article sur sa dernière bd 'The Bind' , j 'espère qu'il ne faudra pas attendre 5 ans pour la voir traduite en français
http://www.forbiddenplanet.co.uk/blog/2015/directors-commentary-william-goldsmith-on-the-bind/
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith   Mar 16 Fév 2016 - 18:10

Très jolie lecture d'un livre qu'on s'amuse à parcourir en tout sens.
Livre déjà repéré par du9 lors de sa sortie anglaise http://www.du9.org/chronique/vignettes-of-ystov/
Goldsmith impose un rythme de lecture très particulier avec ses grandes illustrations en doubles pages qui dépeignent autrement la ville.

On attend the Bind avec impatience !
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 727
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith   Jeu 18 Fév 2016 - 22:18

Lecture succulente!

On lit, relit, on revient en arrière, on avance de quelques pages, on essaye de connecter tout ce petit monde, par les personnages, les couleurs, le dessin, on joue, on s'amuse et se délecte de tant de virtuosité narrative.

Un (tout) petit regret, que les liens entre les personnages et les histoires ne soient pas encore plus exploités.
De plus, quelques personnages sont très attachants et fonctionnent à merveille, comme le nasophile ou les pointeurs de coïncidences, alors que d'autres semblent un peu en retrait, moins aboutis, comme les deux chipies par exemple.

Reste une BD maitrisée et originale, ludique et poétique.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith   Sam 12 Mar 2016 - 18:59

Moins séduit que vous tous par ce livre (que je ne tiens pas en main, ce qui joué peut-être un peu).
J'ai pensé quant à moi, dans lecriture en vignettes à un autre livre de janvier, à savoir les spectateurs... Le propos des deux est assez dissemblable, et le foisonnement des Vignettes s'oppose aussi à une certaine rigueur (rigidité) dans les spectateurs.

Cette poésie que j'ai du mal à qualifier, qu'on retrouve aussi dans l'animation des pays de l'est souvent (dont l'album est très proche graphiquement) me touche assez peu (le nasophile...).
Revenir en haut Aller en bas
Igor13
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 40
Localisation : Vic-le-Comte
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: et voilà   Sam 12 Mar 2016 - 22:46


Je suis passé à côté. Pas envie de le relire pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2474
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith   Dim 13 Mar 2016 - 20:56

Fred fait bien de faire la comparaison avec Super Spy tant il y a de points communs dans l'aspect "à tiroirs". Le problème de cette comparaison est que, après avoir relu ce dernier, Les Vignettes paraît un peu terne, en partie sans doute à cause de la pagination qui est bien moins importante.
Reste un auteur prometteur avec un coup de crayon remarquable et un joli sens de l'écriture. Son autre livre me semble très tentant, juste un peu de patience.

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
Charles Olivier
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 46
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith   Lun 14 Mar 2016 - 8:55

Je passe à côté lors de cette première lecture.
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 969
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith   Sam 19 Mar 2016 - 18:21

perplexe... une (des) relecture (s) s'impose(nt).
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 727
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith   Sam 19 Mar 2016 - 21:46

eraserhead a écrit:
Moins séduit que vous tous par ce livre (que je ne tiens pas en main, ce qui joué peut-être un peu).

Je pense effectivement que ce genre de livre supporte assez mal la lecture écranique.

Quelques entremêlements supplémentaires, avec une pagination plus importante auraient apporté un vrai plus, c'est certain.

Le graphisme et les couleurs, le choix narratif, avec une lecture non linéaire (partiellement linéaire, ou disons que c'est au lecteur de
choisir comment il veut aborder la lecture), donnent un ton particulier et poétique, même si je te l'accorde eraserhead, certains chapitres me sont restés plus hermétiques (mais pas le nasophile) Smile
Revenir en haut Aller en bas
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 562
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith   Mer 23 Mar 2016 - 13:38

Un livre à lire et relire et relire encore, tant sa construction est légère et détaillée. On est du côté du minuscule et de la poésie, du grain de poussière qui change une vie ou qui finit de l'enterrer, de la plume qui fait basculer le fléau de la balance. Même le dessin oscille entre va-vite et précision.
On a toujours besoin de poésie et d'inutile. J'ai beaucoup aimé.
Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2474
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith   Mer 23 Mar 2016 - 21:34

Je pense au contraire que le livre est plus "simple" qu'il n'y paraît et qu'on en a assez vite fait le tour, peut être même un peu faussement compliqué, en cela il me rappelle Texas Cowboy.
Mais ça reste un livre de valeur. N'ait pas de regret eraserhead, avec l'humidité chez toi, le livre n'aurait pas supporté.

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les vignettes d'Ystov de William Goldsmith
» Vignettes dédaignées .....
» [Dietrich, William] Les pyramides de Napoléon
» [Boyd, William] Un Anglais sous les tropiques
» Irish William (nouvelles)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: