AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La maison circulaire, de Rachel Deville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 562
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: La maison circulaire, de Rachel Deville   Dim 13 Déc 2015 - 17:49

La maison circulaire, de Rachel Deville

« La maison circulaire » tire son nom d’un épisode central de ce recueil de 14 rêves, mis en mots et images par Rachel Deville.

Le dessin crayonné, noir et blanc, rappelle « La favorite » de Lehmann : un graphisme particulièrement bien maîtrisé, libre de cases, fait de hachures et de répétitions, où les blancs tiennent lieu de frontières et où l’espace architectural est représenté avec une grande précision.

Pieds nus et seulement vêtue de sa chemise de nuit, le personnage principal – Rachel – arpente ses rêves de long en large sous le regard de Rachel, la narratrice (sa voix commente en off, sauf dans le dernier épisode, "Psychodream").
Présente dans chaque scène, si petite qu’il faut la chercher dans les détails, ou occupant tout l’espace du dessin, on la regarde vivre des rêves d’angoisses universels : se retrouver sur scène sans connaître son texte ; étouffer ; être poursuivi par des agresseurs ; ne pas réussir à fermer une porte salvatrice ; être surpris aux toilettes par une foule de passants… La plupart des scènes sont assez humiliantes et anxiogènes, nourries de thèmes récurrents : sexe, nudité, féminité, solitude, rapport à la famille.




Ne cherchez pas d’interprétations, ni de liens entre les épisodes – chaque rêve commence et se termine brutalement, laissant au lecteur la liberté d’inventer un sens à tout cela – ou de se laisser porter dans ces labyrinthes, accompagnant le regard de Rachel Deville sur ses propres songes, comme dans un miroir déformant.
Elle utilise ses rêves comme un matériau qu’elle transforme en dessins et en mots, libérés de toute logique d’espace et de narration. Elle s'était déjà inspiré directement de ses rêves dans "L'heure du loup", dont elle parle dans cette vidéo :


Sur son blog, on découvre qu'elle écrit ses rêves régulièrementdans des carnets - et en 2013, elle en recense 66... de quoi construire encore de nombreux ouvrages !
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: La maison circulaire, de Rachel Deville   Lun 14 Déc 2015 - 11:54

feufollet a écrit:

Le dessin crayonné, noir et blanc, rappelle « La favorite » de Lehmann : un graphisme particulièrement bien maîtrisé, libre de cases, fait de hachures et de répétitions, où les blancs tiennent lieu de frontières et où l’espace architectural est représenté avec une grande précision.

Je crois que le dessin est plutôt réalisé à la bille (au Bic, quoi).
Le trait de Lehmann est plus épais (pinceau je pense), et ce qui est amusant avec son style, c'est qu'il fait écho à ses débuts de gratteur de carte et propose un dessin très noir et proche de l'effet de la carte à gratter.

La préface de La Maison circulaire est culottée, résolument anti-freudienne alors qu'elle propose un autre type d'interprétation des rêves qui à mon avis n'ont pas d'autre fonction que celle d'être restitués.


Dernière édition par fred le Mar 15 Déc 2015 - 7:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 562
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: La maison circulaire, de Rachel Deville   Lun 14 Déc 2015 - 12:20

Oups ... je n'ai pas l'œil assez aguerri encore pour faire la différence entre un bic et un crayon...Va me falloir encore beaucoup de lectures Smile
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: La maison circulaire, de Rachel Deville   Lun 14 Déc 2015 - 16:09

grillé... tu fais une partenaire parfaite !
Je n'ai même pas encore fini ma lecture Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 562
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: La maison circulaire, de Rachel Deville   Lun 14 Déc 2015 - 16:38

Oui, mais toi au moins, tu aurais su bien définir le type de traits utilisés par Rachel Deville Embarassed
La prochaine fois, je t'enverrai mon brouillon... je crois qu'on fait tout un peu dans l'urgence, en cette fin d'année Smile
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2620
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: La maison circulaire, de Rachel Deville   Lun 14 Déc 2015 - 19:44

Bille, bic, carte à gratter, pinceaux, c'est comme vous voulez les amis, ce qui est sûr c'est que seul le très beau dessin aura retenu mon attention dans ce livre. J'ai pensé pour ma part à Rita Mercedes, il y a un univers assez fascinant qui est développé ici, néanmoins sur la durée, les histoires peinent à se renouveler et les bonnes idées jetées ci et là n'aboutissent pas réellement pour donner un sens et surtout un intérêt à ce livre. Alors une fois de plus, cela doit être trop cérébral pour moi, mais je ne vois pas où elle veut en venir, d'ailleurs elle n'y viendra jamais, j'ai refermé le livre frustré, comme par une promesse non tenue.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La maison circulaire, de Rachel Deville   

Revenir en haut Aller en bas
 
La maison circulaire, de Rachel Deville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La maison circulaire, de Rachel Deville
» Nouveaux héros dans la maison de cire
» Nouvelle circulaire sur les revenus accessoires
» Pâte à tartiner "maison"
» Monter son studio photo maison à coût réduit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: