AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1756
Age : 45
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)   Mer 28 Oct 2015 - 9:55

A la façon d'un journal intime adolescent, la couverture est constellée de Stickers : petits objets hétéroclites, inventaire d'une jeunesse enfuie.
Le premier rabat présente les protagonistes du livre : la famille, l'amie, « je ».
Il s'ouvre alors sur une cartographie intime des lieux traversés durant l'enfance puis l'adolescence.

Sandrine Martin extrait de ses souvenirs des moments cruciaux à l'apparente légèreté, de petits instantanés singuliers, souvent très personnels qui ponctuent sa vie passée.
De courts récits de quelques pages composent donc une vie, s'attardent à illustrer le passage du monde de l'enfance (les fêtes d'école, la rencontre avec le père Noël, la venue du petit frère) au monde de l'adolescence (la première boum, les premiers émois amoureux. On pourrait ainsi croire, à première vue, à une suite d'anecdotes cocasses et superficielles, tirées d'un blog girly (!) mais Sandrine Martin observe son passé avec acuité et finesse. Choisissant d'utiliser essentiellement le présent et la première personne, elle objective ses récits, collant aux images des récitatifs particulièrement soignés qui parviennent à donner un souffle inattendu à ses petites histoires du quotidien. C'est avec un recul inouï qu'elle livre son intimité, allant à l'essentiel, sans jamais s'épargner :

Je me lance un jour dans la confection d'une sauce hollandaise pour accommoder les asperges.
Hans rentre du travail et déclare l’émulsion immangeable ;
- Tu aurais du utiliser de la sauce en poudre, c'est ce qu fait ma mère.
C'est la crise.
A minuit, il formule la conclusion logique de notre différend culinaire.
- il faut qu'on se sépare.
Malgré le malaise des derniers mois, je suis inconsolable.
Je rapporte à Berlin une étoile de mer que nous avons séchée au soleil.
Dans la nuit, le chat de ma colocataire rentre dans ma chambre et le mange.


Le texte, d'une belle concision, d'une extrême précision, claque à chaque case, loin de toute mélancolie ou grandiloquence. C'est cruel, juste et universel.
Les mises en page sont également très réussies. Les constructions graphiques renvoient souvent au lieu dans lequel se déroule l'histoire (la maison du pasteur, la chambre de bonne…).
Exercice « compilatoire » (les récits sont sortis dans différentes revues puis ont été réordonnés pour la sortie en recueil), Petites niaiseuses souffre du défaut propre à l'exercice : un légère inégalité graphique et des histoires moins convaincantes que d'autres. C'est pourtant un très bel album dans la veine autobiographique.


Dernière édition par Superphane le Mer 28 Oct 2015 - 10:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2608
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)   Mer 28 Oct 2015 - 10:18

Parfaitement résumé, j'ai trouvé que le dessin n'est malheureusement pas toujours au niveau de l'écriture et les passages sur l'enfance plus réussis que les parties les plus récentes.
Un très bon livre donc avec des hauts et des bas certes mais une belle empreinte et une vraie identité d'auteur(e) !
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4726
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)   Mer 28 Oct 2015 - 11:17

Instantanés d'enfance, d'adolescence, de jeunesse étudiante.
Poèmes enfermés dans une bouteille qu'on finit par ouvrir un jour.
Exhumations des jours heureux et d'autres moins.
Cartes postales qui s'envolent, agenda des rencontres éphémères, feuilles qui virevoltent dans l'automne, Sandrine Martin, permets-moi de te prendre dans mes bras.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1756
Age : 45
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)   Mer 28 Oct 2015 - 11:47

... et moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Erine
Stagiaire


Féminin Nombre de messages : 66
Age : 37
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: Re: Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)   Jeu 5 Nov 2015 - 16:44

Selon moi, Sandrine Martin a réussi à faire de sa bd un témoignage vrai et sincère fait d'expériences vécues. Les portraits des personnages alimentent une chronique sociale digne d'intérêt. Il y a du rythme et les notes humoristiques sont bienvenues.

La densité de l'écriture révèle une femme en quête initiatique.

Le dessin en noir et blanc m'a semblé à la fois précis et élégamment brouillon.

Ce que j'ai préféré c'est le rôle important, voire la présence essentielle des objets et autres accessoires, parties inhérentes à une vie chaotique.

J'ai passé un bon moment à la lecture, mais sans plus ...

Revenir en haut Aller en bas
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 551
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)   Mar 10 Nov 2015 - 12:13

La lecture de cette BD m'a fait penser à ces posts sur Facebook : "Qui a connu ça?" accompagnant l'image d'une barre chocolatée au doux nom de "raiders"... Ils provoquent un sourire de complicité, tout en te faisant cruellement comprendre que tu es devenu vieux.
Il en a été de même pour moi, à la lecture de cette BD. Rien que la couverture, avec son acné d'autocollants en relief, m'a plongée dans cette réminiscence douce de l'enfance des années 80.
J'y ai retrouvé tout un inventaire de jouets de cette période (Popples, Petit poney, Chenille veilleuse, patins à roulettes en fer...) et de problèmes typiques de ces années (la première boum, l'appareil dentaire, comment plaire en pull-fait-maison). Mais tout cela m'a laissé une petite impression d'écœurement, comme à la fin d'un après-midi passé à se gaver de dessins animés et de Galak !
Il y a de l'irrégularité dans la qualité de ces souvenirs, avec quelques perles (le mot "table", magnifique !).
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 962
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)   Ven 13 Nov 2015 - 13:13

Pas mieux ! La lecture n'a pas été désagréable, cette petite plongée 30 ans en arrière, mais j'ai eu du mal à trouver de l'intérêt dans ces situations déjà vécues de plus ou moins loin. La banalité peut être sublimée mais c'est un art difficile et je n'ai trouvé ici nulle part trouvé matière à s'émouvoir.
Pour ces Messieurs qui s'enthousiasment, je me dis que ce sont peut-être vos neurones masculins qui sont tout contents d'accéder enfin au monde pas si mystérieux du quotidien d'une adolescente ... Wink ?

Ou alors je suis passée complétement à côté du truc, c'est bien possible aussi ...
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2296
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)   Ven 13 Nov 2015 - 22:10

Je ne dois pas faire partie de ces Messieurs ou alors je n'ai pas assez de neurones masculins (ou pas assez de neurones du tout) car ce livre n'a pas réveillé grand chose en moi.
Revenir en haut Aller en bas
Fred Somda
Stagiaire


Masculin Nombre de messages : 64
Age : 42
Localisation : Cournon
Date d'inscription : 06/02/2015

MessageSujet: Re: Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)   Sam 14 Nov 2015 - 15:46

Je ne sais pas bien que dire de ces quelques pages. 
Témoignage d'une époque? Mais qu'en reste t'il? Ne peut-on en garder plus que le souvenir de ces jouets qui ont jalonné sa jeunesse? Ou des expressions surannées qui lui ont donné en partie son identité? ("Chanmé!") 
Tranches de vie adolescente? Je n'ai pa trouvé la cohérence entre les différentes séquences choisies, passé sans doute à côté du fil conducteur qui fasse exister réellement le livre et incarne son auteure. Que garder au delà de thématiques propres à l'exercice? Le malaise existentiel à l'orée de l'âge adulte, les boutons, les fringues, la meilleure copine. Bon..
Je n'ai pas été porté par le dessin, (mais il n'avait sans doute pas cette mission) un peu agacé par l'écriture. "Pour faire passer dans leur talon le souvenir de leurs bulletins", la "pupille rectangulaire" de la télévision..
Au final, je ne garde pas grand chose de ces pages dont certaines, peut être, auraient mérité d'être approfondies, d'autre raccourcies
Revenir en haut Aller en bas
Archi
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 160
Age : 31
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 07/02/2015

MessageSujet: Re: Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)   Mer 18 Nov 2015 - 20:28

Instantanés de vie, ça je l'ai bien vu mais je n'ai rien ressenti à la lecture de cette bande dessinée.
Sa vie, si banale est elle, ne m'a guère touchée.
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4726
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)   Jeu 19 Nov 2015 - 20:20

Je trouve ce livre extrêmement bien écrit, de façon très précise mais tout de même légère, avec la grâce d'une feuille qui tombe lentement de l'arbre.
Je ne crois pas qu'il faille lui trouver un sens strict mais accepter de se laisser porter (ou le laisser à portée de main aux toilettes pour n'en prendre que quelques bouchées à la fois - ça n'a rien d'insultant) par les détails et le récit des détails qui se nourrit leur substance.
Ça fait deux très jolis livres que Misma publie cette année (avec Temps de guerre), pourvu que ça continue !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2608
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)   Sam 21 Nov 2015 - 11:06

Je partage l'avis du chef, je vous trouve bien sévère les amis, l'écriture de Sandrine Martin est vraiment brillante et elle donne beaucoup de poésie et de souffle pour nous conter des moments qui pourraient pourtant paraître bien anecdotiques.
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 581
Age : 40
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)   Lun 23 Nov 2015 - 14:56

Brillant, c'est le terme qui me vient aussi, comme ces petites icônes d’un autre espace-temps, semblant se détacher de la couverture de ce très joli livre. L’écriture avant tout, mais le dessin aussi ont su parler à tous mes neurones masculins-féminins et autres, je suis sous le charme et n’ai qu'envie de mieux connaître cette auteure. Je suis surprise de découvrir que ce livre vous ait si peu touchés, les deux derniers épisodes, 'Carte postale de Grèce' avec le grand-père qui part tremblotant rejoindre sa famille pour se baigner et 'La visite' font preuve d'une belle sensibilité, j'aime beaucoup sa façon de décrire les êtres. Une belle découverte pour moi qui ne finira surement pas dans mes toilettes, mais plutôt sur les étagères de ma bibliothèque.
Revenir en haut Aller en bas
Charles Olivier
Comité de sélection du Sheriff d'or


Masculin Nombre de messages : 216
Age : 46
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)   Mar 24 Nov 2015 - 20:36

Touchant. Les récits autobiographiques ne m'emballent pas ; je crains le règlement de compte et le nombrilisme. Ici, que nenni. Il y a une distance, peut-être une froideur, qui paradoxalement m'a ému. Captivé par ces instants de vie, c'est le livre que j'ai préféré lire ce mois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1756
Age : 45
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)   Mar 24 Nov 2015 - 20:40

Charles !
Dans mes bras avec Sandrine !
Revenir en haut Aller en bas
Igor13
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 39
Localisation : Vic-le-Comte
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: Ouf j'ai relu mes notes   Mar 24 Nov 2015 - 22:09



J'ai tout de suite contemplé la couverture:
- les objets du quotidien (recto) face à l'immensité de l'espace (verso);
- la deuxième et troisième de couverture se font aussi face à face.

Le choix des scènes décrites ne sont pas toutes autobiographiques. La clairvoyance de l'auteur en est encore plus belle. Il en résulte une avalanche d'embrassades pour Sandrine et même entre nos membres. C'est Charles qui doit être content!

"J'ai vu et pas vu en dytique" Révélation de la différence entre l'information directe ou cachée.

"L'écographie" Elle a peur pour le bébé mais de quoi? de lui ou du monde qu'il va affronter. Du coup, elle lui offre un nounours comme pour l'aider à affronter le monde sans elle.

Elle utilise les images comme des messages subliminales. Le texte disparait dans un silence évocateur. La pleine page où elle travaille à côté de maman qui fait la cuisine est tellement rassurante. Pas besoin de parler, juste de présence.
On se retrouve avec l'objet entre nos mains et nous mêmes dans la même ambiance. Allez je caresse le livre moi aussi pour ne pas surcharger Sandrine de tendresse mais plutôt son bébé.

Et en plus, elle part en vacance en Auvergne. Sandrine si tu es en manque d'embrassade passe à Esprit BD. lol

Je ne peux pas dire que j'avais envie de voter pour la niaiseuse au départ mais je vais peut être changer d'avis.

Revenir en haut Aller en bas
Airmic
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Age : 30
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 05/02/2015

MessageSujet: Re: Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)   Mer 25 Nov 2015 - 15:47

J’ai trouvé moi aussi le livre bien écrit et le dessin réussi. Je n’ai pourtant pas réussi à rentrer dedans.

Pour information, l’écriture de ces moments de vie a été réalisée sur une dizaines d’années. Ses histoires sont parues dans la revue Lapin chez l’Association. Elle avoue dans les Planches commentées de Télérama, que ce n’est pas vraiment une autobiographie. Pour rendre ses histoire « plus intéressantes et universelles », elle brode autour de ses expériences passées.

http://www.telerama.fr/livre/bedetheque-101-les-touchantes-petites-niaiseuses-de-sandrine-martin,132810.php
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 716
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)   Ven 27 Nov 2015 - 22:24

Airmic a écrit:
Elle avoue dans les Planches commentées de Télérama, que ce n’est pas vraiment une autobiographie. Pour rendre ses histoire « plus intéressantes et universelles », elle brode autour de ses expériences passées.

??????? "plus intéressantes" ????? ...du second degré certainement Smile

Ce n'est décidément pas avec ce livre que l'autobiographie va reprendre du poil de la bête dans l'échelle personnelle de mon estime.

Je partage l'avis d'Archi et de la confrérie du phylactère (Joco et Naphtalene)

Et comme Fred Somda, l'écriture m'a pas mal agacé.

Pas d'émotions, ni de réminiscence du passé, je cherche encore quelques intérêts qu'auraient pu apporter ces anecdotiques histoires...

J'exagère un peu certes, mais ce livre ne m'a guère enthousiasmé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petites niaiseuses, de Sandrine Martin (Misma)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TRIPLE DEDICACE SAMEDI 5 JUILLET (MAUPRE, MARTIN, PERRIOT)
» Mes petites Cars ! by nascar_vd
» pour les petites fesses lol
» Les animaux des "Drôles de petites bêtes"
» Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: