AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vive la marée ! de Prudhomme et Rabaté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Vive la marée ! de Prudhomme et Rabaté   Mar 27 Oct 2015 - 22:22



Dans les stations balnéaires, vous en conviendrez, "y'a à voir et à regarder".

Dans cet album délicieux vous trouverez donc à voir et à regarder, mais aussi à entendre, à goûter, à sentir . C'est que nos petits inconscients collectifs de prolétaires se trouvent titillés à chaque page !

Pour ce travail à quatre mains, David Prudhomme ( Rebetiko, La Marie en plastique ...)  et Pascal Rabaté ( Crève saucisse, les petits ruisseaux ...) ont à nouveau uni leurs talents pour croquer avec malice et tendresse leurs congénères en maillots de bain.  

Les corps s'exposent, plus ou moins dénudés, toujours parfaitement justes dans leurs postures et leurs imperfections ( mais quels coups de crayons, bon sang ! Ça me scie ...). Décontractés, volubiles, humains.



Les vacanciers se jaugent, s'envient, se méprisent, se croisent, se lorgnent, se saluent, se parlent ( ou pas ) , se rencontrent ( ou pas ), soliloquent, espèrent l'apéro, le barbecue, le plateau de fruits de mer, la pêche miraculeuse ...

Cette accumulation de petits riens, ces bribes de conversations pêchées à l'épuisette et le chassé croisé de ces portraits savoureux ont l'incroyable vertu de suspendre le temps, dans cette unité de lieu qu'est la station balnéaire.

Nous voilà donc en apesanteur, flottant tour à tour à hauteur de cerf volant ou d'un regard d'enfant, au ras de l'eau, sous l'eau ( formidables planches ! ), derrière une dune indiscrète ...

On virevolte, volatils, on picore des bribes d'ordinaire qui prennent soudain une consistance inattendue : un brin de mélancolie sur le temps qui passe, à la jauge de la journée ( la mer monte, le train repart ) ou de la vie ( les corps s'affaissent, s'alourdissent, "y'a des raideurs qu'en ont remplacé d'autres..." )

Cette finesse dans la dérision, cette moquerie bienveillante nous renvoient aux vacances de M. Hulot, ou au formidable Liberté Oléron, et bien sûr à tous ces souvenirs glanés partout où les vacances nous rassemblent.

Un gros morceau d'humanité, un petit morceau d'éternité, des clins d'oeil à foison, de quoi sourire ou rêvasser à chaque page et un dessin hors du commun ... il n'en faut pas plus pour ensoleiller durablement mon automne !
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2608
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Vive la marée ! de Prudhomme et Rabaté   Mer 28 Oct 2015 - 9:44

Très belle chronique Naphta, j'aurai aimé ressentir toutes les sensations que t'a procuré ce titre, je t'envie presque.

De mon côté, seul l'aspect divertissant a fonctionné, je n'ai pas vu une réflexion particulière sur les comportements en société, sur le temps qui passe, encore moins sur l'humanité Question .
Le procédé de narration façon travelling est bien pensé mais au final il ne permets à aucun personnage de s'affirmer et la sensation finale laissée au lecteur est juste d'avoir survolé ces sujets et finalement le sujet des relations humaines de façon générale.

Pour le dessin, j'adhère beaucoup plus au travail de Prudhomme que celui de Rabaté, d'ailleurs j'ai l'impression que ce dernier a du mal à rebondir après l'immense succès des petits ruisseaux et qu'il s'obstine un peu dans la même voie, sans que la magie n'opère cette fois ci.
Revenir en haut Aller en bas
 
Vive la marée ! de Prudhomme et Rabaté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vive la marée ! de Prudhomme et Rabaté
» Vive la marée! [David Prudhomme, Pascal Rabaté]
» Vive Google Map en Mode Street View MDR
» Ayn Rand : la source vive
» Poule(t)s en BATTERIE, vive le coq français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: