AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 California Dreamin' de Pénélope Bagieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   Jeu 22 Oct 2015 - 20:52


California Dreamin' c'est d'abord l'histoire d'une femme : son auteure. En effet, Pénélope Bagieu réussit ici un véritable grand écart avec son travail habituel. Elle se renouvelle totalement et je ne doute pas que cet album fasse date dans sa carrière.
Son trait d'abord s'est totalement libéré, son trait habituellement si net, hérité de son travail pour le support numérique, fait place ici à un crayonné poussé, et en apparence très jeté.
En apparence seulement car il n'y a pas de place laissée au hasard car même si elle n'utilise que des cadrages serrés et très peu de décors, elle réussit quand même à transmettre chaque émotion, chaque note, chaque moment.

Cette biographie est construite sous forme de récit choral. Mais à chaque fois que quelqu'un prend la parole pour nous parler de Cass, il s'efface petit à petit devant elle qui finit par prendre toute la place. C'est manière de construire son récit fonctionne vraiment très bien et emporte son lecteur tout au long du récit.

Le talent de l'auteure tient aussi dans la capacité qu'elle a eu à nous rendre compte de l'ambiance des années 60 en n'utilisant que quelques détails, un vêtement, un objet.

Un livre tout en musique et en féminité.

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3071
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   Dim 25 Oct 2015 - 12:05

Très juste. C'est une belle biographie musicale, sous genre de la biographie très en vogue actuellement (on se souvient d'avoir lu Love In Vain).
Pourquoi la bande dessinée s'intéresse tant à la biographie en général ? à la biographie musicale en particulier ?

J'ai plutôt aimé ce biopic (le terme peut s'appliquer à la bd aussi ?) et je ne croyais pas pouvoir dire beaucoup de bien d'un album de P. Bagieu. J'ai aimé la liberté qui s'en dégage effectivement, ce trait jeté comme tu le dis. J'ai aimé découvrir la genèse des Mamas & Papas, mais le livre dépasse bien sûr ce cadre strict, et c'est un beau récit sur l'amitié. La multiplicité des voix, qui n'a rien de gênant en soi, devient cependant vite agaçante avec le parti pris de l'adresse au lecteur, répétitive, et inutile. J'aimerais comprendre le pourquoi de cet artifice, assez récurrent en bande dessinée (bien plus qu'au cinéma ou dans les romans) ; j'y vois une sorte d'effet de mode, alors qu'il y a peut-être une autre raison ?
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3071
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   Dim 25 Oct 2015 - 12:09

une petite chanson pour accompagner la lecture ?



et une interview qui nous permet aussi de voir le personnage de Bess en vrai :

Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2595
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   Dim 25 Oct 2015 - 12:42

Excellente lecture, une de mes meilleures depuis longtemps, j’avoue en être encore sur les fesses tant je ne m'attendais à pareille réussite de la part de P.Bagieu. Elle a su parfaitement retranscrire la genèse de la chanson, en élargissant son propos autour de Cass mais pas que et c'est la force du livre, c'est aussi de parvenir à raconter un courant musical, une époque et toute la création musicale, souvent douloureuse pour accoucher d'un titre, inscrit au panthéon des chansons pop.
Le dessin tout en crayonné renforce le côté direct et sans artifices de l’œuvre.
Alors pourquoi la BD s'intéresse autant à la biographie et à la musique ? Je ne sais pas, je dirai pas plus que le cinéma et la littérature mais ce que je retiens dans cette bio c'est finalement pas tellement le côté bio, je n'ai pas ressenti une volonté de l'auteure de nous faire découvrir le groupe, je ne crois pas qu'il faille connaître le groupe pour apprécier la BD et me dis qu'elle nous aurait parler d'un scientifique ou d'un pompier, cela aura fonctionner de la même façon.
Le récit chorale est un peu à la mode en effet, c'est pas nouveau non plus, j'adore le genre, la scène des obsèques du père est bouleversante dans sa composition.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3071
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   Dim 25 Oct 2015 - 14:25

(si je peux me permettre, Can et Fab, la féminisation du suffixe -eur en -eure m'agace autant que "du coup" agace Fred Wink
le féminin, c'est -euse.
Selon le wiktionnaire, ce néologisme fâcheux nous viendrait du Québec. Comme quoi, ils ne font pas que du bon !)
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3071
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   Dim 25 Oct 2015 - 14:27

Can a écrit:

Le récit chorale est un peu à la mode en effet, c'est pas nouveau non plus, j'adore le genre,

ce qui me gêne plus, c'est l'adresse permanente au lecteur.
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4720
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   Lun 26 Oct 2015 - 11:57

Ce qui est intéressant dans ce livre, outre le dessin à la fois précis et lâché, c'est qu'on oublie complètement l'aspect biographique et toute la part historique que celle-ci peut impliquer, pour s'immerger dans le personnage, qui comme sur scène, attire toutes les attentions. De même qu'on ne pense plus une seconde à la scène d'introduction et à ce qu'elle signifie, on oublie le groupe et les tubes, on oublie Cass mais on suit Ellen, et l'histoire nous rattrape en même temps qu'Ellen devient réellement Cass. C'est une belle réussite.
Ah, une petite chose en passant. Je tiens à dire que, pour ma part, je n'ai que très rarement des a priori sur les auteurs avant d'avoir lu ou vu ou entendu leurs nouvelles productions, d'autant plus quand ils n'ont pas beaucoup publié, et que ce n'est pas leur montrer beaucoup de respect que de les cataloguer a priori et en fonction de ce qu'ils représentent dans l'imaginaire médiatique et collectif.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Erine
Stagiaire


Féminin Nombre de messages : 66
Age : 37
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: Re: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   Lun 26 Oct 2015 - 12:04

Moi aussi, j'ai bien accroché à la lecture de "California Dreamin'". Je trouve que Pénélope Bagieu réussit à retranscrire à la fois une mise en valeur du milieu artistique musical et la réalité d'un monde éphémère (paradis artificiels).

Mais c'est surtout le portrait d'une artiste chanteuse hors-normes (dans tous les sens du terme ...) avec une très forte personnalité qui surpasse le simple fait de "se donner un genre".

De plus, le dessin en noir et blanc est rond et dynamique, véritable faire-valoir pour un personnage "haut en couleurs" lol!

J'ai été transportée avec enthousiasme dans un monde où tout est source créatrice, inspiratrice et où les rapports humains prennent toute leur importance.

Cette bd retrace un très beau parcours et j'ai envie de souhaiter bonne chance à Cass ... flower
Revenir en haut Aller en bas
Erine
Stagiaire


Féminin Nombre de messages : 66
Age : 37
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: Re: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   Lun 26 Oct 2015 - 12:04

Moi aussi, j'ai bien accroché à la lecture de "California Dreamin'". Je trouve que Pénélope Bagieu réussit à retranscrire à la fois une mise en valeur du milieu artistique musical et la réalité d'un monde éphémère (paradis artificiels).

Mais c'est surtout le portrait d'une artiste chanteuse hors-normes (dans tous les sens du terme ...) avec une très forte personnalité qui surpasse le simple fait de "se donner un genre".

De plus, le dessin en noir et blanc est rond et dynamique, véritable faire-valoir pour un personnage "haut en couleurs" lol!

J'ai été transportée avec enthousiasme dans un monde où tout est source créatrice, inspiratrice et où les rapports humains prennent toute leur importance.

Cette bd retrace un très beau parcours et j'ai envie de souhaiter bonne chance à Cass ... flower
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3071
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   Lun 26 Oct 2015 - 12:34

fred a écrit:
Ah, une petite chose en passant. Je tiens à dire que, pour ma part, je n'ai que très rarement des a priori sur les auteurs avant d'avoir lu ou vu ou entendu leurs nouvelles productions

c'est une attitude tout à ton honneur. pour moi, quand un auteur m'a fait ch... j'ai quand même du mal à lui faire confiance, et à oublier ce qu'il a fait avant pour lire vierge de tout a priori sa nouvelle oeuvre. Sans doute est-ce lié au fait que je préfère concevoir l'oeuvre d'un auteur comme un tout, qui fait sens en totalité plutôt que comme des petits bouts épars, produits soit par le fruit du hasard, soit par une autre nécessité que celle de dire quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2595
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   Lun 26 Oct 2015 - 13:37

Je suis d'accord avec Eraser, ne pas confondre à priori et expérience de lecteurs.
Ne me dis pas Fred que tu accueilles toutes les nouvelles parutions cœur et bras ouverts même celles d'auteurs qui t'ont trop souvent déçus, je pourrai citer par exemple Lepage, Ruppet & Mulot, n'est ce pas ?
Je ne suis pas un grand spécialiste de Pénélope Bagieu, j'avais apprécié "La page blanche", un livre honnête et sympathique, j'en attendais pas moins mais pas vraiment plus de "California dreamin'", c'est une erreur en effet (plus qu'un mauvais à priori) car elle atteint sur ce nouveau titre un tout autre niveau et ne cède pas à la facilité, ce qui est tout à son honneur.
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4720
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   Lun 26 Oct 2015 - 14:32

Je viens de lire le dernier Ruppert et Mulot...
Et je confirme que je donne toujours leur chance aux auteurs qui tentent de faire quelque chose, et que juger impossible que quelqu'un puisse progresser est une attitude détestable. D'autant plus que les idées changent, se précisent au fil de la vie et d'une carrière. Penser qu'un artiste qui a 20 ans a réfléchi à l'élaboration d'une oeuvre totale et cohérente qu'il parfairera toute sa vie est d'une absurdité sans nom.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3071
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   Lun 26 Oct 2015 - 14:41

fred a écrit:
est d'une absurdité sans nom.

je ne suis pas à ça près.
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1744
Age : 45
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   Lun 26 Oct 2015 - 19:31

Bien cher chef !

Qu'eraserhead ait parfois des goûts discutables voire curieux ou même étonnants, soit. On l'aura tous remarqué. Cela met un peu de piment dans notre forum et c'est tant mieux.
Mais je ne vois pas trop pourquoi tu t'enflammes autour de son propos...
Moi aussi, je suis le premier surpris par le livre de Bagieu. Même celui de Rabaté et Prudhomme m'a étonné et c'est tant mieux !
C'est avouer un peu, qu'effectivement, on est souvent prompt au classement. Je crois que c'est un sport bien partagé et qu'on le veuille ou non, on est tous, à différents niveaux pétris de préjugés. Tu seras sans doute motivé à l'écoute du prochain Blur alors que tu traineras probablement la patte pour porter une oreille bienveillante au prochain Oasis... (Même si ton jugement sera sans doute ensuite impitoyable). Je le reconnais donc bien haut : je n'avais qu'une petite envie de lire les deux livres Futuro de la sélection et ça me fait mal au c... de le dire mais c'était plutôt un bon cru.

Par ailleurs, j'entends parfaitement l'idée de concevoir l'oeuvre comme un tout. Mais là encore, il ne s'agit pas de croire que l'auteur anticipe, planifie tout en amont (tu prêtes des idées "absurdes" à ce coquin d'eraserhead et ce ne sont absolument pas les siennes). Ce qui est intéressant, c'est la trajectoire, les rebonds, les chemins empruntés - tu parles de "changements", d'idées qui "se précisent" - qui construisent peu à peu une oeuvre cohérente que l'on regarde ensuite a posteriori. Je crois donc que vous êtes davantage d'accord qu'en désaccord. J'exige donc, en tant que futur président, que vous vous fassiez un calin dès mercredi.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Tue-Loup
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 905
Age : 52
Localisation : Aulnat
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   Mar 27 Oct 2015 - 1:23

Véritable coup de cœur pour le livre de Pénélope Bagieu.


D’abord un dessin (qui m’avait semblé simpliste d’un premier coup d’œil ... quel con !) qui se révèle parfaitement adapter à la narration, au rythme du récit. Il donne une liberté et une souplesse remarquable à l’enchainement des points de vue et des différents chapitres.


Le style direct reste simple, terriblement efficace, avec des fulgurances de toutes beautés.


Certaines planches, certaines cases sont justes magnifiques, l'émotion passe à travers le trait du crayon ce qui n'ai pas si fréquent !










Plusieurs d’entre vous soulignent qu’il n’y a pas besoin de connaître l’histoire de la musique pour apprécier la BD, et que celle –ci raconte d’abord une trajectoire d’amour, d’amitié, de passion, de famille…un parcours de vie, la naissance d’une artiste qui a toujours eu la force d’y croire. Ellen est un ouragan d’optimisme et de force de vie.
Certes, mais vous allez pas vous en tirer aussi facilement, Pénélope nous parle aussi de musique…  Et ce n’est pas négligeable.
A travers la genèse d’un standard absolu (LA CHANSON !) on est plongé dans un moment fort de la musique de la fin des années 60.
Alors place à la B.O. de la fantastique BD de Pénélope.
D'abord le contexte, on est en pleine mouvance FOLK, la référence c'est PETER, PAUL & MARY.


On voit bien que pour John Phillips, c'est le groupe qui l'inspire pour The New Journeymen



Dans son groupe précèdent  The journeymen,  il jouait avec Scott Mc Kenzie, pour qui il composera le TUBE : SAN FRANCISCO




ELLEN passe une soirée mémorable avec David CROSBY ... oui le David de CROSBY STILL NASH (& YOUNG)
La légende dit que c'est elle qui a présenté Nash à David contribuant ainsi à la naissance du TRIO !



Ellen enregistre un premier album avec son groupe THE BIG THREE en 1963



Puis avec Dennis Doherty, elle forme les MUGWUMPS



Dennis quitte le groupe pour travailler avec john & Michelle (la plus belle femme du monde  !!!) PHILLIPS (the New Journeymen)

Ils partent aux ILES VIERGES ... Ellen, MAM CASS ELLIOT les rejoint ...
Cela appartient à l'Histoire de la musique farao

Pénélope a la fin de son livre, nous livre une petite sélection des morceaux qu'elle préfère des Mamas & Papas.
Très bon choix, je vous laisse les découvrir: California Dreamin' / Do you sonna dance / I saw her again last / Dream a little dream of me / Dedicated to thé one I love/ Dancing in the street / Creeque Alley / Midnight Voyage

Je reviens juste sur une chanson qui montre bien l'importance dans le groupe du "DUO" ELLEN & MICHELLE ( certainement l'une des plus belles !)


Pour conclure, impossible de ne pas revenir sur LA CHANSON : California Dreamin', Chef d'oeuvre intemporel

J'aime bien cette video et cette version


La coiffure de Dennis devrait très aller à notre cher FAB Very Happy

Si l'importance de la voie d'Ellen est incontestable, il faut bien reconnaître l'écriture et le plus grand mérite à John Phillips ( son album solo est une pure merveille )
Voici la version Solo de California



En bonus deux reprises, la force de cette chanson , c'est qu'elle peut prendre tout les styles musicaux cheers cheers cheers








Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   Mar 27 Oct 2015 - 11:46

Merci tue-loup pour tes propositions vidéos, j'ai cherché en vain la chronique de l'art Macaque (très bon candidat pour l'or)
Bisous a demain.

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   Mar 27 Oct 2015 - 17:36

oh oui merci Manu, d'avoir mis de la musique dans cette chronique car elle est bien "indécollable" de l'histoire et de l'époque. J 'y reviendrai plus tard, je suis à la bourre dans ma chronique sur les bigorneaux affraid
Revenir en haut Aller en bas
eric
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   Mer 28 Oct 2015 - 14:49

J'aime ce livre. J'apprécie tout particulièrement le travail de sur la construction de l'ensemble et le méta-récit.

Le récit choral permet d'illustrer la personnalité de Cass Elliott, ultra-présente partout où elle passe. Le problème du récit choral, c'est que certains des intervenants sont plus puissants que d'autres. J'ai particulièrement aimé sa sœur, son père ou Michelle. Mais le problème, quand il y en a de meilleurs c'est qu'il y en a aussi de moins bons...

J'aime la construction globale du livre : ce début idolâtre qui plonge dans l'ambiance un peu folle du succès qui reste dans la tête du lecteur, lui permettant d'ajouter un peu de rose au noir et blanc... jusqu'à cette fin catastrophique où le groupe part en sucette alors que ça semblait enfin prendre. L'interview passe alors à la radio et le contraste est saisissant. C'est un lieu commun de dire que le succès est décorrélé du bonheur, on le sait, et pourtant, on le prend dans la figure.

J'aime aussi le méta-récit : ce que le récit raconte par sa propre construction, tout particulièrement la montée du tube California dreaming, qui est répété en boucle, comme il est rabâché en boucle à la radio, et qui, phénomène étonnant, est resté logé dans ma tête après une simple lecture.

J'ai apprécié la relation aux années 1960. Si des détails sont là pour rendre compte de l'ambiance, elle n'en fait pas trop. Elle prend tout de même une certaine distance avec ce qui est daté (vêtements, etc) ce qui permet de lire ce livre aujourd'hui en le trouvant actuel.
Sinon, un mot sur Pénélope Bagieu. En bon fayot, je me range du côté du chef, à vouloir donner une chance aux auteurs, encouragé par un certain eraserhead qui m'a fortement enjoint, lors de mes premières années de juré, à m'ouvrir à ce que le livre vient m'apporter et non pas à venir y chercher ce que j'avais en tête (ce que j'avais naïvement pris comme une invitation à lire sans a priori).

Et enfin merci à Tue-Loup pour son passionnant tour d'horizon de cette tranche d'histoire de la musique. La reprise de Diana Krall est une merveille. J'ajoute une petite contribution, la version de Elk City, un peu plus enlevée.



Je n'ai pas lu le reste de la pré-sélection, mais j'espère que celui-ci passera à l'étape suivante !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: California Dreamin' de Pénélope Bagieu   

Revenir en haut Aller en bas
 
California Dreamin' de Pénélope Bagieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ma vie est tout a fait fascinante, Pénélope Bagieu
» MA VIE EST TOUT A FAIT FASCINANTE de Pénélope Bagieu
» Pénélope Bagieu
» Pénélope BAGIEU - Ma vie est tout à fait fascinante
» Joséphine - Tome 1 [Bagieu, Pénélope]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: