AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Archi
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 160
Age : 32
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 07/02/2015

MessageSujet: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Lun 28 Sep 2015 - 21:58




Killoffer nous offre un délicieux voyage dans son quotidien d’auteur de bande dessinée et surtout dans son quotidien d’homme dans très beau livre avec de majestueux dessins à la ligne noire.

Killoffer est l’un des créateurs de L’Association et membre de l’oubapo, il illustre également dans la presse, fait les couvertures de Fantomette et a fait la pochette de l’album Rouge Sang de Renaud. Voilà un homme qui en fait des choses.





Pour cet album, Killoffer reprend ses planches hebdomadaires puis mensuelles qui étaient parues dans la revue le Tigre entre 2010 et 2015. Véritable plongée dans la vie et les pensées de l’homme au costard et à la chemise blanche (si il n’est pas habillé, il est en slip cuvant sa bière).
L’auteur se représente comme égocentrique, fainéant, alcoolique mondain, trop bavard... Tout cela avec beaucoup d’autodérision et d’humour. Derrière cette représentation, nous découvrons un homme paumé avec ses doutes, cela étant le livre ne tombe jamais dans le pathétique même si Killoffer pleurniche assez facilement sur son sort pour le plus grand plaisir du lecteur.

La taille de l’album permet de voir les magnifiques dessins noirs de Killoffer. L’intelligence de la mise en page réside dans le fait que l’idée générale de la planche de droite est expliquée en un dessin à chaque page de gauche.

Un grand plaisir de lecture dut à la beauté du dessin et à l'autodérision de son auteur, car qui ne se reconnait pas dans ce personnage ?
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2610
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Sam 10 Oct 2015 - 9:30

Pas si facile de laisser une impression sur ce titre.
On passe un peu par tous les sentiments, des plus positifs qu'on ressent avant tout par le dessin et le travail sur le format et la mise en page, aux plus négatifs sans doute influencé par la caractère un peu nauséeux du personnage, il y a des hauts (la scène sur la route) mais pas mal de bas (le porno), du brillant et du pathétique, autobiographique en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Charles Olivier
Comité de sélection du Sheriff d'or


Masculin Nombre de messages : 216
Age : 46
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: travail   Dim 11 Oct 2015 - 8:24

Est-ce qu'un recueil de planches déjà publiées par le passé peut être considéré comme un nouvel album ?
De ces planches, je retiendrai un dessin magistral, mais sans lien entre elles.
Revenir en haut Aller en bas
Erine
Stagiaire


Féminin Nombre de messages : 66
Age : 37
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Mer 14 Oct 2015 - 12:15

J'ai bien "kiffer" la lecture de cette bd, encore une fois ... autobiographique !!!!

Il y a du rythme, un humour un brin décalé, un dessin rapide et efficace mis en relief par le choix du noir et blanc.

Et même si je ne partage pas l'intérêt de l'auteur pour ses déboires, j'ai passé un très bon moment à lire Killoffer ... sans pause, d'un trait !!

On retrouve également dans un dessin que je trouve tourmenté, les méandres d'une vie quelque peu nébuleuse ...

Attention à ne pas faire l'apologie de l'alcool ... lol!

Chouette lecture, mais sans plus !



Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3101
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Mer 14 Oct 2015 - 16:04

au mieux anecdotique, y compris dans le rapport qui n'est pas si intéressant que ça entre la fameuse pleine page et le gag de droite.

Je n'avais pas lu cet album suffisamment tôt pour la dernière réunion ; pour tout dire, entre celui-là et Tanitoc, je trouve le Tanitoc bien plus intéressant sur ce que ça dit.
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 581
Age : 40
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Sam 17 Oct 2015 - 7:02

La planche qui m'a le plus marquée est celle signée Ayroles ... c'est sûr que si Killofer avait su s'extraire de lui-même, ce bouquin aurait pris une autre dimension,d'ailleurs ce sont les planches où il interagit avec d'autres personnages qui sont le plus intéressantes, malgré cela son trait est quand même hallucinant.


Dernière édition par Manue le Sam 17 Oct 2015 - 10:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3101
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Sam 17 Oct 2015 - 7:37



pour s'en convaincre, ces remarquables et aérés visuels réalisés pour la Casden, que certains d'entre nous ont sous le nez toute la journée.
Je n'irais pas jusqu'à "hallucinants", mais c'est sûr qu'il y a de la personnalité. La question c'est surtout ce qu'il en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1758
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Sam 17 Oct 2015 - 9:25

Belle dithyrambe d'Eric Loret à propos du livre de "Killo" dans la dispute, sur France Culture. (on a quand même la nette impression que l'auteur a un peu acquis les critiques à sa cause, quoi qu'il fasse...)

http://www.franceculture.fr/emission-la-dispute-bd-tyler-cross-t-2-angola-tel-qu-en-lui-meme-enfin-2015-10-16

Plusieurs pages sont jugées hilarantes (?), impayables avec un personnage qui a fait de l'autoflagellation un mode de vie.
Si j'ai trouvé l'ensemble plein de virtuosité, les "gags" m'ont laissé la plupart du temps (pas toujours, hein) dubitatifs.

Les pages de gauche sont en revanche, régulièrement magnifiques.
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4733
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Sam 17 Oct 2015 - 16:58

Livre remarquable.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3101
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Sam 17 Oct 2015 - 17:04

Difficile d'y croire. Je ne demande qu'à comprendre, mais sincèrement, pour moi, il y a de la posture arty assez pénible à supporter, une certaine facilité dans le dessin, une légère vanité dans l'écriture et le propos...
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4733
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Sam 17 Oct 2015 - 18:14

Soyons sérieux, tu ne demandes pas vraiment à comprendre, ton opinion est déjà toute faite Wink
J'en dirai quand même un peu plus prochainement, histoire de dire du bien de ce livre remarquable, mais certainement pas pour tenter de te convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3101
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Sam 17 Oct 2015 - 20:19

pour les fans, une autre facette de Killoffer (à moins que ce ne soit la même ?)

APRES MOI by Lord Killoffer from Lord of Barbès on Vimeo.

Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 581
Age : 40
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Dim 18 Oct 2015 - 17:09

Une autre manière de montrer comment il  assume, tout en la dénonçant, une forme extrême d' égocentrisme ... une posture lucide et honnête il me semble...
Revenir en haut Aller en bas
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 554
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Lun 19 Oct 2015 - 9:15

La maîtrise graphique de cet album est géniale !!
Après, l'auteur fait tout pour qu'on le déteste ; le narcissisme glauque de son personnage et son nombrilisme omniprésent sont tellement excessifs que c'en est drôle. J'aurais pourtant préféré que ce dessin sublime accompagne un texte à la hauteur de ce talent. Je trouve du coup que le vidéo est bien plus réussie - merci Eraserhead !!
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4733
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Lun 19 Oct 2015 - 16:58

Quel est le problème que pose une mise en avant de soi-même, fût-elle narcissique ou réservée ?
Ne peut-on pas se servir de son propre soi pour avancer une idée de la vie moderne ou déconner ou jouer avec les formes ou fustiger ou se plaindre ou aimer ?
Tout au long du recueil, Killoffer développe une forme de manichéisme en tout, une opposition qui n'est pas sans rappeler le thème principal d'Astérios Polyp : la dualité, la complémentarité des contraires. L'aspect le plus remarquable touche à son personnage et l'ambivalence qui le caractérise, l'appréciable et le détestable. Il réussit à adjoindre à cette idée une mise en forme qui la sublime, l'entrelacs graphique qui joue autant avec le blanc que le noir, en particulier dans les pages de gauche réservées aux illustrations, comme un positif de photo ou un négatif de pellicule.
Ajoutons à ça un grand, mais alors très grand talent graphique pour la mise en page, le lettrage, les modules de décor, la mise en ordre de ce bordel organisé, c'est prodigieux.
Je crois qu'aussi bien qu'il n'hésite pas dans la mise en scène de son ego à ne s'attirer aucune sympathie (si tant est que ce qu'il raconte de sa vie soit vrai - ce dont je me méfie quand même un peu), il n'a aucun scrupule ni problème pour écarter les lecteurs qui ne le mériteront pas et s'attarderont simplement sur l'image de lui qu'il véhicule. Attention, l'animal est vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3101
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Lun 19 Oct 2015 - 17:51

Mais le problème n'est pas que ce soit vrai ou faux. Killoffer est un personnage. Le problème est plutôt dans l'ennui qui se dégage de cette compilation, dans le sens où le propos est, il me semble, assez répétitif (en plus d'être limité).

Après, l'argument "si vous n'aimez pas c'est que vous ne le méritez pas", c'est un peu stérile, non ?
Revenir en haut Aller en bas
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 554
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Lun 19 Oct 2015 - 18:32

J'ai ressenti le même ennui que EraserHead, ennui lié selon moi à l'accumulation de scènes qui tournent vite en rond.
Ca ne doit pas être le cas quand on les découvre une par une, à chaque nouveau numéro d'une revue.
Ceci dit, ce sentiment d'ennui n'enlève rien au sublime talent de Killoffer. Et ça m'est totalement égal qu'il fasse le choix de se mettre en scène dans la peau d'un gros dégueulasse narcissique.
Quand ce génie graphique se met au service d'une narration, comme dans sa vidéo, c'est sublime. Ce que je ne peux pas dire du livre de ce mois.
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 581
Age : 40
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Lun 19 Oct 2015 - 18:37

N'oublions pas que chaque planche paraissait une fois par mois (sauf pour les onze première qui sortait à chaque quinzaine ) ce  de 2010 à 2015, c'est un peu normal qu'on frôle l'indigestion en les enchaînant d'une traite, je pense que cela peut fausser notre jugement ...


Dernière édition par Manue le Lun 19 Oct 2015 - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 581
Age : 40
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Lun 19 Oct 2015 - 18:39

désolée Feufollet, je n avais pas pris le temps de lire ton commentaire
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 962
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Mer 21 Oct 2015 - 15:49

Vicieux peut-être, mais sacrément génial ! L'autodérision ou la mégalomanie selon les angles de lecture, je ne peux rien lui reprocher lorsqu'elle est maniée avec autant d'aisance et de fausse désinvolture. On est quand même là dans une dimension moins pataude et mille fois plus élégante qu'une certain P.W. ayant fait un aller-retour sur Mars ( oui j'ai la dent dure ). De plus, graphiquement c'est très beau, compact et mobile à la fois. J'adore !
Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2452
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Jeu 22 Oct 2015 - 12:43

La redondance ne provoque chez moi aucun ennui et plutôt un regain d'intérêt à chaque fois !
Killofer,en plus d'être un dessinateur d'exception, est un metteur en scène remarquable.
Une oeuvre puissante !
Un artiste incroyable.

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 724
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Jeu 22 Oct 2015 - 22:13

De l'ennui... peut-être un petit rictus sur une ou deux planches, tout au plus, et pas grand chose à retenir de cet album.
Si, bien sûr, une certaine virtuosité de la mise en page et du graphisme, mais que le contenu ne parvient pas à égaler.

Je partage les commentaires de eraserhead en général, et ceux de feufollet concernant la vidéo. Vidéo, elle, que je trouve vraiment très réussie.

Son rapport à l'autoflagéllation me semble trop "travaillé", c'est une forme de posture, qu'il explique, justifie, et qui perd finalement toute sincérité ou intérêt.

Son rapport avec ses publications dans le Tigre est par contre assez intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Igor13
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 40
Localisation : Vic-le-Comte
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: format A4 étiré   Ven 23 Oct 2015 - 13:07


C'est quoi ce format? Les pleines pages ne l'utilise que rarement. C'est un peu dommage.
Par contre, le jeu du noir en négatif ou en positif (lignes claires) cela illumine des parties des scènes et guide notre lecture.
On nous emmène dans la planche en guise d'introduction.

Je suis un peu passé à côté de l'autodérision par lassitude et une lecture trop rapide. Par contre l'oppression du négatif et omniprésente comme l'alcool d'ailleurs....
Revenir en haut Aller en bas
Fred Somda
Stagiaire


Masculin Nombre de messages : 64
Age : 42
Localisation : Cournon
Date d'inscription : 06/02/2015

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Sam 24 Oct 2015 - 10:56

A gauche.. C’est vrai que le dessin est beau.Il y a une élégance, une poésie parfois, et quelque chose qui se rapproche de l’autodérision. J’aurais eu envie de pouvoir reculer, et le  regarder en grand format, plus grands encore. Et debout.


A droite.. Je me suis ennuyé, plutôt pressé que ça finisse. Les pages, éparpillées au fil du temps ont très certainement leur intérêt et leur sens. Compilées en un volume, et au delà du caractère de leur auteur, j’ai trouvé le résultat en effet assez indigeste. Dommage.. 
Du coup, s'agit il d'une oeuvre originale que l'on peut appréhender comme telle?
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2300
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   Dim 25 Oct 2015 - 10:13

J'avoue, je ne le mérite pas !

Killofer se laisse pousser la moustache, puis la barbe... etc... On tourne vite en rond devant ce personnage qui fait tout pour être détesté et adoré à la fois mais ça ne va pas plus loin. Dommage !

Par contre, je crois qu'on est tous d'accord pour souligner la virtuosité du dessin et de la mise en cases et les pages de gauche sauvent la mise.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tel qu'en lui-même enfin de Killoffer (L'Association)
» ça y est enfin, j'ai craqué
» JE BOSSE ENFIN A LA TELE de Charlotte Blum
» ¤ Partenariat n°124 : JE BOSSE ENFIN A LA TELE offert par L'Archipel
» Le voile se lève (enfin ?)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: