AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mal de mère , de Roderic Valambois.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 962
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Mal de mère , de Roderic Valambois.   Mar 18 Aoû 2015 - 18:17

" />

Rodéric, c'est le petit garçon qui joue au Monopoly avec sa sœur.
Le mal de leur mère, c'est la bouteille qui se cache dans la bibliothèque.

La couverture introduit doucement le terrible récit qui va suivre : celui, autobiographique, d'une famille en apparence modèle ( parents cultivés, aimants, trois enfants bien sages ), dont l'harmonie s'effondre inexorablement sous l'effet de l'alcoolisme maternel.

Dans un dessin rond et parfois cartoonesque et dans la douceur des gris, éclatent violence et désespoir de toute une famille.

L'auteur a 9 ans lorsque sa cadette lui ouvre les yeux sur le mal qui ronge leur mère : les bouteilles cachées partout dans la maison, les listes de courses où la bouteille de porto apparaît quasi quotidiennement, les sautes d'humeur maternelles... Les preuves éclatent aux yeux de l'enfant, toujours plus glaçantes.

Et le voici confronté à la même impuissance que les autres membres de la famille. Aux mêmes espoirs ( car on espère toujours ), aux mêmes désillusions, chaque fois plus cruelles, à la même honte.
La descente aux enfers se fait par paliers, ce qui la rend plus insupportable encore.

Chacun tente de se protéger comme il peut ; le père, dans la vaine recherche d'une complicité envolée, le grand frère par un repli dans son assiette et son début d'adolescence, la petite sœur dans la triste acceptation d'une situation qu'elle a toujours connue.

Rodéric quant à lui, navigue à vue dans des sentiments contradictoires : la nostalgie du temps où tout allait bien, la colère, l'incompréhension, l'impuissance, la culpabilité... et l'espoir, mille fois déçu.

Ce récit dur, sans concession et d'une honnêteté absolue a dû demander à l'auteur un courage phénoménal : entre la peinture sans fards de la déchéance maternelle, la mise à nu de ses états d'âme d'enfant, de ses fuites d'homme, et de ses larmes enfin...

Alors chapeau, Rodéric, et merci au nom de tous ceux qui ont côtoyé ou côtoient encore, de près où de loin, ce terrible dragon.

l'auteur parle ici ( mais je n'ai pas pu l'écouter de chez moi alors j'espère que c'est drôlement intéressant, hein !! )
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3106
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Mal de mère , de Roderic Valambois.   Lun 24 Aoû 2015 - 16:47

difficile de prendre du recul sans doute sur un sujet comme celui-là, donc rien n'est épargné au lecteur, y compris quelques longueurs, ou situations qui se répètent...
Plutôt prenant en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Mal de mère , de Roderic Valambois.   Jeu 27 Aoû 2015 - 19:06

Livre effectivement d'une belle qualité, sans doute un peu "appliqué". J'ai cependant apprécié cette lecture forte et le sujet me semble abordé souvent avec finesse.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2610
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Mal de mère , de Roderic Valambois.   Jeu 27 Aoû 2015 - 19:14

Help ! Le livre n'est plus disponible, si quelqu'un en a un exemplaire, je suis preneur d'ici mercredi prochain, Merci.
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4733
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Mal de mère , de Roderic Valambois.   Ven 28 Aoû 2015 - 5:51

C'est bon, on en a un Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Archi
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 160
Age : 32
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 07/02/2015

MessageSujet: Re: Mal de mère , de Roderic Valambois.   Sam 29 Aoû 2015 - 8:56

Roderic Valambois nous offre un livre sans concession où il n'épargne aucun membre de sa famille.
Avec un sujet casse gueule, l'auteur réussit à nous faire rentrer dans l'horreur de l’alcoolisme, avec répétitions de situations qui présentent la chute de sa mère au fur et à mesure de l'histoire sans jamais prendre de pincettes.
Effectivement je pense qu'il à fallu à l'auteur un courage immense pour se mettre à nu et offrir aux lecteurs une BD sans fard.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2610
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Mal de mère , de Roderic Valambois.   Mar 1 Sep 2015 - 17:38

Parfois, il est sans doute bon de laisser la pudeur de côté et d'ouvrir son cœur, comme pour exorciser les souffrances du passé.
L'auteur a pris ici ce parti et n'est pas venu chercher la compassion qu'il n'a pas reçu à l'époque, ni donner des leçons sur l'attitude à adopter pour combattre le mal. Il livre juste son histoire, en toute honnêteté, une franchise froide et presque mécanique, l'histoire d'une déchéance contre laquelle il n'a pu, ni su lutter.
Tous les sentiments sont retranscrits et l'ensemble offre une profonde et touchante justesse, chapeau.
Comme Eraser, je regrette aussi quelques insistances qui ont tendance à alourdir un peu le récit, le livre méritait aussi une édition de bien meilleure qualité, c'est sans doute mes yeux aussi, mais ce papier rends l'impression un brin pâlichonne.
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 581
Age : 40
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Mal de mère , de Roderic Valambois.   Mar 8 Sep 2015 - 17:35

Difficile d’être critique face à tant de sincérité, cependant  le point de vue de l’auteur m’a paru limité, pas assez nuancé. Rodéric Valambois nous parle de son indéniable souffrance d’enfant  mais en restant dans ce triste et objectif  (?) constat,  il passe à côté des multiples possibilités que lui offrait ce sujet. Comprendre qu’ elle était une femme en plus d’une mère , c’est bien , mais pourquoi ne pas  être allé plus loin en cherchant  à comprendre cette femme,  à connaître son histoire et les éventuelles causes de sa descente aux enfers . Sa bd n’en aurait été que plus intéressante. Je retiendrai malgré tout, le passage du nez, dans lequel l’auteur fait preuve d’une belle légèreté  au sens propre comme au figuré face à cette terrible réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Erine
Stagiaire


Féminin Nombre de messages : 66
Age : 37
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: Re: Mal de mère , de Roderic Valambois.   Mer 9 Sep 2015 - 14:39

J'ai été touchée et très émue par cette bd, qui nous livre une véritable mise à nu, une confession intime, un témoignage sincère et saisissant. Et grâce au talent de l'auteur, le lecteur ne se sent à aucun moment "voyeuriste".

L'évolution de l'attitude de Roderic par rapport à sa mère est terrifiante, en passant de l'interrogation, de la volonté de comprendre, du soutien, à un rejet quasi total.

Mais comme dit Manue : l'histoire n'approfondit pas assez la psychologie de la mère, même si la fin la révèle plus en femme que génitrice.

Malgré un sujet délicat et austère, j'ai trouvé le dessin assez en relief et chaleureux et qui permet au lecteur de s'insinuer plus facilement.

Sûrement ma bd favorite pour ce mois !! flower



Revenir en haut Aller en bas
Fred Somda
Stagiaire


Masculin Nombre de messages : 64
Age : 42
Localisation : Cournon
Date d'inscription : 06/02/2015

MessageSujet: Re: Mal de mère , de Roderic Valambois.   Lun 14 Sep 2015 - 19:16

Mal de mère réussi à nous faire toucher du doigts, l’enfer quotidien de cette famille. La répétition, les jours et les anecdotes qui s’enchaînent et se ressemblent.
Peut-être est ce là la faiblesse du livre. Je trouve finalement qu’après la mise en place du décor et la « révélation », on tourne un peu en rond.
De petites et brèves éclaircies à l’ombre des bouteilles de Porto qui nous tirent de nouveau vers le fond, j’ai eu l’impression de relire plusieurs fois la même chose. Avec une certaines lassitude qui s’est installée pages après pages.
La narration, le trait du dessin, le découpage ajoute à la « monotonie" (voulue?). Finalement, je n’ai, pour ma part pas été un lecteur très empatique. Comme les voisins sans doute, l’entourage familial, finit par ne percevoir qu’un sourd malaise, un bruit de fond désagréable, malgré l’ampleur du drame, tristement banal, qui emporte tout une famille.
Une seule case, une seule phrase m’a véritablement glacé, que je trouve très forte, prenante. Une phrase presque pivot dans le récit, qui résume une enfance. Paradoxe du geste démesuré dont on espère qu’il sauve, mais que l’on voudrait cacher au monde.
« Toute la nuit, on a rempli le container. Mille cinq cent fois la bouteille s’est brisée. J’ai eu honte à chaque fois. »
Et puis, ce revers  de couverture, où Roderic s’éloigne de son récit, en lui donnant une perspective toute autre, éclairante et touchante. 
Je me pose la question de ce qu’aurait été cette bd, s’il l’avait instillé tout au long ses pages...
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 962
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Mal de mère , de Roderic Valambois.   Mar 15 Sep 2015 - 16:58

Fred Somda a écrit:
j’ai eu l’impression de relire plusieurs fois la même chose. Avec une certaines lassitude qui s’est installée pages après pages (...)
La narration, le trait du dessin, le découpage ajoute à la « monotonie" (voulue?)

je pense qu'effectivement elle est calculée, car ce que vit cette famille n'est qu'une succession de quotidiens de plus en plus cauchemardesques. Le côté redondant est une des facettes de cette maladie, qui n'offre à l'entourage que de courts moments de répit entre deux plongées...
Revenir en haut Aller en bas
Charles Olivier
Comité de sélection du Sheriff d'or


Masculin Nombre de messages : 216
Age : 46
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: repose en paix   Ven 18 Sep 2015 - 4:16

Très clairement, ce livre m'a beaucoup déplu.
Tout d'abord je suis géné par ce procès où l'accusé ne peut se défendre. Nos défunts méritent mieux. Il y a des traumatismes, des conflits profonds et des souffrances éternelles dans chaque famille; dans toutes les familles. Ceci doit rester dans la famille ; ou bien on s'en inspire pour céer une fiction. Ici, il n'y a pas de pudeur, sans pour autant faire passer un message puissant.
Ensuite, je n'ai pas accepté les explications de cette autobiographie, qui nous plonge au quotidien de cette femme, décrivant ses faiblesses de manière simpliste. La nature humaine est d'une infinie complexité ; les causes d'un comportement inadapté aussi.
Enfin, si se dévétir en place publique est une thérapie, il y a un créneau à prendre pour un nouvel éditeur.
Revenir en haut Aller en bas
Igor13
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 40
Localisation : Vic-le-Comte
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: Re: Mal de mère , de Roderic Valambois.   Dim 20 Sep 2015 - 14:55


Atmosphère ! Atmosphère ! Est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère ?

C'est factuel! On en prends plein la tête de ce quotidien avec l'alcoolisme.

Il y a des passages comme la clef qui reste dans la serrure qui n'apporte pas grand chose.

C'est dur. Toutes ces pages pour nous dire cela, c'est un peu trop pour moi!
Revenir en haut Aller en bas
eric
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Mal de mère , de Roderic Valambois.   Sam 26 Sep 2015 - 13:44

Je trouve moi aussi difficile de critiquer une bande dessinée où l'auteur nous livre ainsi ses tripes. Cette mise à nu permet de rentrer dans ce qui a été vécu, ressentir un peu ce que cette famille a traverser. Plus qu'un déballage indécent, ce sont les sentiments successifs du garçons qui sont exposés : culpabilité, rejet, haine, avant un pas vers un début d'acceptation.

J'entends les réserves de Charles Olivier (malaise de voir cet accusée sans avocat). Je trouve que les quelques lignes écrites après la partie dessinée permettent de prendre le livre moins pour un procès fait à la mère que pour l'expression de la haine ressentie par l'enfant à ce moment là. Une haine mue par l'égocentrisme d'un enfant, avec laquelle il prend de la distance sur la fin, entamant un chemin vers une certaine compréhension. Moins qu'un livre écrit sur une femme alcoolique, je comprends le livre comme parlant d'un enfant dont la mère est alcoolique.

J'ai cependant vu quelques faiblesses. Contrairement à Fred Somda, c'est sur la première partie que je vois des faiblesses. Peut-être les souvenirs de l’auteur sont-ils moins précis, mais j'ai trouvé moins de densité dans le récit. Du coup, il y a du remplissage, avec une montagne de madeleines (des génériques de dessins animés des années 1980 en pagaille).

Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2300
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Mal de mère , de Roderic Valambois.   Sam 26 Sep 2015 - 19:14

Même si je comprends que l'auteur a voulu nous faire partager ou, tout du moins, toucher du doigts la réalité de la vie d'une famille dont l'un des membres est alcoolique, j'ai eu du mal rentrer dans le processus. Peut-être à cause du manque de recul de l'auteur. Compte tenu de la sincérité que l'on ressent et de l'énorme engagement que cette écriture a du demander, ce n'est pas très étonnant. Le paris était risqué, on peut tout de même féliciter l'auteur de l'avoir relevé.





Hors sujet :
A l’occasion on pourrait aussi avoir des nouvelles de la Malterie ? A l'heure où la Maire de la ville lance une grande opération sur la culture, Lille 3000, la fermeture de ce lieu serait un scandale.
Revenir en haut Aller en bas
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 554
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: Mal de mère , de Roderic Valambois.   Dim 27 Sep 2015 - 17:33

C'est sûr - c'est un livre dont le sujet et l'implication de l'auteur ne peut que nous emmener à l'empathie.
C'est la souffrance d'un enfant, d'un adolescent puis du jeune adulte qu'il est devenu qui nous est donnée à lire, sans retenue. C'est un témoignage, une plongée dans le ressenti brut d'une victime collatéralle de l'alcool (la première victime est cette femme...).
Comme l'auteur, comme sa famille, et comme beaucoup du membre du jury, j'aurais voulu comprendre un peu pourquoi Claudette s'est suicidée à petit feu et quel malheur profond n'a pas pu être consolé par une famille plutôt aimante à la base. Mais je n'ai pas été gênée que l'auteur prenne ainsi le parti de présenter seulement la souffrance qu'il a ressentie, même si cela implique de "charger" la mère de toute la responsabilité.
2 scènes particulièrement fortes dans cet album, et qui resteront dans ma tête longtemps : le passage, incroyable, au container ; et l'enterrement de cette maman, dont la vie aura été pourrie jusqu'au bout...
Un bémol : que de gris, que de gris...alors que le dessin de Rodéric est vraiment très réussi, les nuances de gris manquent cruellement de relief
Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2452
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Mal de mère , de Roderic Valambois.   Lun 28 Sep 2015 - 16:13

J'espère que Roderic Valambois a pu se sentir mieux en écrivant ce livre, c'est bien là le seul mérite que je peux lui trouver. Il n'y a aucun recul, aucune dimension supplémentaire, c'est dommage.

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 724
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Mal de mère , de Roderic Valambois.   Lun 28 Sep 2015 - 20:25

La sincérité de l'auteur est touchante. Le manque de recul, ou la façon dont il traite ce sujet ne me dérange pas.
C'est aussi une vision originale, sans complaisance. C'est sa vision de petit garçon, d'ado et d'adulte face à sa famille, à l'alcoolisme
et à tout ce qui en découle. Je ne pense pas qu'il faille tout pardonner, ou que le temps amène forcément une indulgence ou une compréhension nécéssaire.

L'anecdote de la clé avec le père par exemple ne me semble pas de trop, mais justement bien retranscrire une situation absurde
qui montre combien le monde des adultes et des enfants peuvent-être différents et comment les enfants peuvent recevoir les choses.

Malheureusement, il manque en effet un petit quelque chose pour que ce témoignage franchisse le pas vers une création plus aboutie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mal de mère , de Roderic Valambois.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mal de mère , de Roderic Valambois.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mal de mère , de Roderic Valambois.
» Albert Cohen : Belle du Seigneur, Le livre de ma mère, etc.
» Notre Mère la guerre de Kris et Maël
» Ô Belgique, ô mère chérie, à toi nos coeurs ...
» Arrête ou ma mère va tier ! (Stop ! or my mom will shoot)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: