AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Erine
Stagiaire


Féminin Nombre de messages : 66
Age : 37
Localisation : Clermont Ferrand
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Dim 15 Fév 2015 - 18:11

J'ai été séduite par cette bd à l'histoire quelque peu loufoque.

Apparaît Céleste, "un coq en l'air", soit un séducteur macho qui cumule les conquêtes et en même temps un as de la voltige. Mais voilà que le personnage est affecté à l'aéropostale pour transporter les lettres de poilus de la Grande Guerre destinées à leurs femmes. L'avion se crashe en pleine mer et Céleste échoue sur une île apparemment déserte. En réalité, celle-ci se révèle être un jardin d'Eden peuplé d'amazones féministes, qui ne vont pas tarder à le kidnapper. C'est alors que l'aviateur va passer du statut de Don Juan à celui d'esclave reproducteur...

Ce scénario prend à contre-pied tous les clichés sur la gente féminine et outrepasse le sexisme et la misogynie. Donc plutôt une réflexion aboutie sur les rapports hommes/femmes (on inverse les rôles).

+ un hommage déguisé aux soldats de la Première Guerre Mondiale

Les personnages ont des trognes à faire sourire. Une coloration lumineuse évoque habilement la chaleur des Tropiques. A cela s'ajoute une certaine poésie créée par la lecture des lettres d'amour (ce qui va d'ailleurs sauver Céleste ou presque ...)

On peut également noter l'adaptation originale du mythe des Amazones, dont les silhouettes se dessinent sous un trait élégant, marquant ainsi une espèce de respect de la part de l'auteur. Et oui ... Elles symbolisent la femme libre !

Après "Ma vie posthume", Zanzim est cette fois seul aux commandes et réussit, grâce une fois de plus à sa veine graphique, à faire de "L'île aux femmes" un album jovial, décalé et même un brin naïf.

Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 970
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Dim 15 Fév 2015 - 18:31

Oui, c'est une lecture sympathique ! Le trait est dynamique, le héros plutôt marrant, c'est aussi l'occasion de voir des filles de tout gabarits à poil ( ou presque ) ! On constatera dans l'avant dernière scène que notre héros, passé du rêve au cauchemar ( tout relatif ), puis revenu trop brièvement à l'harmonie, prend soin de protéger le lieu et ses occupantes de la barbarie de ses pairs masculins - pas si macho que ça, le Céleste !

On notera tout de même que les plus redoutables guerrières succombent et fondent aux belles paroles, comme les copines ( et en redemandent ! )... Eternel féminin ?
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Dim 15 Fév 2015 - 18:34

Le livre se parcourt sans déplaisir. On navigue entre vaudeville et burlesque avec un dessin qui m'a parfois fait songer à celui de Christophe Blain. Les parties muettes sont convaincantes et les amazones attachantes. Un joli retrournement final aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2620
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Dim 15 Fév 2015 - 20:40

Vous nous avez coupé l'herbe sous le pied les amis, nous préparions avec Nico quelques mots, bon on les laissera quand même ici.
Eirine a parfaitement résumé tout le bien que je pense de ce titre, sous ses airs faussement léger, l'histoire de Zamzin est parfaitement maitrisé, un bon rythme, un ton décalé, un vrai personnage charismatique digne de Jean dextre, des femmes à poils qui savent aussi penser, le tout conclut par une pirouette finale, pleine de finesse et de malice.

C'est essentiel de mentionner les couleurs d'Hubert qui apportent une touche chaleureuse et une véritable tenue à l'ensemble, ce titre que je craignais anecdotique se révèle ainsi bien plus subtile qu'il ne pouvait le laisser paraître, j'espère sincèrement qu'il sera retenu dans la prochaine sélection.

Quelques visuels pour étayer nos propos :





Revenir en haut Aller en bas
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 562
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Dim 15 Fév 2015 - 21:16

J'aime beaucoup le travail de Zanzim, découvert dans "Ma vie posthume" (et j'aime Hubert, même si, ici, il n'est "que " aux couleurs, très réussies d'ailleurs et lumineuses).

Un album sur la Grande Guerre, mais en restant dans la ligne légère de l'auteur.

Ce que j'ai trouvé le plus réussi, c'est la fin bien sûr.
Et Naphtalène, en lisant ton commentaire, je ne suis pas sûre qu'on l'ait analysée de la même façon.

Personnellement, j'ai pensé que cette île n'avait jamais existé, sinon dans l'imaginaire d'un Céleste, amputé, qui invente cette histoire pour passer le temps et continuer de plaire aux belles infirmières de l'hôpital militaire. On retrouve dans l'île des Amazones les personnes qui peuplent sa chambre de convalescent (la chef infirmière acariâtre / la doyenne des femmes ; un autre soldat blessé / le reproducteur ; chaque infirmière / une guerrière). Et chaque soir, les belles viennent écouter les histoires du charmeur, comme elles venaient sur l'île écouter la déclamation des lettres d'amour.
La vignette finale laisse un petit doute : Céleste a-t-il ou non vécu cette aventure ? Et ce doute fait partir du charme de l'album.

Ce qui est sûr, c'est que ce sont les mots qui ont le pouvoir de la séduction, que ce soit dans les lettres des poilus en manque d'amour ou dans le roman inventé par Céleste. Je pense à Cyrano de Bergerac (à cause du nez de Céleste ?), jouant les fiers à bras pour oublier que Roxane, son unique amour, en préfère un plus beau ; et réussissant à conquérir, pour un autre, le coeur de sa belle par ses lettres...

"Cette lettre d'amour qu'en moi-même j'ai faite
Et refaite cent fois de sorte qu'elle est prête,
Et que mettant mon âme à côté du papier
Je n'ai tout simplement qu'à la recopier
."
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2306
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Dim 15 Fév 2015 - 23:02

Je suis bien d’accord avec vous. Nous sommes face à un livre redoutable qui, grâce aux trois avant dernières planches, prend une toute autre intelligence. D'ailleurs, en reprenant la lecture du début, on peut même imaginer que les aventures de Céleste Bompard sur l'île ne sont rien d'autre que le déroulement de son séjour à l’hôpital vu à travers le prisme du délire fiévreux du malade aidé de quelques sédatifs. Les deux dernières planches sont la conclusion de son histoire et le départ de l’hôpital.
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Stagiaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 37
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Lun 16 Fév 2015 - 13:17

Comme le dit Can nous préparions une chronique lui favorable et moi pas, pour lancer les débats autour de cet album. On était pris de cour Smile La majorité des avis émis pour l'instant sont donc favorable à cette histoire. C'est donc le coeur léger que je me permet de publier cette chronique un brin rentre-dedans sachant que Zamzin à quantité de défenseur ici et là.  

L'île aux femmes

Céleste Bompard aviateur talentueux aime s'envoyer en l'air autant avec un avion qu'avec des femmes. A son tableau de chasse quelques médailles, beaucoup de demoiselles et pas de remords pour ces conquêtes laissées sur le carreau. Pour notre "coq en l'air" tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, jusqu'à l'arrivé de la grande guerre pour laquelle ses talents de voltigeur sont évidemment bienvenus. Chargé de récupérer au front les lettres désespérées que les poilus adressent à leur femme, l'avion de Céleste est touché en plein vole et sa chute le précipite sur île déserte peuplé d'amazones pour qui "le mâle c'est le mal". Ici est sensé commencer le chemin de croix pour notre macho man qui aura la vie sauve car les femmes voient en lui un reproducteur qui peut encore servir, et qui en attendant devra les servir. 

Combattre le cliché par le cliché, voilà un cheval de bataille que certains auteurs (tous moyens d'expression confondus) prennent un malin plaisir à enfourcher et Zamzin, avec son "Îles aux femmes", enfile les perles dans cette fable qu'il voudrait gentiment féministe mais qui pour moi est doucement phallocrate. Pas besoin d'aller chercher les fessés de la petite enfance, la couverture de l'ouvrage annonce la couleur (qui soit dit en passant sont très réussies tout au long de l'album)  : le seul personnage véritablement incarné dans cette histoire ce sera Céleste. Autour de lui tout n'est que décor destiné à mettre en valeur son destin et finalement sa grandeur d'âme. La communauté féminine à laquelle fait face notre "héros" a autant de relief et de psychologie que la jungle qui les entoure : une chef de tribu autoritaire comme il se doit, une veille sorcière forcément acariâtre, une ronde évidement réconfortante et une jolie rousse forcément jolie. En arrière plan des péripéties du héros, les filles se baignent nues, elles se massent nues, se battent nues dans la boue et s'évanouissent de désir devant les proses (volées aux poilus) de notre aviateur dandy. Il suffit qu'il verse une larme ou bombe le torse, pour se sortir des supplices imposés par les amazones : faire à manger, la vaisselle, laver le linger, le plier… l'enfer pour l'homme tel que le conçoivent les tenants du patriarcat qui sont restés bloqués aux années trente.


Entre érotisme cheap, féminisme Leaderprice, psychanalyse de comptoir et twist final que j'ai pratiqué mainte fois dans mes rédactions tout au long de mes années de collège, il ne reste que l'ambiance graphique pour aller jusqu'au bout de cette histoire ; qui malgré un aviateur de surcroit nommé Céleste ne vole pas bien haut, et ne casse pas deux pattes à un poilu…  

En refermant cet album j'ai pensé à Isabella, la belle photographe rousse, maitresse de Clem dans le Gus de Blain. Chaque cases en sa compagnie est un délice de liberté, de suavité, d'intelligence, de magnétisme entre les personnages… tiens voici un album que j'amènerais bien sur une île pour le faire lire aux amazones...
Revenir en haut Aller en bas
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 562
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Lun 16 Fév 2015 - 16:20

C'est sûr que si on applique le Test de Bechdel à ce livre, il n'obtient aucun point  Wink
http://fr.wikipedia.org/wiki/Test_de_Bechdel

Et j'ai lu trop vite ta dernière remarque - quand tu as parlé d'"Isabella", j'ai pensé à ça :


scratch scratch scratch  Je ne comprenais pas ... Puis j'ai pris le temps de relire, pour voir Blain juste après... Ouf !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Lun 16 Fév 2015 - 16:42

Une lecture distrayante et agréable comme ce que sont les femmes pour notre pauvre et tristement égoïste Céleste, oui c’est joliment dessiné et coloré, mais pour moi c’est beaucoup trop léger pour entrer dans la sélection du shériff . De plus, même si on peux considérer que la pirouette finale est réussie, cette conclusion sur la maternité et le ‘réjouissons-nous, c’est ENCORE un garçon’ clamé par la chef me gêne un peu, qu’est ce que cela signifie ? une fille c’est moins bien ? et après que font-elles de tout ces gentils petits garçons ? Selon la légende, nos amies les Amazones les tuaient ou les confier aux hommes…enfin je trouve que ces guerrières misandres s’attendrissent bien vite, l’éternel féminin ? dixit ma copine Naphtalène queen
Relisons Philoctète et les femmes de Grégoire Carlé, c'est mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2306
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Lun 16 Fév 2015 - 16:46

Nico, on comprend bien que tu n'as pas apprécié ce livre mais je te trouve quand même très peu objectif. Si, je te l'accorde, le sujet et les grosses ficelles du scénario n'ont que peu d'originalité (et même, pour te faire plaisir, on va parler de cliché), il y a, quand même dans ce livre, une certaine façon de traité le sujet qui n'est pas idiote du tout. Entre autre, tu oublies de dire que c'est plein d'humour, de second degré et d'autodérision. Sinon, effectivement, on pourrait se limiter à la lecture de la couverture (qui est très réussit, aussi, d'ailleurs).
Évidement, si on commence à comparer avec Gus !
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2620
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Lun 16 Fév 2015 - 18:11

Nan mais ça ne va pas du tout là le "team Can", j'annule mon séjour à Paris et reprends mes fonctions Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Lun 16 Fév 2015 - 18:45

Je ne vois pas du tout en quoi ce livre serait un manifeste féministe...
Céleste se voit confrontée à une société inverse de celle dans laquelle il évolue (au début du 20ème siécle, la société est gouvernée par les hommes), reflet parfait et cruel. La société des femmes dans l'ile n'est en effet guère plus reluisante, mais elle est inductrice de situations burlesques et cocasses. C'est le croisement des Pieds nickelés (là encore on est au début du 20ème siècle) et de la mythologie grecque !
La phrase finale (réjouissons-nous, encore un garçon) est une belle boutade à double sens ( A ton avis, Manue, que vont-elle faire avec tous ces garçons ???). Céleste aussi Macho soit-il, a servi de révélateur : la présence des hommes sur l'île, enfin acceptée, peut être libératrice.


Dernière édition par Superphane le Lun 16 Fév 2015 - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Lun 16 Fév 2015 - 20:07

Can a écrit:
Nan mais ça ne va pas du tout là le "team Can", j'annule mon séjour à Paris et reprends mes fonctions Laughing

Ah, je savais que ça marcherait comme ça lol! .....
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Stagiaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 37
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Lun 16 Fév 2015 - 20:12

Non moi non plus je ne vois pas le manifeste féministe. Mais le livre est vendu un peu comme ça et l'auteur lui même confesse qu'il l'a écrit sous l'oeil de sa femme (il a dessiné la chef avec les traits de son épouse) qui selon ses dire est "un petit peu féministe"... C'est la pommade bien pensante pour nous faire gober les situations "burlesques" et le "second degré" d'une histoire qui objectivement ne m'a pas fait rigoler une seul fois.

Je suis tout a fait d'accord avec Manue sur le rebondissement final et la maternité, cerise sur le gâteau d'un livre extrêmement bienveillant à l'égard des hommes, pauvres petits êtres qui ont tellement souffert mais qui, si on en prend bien soins peuvent être d'un altruisme héroïque et c'est bien connue les plus grands des libérateurs… quel happy end, au moins tout rentre dans l'ordre, ouf !
Du coup j'ai bien envie de découvrir Philoctète et les femmes,  que je ne connais pas… Et je trouve que la "team Can" à une certaine cohérence à part un égaré Wink 

Et Feufollet drôle de truc ton test de Bechdel, je connaissais pas, et si tu peux me prêter ton exemplaire d'Isabella, j'essaierais de le mettre en application Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Lun 16 Fév 2015 - 20:23

Nico a écrit:

Du coup j'ai bien envie de découvrir Philoctète et les femmes,  que je ne connais pas… Et je trouve que la "team Can" à une certaine cohérence à part un égaré Wink 

Pas de souci, je te le prêterai ...attention quand même à ne pas insulter notre Chef

Peace, Love and Harmony flower
Revenir en haut Aller en bas
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 562
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Lun 16 Fév 2015 - 20:29

Ah, ça commence à être un vieux truc, le test de Bechdel, puisqu'il est créé dans les années 80 par une auteur de BD, américaine et homosexuelle.
On en parle beaucoup ces derniers temps, sur le web, notamment avec le Projet Crocodile ("histoires de harcèlements et sexismes ordinaires mises en BD").
Il est quand même utilisé en Suède (ah, ces Suédois, toujours à l'avant-garde et à fond dans le Gender ) dans les salles de ciné pour classer les films...
Et comment peux-tu penser que je puisse avoir un exemplaire d'Isabella !!!?? lol!
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nico
Stagiaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 37
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Lun 16 Fév 2015 - 20:33

Citation :
 ...attention quand même à ne pas insulter notre Chef 

Loin de moi cette idée, je voulais juste dire qu'il c'était sans doute égaré dans la capital...c'est si facile de se perdre à Paris… Jamais je ferais une blague à propo du chef !
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Stagiaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 37
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Lun 16 Fév 2015 - 20:35

"Et comment peux-tu penser que je puisse avoir un exemplaire d'Isabella !!!??"
Bon ben je vais encore perdre du temps sur E Bay moi...
Revenir en haut Aller en bas
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 562
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Lun 16 Fév 2015 - 20:38

Non, Nico, cherche pas - je te passerai un exemplaire !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 562
Age : 39
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Lun 16 Fév 2015 - 20:43

Et tu me prêteras Gus en échange ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nico
Stagiaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 37
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Lun 16 Fév 2015 - 20:52

Je te le prêterais avec plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Lun 16 Fév 2015 - 23:04

Il faut ABSOLUMENT lire les livres d'Alison Bechdel !!!
Fun Home est un authentique chef d'oeuvre !!!
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Mar 17 Fév 2015 - 7:07

Oui en effet , merci à Feu-Follet pour cette piste, Fun home fera partie de mes prochaines lectures...
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Ven 20 Fév 2015 - 6:47

je n'avais pas lu vos critiques, car je n'avais pas lu le livre. Je me suis rattrapé.

Alors c'est tout d'abord très sympa à lire, on passe un bien meilleur moment qu'avec Ma Vie Posthume, sans doute parce que c'est moins bavard, moins chargé ; les planches muettes sont vraiment réussies.

Concernant l'histoire, elle n'a rien de féministe ; les femmes ne sont que l'émanation de l'esprit de Céleste, et c'est dit dès la planche 1. Celà dit, ça n'enlève rien à l'histoire, qui est fortement référencée, et fonctionne bien selon de nombreux clichés du récit d'aventure (cliché n'est pas non plus un gros mot). En revanche, elle cède effectivement un peu à ces clichés, n'apportant pas grand'chose de plus: quel est son propos ? Que l'homme a besoin de la femme poursurvivre ?

ça n'en reste pas moins un bel album dans la lignée des auteurs que vous avez cités, et ça n'est pas une mince affaire, que de faire un peu moins bien que Blain.
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   Ven 20 Fév 2015 - 20:30

Tout à fait d'accord avec Eraserhead.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'île aux femmes de Zanzim (scénario et dessin) et Hubert (couleur) Ed.Glénat
» Philip Kindred Dick
» Mes dessins ( femme pirate )
» Les femmes Africaines face au mariage mixte
» Pourquoi les hommes noirs préfèrent t'ils les femmes a la peau claire ?........

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: