AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4720
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Ven 20 Fév 2015 - 20:27

Joco a écrit:

Le gaufrier, c'est bien, ils sont des centaines à l'utiliser.

Des milliards ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Tue-Loup
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 905
Age : 52
Localisation : Aulnat
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Ven 20 Fév 2015 - 21:36

Superphane a écrit:
... d'aimables auteurs qui se sont employés à le démontrer, en étant sans doute moins barbant ...

Cela n'est pas très difficile !

J'ai lu le bouquin hier et il ne me reste absolument rien de marquant ... sinon la terrible impression de lire une sorte de roman-photo (le dessin figé, les dialogues )


Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Sam 21 Fév 2015 - 9:47

Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4720
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Sam 21 Fév 2015 - 10:55

Quelle mauvaise foi, j'en reste coi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3071
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Sam 21 Fév 2015 - 16:10

voilà, vous avez trouvé les mots. Ce livre, peut-on d'ailleurs parler de livre ? - est barbant au plus haut point, digne d'un pauvre roman photo (qui d'ailleurs, a l'air d'être une parodie ?- et encore une fois, nous prouvons notre profond dédain pour la culture populaire), qui n'apporte rien. Bref, une sombre merde.
C'est bien, comme ça, il ne dénote absolument pas au milieu du truc du renard, et de cette pauvre bouse de Juniors.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3071
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Dim 22 Fév 2015 - 9:16

on en est là :

Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 577
Age : 40
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Dim 22 Fév 2015 - 16:59

Simon Grennan aurait-il sa place dans cet article ? ( véritable mine d'or, merci Eraserhead ) http://neuviemeart.citebd.org/spip.php?article767
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2290
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Dim 22 Fév 2015 - 20:41

eraserhead a écrit:
voilà, vous avez trouvé les mots. Ce livre, peut-on d'ailleurs parler de livre ? - est barbant au plus haut point, digne d'un pauvre roman photo (qui d'ailleurs, a l'air d'être une parodie ?- et encore une fois, nous prouvons notre profond dédain pour la culture populaire), qui n'apporte rien. Bref, une sombre merde.
C'est bien, comme ça, il ne dénote absolument pas au milieu du truc du renard, et de cette pauvre bouse de Juniors.

Holà, on se calme. Personne n'a remis en cause de façon si violente ce livre. Tue-Loup à fait de l'humour  un peu sévère mais la référence au roman-photo n'est pas plus sotte qu'une autre ! Et on a le droit de dire que ce livre ne nous apporte rien sans penser que c'est une sombre merde. Il est bien évident qu'il dénote par rapport à d'autres livres, et vice versa !

Par contre, je ne comprend pas le but de ton tableau à deux colonnes. On peut être d"accord avec la majorité des remarques de la première colonnes qui font la posture de l'auteur, on l'a bien compris, sans pour autant y voir un intérêt certain.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3071
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Dim 22 Fév 2015 - 20:55

le but était de lister d'un coté les arguments qui avaient été développés pour et les contres en face, juste pour voir. ça ne veut pas dire que je ne suis pas d'accord avec certains des arguments contre, mais j'avais trouvé certains autres assez vides de sens.
Revenir en haut Aller en bas
feufollet
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 537
Age : 38
Localisation : brioude
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Dim 22 Fév 2015 - 21:15

Ah ! J'adore quand il y a de l'ambiance comme ça. Je suis sûre que c'est le genre de débat qui se terminent comme ça : copains
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 577
Age : 40
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Dim 22 Fév 2015 - 23:08

Manue a écrit:
...pour moi cela ne suscite pas d'émotion, mais c'est peut-être cela qui est fort, cette extrême distanciation...

j'aurai parié que ce serait mal interprété : je n'ai pas dit que cette absence d'émotion était un point négatif ... je ne recherche pas à tout prix de l'émotion dans les oeuvres que je lis study ...


Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3071
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Lun 23 Fév 2015 - 5:36

Oui, j'en suis sûr : la plupart des points négatifs sont en fait très positifs Wink
Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Lun 23 Fév 2015 - 11:19

Je suis assez surpris par les incompréhensions qui entourent cet album car j'ai le sentiment que c'est de cela qu'il s'agit dans ce cas.
Grennan réussit le tour de force d'adapter une œuvre d'un autre temps en respectant l'époque avec la rigueur que souligne Eraserhead. Il utilise une iconographie très marquée tout en la détournant, en particulier avec ce déséquilibre constant. Je ne pense vraiment pas qu'il soit nécessaire d'être un lecteur averti pour apprécier le livre même si, comme toujours cela apporte un bénéfice certain.
L'ambiance et l'humour qui se dégagent ne nécessitent aucune connaissance particulière.
La gestion du rythme est remarquable grâce aux ellipses qui couvrent des durées très variables, ce qui est déstabilisant et c'est tant mieux !
Les planches sont incroyables bon sang, tout est dit à chaque fois dans un détail, dans une attitude, dans une accélération, dans un flottement.
Je suis coi à chaque relecture.

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2290
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Lun 23 Fév 2015 - 18:11

Je suis tout à fait d'accord avec toi, Fab, il s'agit bien d'incompréhension mais ce n'est pas très étonnant car il s'agit d'un album exigeant comme ça a été dit. Et c'est très bien d'être exigeant, mais ça peut susciter de l'incompréhension, donc.
Je pense aussi qu'il est possible d'apprécier le travail de l'auteur (je n'irais pas jusqu'à parler d'un tour de force) tout en trouvant que tous ces efforts sont un peu vain. Tout ça reste quand même d'un autre temps au bout du compte.
Pour ce qui est de l'humour de ce livre, nous avons déjà dit que l'humour est peut être l'élément d'un livre le plus difficile à partager. Pour moi, ça ne marche pas trop ici.
En fait, au lieu de m'emporter, tout ces décalages, graphiques, humoristiques, rythmiques me déstabilisent et me dérangent. Tout ce que l'auteur met en place joue à sa défaveur chez moi. Si je reprend la première colonne du tableau d'Eraserhead, je n'y vois pas que des point positifs.
Et pour finir, le problème c'est que je n'est pas envie de le relire mais je ferais un effort, promis.
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 704
Age : 41
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Mar 24 Fév 2015 - 23:43

Une très bonne lecture pour moi même si effectivement certains éléments me laissent perplexe.
En fait, j'adhère parfaitement aux propos de chacun, positifs ou négatifs... et du coup, pardon, conséquemment, une impression mitigée se dégage de la lecture.
Que ce soit une commande n'est à mon avis pas anecdotique. L'auteur doit s'approprier un texte qu'il n'a pas choisi,
et se contraindre à explorer des possibilités pertinentes et originales pour transformer cette contrainte en atout.

L'histoire en elle même est peut-être le point faible, mais Grennan se l'approprie magnifiquement pour en faire une BD singulière, travaillée et "réfléchie" (sur les codes, le dessin, les ellipses...).

Reste donc cependant une petite déception sur l'histoire elle même qui aurait mérité le même travail que sur la forme.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2595
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Sam 28 Fév 2015 - 17:03

Je me range plutôt dans la colonne de gauche du tableau Eraserheadien et partage les avis émis par Manue, Manu et Joco.
Je retiens une histoire assez classique qui effectivement ne nous apporte pas grand chose, je n'ai pas vu en quoi et surtout où la posture et même l'approche de l'auteur vient magnifier le récit mais ça vient peut-être de moi, les dialogues restent à mon sens assez faibles et le dessin n'est en effet pas toujours très lisible. Je n'ai pourtant pas passé un mauvais moment et certains passages sont très réussis mais ce livre trop irrégulier retiendra difficilement mon attention et le souvenir que j'en garderai sera à l'image du synopsis, somme toute assez quelconque.

En tous cas, c'est étonnant à quel point, nous n'avons pas ressenti les qualités et les défauts de ce livre de la même façon et ça c'est plutôt un bon point, je vous l'accorde.
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1745
Age : 45
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Dim 1 Mar 2015 - 14:15

Un article sur le site d'Actua bd qui met bien en avant les qualités et les limites du livre. Je ne partage cependant pas du tout les réserves émises au sujet de la mise en page ou des couleurs.

http://www.actuabd.com/Courir-deux-lievres-Un-roman-de
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Stagiaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 37
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Jeu 5 Mar 2015 - 8:55

Je souscris à beaucoup de choses déjà dite sur la forme. Déséquilibre permanent, contrainte du gaufrier, sens de l'ellipses, trouvailles narratives… des partis pris radicaux qui font de cet album un objet des plus intéressant. 

J'ai été particulièrement intéressé par ces petits moments de violence qui affleurent au gré du récit dans des scènes qui sont vraiment pertinentes d'un point de vue narratif et qui dans le même temps viennent craqueler le vernis d'une histoire en apparence convenue.



La plus savoureuse étant celle ou John et Mrs Smith se foutent sur la gueule. A la première lecture de la planche on s'attend à voir se battre deux aborigènes rongeaient pas l'alcool et, surprise, ce sont les êtres, dit civilisés, qui se comporte comme des bêtes sauvages. Tout au long de l'histoire Grennan distille au compte goute un savoureux venin de cette acabit à l'encontre de la bourgeoisie anglaise du XIX qu'il s'emploie à décrire minutieusement tout en la rendant parfaitement grotesque a bien des occasions. Face aux aborigènes, c'est la "noble" société qui parait avoir des moeurs barbare. Les planches consacraient aux autochtones quand ils sont dans la nature les montrent bien plus vivant, moins statique que le reste des personnages.




L'enchainement qui a pour finalité la sécance évoquée est une illustration parfaite du sens de l'ellipse que déploie l'auteur. On voit le couple se promener dans les rues et d'une page sur l'autre, discrètement, leur habits changent. Pour rajouter la sensation du temps qui passe, en parallèle, on suit le déplacement des aborigènes où ce sont les saisons qui passent de case en case. En trois ou quatre pages les mois passent et sont évoqué le sort des aborigènes, l'évolution autour du filon, jusqu'au point de non retour atteint par John et Mrs Smith. Tout ça sous les aspects d'une simple balade qui fini de façon grotesque. C'est vraiment fascinant. Et ça donne envie de relire et relire encore le livre rien que pour repérer ces moments d'ingéniosités narratives où une case vaut vingt pages d'un roman et où on n'est jamais certain du sens à donner à ce qu'il se passe. 

Plus qu'une adaptation, j'ai le sentiment que Grennan contamine l'oeuvre original. Ce n'est pas du détournement, mais un contournement. Prendre le récit original de bié, pour y dessiner ses propres perspectives tout en restant très proche de la matière original pour mieux la pervertir discrètement. 




Ce qui soulève évidement des questions de fond : Grennan serait-il en réalité un militant de l'international situationniste qui s'infiltre dans des projets de commande ? Trollop était lui même le grand-père de Guy Debord ? Et surtout Mr Smith est elle féministe ? Smile


Oh oui je sais, ça va vous plaire, mais sachez qu'en tant que lecteur actif, j'ai le droit moi aussi de contaminer les histoires que je lis avec mon propre poison  ! 




PS : Histoire et graphisme sont au diapason certes; mais reste quand même un bémol : clairement le livre sent trop le neuf ! Alors pour renforcer l'effet suranné je conseillerais volontiers à l'éditeur "d'affiner" les ouvrage dans des armoires bourraient de naphtaline, cela rajouterait un effet sensoriel en parfaite adéquation avec le projet il me semble. Et en même temps se serait terriblement moderne comme démarche ! Allez y "les impressions nouvelles", c'est cadeaux !


Dernière édition par Nico le Jeu 5 Mar 2015 - 10:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4720
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Jeu 5 Mar 2015 - 9:34

Je souscris vivement à cette brillante analyse !
Bravo Nico \o/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 577
Age : 40
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Jeu 5 Mar 2015 - 10:15

Vu comme ça ! Tu arriverais presque à me faire changer d'avis Idea , Nico ...
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 948
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Jeu 5 Mar 2015 - 13:24

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2595
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Jeu 5 Mar 2015 - 15:51

Merci Nico pour ce décryptage Shocked

:fb:
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1745
Age : 45
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Jeu 5 Mar 2015 - 16:15

Théodore Géricault - Le derby à Epsom

Revenir en haut Aller en bas
Nico
Stagiaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 37
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Jeu 5 Mar 2015 - 17:01

De l'autre côté du tableau :



Martin Parr - FRANCE. Paris. Prix de l'Arc de Triomphe. From 'Luxury'. 2008.


En tout cas, très beau ce tableaux de Géricault et fort à propos. 


Ravis que mon sentiment sur ce bouquins face écho, mais ce n'est que mon sentiment hein, et il faudrait en dire encore beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2290
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   Jeu 5 Mar 2015 - 19:37

Merci Nico pour avoir su si bien nous faire partager ta vision de ce livre. Pour moi, c'est très parlant, même si je n'en suis pas encore à envisager de changer d'avis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope   

Revenir en haut Aller en bas
 
Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Courir deux lièvres un roman de peu de mots de Simon Grennan d'après Trollope
» Nos deux coeurs/le roman d'amour filmé (Marivaux-Diderot)
» [Collection] Les Grands romans populaires (Rouff)
» de l'aide par pitié T_T
» [Queneau, Raymond] Zazie dans le métro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: