AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2620
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   Mer 7 Mai 2014 - 12:13





Après un passage en Turquie le mois dernier, direction cette fois ci l'Inde, le bleu a disparu et nous allons suivre les pérégrinations d'Adélaïde à travers la belle et dangereuse Calcutta, ancienne capitale de l'Empire des Indes britanniques, partagée entre tradition ancestrale, nouveaux enjeux économiques et catastrophe écologique.

La française Adélaïde débarque dans ce pays à la recherche de son compagnon Matthieu qui l'a laissé sans nouvelles depuis plusieurs semaines. De prime abord, on pourrait imaginer que la grossesse imprévu de la jeune fille a provoqué la disparition du futur papa, mais Adélaïde est persuadée que le jeune homme ne l'a injustement pas abandonné pour cette raison et qu'il y a vraiment nature à s'inquiéter de ne plus trouver aucune trace de son passage dans la capitale de l'état du Bengale. Les premiers contacts avec une police locale corrompue tendent à confirmer que le dossier du jeune informaticien spécialisé dans le cryptage de données est bien plus complexe qu'il n'y parait, la société pour laquelle il travaillait s'avérant totalement inconnue.

Cérémonies religieuses, enquête officielle et quête officieuse, complots politico-financiers et enjeux géo politique autour de l'or bleu, amitiés naissantes, choc des cultures, disparitions fortuites, retrouvailles incertaines… Cela en fait des choses (trop?) pour cette intrigue sérieusement ficelée et joliment éditée par Sarbacane. Certes, tout cela ne revêt rien de bien original dans le traitement et le risque de courir trop de lièvres à la fois est bien réel, pourtant les deux auteurs parviennent à contrôler leur récit à travers le personnage d'Adélaïde, fille au tempérament et à la chevelure de feu, qui insuffle le bon niveau de rythme en remontant le fil du mystère pour mieux dérouler le contenu du scénario, il n'y en a ni trop, ni pas assez et ce bel équilibre trouvé est une des forces du livre. Alors on pourra chipoter sur quelques défauts que je qualifierai de "jeunesse" (le jeune chauffeur de taxi parlant anglais puis français qui s'invite en guide,sauveur, ami, confidents....) puis une fin un peu trop Happy pour sonner totalement juste.

Le duo livre en effet ici son premier effort en commun, Eddy Simon s'étant déjà fait remarquer aux manettes de "Violette Nozière, Vilaine Chérie", paru en début d'année. Pour Pierre-Henry GOMONT, il s'agit de son cinquième ouvrage et nous aurons l'occasion d'en savoir plus sur ce brillant dessinateur lors de sa venue Samedi 10 Mai à la librairie. Son talent, la justesse des cadrages et des couleurs utilisées tout au long de l'album se sont pas étrangers au plaisir pris par la lecture de cette histoire haletante et délicatement maitrisée.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   Ven 9 Mai 2014 - 7:00

équilibré, comme tu l'as dit.
Une histoire efficace, qui tient en haleine.
La grossesse au milieu qui en rajoute une bonne couche,
donnant au récit un climax effectivement attendu : l'accouchement, la libération, le fleuve, la résolution... Mais ça fonctionne intelligemment, et c'est assez beau.

Revenir en haut Aller en bas
Igor13
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 40
Localisation : Vic-le-Comte
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: Pareil   Ven 9 Mai 2014 - 19:20


C'est rafraîchissant en effet. Tous les personnages sont surprenants. On ne s'ennuie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Charles Olivier
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 46
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: beau voyage   Dim 11 Mai 2014 - 5:16

Voici l'exemple parfait pour illustrer ce que j'ai abordé le mois dernier.
J'ai été happé dès la 1ère planche par le dessin et les couleurs qui m'ont plongé dans le récit, au point de ne plus avoir d'esprit critique. PH Gomont vit la grossesse de l'héroïne, elle prend corps, je transpire à ses côtés, et la distance du livre disparaît : je suis dans les cases. Ceci est rendu possible grace à un scénario haletant, à des personnages consistants. S'il y a de grosses ficelles, je ne peux plus les voir.
Ce genre de vécu très charnel est tellement rare que je ne peux qu'être conquis.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   Dim 11 Mai 2014 - 7:12

J'ai beaucoup aimé le dessin, les couleurs, mais, bien qu'il soit efficace, j'ai quand même une impression de déjà vu, impression qui justement m'amène à rester un peu à distance.
De plus, il y a des éléments très précis qui eux aussi m'écartent un peu, on pourra en parler à la fin du mois.
Revenir en haut Aller en bas
Charles Olivier
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 46
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   Dim 11 Mai 2014 - 7:44

Avec grand plaisir ; nous ne sommes décidément pas écartés par les mêmes choses.
Ouvrir une BD, s'isoler dans une bulle et oublier son fauteuil, c'est un plaisir immense, que je retrouve avec ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   Dim 11 Mai 2014 - 7:58

ça tombe bien, il y en a suffisamment (de bulles) dans cet album Wink
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   Sam 17 Mai 2014 - 18:55

Je n'ai que peu l'habitude des réseaux sociaux mais je note que la critique de Can a été repérée et pointée sur la page d'Eddy Simon.
Son livre retenu parmi les 4 titres à lire ce mois-ci (c'est déjà plutôt pas mal, non ?), notre ami scénariste trouve à redire à la critique canoise (au moment du festival, je me devais de faire ce jeu de mot facile). Et bien je te trouve terriblement aimable, mon cher Can, avec ce scénario bien lourd et pataud, où se succèdent à un rythme poussif fausses pistes et désillusions.
Mais que fait notre héroïne ?
Elle court d'une adresse à l'autre à la recherche du père de sa fille, trouvant toujours lors d'un rebondissement peu crédible, une personne, un objet, qui lui permettront d'avoir une nouvelle adresse. Ces relances incessantes ont tôt fait de nous lasser... On bondit, on s'agite pour pas grand chose puisqu'une simple photo annotée finira par nous donner la bon endroit où chercher... On apprendra par la suite qu'une vilaine compagnie veut mettre en péril tout le bangladesh mais qu'heureusement M. Lamy (est-ce une fine allusion à l'ancien directeur de l'Organisation Mondiale du Commerce ??!!) a tout découvert. Même enceinte jusqu'aux dents, notre petite Erin Brockovich de pacotille, jamais inquiète et toujours prête, saura s'élever contre les méchants exploiteurs capitalistes tout en se faisant accepter par une communauté aux antipodes de son occident natal. N'hésitons pas, c'est beau comme du John Grisham et l'on suit, tout comme le maître, les règles du best seller à la règle :
- Le héros est une femme (ou un homme) seule contre tous.
- On fait dans l'au-then-tique. Du coup on écrit quelques bulles en hindi (?), on colle quelques déesses, quelques cérémonies qui permettent de se dire que y'a pas de doute, on y est.
- On fait preuve de pédagogie. Le lecteur n'est pas forcément bien malin et il ne faut pas le perdre personne en route. On comprendra tout - c'est rassurant - parce qu'on nous redira plusieurs fois la même chose...
- On laisse un peu de place au sentiment. Notre petit couple se retrouvera-t-il enfin après cette longue cavalcade. (Pour ne rien vous cacher, j'en connais plus d'un qui versera sa petite larme lors de la scène de l'accouchement).

A part ça, notre ami dessinateur fait des efforts insensés pour nous en mettre plein les mirettes et tenter de faire prendre la sauce. Pour tout dire, c'est foutrement rose et on compte quelques bien vilaines pages (l'incendie, le rêve), mais c'est dans l'ensemble plutôt sympathique (et je dois reconnaitre que les dessins aperçus lors de la dédicace étaient vraiment réussis). Je regrette toutefois cette profusion pénible de cases obliques aux cadrages alambiqués lors des "scènes d'action". Pourquoi vouloir fatiguer le lecteur ?


Dernière édition par Superphane le Mer 28 Mai 2014 - 14:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Charles Olivier
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 46
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: A-bo-mi-âââââââble quouâââââ !!!!   Lun 19 Mai 2014 - 22:34

A lire la condescendance de Superphane, j'ai cru que je n'avais pas lu le même livre. Alors je l'ai relu.
Et bien non. Moi je marche.
Il manque une Aston Martin et un dry martini au chauffeur de taxi ? Peut-être, mais alors jamais personne ne s'est laissé embringué dans une histoire qui le dépasse. On doit refuser un tel scénario dans un film.
Le dessin : PH Gomont ne m'a vraiment pas donné l'impression de faire "des efforts insensés" lors de sa venue, bien au contraire ; c'est plutôt sa fluidité et son vécu qui me touchent, comme sur la planche 56 ou 94. J'aimerais être capable de faire de "bien vilaines pages" comme lui.
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   Mar 20 Mai 2014 - 11:43

Quand je dis "efforts insensés", j'ironise. J'ai vu la qualité de son dessin lors de la dédicace.
Je dis aussi qu'il se met au service d'un scénario à la structure très répétitive (des rencontres mises bout à bout et qui font avancer - ou pas d'ailleurs - les recherches). Ce dispositif, très artificiel, et qui peut se poursuivre sur des centaines de planches, peut lasser. Le dessinateur, se doit donc de dynamiser sans cesse l'ensemble pour nous faire croire qu'à chaque fois, on touche au but (il faut être un lecteur bien docile pour y croire, d'ailleurs). C'est dans ce sens que j'employai le terme "effort".

Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: bleu pétrole   Jeu 22 Mai 2014 - 7:03

J'ai apprécié Pierre-Henry Gomont lors de sa venue à Clermont.
J'ai aimé son humour et converser avec lui.
J'ai admiré ses splendides aquarelles.
J'ai appréhendé Rouge Karma comme un Midnight Express à Bollywood.
J'y ai reconnu des qualités, des défauts.
Je n'en dirai pas davantage afin de ne pas heurter la susceptibilité du scénariste.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2620
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   Jeu 22 Mai 2014 - 20:07

Je ne polémiquerai pas plus sur la réaction du scénariste envers ma chronique, il a relevé quelques maladresses, c'est son droit et j'accepte sans aucun problème d'être à mon tour jugé. Je regrette juste que la discussion ne se soit pas prolongée car comme il le dit, elle pourrait nourrir un débat intéressant sur le fait que les lecteurs expriment parfois leur fantasme de lecture et qu'on puisse au final, parler d'un autre récit que celui qui nous est proposé et exprimer ainsi, tout et son contraire.
Remettons les choses dans leur contexte, le livre est soumis à la sélection des meilleurs BDs du mois dernier et donc aux remarques et ressentis des membres du jury, l'orage est passé, j'espère que nous aurons l'occasion de reparler tout ça lors de notre prochaine réunion sous un temps plus sec et moins venteux que celui que nous avons connu ces derniers jours.
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 969
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   Ven 23 Mai 2014 - 7:01

Pour qui aime la couleur, voilà de quoi faire frétiller la rétine ! J'aime beaucoup cette explosion de teintes chaudes ou froides, dans tous les cas vibrantes. Les postures et expressions des personnages sont tout à fait dans le vrai. Pour ce qui est du récit, comme l'auteur dit le souhaiter, on peut se laisser porter et c'est ce que j'ai fait, sans déplaisir mais sans jubilation non plus. Comme devant un film d'espionnage du dimanche soir ( rien de péjoratif ). Le hic majeur dans cette lecture est qu'à aucun moment je n'ai ressenti la moindre empathie envers les personnages : ni envers le chauffeur de taxi qui devient bien vite ( très vite, trop vite ) un familier, ni envers le géniteur absent pour une bonne cause, ni même envers cette héroïne dont le dynamisme et la volonté sont proportionnels au tour de taille.
Ce fut donc une bonne lecture, très agréable à l'oeil, détendante, mais dépourvue de passion.
Revenir en haut Aller en bas
myrte
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 39
Localisation : chamalières
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   Dim 25 Mai 2014 - 19:27

Effectivement beaucoup de couleurs qui ont su égayer une journée bien terne.
Je suis d'accord avec Naphtalène on passe un bon moment mais pas plus pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Eva

avatar

Féminin Nombre de messages : 164
Age : 44
Localisation : Clermont-Fd
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   Lun 26 Mai 2014 - 19:38

Une BD que j'ai beaucoup appréciée et dont j'ai passé un bon moment à la lire.
Le dessin est beau, avec de belles couleurs chaudes. Les dédicaces de Pierre-Henry Gomont étaient superbes.
L'histoire est bien construite et même si certaines scènes sont un peu «grosses », comme l'accouchement par exemple, cela reste un très bon divertissement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
eddy s
Auteur
Auteur


Masculin Nombre de messages : 2
Age : 49
Localisation : LE HAVRE
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Un mot du scénariste   Mar 27 Mai 2014 - 10:57

Bonjour à tous, bien, j'ai décidé de m'inscrire sur votre forum pour pouvoir m'exprimer sur la dite polémique autour de Rouge Karma dont je suis le scénariste. Je vois que notre album fait couler un peu d'encre et provoque la discussion qui parfois va jusqu'à s'enflammer comme une attaque en règle à ma réaction sur ma page Facebook pro suite à votre chronique. Hé ! Hé ! Heureusement, le second degré peut m'amuser !

Premier point, non, je ne suis pas susceptible et oui, j'accepte la critique. C'est la moindre des choses quand on publie un album. On connait la règle du jeu et sait que l'on s'expose à des avis. Mon "erreur", sans doute, est d'avoir exprimé mon opinion suite à la critique de votre site et de ne pas avoir détaché mon ressenti pour exprimer un sentiment général. Ce n'était aucunement un règlement de compte avec le rédacteur, le chroniqueur de cette critique en particulier mais plus une réaction à un ensemble d'articles que j'ai pu lire et entendre sur cet album (Journaliste qui confond l'Inde et la Chine; Journaliste qui annonce qu'au final Adélaïde n'accouche pas dans l'album...). Des "petites erreurs" qui laissent penser que si OK, j'accepte les critiques, je peux également en formuler à ces mêmes personnes. Que cela soit clair: vous comme moi écrivons dans l'espace public, il me parait donc normal que chacun puisse réagir, s'exprimer et ce n'est pas faire offense que de donner son opinion ou de provoquer la discussion. De même, il me parait un peu court de prendre pour argent comptant les avis de rédacteurs, journalistes, lecteurs et de devoir m'en contenter (comme ce lecteur qui sur votre forum dit que le fait d'être retenu dans les 4 albums sélectionnés, bah, c'est déjà bien, de quoi je me plains !! D'ailleurs, cela dit en passant, je ne me plains pas, je suis même plutôt flatté de cette sélection !) quoi qu'il soit écrit et dit.
Dans l'ensemble, les retours sur Rouge Karma sont plutôt positifs même lorsque l'on dit que c'est un "juste" bon divertissement. Déjà pas mal de permettre au lecteur de passer un bon moment dans le voyage qu'on lui propose. L'album est bien reçu et est régulièrement coup de cœur, ce qui est un exploit quand on sait qu'au mois d'avril, sont sortis pas moins de 250 albums en librairie.
Ensuite, en effet, on peut aussi ne pas aimer cet album, ne pas adhérer à l'histoire, ne pas s'y retrouver et y voir des défauts. OK, ce n'est pas un souci. Etant moi-même lecteur, cela m'arrive également de ne pas m'immerger totalement dans un album. Par contre, ne doutez pas de la sincérité des auteurs sur le récit qu'ils proposent. Sans doute pas parfait mais réel dans sa volonté d'offrir aux lecteurs un vrai moment de plaisir. Rouge Karma est pour moi un récit à tiroirs qui offre une intrigue policière, géo-politique (sur' un problème bien réel en Inde ), de découverte d'une culture étrangère, de rencontres de l'autre, une quête amoureuse.
J'ai voulu un scénario dense qui aborde de nombreux aspects mais aussi rendre hommage à un pays que je connais bien, que j'aime et dont le personnage d'Imran Suresh est un condensé. Bref, il y a beaucoup à dire !
Si jamais, certains d'entre vous ont des questions, des réactions, nous pouvons en discuter sur ce forum, je me ferai un plaisir de vous répondre.
Eddy Simon



Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   Mar 27 Mai 2014 - 15:14

Malgré le peu d'enthousiasme que j'ai pu avoir à la lecture de votre album, je vous remercie vivement d'avoir pris le temps de vous inscrire et de réagir sur le forum. C'est aussi très encourageant pour nous d'avoir des échanges avec les auteurs. Par ailleurs, sachez bien que le livre est placé en regard d'autres ouvrages sélectionnés et les réactions - la mienne en premier - sont parfois un peu excessives : défendre son favori, c'est aussi mettre en avant les défauts des autres (ce n'est pas une très belle façon de faire, je sais, mais la lutte est acharnée !!!). En tout cas, vous voir réagir est un vrai plaisir pour nous !!!
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2620
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   Mar 27 Mai 2014 - 17:04

Bonjour Eddy et merci de venir témoigner à votre tour de votre ressenti sur ce qui peut être dit autour de Rouge Karma.
J'ai été surpris en effet de voir que vous aviez relevé ma chronique et j'ai un peu regretté que vous lui ayez associé des critiques faites par ailleurs, par des gens dont c'est en plus le métier ! Dans mon papier, je ne crois pas avoir confondu l'Inde et la Chine par exemple même si j'admets aussi que c'était maladroit, pour ne pas dire déplacé que de parler d'erreur de jeunesse.
Votre livre mérite je pense le bon niveau de critiques positives qu'il reçoit aujourd'hui et le traitement un peu plus sévère qui lui est fait ici tient surtout du fait que l'album est mis en compétition avec trois autres titres, le contexte n'est forcément pas le même. Vous remarquerez que sur ce forum, on parle d'ailleurs plus de Rouge Karma ces derniers jours que de Blast, Pablo ou les Vieux fourneaux pour ne citer que quelques sorties récentes qui touchent pourtant un très large public et un très haut niveau de critique. Donc on est d'accord sur le fait que notre volonté est de mettre en avant votre livre car on a jugé qu'il le méritait amplement, c'était bien l'enjeu de cette chronique.
Comme je vous l'avez écrit, je reste un peu sur ma faim autour du personnage du taxi driver qui est assez ambigu et on ne comprends pas trop ses intentions, fait il cela pour l'argent ?, on se doute qu'il est tombé amoureux, non ? Cela m'a un peu gêné de ne pas en savoir plus. Ensuite je m'attendais à un épilogue un peu moins heureux, je trouve que la découverte de la nappe sonne un peu trop "tout est bien qui finit bien", n'aviez vous pas imaginé une fin plus ouverte avec ces quelques pages en moins ? Je sais , je tombe une fois de plus dans un fantasme de ré écriture de l'histoire qui n'est plus la votre pour le coup mais c'est aussi pour mieux comprendre vos choix.
Revenir en haut Aller en bas
eddy s
Auteur
Auteur


Masculin Nombre de messages : 2
Age : 49
Localisation : LE HAVRE
Date d'inscription : 27/05/2014

MessageSujet: Re: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   Mar 27 Mai 2014 - 21:43

Pour vous répondre: en ce qui concerne Imran Suresh, le chauffeur de taxi, point d'enjeu pour lui. Imran est indien. Et aussi étrange que cela peut paraître chez nous, car ce sentiment à quasiment disparu mais les indiens sont très prévenants, très protecteurs entre eux mais aussi envers les étrangers. En plusieurs années de vie là-bas, je pourrais vous raconter de nombreuses anecdotes allant dans ce sens. Je n'ai jamais été en difficulté en Inde. Il y a toujours quelqu'un qui m'a tendu la main, m'a aidé, guidé, dépanné, a décidé de prendre sur son temps pour me rendre service. En cela Imran Suresh est mon hommage aux indiens.
On parle souvent de l'Inde en disant "Mother India" est c'est vrai. Cela s'explique par un réel sentiment d'entraide de cette population mais cela s'explique aussi par la religion hindoue. Aider son prochain, c'est espérer une meilleur réincarnation pour une vie prochaine.
De plus, dans Rouge Karma, Adélaïde est enceinte. Une femme qui attend un enfant est quasiment considérée comme Sainte en Inde, raison de plus pour l'aider, la protéger. Et puis dernier point, il y a toujours un petit côté romantique chez les indiens. Pour preuve leur cinéma que l'on qualifie chez nous comme à l'eau de rose... On peut donc aussi tout à fait imaginer qu'Imran tombe amoureux d'Adélaïde à sa manière.
La fin de l'album. Cette fin a fait l'objet de nombreuses discutions entre Pierre-Henry Gomont, l'éditeur et moi. En fait pour ne rien vous cacher, Matthieu le futur père était dans mon esprit quelqu'un de beaucoup plus froid, distant lors de ses retrouvailles avec Adélaïde. J'ai même pensé le faire buter par un gros bras de la Shiva Compagnie qui retrouvait sa trace au Bangladesh... Mais bon, cela semblait très cynique comme fin. Le récit est plutôt très humaniste donc compliqué de jouer sur un retournement de situation un brin cruel. J'ai joué d'un happy end très second degré et montre un Matthieu peu aimable, râleur (Français comme état d'esprit ?): c'est le sourcier qui trouve la nappe d'eau et non Matthieu avec ses savants calculs informatiques.
Voila, en de nombreux points, Rouge Karma est très indien, c'est sans doute ce qui perturbe certains lecteurs qui finalement n'ont pas vraiment de repères. Votre réflexion sur Imran Suresh, vos questions, qui est-il ? Que veut-il ? sont exactement les questions que je me posais lors de mon premier séjour en Inde quand un indien me proposait un service sans rien en retour. En cela, je pense avoir réussi mon coup !
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2306
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   Mer 28 Mai 2014 - 18:26

Grand merci Eddy pour ces éclaircissements, même si pour ma part j'ai déjà apprécié l'album sans avoir ces explications.

Il y a, effectivement, dans Rouge Karma un quelque chose de mystérieux qui attire (ou qui repousse, apparemment, mais ce n'est pas mon cas..). Le premier contact, primordiale, est très envoutant, avec toutes ces nuances de couleurs chaudes et humides. Ça pose une ambiance, c'est sûr ! Ensuite, à la première lecture, on rentre dans l'histoire et là, tout s'enchaine très vite. Pas le temps de poser le livre. On va de découvertes en déconvenues, d'un endroit à l'autre, rien de très original, peut être , mais combien de fois a-t-on dit ici que la forme primait sur le fond ? Et bien, pour ce livre, je trouve que c'est une réussite. L'intrigue est bien menée et le rythme va crescendo avec de plus en plus de personnages et un déroulement qui se dévoile petit à petit.

Je suis docile, j'y crois... et je m'en félicite!

Mais, ne boudons pas notre plaisir et la deuxième lecture va en rajouter car ce personnages ne se dévoilent pas aussi facilement qu'on pourrait le croire. Je trouve que la grande qualité du scénario est justement de laissé suffisamment de place aux lecteurs et à son imagination débordante, sans le perdre dans des considérations fumeuses ou des une avalance de référence comme certains d'entre nous affectionnent particulièrement. Quand je lis ce genre de litérature, je me sent libre... et ça fait du bien aussi !

Ben tiens, du coup, je vais m'en refaire une troisième ! Avec ce nouvel éclairage, je vais encore pouvoir approfondir...

Pour finir, le dessin est parfait pour ce récit. Il y a des cases penchées et si elles avaient toutes été trop droites vous en auriez fait la critique de même. Bref, il n'y a rien à redire.
[Ceci dit, je ne me permettrait jamais de dire que nos deux chauves en polo à manche longue sont fort laids et pourtant... je ne suis pas loin de le penser !]


Revenir en haut Aller en bas
Charles Olivier
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 46
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: ocatarinatabellachixchix   Jeu 29 Mai 2014 - 4:02

Monsieur Simon,
Ce que vous lirez ou entendrez pendant votre carrière ne doit pas vous atteindre dans votre chaire. Les maladresses sont involontaires, la vraie méchanceté plus sournoise. Construisez vous un revêtement type poêle téfal.
Je me remémore souvent un des plus beaux compliments qu'il m'ait été fait ; un corse m'avait dit :" il ne faut pas que tu sois aussi susceptible". J'y pense souvent, j'ai pu entendre l'inaudible, le comprendre et j'ai beaucoup progresser.
Amitiés.
Revenir en haut Aller en bas
Charles Olivier
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 46
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   Jeu 29 Mai 2014 - 4:03

progressé
Revenir en haut Aller en bas
Charles Olivier
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 46
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   Jeu 29 Mai 2014 - 4:06

chair ; décidément les coquilles sont faciles sans feuille et stylo !
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   Jeu 29 Mai 2014 - 6:28

Charles Olivier, tu as un petit bouton 'éditer' en haut à droite de ton message qui te permet de corriger tes erreurs ni vu ni connu Wink
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: smatphones, corruption, s'en sortir à tout prix   Lun 2 Juin 2014 - 10:37

Vu Ugly hier soir, un thriller sans concession avec (presque) que des méchants. On y retrouve l'Inde, mais dans des conditions peut-être un peu moins humanistes que ce que suggère Rouge karma. En tout cas, un film à voir Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rouge Karma de Eddy Simon et Pierre-Henry Gomont
» gamme pierre henry
» Jacques Rogy - Pierre Lamblin
» [Collection] Le livre de poche / Editions Pierre Trémois
» [Collection] Le Jaguar Rouge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: