AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1741
Age : 45
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Dim 4 Mai 2014 - 19:56

Après Cowboy henk d’Herr Seele et Kamagurka, sorti il y a un peu plus d’un an au Frémok, voici venir deux dignes descendants bêtes et méchants du héros hollandais, jumeaux chauves au teint rose, aux mouvements souvent synchrones.
A la suite de ces Dupondt grotesques, nous pénétrons donc à chaque page dans la galerie White Cube où sont exposées quelques unes des plus célèbres œuvres d’art, probable panthéon de Brecht Vandenbroucke.
En parfaits petits terroristes, nos deux rigolos, évoquant un peu les droogs de Stanley Kubrick, modifient, profanent ou sabotent toutes les œuvres qui passent sous leurs yeux ou entre leurs mains. Chaque œuvre est souvent repensée dans ou par son environnement proche. Ainsi, Seurat se trouve recréé par une image pixelisée, et les toiles de Mondrian reproduites à l’aide de paraplégiques en fauteuils roulants…
Ironisant sur la dictature du cool, Vandenbroocke ponctue chacune de leurs interventions du pouce levé, « like » si réducteur de Facebook. Chaque œuvre n’est plus soumise qu’à une simple acceptation, en dehors de toute connaissance ou culture à laquelle elle renvoie.
A travers les aventures de nos deux nigauds, ce n’est donc pas à l’art que Vandenbrooke s’en prend mais au regard qui l’entoure : les avis tranchés, tout faits et souvent lapidaires et pas argumentés du j’aime/j’aime pas.
Composé d’histoires courtes entrecoupées d’illustrations pleine page aux couleurs foisonnantes, la lecture offre un rythme particulier où l’œil s’arrête parfois sur de superbes doubles pages. Peinture, illustration ou bande-dessinée ?
Brecht Vandenbroucke ne choisit pas en exposant à la galerie Martel au même moment où sort son White Cube, modeste encyclopédie facétieuse de la peinture, chez Actes Sud. L’édition ultra soignée - à la jaquette qu’on aura plaisir à déplier pour se faire le poster dont on a toujours rêvé - rajoute encore au plaisir de lecture.
Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Lun 5 Mai 2014 - 12:39

Superphane a écrit:
L’édition ultra soignée - à la jaquette qu’on aura plaisir à déplier pour se faire le poster dont on a toujours rêvé - rajoute encore au plaisir de lecture.

Édition ultra soignée signifie dans ce cas précis livre outrageusement cher quand même, non ?

Pour le reste :

:fb:

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3070
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Lun 5 Mai 2014 - 15:28

c'est le cas de la majorité des bd quand même ! regarde les futuropolis, les atrabile, et je ne parle même pas des Apocalypse...
Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Lun 5 Mai 2014 - 16:56

eraserhead a écrit:
c'est le cas de la majorité des bd quand même ! regarde les futuropolis, les atrabile, et je ne parle même pas des Apocalypse...

Bah dans ce cas, allons plus loin : les livres en général !

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2289
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Jeu 8 Mai 2014 - 18:46

Vandenbroucke, Vandenbrooke ou Vandenbroocke ?
Je dirais même plus, Evens, peut être ?
Revenir en haut Aller en bas
Igor13
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 39
Localisation : Vic-le-Comte
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: Pour faire plaisir à Fred   Ven 9 Mai 2014 - 19:24

J'adoreeeeeeeeeeeeee! Sauf le prix!
Revenir en haut Aller en bas
Charles Olivier
Comité de sélection du Sheriff d'or


Masculin Nombre de messages : 215
Age : 45
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Dim 11 Mai 2014 - 9:31

Je ne l'ai pas encore lu ; c'est le Pink Man Group !?
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3070
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Dim 18 Mai 2014 - 13:28

Très drôle !!  Very Happy 

(immanquablement, dans le registre histoires courtes, il y en a quelques unes qui sont un peu plus faibles que les autres, mais c'est jouissif et frais)
Revenir en haut Aller en bas
Charles Olivier
Comité de sélection du Sheriff d'or


Masculin Nombre de messages : 215
Age : 45
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: blue man group   Lun 19 Mai 2014 - 21:56

Elle était facile OK.
J'ai découvert le Blue Man Group après tout le monde, lors des pub Intel, puis les ai regardés sur YouTube.
Je n'ai pu m'empêché d'y penser.

Ce livre est un OVNI.

Les 2 pink déjantés saccagent des oeuvres d'art avec beaucoup d'humour, parfois noir, et ça fonctionne. On arrive souvent à toucher par ce biais - l'humour -. L'art n'est pas sacré : c'est ce que j'entends. On se l'approprie, on prend ce que l'on veux, et on l'utilise pour continuer la route.

Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2289
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Jeu 22 Mai 2014 - 16:41

C'est effectivement très drôle et inégale mais c'est la loi du genre, la BD de gag. Bon, en même temps, ça ne va pas chercher très loin...
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2594
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Jeu 22 Mai 2014 - 19:26

Oui ça doit être cela, la loi du genre, le fameux Running gag auquel j'adhère pas des masses d'autant plus qu'ici, je trouve les histoires drôles et réussies assez minoritaires. Alors c'est sûr graphiquement et esthétiquement, on en prends plein la vue, il en reste à l'arrivée un livre bien léger en regard du packaging proposé.
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4720
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: génial   Ven 23 Mai 2014 - 7:24

Les jumeaux rubiconds aiment l'art moderne et même ancien, qu'il s'exprime sur toile, sur objet ou sur corps, à l'aide d'un crayon, d'un ordinateur et d'une tronçonneuse, et le font savoir à grand renfort de pouces levés. Le White Cube, c'est l'endroit de tous leurs espoirs et forfaitures, un musée universel où s'ébat toute leur émotivité, leur inventivité, celle qui prolonge et tourne en dérision les canons d'un pan de notre patrimoine culturel : les trames rougeoliques de Lichtenstein ; le pointillisme de Seurat à la mode pixel ; les corps levés et fixés dans Guernica, puis liquéfiés ; les polychromies disco de Wahrol ; la gémellité narcissique inspirée du tableau du Caravage ; les intersections pneumatiques de Mondrian et les entrelacs multidimensionnels de Magritte ; Matta-cre-à-la-tronçonneuse-Clarke ; Le cri cybernétique ; un match avec Marina Abramovic ; La renaissance de Vénus grâce à l'écran géant…
Les Fantômas de l'Art se substituent habilement à l'auteur à travers l'acte humoristique du prolongement, de la réinterprétation. S'il paraît dérisoire à première vue, le geste n'est en aucun cas dénué de sens. Peut-être parfois absurde ou grossier, il côtoie souvent le génie dans le sens où il perpétue la provocation suscitée par l'œuvre première. La lecture qui en est alors proposée devient une mise en perspective.
Vandenbroucke se cache derrière ses M.Propre de la même façon qu'il leur fait incarner les jugements à l'emporte-pièces de Facebook, symbole on ne peut mieux choisi d'une agora moderne où le quantitatif a pris le pas sur le qualitatif. Mais ne nous y trompons pas, la portée des détournements est bien plus subtile que ce que l'auteur veut bien laisser croire en nous endormant avec les pitreries des chauves. Il y a dans sa vision des œuvres citées et la confrontation physique qu'il leur fait subir une vraie réflexion sur l'utilité de l'art dans la perception de la vie.

Joco, relis-le parce que "ça ne va pas chercher très loin" est justement complètement à côté de la plaque Very Happy
Can, pareil, parce qu'"un livre bien léger" n'est pas du tout approprié Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Igor13
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 39
Localisation : Vic-le-Comte
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: La fin facile   Ven 23 Mai 2014 - 11:44

Le choix entre l'art et le comix ne vous passionne pas?

Je trouve cette planche comme un étendard dans le combat pour la reconnaissance de l'art de la BD. En même temps, il banalise l'achat d'œuvre d'art par le "bookshop" en le mettant au même niveau que notre librairie préférée.

Et oui aujourd'hui, on s'offre une œuvre d'art comme une BD. Bien sûr le peuple du bas lui, s'offre l'art de la BD. Peut-être qu'en votant bien dimanche, il pourra aussi rentrée dans la porte de gauche pour s'offrir un bout d'art moderne. Et lui aussi participer au rêve boursier d'un placement à 30% de bénéfice.

Avec White Cube, on s'offre: de l'humour, de la réflexion, de l'émotion, de l'esthétisme, du potache, un poster, du politiquement incorrect, de la culture, ... Pas facile de se trouver une œuvre d'art aussi complète!
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2289
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Pas assez subtil !   Ven 23 Mai 2014 - 21:07

Le problème quand on est sur la plaque, c'est qu'on est trop lourd et on ne peut pas la soulever pour voir ce qu'il y a dessous.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2594
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Sam 24 Mai 2014 - 12:04

On en parlait hier et c'est bien la lourdeur de certains gags (celui avec la croix gammée, ceux avec l'enfant) qui m’embête, gags qui sortent totalement du concept de l'album autour de l'art qui plus est.
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4720
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: lourdeur ou légèreté ?   Sam 24 Mai 2014 - 12:38

Pas du tout, le tatouage étant une forme de body art et le découpage papier "you have no talent" une expression artistique de très grande tenue.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3070
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Sam 24 Mai 2014 - 13:52

j'adore le gag de la croix gammée  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Eva

avatar

Féminin Nombre de messages : 164
Age : 43
Localisation : Clermont-Fd
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Sam 24 Mai 2014 - 21:01

Beaucoup de qualités pour cette BD, que ce soit au niveau du dessin ou que ce soit au niveau du scénario.
Le problème vient principalement du fait que je ne suis pas très humour et que donc, cela ne me touche pas plus que cela.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
myrte
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 39
Localisation : chamalières
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Dim 25 Mai 2014 - 18:45

Les dessins et les couleurs sont superbes . Le propos est subversif et trash, ce qui me plait bien ,mais je trouve ça aussi assez inégal pour être totalement conquise.
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 945
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Mar 27 Mai 2014 - 6:56

Des trouvailles tout à fait judicieuses, malicieuses et poétiques, côtoyant des gags plus lourdauds, voire incompréhensibles... Une lecture en montagnes russes avec des vrais éclats de rire dedans. De cet ouvrage je n'ai envie de conserver que quelques planches, je peux les découper avant de le rendre ? Si j'ajoute que ce dessin n'est pas du tout ( mais du tout, hein ! ) à mon goût, vous comprendrez aisément que celui-ci ne sera pas mon favori ce mois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1741
Age : 45
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Jeu 29 Mai 2014 - 10:01

Pour convaincre les plus réticents d'entre nous, on trouvera là des dessins de l'auteur ainsi qu'une liste de ces "héroes" en fin de pages.
Que des gens très fréquentables !

http://www.artbelow.org.uk/artists/brechtvandenbroucke
Revenir en haut Aller en bas
marion
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 491
Age : 33
Localisation : le placard aux mangas
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Jeu 29 Mai 2014 - 14:07

L'humour est dans beaucoup de pratique artistique, le répertoire de l'excellence. Le détournement du sens qu'il procure est un exercice périlleux où l'on ne parvient à ses fins que si cet humour s'ancre dans une réalité sociale et humaine qui fait autant réfléchir le spectateur qu'il ne le divertit.
Il se trouve que Brecht Vandenbroucke est à la hauteur sur toute la longueur et signe un superbe travail qui ne peut qu'avoir ma faveur ce mois-ci!
Revenir en haut Aller en bas
Didine
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 299
Age : 37
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Dim 1 Juin 2014 - 11:38

Même si je suis passée à côté de certains gags (mais apparemment je ne suis pas la seule, mon côté blonde s'en voit rassuré!!) j'ai beaucoup ri et apprécié la trashitude de nos deux compères et leur art de la dérision. Mon poulain ce mois ci...
Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Lun 2 Juin 2014 - 8:12

Sans doute le livre le plus intéressant de cette sélection.
En aucun cas, un livre léger ou lourdaud, l'humour est juste équilibré. Peut-être tout n'est-il pas évident au premier abord mais j'y voit plus une qualité qu'un reproche qu'on pourrait lui faire.
J'ai découvert certaines techniques, certaines peintures en faisant quelques recherches sur certaines planches. Il est vrai que je pars de très très loin, c'est peut-être là que ce situe ma chance dans le cas présent.
L'humour est très difficile à partager, on le sait, ça se confirme.

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3070
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   Lun 2 Juin 2014 - 18:33

oui, mais là, on partage plus que d'habitude Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)   

Revenir en haut Aller en bas
 
White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» White Cube de Brecht Vandenbroucke (Actes Sud)
» Sheriff d'avril : White Cube
» Bleach 374 - Gray Wolf Red Blood Black Clothing White Bone
» [INFO] personnaliser touchflo ou mettre cube 3d sur touch HD
» Février 2008 : cube

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: