AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Orientalisme, de Presl (Atrabile)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 727
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Orientalisme, de Presl (Atrabile)   Dim 27 Avr 2014 - 22:11

C'est le premier livre de Presl que je lis, et c'est une très agréable découverte.

Je rejoindrai la horde de mes camarades pour défendre cette fin très réussie, ce dessin si particulier et expressif, cet art du découpage, de la mise en page, de l'utilisation pertinente de la bichromie, cet attachement aux personnages et ce récit sans paroles qui pourtant m'a rempli de mots, de phrases, de pensées et d'histoires.

Des clichés??? Non, je n'y vois aucun cliché, au contraire, on ne tombe jamais dans la caricature (ou alors vous n'avez jamais vu de caricatures), on reste dans la modération, sans exagération, une histoire touchante, un récit modeste tout en douceur et délicatesse.
Revenir en haut Aller en bas
Yo!
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Age : 31
Localisation : Quelque part entre Neverland et Champignac en cambrousse
Date d'inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Orientalisme, de Presl (Atrabile)   Mar 29 Avr 2014 - 8:59

Premier livre de Presl pour moi aussi. Aucun problème de mon côté avec le trait particulier de l'auteur. Je trouve au contraire qu'il est vraiment pertinent et crée un univers tout a fait fascinant. Là où je suis un peu resté sur ma faim c'est au niveau de l'histoire qui nous est narrée. J'ai trouvé tout ça assez inégal avec de superbe passages desquels se dégagent de fortes émotions par exemple et d'autres vraiment banals ou surfaits (l'exemple de l'accident par exemple qui a déjà été cité en est une illustration). Toutefois la fin s'avère bonne et m'a permis de terminer cette lecture avec un bon à priori. Malheureusement ce ne sera pas le titre que je défendrais ce mois ci du fait de son irrégularité... mais je vais suivre Presl de prêt à présent (c'est déja une victoire pour ce titre).
Revenir en haut Aller en bas
myrte
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 39
Localisation : chamalières
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: Orientalisme, de Presl (Atrabile)   Ven 2 Mai 2014 - 8:26

Pour moi aussi c'est le premier livre de Presl et c'est une très belle découverte, qui va m'inciter à compléter mes lectures.
Je trouve que la maîtrise de Presl en matière de BD muette est impressionnante.
Le graphisme ne me dérange pas et bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Orientalisme, de Presl (Atrabile)   Lun 5 Mai 2014 - 14:08

Bon j’arrive après la bataille et même si tout a été dit, je me permettrai d'ajouter mon opinion en attendant la réunion de demain…
Au delà d’un parti pris graphique remarquable, je dirai que l’ambivalence, très intéressante, entre subjectivité et outrance du trait et objectivité et distance du regard de l auteur, n’a sue faire naître en moi une émotion que je juge primordiale dans l ' appréciation d 'une œuvre, quelle qu'elle soit. J’ ai le sentiment que l’auteur a tout misé sur la forme et non le contenu. Par ailleurs, je ne vois pas en quoi l'on peut assimiler ce récit qui dépeint une réalité, certes commune, mais pas pour autant dénuée d’intérêt, à un conte.
Malgré un sentiment final mitigé, je suis restée interpellée par cette lecture et les débats qu’elle a suscités et je me ferai un plaisir d'explorer l'univers de cet auteur.
A demain soir…
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Orientalisme, de Presl (Atrabile)   Lun 5 Mai 2014 - 15:38

et si justement le propos, c'est la forme même ? Que le contenu au final n'a d'importance par le fait qu'il permet la forme ?
Voyez les livres de Yokoyama aux éditions Matière, ou même ceux de Blexbolex. Ce sont des auteurs qui plus que le 'contenu' travaillent la forme, en fait, c'est la forme qui est le contenu.
C'est une approche plus expérimentale, sans doute, mais qui a toujours existé dans la bande dessinée. Je pense que Presl y puise, en tout cas, on peut l'en rapprocher.

Ce qui est drôle, c'est qu'on ne se pose plus cette question pour la peinture par exemple, c'est bien la forme qui suscite l'émotion, en elle-même, et non pas le thème.
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 727
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Orientalisme, de Presl (Atrabile)   Lun 5 Mai 2014 - 17:13

eraserhead a écrit:
et si justement le propos, c'est la forme même ?
Oui certainement, et partiellement d'accord avec toi, mais avec quelques nuances.
Il faut tenir compte de la spécificité de la BD, et si la forme est l'élément absolu qu'un auteur veut explorer, il doit
soit se lancer tout entier dans une oeuvre expérimentale totale, soit composer avec l'élément narratif, ce que fait Presl dans cette BD, avec succès.
Le scénario doit donc un minimum être à la hauteur de l'ambition graphique de l'auteur, car si ce n'est qu'un prétexte, l'ensemble me
semble décrédibilisé.

Et pour la peinture, la question se pose encore largement je pense, et on n'est pas tout à fait dans le même registre.

L'Art n'a pas de limites, la peinture un peu plus, et la BD encore un peu plus Smile

Et encore... je ne suis pas complètement d'accord avec ce que je viens d'écrire... mais ça donnera au moins l'occasion d'en discuter!
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Orientalisme, de Presl (Atrabile)   Lun 5 Mai 2014 - 18:28

ça tombe assez bien, je n'étais pas non plus tout à fait d'accord avec moi-même Wink
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Orientalisme, de Presl (Atrabile)   Lun 5 Mai 2014 - 19:37

Soit, va pour l’ abstraction , je suis pour, bien que je me demande si cela serait du coup encore de la bd, je ne suis pas assez calée pour répondre à cette question . L’art , avec un petit ou un grand A (c’est pareil ,non ? ) n’a pas de limites en effet, et ne doit pas en avoir, les peintres l’ont démontré de tout temps, pourquoi pas la bd, … mais pourquoi alors Presl s’encombre et nous encombre par la même occasion d’ une histoire aussi plate, franchement je ne suis pas rentrée dedans.
A propos de Blexbolex, il me semble que dans Romance, il se joue des codes et des genres (le conte notamment) mais n’abandonne pas pour autant le récit bien au contraire ,il est central, il s’en joue, le déconstruit pour mieux le reconstruire et ce par l ‘image et le texte uniquement, dans un juste et parfait équilibre…
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Orientalisme, de Presl (Atrabile)   Lun 5 Mai 2014 - 19:58

Tu m'accordes que le récit de Romance n'a pas grande importance ? on se fiche sincèrement du devenir des personnages, au contraire, leur devenir ne nous intéresse que par ce qu'il peut apporter à la forme du livre (la maison qui se retrouve à l'envers - si je me souviens bien, par exemple, n'a de crédibilité parce qu'elle fait partie d'une totalité avec la forme, et que l'objectif de l'histoire était d'amener le bouleversement formel).
Mais ici, dans Romance, il y a un recul qu'il n'y a pas dans Presl, qu'il y a moins dans Hors-Zone aussi : c'est sans doute le regard amusé sur le monde de l'enfance (?)...

Pour le Presl, il fallait bien une histoire. Pour moi, elle n'est pas plate. On est loin des rebondissements à n'en plus finir du truc rose, certes.
Je le relis ce soir, et on fera un point sur l'histoire demain ?
Revenir en haut Aller en bas
Manue
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Féminin Nombre de messages : 584
Age : 41
Localisation : sous le soleil exactement
Date d'inscription : 09/04/2014

MessageSujet: Re: Orientalisme, de Presl (Atrabile)   Mar 6 Mai 2014 - 6:32

J' aurai aimé pouvoir en faire autant , histoire d' argumenter un peu mieux ; mais je te rassure mais les rebondissements de nos trois donzelles parisiennes sont loins de m 'avoir satisfaite, donc à ce soir pour de passionantes discussions  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Orientalisme, de Presl (Atrabile)   Mar 6 Mai 2014 - 11:00

" Dans son rapport au corps, par l'expressivité outrancière, la distance qu'il impose entre le lecteur et le personnage, Presl est un digne héritier du burlesque ".

Vous commenterez cette affirmation en vous appuyant sur votre connaissance du genre, et de l'oeuvre de Presl. Votre travail comportera une introduction, un développement argumenté, et une conclusion. Il vous reste 6 heures avant la remise des travaux. Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Orientalisme, de Presl (Atrabile)   Jeu 17 Aoû 2017 - 0:46

La bonne nouvelle de la rentrée ? Voilà plus de quatre ans qu'on attendait !
Huit pages en preview dans le Libé du jour

Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 727
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Orientalisme, de Presl (Atrabile)   Ven 8 Sep 2017 - 14:24

On attend ça avec impatience! cheers
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Orientalisme, de Presl (Atrabile)   Ven 17 Nov 2017 - 23:12

Personne ne l'a lu ?
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Orientalisme, de Presl (Atrabile)   Sam 18 Nov 2017 - 6:19

Naphtalene et Tue-Loup si j'ai bien suivi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 969
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Orientalisme, de Presl (Atrabile)   Sam 18 Nov 2017 - 18:04

acheté mercredi pas encore lu je m'y mets en priorité
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Orientalisme, de Presl (Atrabile)   Sam 18 Nov 2017 - 18:10

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Orientalisme, de Presl (Atrabile)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Orientalisme, de Presl (Atrabile)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Orientalisme, de Presl (Atrabile)
» L'Hydrie, de Presl
» Orientalisme ..
» Heureux qui comme de Nicolas Presl.
» Almées et ghawazee : la confusion des genres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: