AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3146
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Ven 31 Jan 2014 - 10:06


La surprise est passée... on a lu Alpha ...Directions, le premier tome, avec la fascination fébrile qui convient à toute nouveauté intelligente, heureux d'entrer en connaissance de quelque chose d'unique. Mais le terme était loin. Alpha, s'il restait seul, était un bout. Or sort ces jours-ci sa suite et c'est de nouveau la force de ce projet qui nous éclaire, d'un jour nouveau. Si Alpha ...Directions pouvait souffrir d'un aspect monolithique, de fait, cet aspect est rompu avec Bêta ...civilisations.


On peut concevoir Bêta ...civilisations (volume 1) comme un nouveau départ. Comme le premier volume d'une nouvelle série. On peut le lire indépendamment d'Alpha, même si j'espère qu'il donnera envie d'approcher ce premier tome.
Bêta (je l'appellerai maintenant par son petit nom, par fainéantise entre autres), c'est l'histoire de l'humanité. Alpha racontait l'avant, le big bang, les dinosaures... avec Bêta (volume 1), on suit les premiers pas de l'homme, la naissance de l'humanité, les premiers conflits, mouvements de population, les premières cités...

Bêta (volume 1), c'est d'abord très beau, foisonnant. Le livre, conçu en bichromie, utilise des teintes métalliques qui en mettent plein les yeux, évoquant les différents âges de l'humanité.






Bêta, c'est aussi l'homme, de ses balbutiements à sa majesté. Il y a donc dans Bêta une proximité plus grande. L'homme, on connaît. Ses travers, ses histoires, ça nous parle (un peu, normalement). Aussi, on peut davantage identifier l'oeuvre de Harder comme discours. Car point de vue plus identifiable, et car deux volumes, donc oeuvre en miroir, en reflet, plus lisible.

Jens Harder est en train de construire une oeuvre monumentale, prévue au départ sur trois tomes, maintenant annoncée sur quatre (le 2e volume de Bêta est prévu pour 2020). Un morceau de mémoire. C'est lourd à porter un morceau de mémoire. Et fragile. Mais la technique narrative de Harder, testée de façon plus sage dans Alpha, explose littéralement dans Bêta. Le jeu des référence devient constant, relie non seulement l'art à l'histoire, mais aussi passé et présent, constamment. Cet aspect ludique permet à Harder d'être drôle, souvent. Oui, cette oeuvre est une histoire du monde sans pareille (concernant l'humanité, on se souvient peut être des volumes de Enzo Biagi, qui confia à différents dessinateurs différentes époques, et constitue une somme historique), mais surtout une profonde réflexion sur l'histoire de l'art, et la relation de l'art aux hommes, vue par un bout de lorgnette qui commence tout doucement à apparaître. On sent davantage dans ce volume la présence d'un auteur.


Dernière édition par eraserhead le Ven 31 Jan 2014 - 12:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3146
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Ven 31 Jan 2014 - 10:07

pris un plaisir énorme de lecteur, et lu en 48h Wink
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1767
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Ven 31 Jan 2014 - 11:48

La sélection me semble acquise.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2625
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Ven 31 Jan 2014 - 18:10

J'avais eu du mal sur Alpha, ici et en parlant des civilisations, cela pourrait déjà m'attirer un peu plus.
Là encore, visuellement c'est assez attirant et gigantesque et ça nous promettrait un mois de janvier assez lourd...
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2311
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: A qui est-elle acquise ?   Ven 31 Jan 2014 - 19:11

Oui, mais on est encore dans des histoires d'auteurs qui préfèrent sortir leurs albums en deux tomes au lieu d'un, quitte à dénaturer complétement le livre pour des vulgaires histoires d'argent. Je trouve ça franchement dommage.
Moi, je préfère attendre la sortie de l'intégrale pour le lire !











Je rigole ! Ok, c'est un peu Bêta... bon,oui, j’arrête.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3146
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Dim 2 Fév 2014 - 9:47

en farfouillant, deux vidéos sur les livres précédents de Jens Harder


http://www.arte.tv/fr/jens-harder/3042998,CmC=3044700.html
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1767
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Sam 8 Fév 2014 - 11:35

Bon, j'annonce...
Je vais peiner à lire ce livre indigeste.
J'avais déjà connu le même sentiment avec Alpha.
Que le projet soit étonnant, que Harder soit un virtuose - il faut parvenir à enchaîner les images pour créer un objet hybride entre le documentaire et le récit (!) - c'est assez évident. Mais :
- Je trouve le choix des couleurs très discutables (quelle idée de coller de l'argenté partout ????)
- les visages sont parfois très laids (j'irai même jusqu'à dire que c'est quelquefois assez moche). Même si les reproductions d'images scientifiques ou leur détournement sont souvent magnifiques. Bref, c'est inégal.
- le dispositif proposé par le livre est systématique (faire référence à des images contemporaines) et même si c'est souvent habile, c'est un peu pénible à la longue.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3146
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Sam 8 Fév 2014 - 20:50

systématique, un peu comme la tendresse des pierres ?

J'ai quand même du mal à croire que ce soit indigeste, inégal, et moche :  Suspect . Je pense qu'on est face à une oeuvre hors normes.
Que certains dessins soient moins maîtrisés, qu'il y ait une répétition du procédé narratif, je veux bien le croire, en même temps, je suis persuadé que c'est un élément du projet de l'auteur, de fonctionner par vagues temporelles... de fait, on imagine assez mal qu'il y ait une tenue sur tout le volume, avec un début, une montée en puissance, une fin, si on réfléchit trente secondes à ce qu'est ce volume, ce serait un peu concon, non ? le procédé par vagues permet justement de rompre un fil peut-être trop, on le serait à moins, linéaire.

effectivement, ces couleurs métalliques sont d'un goût franchement douteux. On se croirait dans un vieux livre de SF chez denoel acheté aux puces... Pourtant, l'association et rebecca dautremer sont passés par là. Il est has been Jens Harder...
 Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1767
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Sam 8 Fév 2014 - 22:34

Rosina Wachtmeister aussi... avant Rebecca Dautremer (qui illustre joliment les cahiers de texte des collégiennes).

C'est un peu le côté Guinness book qui m'ennuie. La performence.
Je veux bien comprendre qu'on puisse trouver le livre formidable et qu'on attende avec impatience la suite en 2020.
Je veux bien que ce soit hors normes, je le reconnais bien volontiers.
Je veux bien lui trouver plein de qualités - sauf celle des couleurs - et même le défendre en fin de mois (je ne suis pas contrariant).
C'est souvent virtuose (certaines associations sont très chouettes) mais je n'ai pas pu dépasser le quart du livre ce matin. D'abord c'est lourd à tenir à bout de bras et ensuite c'est lourd à digérer. Je n'en peux plus de croiser Mickael Jackson, les flinstones, Kubrick, Alice, la planète des singes, Hellraiser (ça a du te plaire, Hellraiser ???) ou je ne sais quoi de nouveau à chaque page. J'ai encore les 3/4 à lire d'ici lundi et ça m'angoisse. J'envisage de ne pas manger demain.

Finalement, je crois que je vais d'abord éplucher les annexes pour me préparer à voir ce que je vais rencontrer page après page.
Jens Harder a caché une case de NicolasPresl dans le livre. Saurai-je la retrouver ?
Pas drôle, il donne les réponses. C'est page 315.

Bon sang, je feuillette le livre et je tombe sur la pochette de Remain in light. Y'a Roy Lichtenstein sur la page voisine. et Graham Bell (je crois), à moins que ça ne soit Thomas Edison. Page suivante c'est Killoffer. Et après Daniel Clowes. Je ne suis pas sorti de l'auberge...
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3146
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Dim 9 Fév 2014 - 7:41

je ne pense pas qu'il faille rester prisonnier des références : on s'en fout un peu, c'est pas un jeu, sinon le livre devient illisible.
On peut reconnaître un dizième des références, visuellement, des images qui fondent notre rapport à la culture, ou bien plus, ça ne change rien.
Là où ça devient intordable, c'est quand on veut tout comprendre...

je ne crois pas, de la même manière, regarder les Histoire(s) du Cinéma - avec lesquelles Bêta a beaucoup à voir -  en reconnaissant tous les extraits, et en comprenant ainsi tous les liens que tisse l'auteur. Je pense même que ce jeu aurait quelque chose de frustrant, voire de décevant parce que tout n'a peut-être pas autant de sens que ça... il y a des liens plastiques plus que signifiants, et le livre fonctionne par ric hochets visuels, parfois, par liens thématiques, par rapports de sens : malgré le côté systématique [je vois plus de systématisme dans les facilités narratives d'autres lectures de ce mois, sauf que les habitudes y sont prises chez d'autres : bêta n'est systématique que parce que c'est le projet lui-même qui est le système], il y a une grande variété dans les enchaînements, dans les liens entre les cases. Alors oui, forcément, sur la durée, on retrouve des choses ça et là.

Il faut, comme avec Les Incrustacés par exemple, lâcher prise, se laisser entraîner... et bien accepter que la bd n'a pas forcément besoin de linéarité.
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1767
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Dim 9 Fév 2014 - 8:46

Lacher prise avec les incrustacés, c'est facile. Je ne sais jamais où l'on va m'emmener.
Là, c'est plus difficile : je connais l'histoire (pas très bien, c'est vrai).
j'ai trouvé un nouveau moyen de faire ma lecture. J'ouvre le livre au hasard et finalement ça marche assez bien. 2 ou 3 pages par ci, 3 ou 3 pages par là. C'est peut-être ça qui m'est difficile : lire tout ça d'un coup.
La comparaison avec Godard vaudrait si Harder faisait une histoire de la bande-dessinée. C'est modestement une histoire du monde. Rompre la linéarité et l'exhaustivité du récit (!) lui ont posé problème. (Pour Godard, ce n'est pas un problème : il choisit ce qu'il veut retenir du cinéma et ce qu'il veut oublier). Il faut donc faire sans cesse des flashs pour rompre cette monotonie : 30 planches rien qu'avec des singes ou avec des gars qui taillent des pierres, ça serait un peu "lourd". Alors que faire ? Convoquer des images, des références qui, mêmes si elles ne sont pas maitrisées ou connues de tous, ont presque une valeur patrimoniale. Je vois. Pourquoi pas. L'idée est effectivement plaisante mais ce côté encyclopédique, finalement sans fin, me rebute un peu. Je n'en conteste pas cependant la réussite.
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4746
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: indigeste   Dim 9 Fév 2014 - 8:55

eraserhead a écrit:
je ne pense pas qu'il faille rester prisonnier des références : on s'en fout un peu, c'est pas un jeu, sinon le livre devient illisible.

C'est justement le problème…
On ne peut pas s'en foutre tant que ça puisque la construction du livre, étape par étape, systématise le principe. Comment l'occulter ou même survoler l'ensemble ? Harder se place dans la démonstration ; comment le lecteur pourrait-il se substituer à son rôle de spectateur ? En fermant les yeux ?
Je rejoins totalement l'analyse de Superphane. Il exprime très bien l'opinion que j'ai esquissée pendant la dédicace de Blexbolex : brillant, très brillant, mais ô combien indigeste ! Le principe de l'illustration par l'exemple moderne et la référence des thématiques évoquées m'a épuisé assez rapidement, depuis à peu près à la moitié du livre. Il me reste un petit quart à lire et la motivation me manque. J'ai bien aimé cette idée narrative un temps, j'aurais adoré qu'elle puisse évoluer (tiens, l'évolution…) vers d'autres champs, d'autres possibilités.

P.S. : Eraserhead, tu as décidément du mal à oublier Ric Hochet Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3146
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Dim 9 Fév 2014 - 8:57

Superphane a écrit:

La comparaison avec Godard vaudrait si Harder faisait une histoire de la bande-dessinée.

 Mad  je veux dire formellement... dans le foisonnement, et la façon de décrocher d'un élément, par écho formel, notamment, et de dériver sur d'autres références.

pas besoin d'être Maïté pour faire une histoire de la cuisine !


PS : il ne faut jamais oublier ric hochet Wink
PS2 : vous êtes une bande de blasés... j'ai rarement lu quelque chose d'aussi brillant, et mon estomac doit être assez large, parce que même si j'ai tout lu d'une traite, j'en reprendrais bien un petit morceau !
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3146
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Dim 9 Fév 2014 - 9:03

et je pense Fred que sans en avoir l'air, tu as mis le doigt sur une question centrale :
il faut peut-être plus être spectateur que lecteur pour ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
Igor13
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 40
Localisation : Vic-le-Comte
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: Cool   Dim 9 Fév 2014 - 15:43


En tant que spectateur le livre est passé comme une lettre à la poste. Pour moi, c'est plus que digeste. Un pavé pareil, et on a envie d'en parler même après l'avoir lu.

La preuve, le nombre de vos commentaires.

Pour la couleur métallique: quelle éblouissement! Il faut proscrire la lumière directe sinon c'est fracture de la rétine à chaque pages. Un peu gênant les reflets. Mais bon cela devient technique là!

Je commence à pencher du côté de l'Allemagne. L'italien reste trop brouillon...
Revenir en haut Aller en bas
Igor13
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 40
Localisation : Vic-le-Comte
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: éclairement!   Dim 9 Fév 2014 - 15:46

Il faudra m'expliquer l'histoire avec Ric Hochet, je ne suis pas!
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1767
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Dim 9 Fév 2014 - 16:06

C'est Eraserhead qui fait des blagues orthographiques.

Jens Harder, c'est comme Eraserhead : capable de placer Maïté, comme ça, pour faire une image.

Je ne fais pas une question de légitimité d'avoir le droit de faire une histoire du monde. Seulement, les histoire(s) de Godard sont ultra subjectives, comme peuvent l'être les choix d'Olivier Père (responsable ciné à Arte) quand il publie les listes de films incontournables des 40 dernières années :  Préférer Carpenter ou Romero à Truffault, c'est un choix qu'il faut parvenir à défendre (et il le fait bien). Ses propositions suscitent donc pour moi de l'intérêt.
http://www.arte.tv/sites/fr/olivierpere/2012/10/20/les-meilleurs-films-des-annees-70-best-films-of-the-70s/
http://olivierpere.wordpress.com/2012/09/17/les-meilleurs-films-des-annees-80-best-films-of-the-80s/
http://www.arte.tv/sites/fr/olivierpere/2012/08/27/les-meilleurs-films-des-annees-90/

Jens Harder à une volonté encyclopédique : il faut parvenir à tout balayer, ne rien oublier. Il ne s'agit pas d'Une histoire du monde mais de l'histoire du monde. Ce sont les multiples références qui permettent de déceler l'auteur qui se cache derrière cette somme. Sauf que c'est un peu too much. Rococo, presque.

EDIT : Ce l en trop à Truffaut, c'est très mal.


Dernière édition par Superphane le Dim 9 Fév 2014 - 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Igor13
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 40
Localisation : Vic-le-Comte
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Dim 9 Fév 2014 - 16:16

[quote="Superphane"] Ce sont les multiples références qui permettent de déceler l'auteur qui se cache derrière cette somme.

Ha bon vous cherchez a déceler l'auteur?
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3146
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Dim 9 Fév 2014 - 16:23

Superphane a écrit:
Rococo, presque.

 Laughing 



disons que oui, c'est intéressant de se poser la question de l'auteur...
Je ne suis pas tout à fait d'accord qu'il s'agisse de l'histoire plus que d'une histoire. Le livre, dans ses références encyclopédiques (visuellement, dans sa construction), oui ; mais dans l'approche, on est bien dans le subjectif : la posture est "je fais l'histoire du monde", mais on voit bien qu'il s'agit davantage, et l'intention est là, de livrer une somme d'échos très personnels parfois, ou de gimmicks visuels qui construisent le 'savoir' commun, comme un grand clip vidéo savant, virtuose, très arty, mais agaçant, parce que sur un sujet sérieux comme celui-là, on voudrait que tout le soit.

je pense que le projet de Jens Harder n'est pas d'être sérieux, il y a une grande dose de jeu de montage.

PS :
Superphane a écrit:
Truffault
tu vas te faire tirer les oreilles...  silent


Dernière édition par eraserhead le Dim 9 Fév 2014 - 16:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Igor13
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 40
Localisation : Vic-le-Comte
Date d'inscription : 22/12/2012

MessageSujet: Un peu too mutch!   Dim 9 Fév 2014 - 16:25

L'auteur essaye de faire les choses bien. Le côté encyclopédique c'est juste une volonté de ne rien oublier. Du coup, il se répète un peu dans ses figures de style.
Peut être il lui manque un trancheur pour virer le superflu!
Cela doit le rassurer de mettre toutes les informations glanées dans ses échanges et lectures.

Finalement un trancheur c'est bénéfique...
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4746
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: avec Kiss   Dim 9 Fév 2014 - 17:49

Oui, il aurait fallu convoquer Editor.
"Un grand clip vidéo", c'est tout à fait ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
jcampagne

avatar

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 41
Localisation : riom
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Mer 12 Fév 2014 - 12:10

Mon premier reflexe fut "au secours, c'est une bible !!!!!"
Mais finalement c'est passé comme une lettre à la poste. Bon, j'ai mis le WE mais j'y suis revenu à chaque fois avec plaisir.
Coté découverte, j'ai trouvé l'ajout des teintes métalliques superbes. Coté histoire, le faite de suivre l'evolution de l'homme a travers les ages, le parallèle entre differentes epoques est bien joué et se fait tout naturellement
Pour moi ce fut une belle découverte. Mon seul bémol : je trouve que l'on s’éloigne de la "BD classique" tel que je la connais...
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2311
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Ven 14 Fév 2014 - 9:36

Pour être brillant, c'est sûr, ça brille !!!!

Ce catalogue de reproduction est plutôt bien fait, parfois même intelligent. Malgré la peur de rater un de ces petits textes coincés entre les cases, la lecture est facile sans pour autant être agréable. Pourquoi l'auteur a-t-il éprouvé le besoin de nous en remettre une couche entre chaque chapitre, avait-il peur, sot qu'il est, que le lecteur ne comprenne pas ?

En plus de l’utilisation désastreuse de ces couleurs métalliques qui font mal aux yeux comme un emballage cadeau de Noël, le dessin n'a rien de bouleversant. Bref, le travail colossal qu'a du demander une telle accumulation de références n'est pas très convaincant au final.


Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 971
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Mar 18 Fév 2014 - 14:00

Je suis soufflée devant l'ambition d'un tel projet ! Même si la lecture d'une seule traite fut pour moi impossible, j'ai pris un réel plaisir à parcourir ces pages métallisées, j'adore le côté inventaire et les références qui s'entrechoquent. Quant au dessin qualifié de "moche" ?? j'ai du mal à comprendre  Shocked Chargé, dense, parfois épais, d'accord, mais "moche"...

Quoiqu'il en soit c'est vraiment une oeuvre à part que je suis ravie d'avoir dans mes rayons, pour les jours où il me prendra l'envie de survoler les siècles
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3146
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   Mar 18 Fév 2014 - 19:24

moi non plus, je ne comprends pas...
on est devant quelque chose d'assez inédit, avec sans doute des imperfections,
une approche itérative, qui pour moi fait partie du projet, de sa construction d'ensemble;

les couleurs pas à votre goût,
le dessin figé, avec des visages qu'on trouve moches,

mais la cohérence, la densité de l'ensemble écrase tout ce mois-ci.
On en reparlera un peu le 3 mars ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bêta ...civilisations, de Harder (actes sud / l'an 2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» LES PREMIERES CIVILISATIONS HUMAINES :
» Déclaration et actes.
» Collection Photo Poche, chez Actes Sud
» Les civilisations disparues : Le grand chantier du Titanic
» Actes du colloque "Bronzes grecs et romains, recherches récentes — Hommage à Claude Rolley" - INHA - Juillet 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: