AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dark Country, de Ott (Apocalypse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Dark Country, de Ott (Apocalypse)   Ven 18 Oct 2013 - 20:18


Un couple. La route. Droite et sombre. Un inconnu surgit. L'accident. Les ennuis commencent.

Il est difficile de placer des mots sur les albums de Thomas Ott. Cet auteur suisse a en effet produit une bonne dizaine d'albums 'muets', dans la grande tradition du roman graphique. Des récits de peu de cases, en noir et blanc, où affleurent toujours la mort et le fantastique, voire l'horreur.

73304-23-4153-6-96-8, son dernier album était paru en 2008 (eh oui, déjà 5 ans). Une compilation de récits avait été éditée par l'association pour faire patienter...

Si les récits sont très réguliers, la grande qualité de Ott est de savoir, à partir d'éléments visuels très codés, mais aussi très ténus et maîtrisés, générer une tension propre aux grandes histoires fantastiques. Graphiquement, on pense à Burns, peut-être pour le noir et blanc, ou a Götting, aussi pour la dimension expressive du trait, les mimiques forcées des visages.


L'art de Ott est figé. Le raccord mouvement n'est pas son fort.
Cette fixité est due à ces choix de mise en page : de longues cases se succédent dans la verticalité cette fois-ci, pour d'autres histoires des images pleine page, ce qui est aussi un héritage des romans graphiques de Masereel, ou Lynd Ward.
Ott emprunte à ces gravures leur noir et blanc très tranché, leur textures hâchées, et le silence des histoires. Mais lui ne grave pas, il gratte la carte à gratter pour obtenir ces images denses, reconnaissables entre mille.

Pour ce nouvel album, le scénario de départ n'est pas de Ott, mais il s'agit d'une histoire écrite par Tab Murphy, pour un film réalisé par Thomas Jane. Ott n'a pas vu le film avant de faire son album, mais le cinéaste lui a proposé ce travail car il a beaucoup été influencé par Ott : les deux œuvres constituent dès lors un corpus assez inédit dans la longue liste tissant un lien d'adaptation entre bd et cinéma.


S'il n'a pas travaillé d'après le film, Ott nourrit néanmoins son livre de références issues du 7e art. On est très proche de l'univers de Lynch, pour les espaces filmés, et du cinéma d'horreur, duquel Ott conserve les codes liés au son, la boucle fantastique. Il accentue avec une grande virtuosité les espaces vides, noirs.
L'oeuvre repose beaucoup sur le regard du personnage, sur le vu, et sur le décalage entre ce regard expressif et celui du spectateur, toujours légèrement en retard, paniqué par le dispositif, rappelant les meilleurs récits publiés jadis dans Creepy.

Autre élément accentuant la panique, le son ! Car chez Ott, le silence théorique est couvert par une assourdissante présence de cris, des grincements de pneus, de moteurs vrombissants, d'insectes bourdonnants... Rarement la bande dessinée muette a été aussi bruyante que chez Ott, et dans cet album en particulier.


Un album très réussi donc, dans la lignée des autres œuvres de l'auteur.  La nouvelle maison de Jean-Claude Menu a débauché Ott de chez L'Association, pour ce nouvel album, publié aux Etats-Unis en 2012. La version française est de belle facture, même si on peut douter de la pertinence du papier glacé (une volonté de l'auteur?). Une postface qui a manqué de correction orthographique renseigne le lecteur sur la genèse de l'oeuvre. Une couverture cartonnée justifie peut-être le prix de vente un peu trop élevé. Il aurait peut-être été sympa d'inclure aussi les bonus de l'édition américaine, qui développe les rapports entre l'album et le film, propose le script du film... Histoire d'aller un peu plus loin.

un extrait du film :


Dernière édition par eraserhead le Ven 18 Oct 2013 - 20:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Dark Country, de Ott (Apocalypse)   Ven 18 Oct 2013 - 20:19

Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Dark Country, de Ott (Apocalypse)   Sam 19 Oct 2013 - 8:23

voilà qui devrait plaire aux fans de Tyler Cross ! on peut trouver dans ce livre des ponts avec Tarantino. Mais quand Apollo et Nury se placent en 'copieurs', Ott fait plutôt dans l'original.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2620
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Dark Country, de Ott (Apocalypse)   Jeu 7 Nov 2013 - 20:24

ça va vite , très vite , trop vite et hormis la belle identité graphique via la technique de la carte à gratter , utilisée autrefois par Hippolyte (adversaire d'un jour) dans l’ adaptation du Dracula de Bram Stoker , je ne retiendrai pas grand chose de ce titre. L'édition est en effet soignée mais à ce prix , il aurait été impensable qu'il en soit autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1761
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Dark Country, de Ott (Apocalypse)   Sam 9 Nov 2013 - 9:27

Je trouve l'ensemble effectivement très virtuose. Les cadrages génèrent souvent une tension parfaite dans cette histoire terrifiante. Le dessin est franchement époustouflant, même si l'on reste peu surpris si l'on connait déjà le travail de Ott, qui se renouvelle peu.
Je regrette aussi de ne pas avoir le dossier inclu dans l'édition américaine. Les quelques images aperçues du film laissent tout de même penser que le travail de Ott est très supérieur à celui de Jane, non ?
Sinon, j'attends avec impatience un petit article ou commentaire d'Eraserhead sur le retour en force du personnage du zombie en littérature, cinéma et bande-dessinée. En attendant je consulte avec intérêt le riche article Wikipédia sur le sujet - http://fr.wikipedia.org/wiki/Zombie_(mort-vivant) - et note que depuis quelques années les zombies sont plus "mous" dans les films mais dotés d'une force redoutable, qu'ils supportent mal le froid depuis World War Z, que la décapitation ne les empèche pas de mordre et que le seul recours possible reste l'arme nucléaire. Alors pensez donc une voiture... Pour être un peu plus au point, je découvre aussi que depuis 2010, un cours sur les Zombies est donné à la faculté de Baltimore. Je m'en vais m'inscrire.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Dark Country, de Ott (Apocalypse)   Sam 9 Nov 2013 - 10:38

Superphane a écrit:
Sinon, j'attends avec impatience un petit article ou commentaire d'Eraserhead sur le retour en force du personnage du zombie en littérature, cinéma et bande-dessinée.
oui, inscris-toi à Baltimore, c'est plus sûr !! Wink 
Je ne sais pas si on put vraiment parler de retour en force (chaque décennie, depuis La Nuit des Morts Vivants, a eu son lot de zombies, le gros boom, c'est plutôt les 80s).
On est un peu dans la même problématique qu'avec Tyler Cross, il y a incontestablement une mode, mais les références sont de plus en plus de 2nde, voire de 3e main... et le zombie est quand même davantage un personnage à dimension grotesque.

Par contre, la grosse nouveauté, c'est l'arrivée d'une conscience chez le zombie.
Revenir en haut Aller en bas
Tue-Loup
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 907
Age : 52
Localisation : Aulnat
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Dark Country, de Ott (Apocalypse)   Mer 13 Nov 2013 - 22:07

Une dizaine de minutes, et me voila à refermer le livre. FIN !
Pourtant j' ai pris mon temps pour regarder (admirer les beaux dessins) ou plutôt le beau travail.
Un travail de précision, minutieux, d'ailleurs on se passionne plus pour le petit reportage d'ARTE pour voir l'art(isan)iste à l'oeuvre.
Après cette boucle, elle tourne un peu à vide ?
Je ne suis pas trop fan des zombies, mais au cinéma j'aime assez quand ils questionnent la société, ici cela semble beaucoup plus gratuit.
Je ne retrouve pas du tout l'univers de David Lynch. Lynch, c'est le mystère, l'inconscient, le rêve (ou le cauchemar) l'atmosphère, le trouble. Il prend le temps d'installer tout cela…Dans DARK Country, il y avait peut-être l'intention mais la réalisation reste à des année lumière de l'ambiance Lynchienne.

Après, on parle d'un travail d'écriture qui utilise les codes du cinema et de la Bd muette: ellipse, champ/contre champ, gros plan, arrière plan, fondu au noir … il me semble que c'est le stricte minimum pour une bd de ce genre? mais une fois encore si on compare en qualité d'écriture avec le travail de Nicolas PRESL dans FABRICA ou L'HYDRIE, on est clairement pas dans la même catégorie !
Dark Country manque cruellement de subtilité … reste la virtuosité d'une technique (la fameuse carte à gratter) immédiatement identifiable (qui participe au sentiment de déjà vu qui joue contre le livre). Cela est nettement insuffisant pour faire une bonne BD.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Dark Country, de Ott (Apocalypse)   Jeu 14 Nov 2013 - 17:42

la marque des grands dessinateurs est d'être reconnu à la moindre parcelle de leur trait :
Ott en est. ça ne fait pas une bonne bd... à voir, ça le place à mon sens dans les incontournables, les noms qui comptent. Une bd, c'est un livre d'images.
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 969
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Dark Country, de Ott (Apocalypse)   Dim 17 Nov 2013 - 16:43

eraserhead a écrit:
Une bd, c'est un livre d'images.
... aussi ! J'ai bien aimé cette lecture, rapide bien qu'appliquée. Je trouve la couverture très belle et le graphisme, en général, intéressant. Ceci dit, les histoires de zombie ne sont pas ma tasse de thé, donc le plaisir est resté purement esthétique. Un beau livre d'images, certes, mais pas assez "plein" pour un sheriff, je trouve...
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2306
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Dark Country, de Ott (Apocalypse)   Mer 20 Nov 2013 - 19:29

Excellente lecture, effectivement, bien qu'un peu courte, peut être ?
En même temps, l'auteur va au plus près du récit, de façon très direct sans détour. C'est son style d'écriture et ça fonctionne très bien, on ne peut pas le lui reprocher. Chaque case est murement réfléchie et apporte quelque chose au déroulement de l'histoire. Pour arrivé à ses fins, il utilise tous les cadrages et angles de vue possible, toujours en utilisant au maximum la largeur de la page. Je trouve que c'est plutôt virtuose.
Si le récit avait été plus long, il aurait été trop long à coup sur ! Pour rajouter quoi, pour dire quoi de plus ?
L'a priori était casse gueule et Thomas Ott le retourne à sa faveur. c'est remarquable.
C'est une histoire en boucle qu'il faut lire au moins 2 fois car elle se succède à elle même (et se précède aussi...) donc finalement, ce n'est pas si court...
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 727
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Dark Country, de Ott (Apocalypse)   Dim 24 Nov 2013 - 15:53

Magnifique identité graphique, et une histoire, très courte, qui fonctionne à merveille.

Malgré tout je ne trouve pas l'écriture (au sens donc du découpage...) si réussie que ça.
L'absence de texte demande au dessin une intensité très forte, et la, hormis la virtuosité (dessins, cadrages...)
il manque à mon sens une dimension émotionnelle, dramatique, un suspense ou une profondeur.

J'aime bien les zombies dans le grotesque effectivement, le gore, la série Z, ou même la comédie,
Planète terreur par exemple, ou Shaun of the dead.
Et pour les jeux, l'incontournable Munchkin Zombies, ou encore Zombicide!

Reste une bd au format -petite nouvelle- très plaisante.
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4744
Age : 50
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: je ne savais pas quoi dire, il l'a fait à ma place   Dim 24 Nov 2013 - 16:21

Hormis les références que cite gaga et qui m'échappent complètement, je suis tout à fait d'accord avec lui !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
myrte
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 39
Localisation : chamalières
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Dark Country, de Ott (Apocalypse)   Dim 24 Nov 2013 - 16:27

Effectivement graphiquement c'est superbe; et c'est avec beaucoup de plaisir que je l'ai feuilleté plusieurs fois mais essentiellement pour le plaisir des yeux.
L'histoire est efficace certes mais pour moi aussi ça manque d'émotions.
Revenir en haut Aller en bas
myrte
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 39
Localisation : chamalières
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Dark Country, de Ott (Apocalypse)   Dim 24 Nov 2013 - 16:29

Ah oui, j'oubliais... Merci à Eraserhead pour l'extrait du film qui, pour le coup, ne laisse pas de marbre!Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
jcampagne

avatar

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 41
Localisation : riom
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Dark Country, de Ott (Apocalypse)   Mer 27 Nov 2013 - 22:46

Une belle lecture, rapide et efficace. De très belles planches avec un cadrage au millimètre qui permet de retranscrire à merveille les tensions des différents protagonistes.
Après j'ai trouvé l'histoire, si on peut parler d'histoire, trop courte, mais pouvait il faire plus long ...
Revenir en haut Aller en bas
Eva

avatar

Féminin Nombre de messages : 164
Age : 44
Localisation : Clermont-Fd
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Dark Country, de Ott (Apocalypse)   Jeu 28 Nov 2013 - 9:28

BD d'une très grande qualité graphique. Histoire courte qui fait penser à un court métrage. Je rejoins l'avis de beaucoup d'entre vous, un peu trop rapide, mais je ne pense pas que le sujet traité de cette manière se prête pour une longue histoire.
Il manque les émotions et c'est dommage car cela aurait pu être une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
eric
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Dark Country, de Ott (Apocalypse)   Ven 29 Nov 2013 - 22:22

J'avais feuilleté la BD en boutique. C'était chouette ! Et puis je l'ai lu (ça va vite). Et ça ne m'a rien apporté de plus. Alors peut-être ne suis-je pas assez sensible aux cadrages de folie -oui, oui, ils sont bien là ! Mais bon, il me manque un peu de substance narrative derrière l'exercice de style.

Le dessin est superbe ! Mais ça ne fait pas tout.
Revenir en haut Aller en bas
Didine
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 299
Age : 37
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: Dark Country, de Ott (Apocalypse)   Sam 30 Nov 2013 - 11:22

Un graphisme remarquable mais une narration qui va vite, trop vite, au point que j'ai réussi à me perdre dans si peu de pages !! Et les zombies c'est pas trop mes copains...!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dark Country, de Ott (Apocalypse)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dark Country, de Ott (Apocalypse)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dark Country, de Ott (Apocalypse)
» Dark Country:
» Dark country
» dark crusade 2011
» Les Rongeurs de l'apocalypse:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: