AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mauvais genre de Chloé Cruchaudet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2443
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   Sam 28 Sep 2013 - 7:02



Ah enfin, une bd sur la première guerre, on en parle peu de la cette guerre, avec son ses tranchées, son sang, ses larmes, sa boue, ses déserteurs, ses travelos. Je m'égare ?

Pourtant tout commence plus tôt, Louise une jolie fille un peu fragile, Paul un beau ténébreux au parfum de poireau, amour puis mariage !!! Bon le service militaire se pointe, c'est pas fun mais c'est comme ça.
C'est à partir de ce moment que l'escalade commence, la guerre éclate et les tranchées se creusent dans la terre humide comme entre la hiérarchie et ses soldats. On croit que la blessure va ramener à la maison mais non il faudra partir, fuir et se cacher.

Se cacher en plein Paris quand on est un homme valide en période de guerre, voilà une tâche malaisée pour Paul. Heureusement Suzanne va intervenir et filer la main à tout ce beau monde. Au début, Suzanne ne sort que quand on a besoin d'elle mais on y prend goût à force, elle est bien aimée Suzanne; surtout quand elle traine au Bois.
La guerre se termine, l'amnistie arrive et Suzanne s'en va, enfin elle devrait partir mais Paul ne parvient pas vraiment à l'oublier. Reste cette pauvre Louise qui a un peu de mal à se placer entre Suzanne et Paul.

Graphiquement, c'est très réussi même si certains auront la mauvaise idée de trouver une ressemblance avec un certain auteur italien. Le travail sur la couleur, le rouge en particulier, est tout à fait remarquable. Ce rouge est pratiquement la seule couleur présente dans l'album mais toute la gamme y passe selon que nous regardons le rouge d'un drapeau ou celui posé sur une paire de lèvres.

Chloé choisit de nous compter cette petite histoire sous la forme d'un procès et donc d'un flash-back, ce qui n'est pas sans rappeler la méthode employée pour Ida si je ne me trompe pas avec les carnets de voyage (à vérifier).
Même si la méthode n'est pas très originale, elle est ici bien exploitée et nous plonge à la manière d'un témoignage qui serait bien écrit dans la vie nocturne d'une population pas forcément très connue en cette période folle. Le contraste entre la vie de cet homme et le sort des 600 fusillés de 1917.

Le blog de Chloé Cruchaudet

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
Tue-Loup
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 905
Age : 52
Localisation : Aulnat
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   Dim 29 Sep 2013 - 16:42

Chloé de retour dans la sélection ?
La couverture, et un rapide coup d’œil ... très prometteur sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2608
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   Dim 29 Sep 2013 - 19:45

J'ai pour ma part l'impression qu'il en sort toutes les semaines des BDs sur la guerre de 14 ...
Tiens ça me fait penser que je n'ai toujours pas terminé Ida et ses belles couvertures , je ne trouve pas celle ci fort attirante mais je veux bien me laisser surprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2296
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: contre pied   Lun 30 Sep 2013 - 17:15

Au premier coup d’œil, on aime les couvertures des livres de Chloé Cruchaudet. Souvenez-vous de sa trilogie Ida avec ses trois merveilleuses couvertures. Et bien, elle remet ça, dans un style totalement différent mais avec une virtuosité magnifique. Tout est là, dans cette seule image d'une expressivité fabuleuse. Même de dos le personnage nous parle et on peut lire tous leurs sentiments à travers le seul petit œil de Louise coincé au creux du cou de son mari. Car, on le voit bien, il s'agit bien d'une morphologie masculine.
S'il existait un Shériff d'Or de la couverture, je tiendrais mon favori.



Mais les bonnes surprises ne s’arrêtent pas là et tout le reste est au même niveau.

Les deux personnages principaux, Louise et Paul, ou plutôt les trois personnages principaux, Louise et Paul-Suzanne, occupe le devant de l'histoire mais sont entourés de toute une galerie de second rôle qui densifie le récit et le rend vraiment vivant. Chaque rencontre nous renseigne, à sa manière, sur nos deux tourtereaux. Et on avance dans le récit. Ainsi construite, cette adaptation d'un roman lui-même inspiré de fait réel est très touchante, troublante, même quand elle touche à l'intime avec ce qui se passe au plus profond de Paul.
Un belle histoire, tragique mais tellement bien racontée.
Tout ça ne serait rien rien sans ce dessin merveilleux qui utilise toutes les couleurs du gris et un peu de rouge pour le sang et la féminité. Les planches qui s'affranchissent des cases ont, quand elles sont bien construites, une portée intéressante, c'est le cas ici. Pages 12 et 113, par exemple, on ne fait pas que danser avec Louise et Paul mais on a l'impression de rentrer dans leur relation. Page 51, la tête baissée, puis l'éveil sur la pas de la porte pour finir la tête dans les étoiles.Page 66, page 83, page 93..... il y en a plein comme ça !

Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 962
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   Sam 5 Oct 2013 - 20:29

Ça ne va pas être simple d'être objective avec ma chouchoute ! ( mais je compte sur la grille pour m'y aider )

Encore une fois, ce fut un immense plaisir de retrouver le trait si expressif, léger et précis de Chloé Cruchaudet. Certaines planches sont tout simplement magnifiques, et cet emploi du rouge par touches que je craignais un peu est en fait fort judicieux.

Le choix de conter cette histoire peu banale fuit la facilité, et nous emmène parfois aux limites du malaise. Et encore une fois la virtuosité de l'auteure nous aide à passer outre, il suffit d'un bout de sourire malicieux posé sur un visage et on reprend pied.

Bref, me voici encore une fois totalement conquise par cette talentueuse artiste et... voilà, je le savais, je n'ai pas été objective !
Je suis visiblement envoutée, donc à vous de juger, chers co-jurés !

Et puis, quand ont lui remettra le sheriff d'or l'an prochain (non ? meuh si !), j'aimerais bien lui demander pourquoi elle a choisi de modifier la fin de l'histoire vraie... Vous n'avez pas envie de savoir, vous ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mémère
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 994
Age : 47
Localisation : Brenat
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   Mer 9 Oct 2013 - 11:08

Le plus beau dessin ce mois-ci et d’accord avec Joco sur la couv’ qui est très réussie
Je n’en ferai pas un shérif de l’année mais probablement celui du mois.
J'ai par exemple beaucoup apprécié les p.12 et 13 où les mouvements de danse sont des plus gracieux
Je regrette simplement que l’on sache dès le début qu’il y a un meurtre même si on ne sait pas encore qui sont victime et meurtrier
Certaines planches pourraient réveiller la part de féminité qui dort en chaque homme...
Bon, je ne parle pas des péripéties qui se passent dans le bois de Boulogne, hein ;-)

P.S. : si vous êtes sages, je vous conterai peut-être un de ces jours quelques anecdotes sur le bois de Boulogne car j'ai travaillé pendant 7 ans juste à côté et j'ai habité également plusieurs années à proximité
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1756
Age : 45
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   Ven 18 Oct 2013 - 15:24

Je trouve le format un peu juste pour profiter du joli dessin de Chloé Cruchaudet.
L'histoire est plaisante mais je trouve que l'auteur peine à faire le tour du (des) sujet(s).

Je lis à propos du livre dont est tiré Mauvais genre :

Paris, 1911. Paul Grappe et Louise Landy s'aiment et se marient. Survient la guerre. Paul déserte, se travestit en femme pour ne pas être arrêté et, pendant dix ans, aux yeux de tous, vit avec Louise sous l'identité de Suzanne Landgard. Il entraîne son épouse dans de multiples jeux sexuels et acquiert même une petite notoriété en étant l'une des premières "femmes" à sauter en parachute. En 1925, avec l'amnistie, Suzanne redevient Paul. Pour le couple, les choses commencent alors à se gâter...
A partir d'archives étonnantes (photos, lettres, journaux intimes, documents judiciaires), Fabrice Virgili et Danièle Voldman racontent la très curieuse - et tragique - histoire de Paul et Louise, une histoire qui brasse les questions des traumatismes de guerre, du travestissement, de l'homosexualité, des "troubles dans le genre", de la virilité, des violences conjugales et de la complexité des sentiments amoureux. (source : payot éditeur)

La bande dessinée s'attache surtout à l'histoire - beau récit bien fichu, au demeurant - mais effleure trop gentiment tous ces thèmes.

Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4726
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: légèrement aplati par une petite déception   Ven 18 Oct 2013 - 18:53

On dirait que Chloé a fait évoluer son dessin…
Une jolie lecture, mais un goût d'inachevé. Est-ce la faute au manque d'approfondissement des thèmes que souligne Superphane ? Je ne sais pas. Je crois que se focaliser uniquement sur le couple était peut-être la fausse bonne idée du livre et qu'il aurait sans doute été plus judicieux de s'intéresser davantage aux personnages satellites, de les faire vivre en filigrane du récit conducteur, d'abandonner de temps en temps Louise et Paul dans le but de mieux les retrouver. Plusieurs pistes étaient possibles, de nombreuses fausses pistes auraient permis le recentrage de l'évolution psychologique de Paul que je trouve assez mal calibrée, déséquilibrée. La richesse des personnages faisait la force d'Ida, le manque de seconds rôles rend Mauvais genre un peu bancal.

PS : Mémère, on n'a pas été méchant, tu peux y aller.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2443
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   Ven 18 Oct 2013 - 21:07

C'est surtout le rythme qui pose problème à mon avis. Le glissement de Paul est assez maladroit et donne à cette oeuvre un goût d'inachevé.
Pour le dessin, c'est vraiment superbe et surtout, j'insiste un peu lourdement peut-être, l'utilisation qui est fait du rouge (n'est-ce pas naphtalene ?) . Nécessaire mais pas suffisant (nuance tellement importante et presque belle en logique) pour faire un sheriff. Chloe reste une auteure à suivre ces prochaines années.

Can a écrit:
J'ai pour ma part l'impression qu'il en sort toutes les semaines des BDs sur la guerre de 14 ...
Blague ? Blague !

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
marion
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 491
Age : 33
Localisation : le placard aux mangas
Date d'inscription : 03/12/2008

MessageSujet: Re: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   Mar 22 Oct 2013 - 7:29

Chloé Cruchaudet est jeune et excellente dessinatrice, c'est officiel (oui Naphta c'est vrai qu'elle est très talentueuse la demoiselle)! Si le dessin est quasi-intouchable, je demeure plus circonspecte quant au contenu de l'histoire et surtout à la psychologie des personnages et leur évolution... J'ai trouvé l'idée très intelligente pourtant, et cette anecdote tout à fait inédite méritait bien une adaptation afin de la faire connaitre... Malheureusement, je ne trouve pas que le traitement du sujet ait été à la hauteur de l'ambition, malgré qu'on sente le fait que le couple s'enfonce dans les effets pervers de la situation, qu'il se délite, on entend également bien le propos de la femme, mais c'est le portrait de son mari qui pèche...
Je n'ai pas cru à la naissance de ce travesti, d'autant plus qu'il y vient un peu par hasard, par nécessité, aussi j'aurais attendu un développement plus approfondi. J'ai un peu eu l'impression que la plus grande star du bois de Boulogne s'est éveillée naturellement, presque tombée du ciel... De plus, le problème du développement temporel manque... Je n'ai absolument pas vu ces dix années de clandestinité passer...
Néanmoins restons optimiste et positif, puisque le talent de l'auteure s'exprime également très bien à travers ce travail, travail qui j'estime mérite encore d 'être étoffer avant de prendre toute sa dimension.
Revenir en haut Aller en bas
jcampagne

avatar

Masculin Nombre de messages : 38
Age : 41
Localisation : riom
Date d'inscription : 17/12/2012

MessageSujet: Re: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   Mar 22 Oct 2013 - 11:36


Pour ma part je découvre Chloé Cruchaudet. Un style superbe.
Par contre, je suis resté sur ma faim. Je trouve que ces années de clandestines passent très/trop vite. Que l'on croise beaucoup de personnages qui arrivent et disparaissent trop vite. Mais pouvait on faire plus sans une deuxieme tome ?
Revenir en haut Aller en bas
myrte
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 39
Localisation : chamalières
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   Mer 23 Oct 2013 - 20:15

Totalement séduite par le dessin et plus particulièrement par la planche où Louise et Paul dansent et se découvrent.
Attirée par la couverture que je trouve magnifique et pleine de curiosité pour cette histoire.

Après, comme pour plusieurs d'entre vous, la dimension temporelle (les dix ans de clandestinité) ne me paraît pas bien retranscrite.
Je trouve le début très bon, Chloé installe bien ses personnages, nous les fait découvrir et nous y attacher mais après tout s'enchaîne trop vite pour moi et on se retrouve au procès sans en avoir appris assez sur Louise notamment.
J'avoue que la fin me laisse un peu perplexe aussi.

En tout cas ce livre donne envie de s'intéresser au travail de cette auteure.
Revenir en haut Aller en bas
Yo!
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Age : 31
Localisation : Quelque part entre Neverland et Champignac en cambrousse
Date d'inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   Sam 26 Oct 2013 - 21:45

Graphiquement rien à dire je dirais même que j'ai pris une petite claque.
Par contre niveau de l'histoire je suis réellement resté sur ma faim. Tout s'enchaine à une vitesse folle et j'ai réellement eu l'impression de survoler la partie la plus importante de l'histoire peu banale du couple Louise et Paul.
Tout est bien trop "propre" et "sous-développé" si bien que je n'ai pas eu de réelles émotions ni n'ai ressenti d'ambiances particulière là ou j'aurais trouvé judicieux de voir poindre quelques lieux et/ou situations à la limite du (voir carrément plus que) glauques ou du moins plus "sales".

Reste que je vais à présent suivre de plus près le travail de Chloé Cruchaudet que je ne connaissait pas jusqu'alors et dont la patte m'a vraiment tapé dans l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2608
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   Dim 27 Oct 2013 - 16:48

Il y a de très bons ingrédients dans cet album à commencer par le dessin de Chloé Cruchaudet que j'ai trouvé bien plus brillants que dans Ida , dans un registre plus sombre , il devient aussi plus gracieux , plus troublant , avec une belle maitrise des mouvements , c'est du grand art , nettement au dessus des autres albums en lice ce mois ci.
Le traitement de la folie des hommes pendant la guerre n'est pas nouveau (Notre mère la guerre , Les folies bergères) , la complexité du couple ou l’ambiguïté sexuelle non plus , mais l'auteure parvient à relier tous ses éléments et construire une histoire finalement originale et surprenante (c'est quand même incroyable que Paul ne se fasse pas arrêter pendant ces dix années de désertion).
Je suis aussi perplexe quand à la chute , j'aurai aimé en savoir plus sur le destin de Louise et trouver un prolongement. Je trouve aussi , que les personnages secondaires ne sont que trop anecdotiques et qu'ils auraient mérités un traitement plus denses.
Revenir en haut Aller en bas
eric
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   Mar 29 Oct 2013 - 11:01

J'ai vraiment aimé le travail graphique sur ce livre et l'utilisation du rouge qui passe d'un personnage à l'autre suivant les situations et celui qui vit le plus est une très belle trouvaille.

Au niveau des thèmes abordés, c'est vrai, quand on lit le mot (promotionnel) de l'éditeur proposé par Superphane, il en manque... Si on rentre un peu dans la tête de Paul, qu'on suit un peu son évolution, on est loin de la liste promise par l'éditeur du livre (source de la BD)... Du coup, c'est dommage : on aurait pu passer à côté de quelque chose de plus grand.

Reste un bon moment de lecture avec une histoire bien particulière, bien traitée et formidablement illustrée.
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 716
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   Mar 29 Oct 2013 - 19:13

C'est bête de poster un commentaire au dernier moment quand même... allez maintenant trouver quelque chose de pertinent à dire!!!!

Pour la forme alors :

Le dessin : ben tout comme l'ensemble des messages précédents.

Pour l'histoire, oui, les 10 ans ne sont certainement pas retranscrits de façon probante, et j'aurais aussi bien aimé que l'auteur se penche d'avantage sur les seconds rôles, et aussi particulièrement sur le personnage de Louise.

L'ensemble reste très bien traité, avec un parti pris pour l'adaptation du récit "historique" qui, de toute façon, élude forcément des aspects de cette histoire haute en couleur et très riche en thèmes forts.

Une lecture des plus savoureuse en tout cas!
Revenir en haut Aller en bas
Eva

avatar

Féminin Nombre de messages : 164
Age : 43
Localisation : Clermont-Fd
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   Mer 30 Oct 2013 - 8:17

J'ai bien apprécié, l'histoire est intéressante et les dessins de Chloé Cruchaudet sont très beaux.
Comme beaucoup d'entre vous, je regrette qu'elle n'ait pas plus approfondi les personnages principaux comme les secondaires. La durée des 10 années va beaucoup trop vite à mon goût.
Très belle couverture.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Tue-Loup
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 905
Age : 52
Localisation : Aulnat
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   Jeu 31 Oct 2013 - 17:17

Gros coup de foudre pour la couverture (100% avec JOCO) et un dessin qui me touche énormément. Certaines planches sont parfaites: le Bal, les cauchemars dans les tranchées, les fenêtres des 4 saisons, la sortie du Métropolitain(ma préférée, car elle symbolise la liberté et la légèreté… elle éclaire plus le personnage que mille discours)
Et puis ce rouge … vraiment Chloé a un incroyable talent, elle arrive à en dire beaucoup sur les émotions des personnages avec son dessin.
Elle est moins à l'aise avec les mots et son scénario reste le point faible de l'album(difficulté à rendre la complexité des personnages, leurs évolutions )
Vraiment dommage car on passe pas loin du chef d'œuvre. le livre reste très intéressant, le sujet est fort et original. On suit le parcours de notre couple avec plaisir mais au fil des pages un sentiment que certains événements nous échappent, des raccourcis narratifs un peu trop déstabilisant pour suivre les changements du couples.
Une légère frustration gagne le lecteur. Frustration qui provient sûrement du potentiel immense que vous accordons à Chloé.
L'avenir lui appartient !
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2608
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   Lun 9 Déc 2013 - 20:50

Chloé est bien partie pour rafler plusieurs fois la mise des bilans et des prix 2013  Smile 

Grand Prix de la critique 2014
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3089
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   Dim 2 Fév 2014 - 15:56

allez hop ! prix du public à Angoulême
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2608
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Jackpot   Dim 2 Fév 2014 - 16:44

ils doivent être content chez Delcourt ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mauvais genre de Chloé Cruchaudet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mauvais genre de Chloé Cruchaudet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mauvais genre de Chloé Cruchaudet
» [Alderman, Naomi] Mauvais Genre
» pas d'erreur... c'est MAUVAIS GENRES
» (48) Mauvais genre
» Ida de Cruchaudet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: