AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Blackface Banjo de Frantz Duchazeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2452
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Blackface Banjo de Frantz Duchazeau    Dim 28 Avr 2013 - 21:55



Frantz Duchazeau ne cesse de faire évoluer son style tout en restant dans une certaine continuité, et ce nouvel album Blackface Banjo en est encore un exemple. Après Meteor Slim, il nous replonge dans l'histoire noire américaine, cette fois nous suivons une troupe : le cloon cloon clan qui punit assez sévèrement les spectacles d'un humour plus que douteux qui sillonaient les États-Unis des années 20 (1820 !) aux années 50 (1950 !!!). Ces spectacles mettent en scène des acteurs blancs le visage noircis parodiant les afro américains, allant jusqu'à les faire passer pour des imbéciles, voir même des sauvages !
Il nous conte cette cruelle histoire à travers la vie d'un unijambiste qui rejoins une troupe dirigée par un irlandais qui vend un remède miracle qui lui a été bien entendu donné par un grand chef indien et dont l'effet est validé par un sorcier noir unijambiste venu d'Afrique, et voilà la boucle de présentation de quelques personnages bouclée.
Notre nouvel ami derviche découvrira la vie, l'amitié... et la trahison.

La technique de dessin si particulière de Duchazeau devient à chaque fois plus efficace, plus juste, plus fine. Les niveaux de gris sont presque absents cette fois. J'insiste sur la justesse de son dessin, sur l'expressivité de ses personnages, la fluidité des mouvements.
L'écriture est digne d'une série de courts-métrages de Chaplin. Les chapitres sont courts, presque une histoire à chaque fois. Les dialogues sont rares mais de jolis petits dessins dans les bulles qui en disent tellement plus qu'un long discours.

Voilà une très jolie façon d'aborder un sujet peu connu avec beaucoup d'humour et une vraie dimension artistique tant par l de qualité du dessin que dans l'écriture et la construction.

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3106
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Blackface Banjo de Frantz Duchazeau    Jeu 2 Mai 2013 - 19:20

oui, beau dessin.
Une histoire un cran en dessous de ses autres albums, même s'il est intéressant de les envisager dans leur globalité.
Moi, les pictogrammes, ça m'a plutôt agacé au bout d'un moment ; intéressants pour traduire l'incompréhension des personnages, inutiles pour zapper les dialogues qu'il n'a pas souhaité écrire. Le rapport au muet aurait pu être davantage creusé à ces moments-là.
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Blackface Banjo de Frantz Duchazeau    Mer 8 Mai 2013 - 16:02

Je ne suis guère client de Duchazeau mais il faut bien avouer qu'en terme de dessin la barre est placée très haut. J'aime beaucoup le rendu des mouvements, notamment.
Le dessin est plus dépouillé et plus effiace que dans les précédents albums. J'aime ça.
Les contraintes choisies (pictogrammes - fort pénibles en fin de recueil -, gauffrier) ne sont guère fertiles : elles nuisent à l'histoire et placent le lecteur à distance. C'est dommage en regard de l'importance du sujet.
Une demi-réusste, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2610
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Blackface Banjo de Frantz Duchazeau    Jeu 9 Mai 2013 - 16:14

Demi réussite et déception certaine me concernant.
Si l’esthétique de Duchazeau est une fois de plus irréprochable et parfaitement mise en lumière ici par Sarbacane , je ne suis pas parvenu à rentrer dans cette histoire , entre les passages muets et les plus bavards , j'ai ressenti comme une impression de récit qui ne trouvait ni la bonne direction , ni le bon rythme. Il m'a fallu attendre les trente dernières pages et la touchante scène des retrouvailles pour ressentir un bout d'émotion , ça fait peu et ça fera tout juste un peu plus que la moyenne car oui , je suis sévère ce mois ci !
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2300
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Blackface Banjo de Frantz Duchazeau    Mer 15 Mai 2013 - 20:11


Ce sera pour moi aussi la déception du mois. Le dessin fonctionne bien mais les cadrages trop classiques à mon gout et le recourt systématique au gaufrier m'ont endormi. Tout ça manque d'audace et du punch. Si on rajoute une histoire bien décousue dans laquelle j'ai eu du mal à me retrouver. Oui, à peine plus de la moyenne.....
Revenir en haut Aller en bas
eric
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Blackface Banjo de Frantz Duchazeau    Mer 22 Mai 2013 - 13:09

Je vous trouve sévères -c'est à la mode ce mois-ci. J'ai trouvé que l'usage des trois moyens d'expres​sion(muet, texte, pictogrammes) apporte de la variété narrative et une variété de rythmes. Je trouve intéressant de voir qu'un petit pictogramme en dit bien plus qu'un texte. Loin d'être inutile comme le suggère eraserhead, ils appellent à l'imagination du lecteur. C'est une autre utilisation de l'ellipse, centrale dans la bande dessinée.

Je concède que le gaufrier endort, mais servi par un dessin de caractère et soigné, dans une édition très agréable, ce livre est pour moi plus qu'honnête !
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3106
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Blackface Banjo de Frantz Duchazeau    Mer 22 Mai 2013 - 16:45

eric a écrit:
Je vous trouve sévères -c'est à la mode ce mois-ci. J'ai trouvé que l'usage des trois moyens d'expres​sion(muet, texte, pictogrammes) apporte de la variété narrative et une variété de rythmes. Je trouve intéressant de voir qu'un petit pictogramme en dit bien plus qu'un texte. Loin d'être inutile comme le suggère eraserhead, ils appellent à l'imagination du lecteur. C'est une autre utilisation de l'ellipse, centrale dans la bande dessinée.

Je concède que le gaufrier endort, mais servi par un dessin de caractère et soigné, dans une édition très agréable, ce livre est pour moi plus qu'honnête !

Il est effectivement plus qu'honnête.
Cependant, je persiste sur l'inutilité de la plupart, la récurrence, l'utilisation systématique. Et qu'un pictogramme en dise plus qu'un texte, je ne sais pas, mais autant, et différemment, ça a été prouvé, et rebattu par des décénnies de sémiologie, donc on est bien d'accord sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 962
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Blackface Banjo de Frantz Duchazeau    Mer 22 Mai 2013 - 18:14

Je suis toujours épatée par le dessin de Duchazeau, autant de mouvement, d'expressions, tout ça en noir et blanc, c'est du grand art. Les pictogrammes m'ont plutôt amusée et le gaufrier ne m'a pas endormie, j'aime bien les gaufres ( au suc' ). Sur l'histoire, quelques longueurs mais ça roule. Une lecture bienvenue et réconfortante après Londres-Santorin !
Revenir en haut Aller en bas
gagadinorux
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 724
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 06/01/2013

MessageSujet: Re: Blackface Banjo de Frantz Duchazeau    Jeu 30 Mai 2013 - 14:59

Oui, après Londres-Santorin, tout passe...

L'histoire manque un tout petit peu de pep's, ou peut-etre un peu longue je sais pas, mais vu la gravité du sujet, je n'y ai pas totalement trouvé mon compte.
Les pictogrammes sont très agréables et efficaces, même si je trouve, comme Eraserhead qu'ils manquent de cohérence dans leur utilisation générale.
Mais j'ai quand même plutôt bien apprécié l'ensemble!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blackface Banjo de Frantz Duchazeau    

Revenir en haut Aller en bas
 
Blackface Banjo de Frantz Duchazeau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le rêve de Meteor Slim de Frantz Duchazeau
» La main heureuse de Frantz Duchazeau
» Les Jumeaux de Conoco Station de Duchazeau
» Lomax de Duchazeau
» vis et banjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: