AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Chère Patagonie, de Gonzalez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Chère Patagonie, de Gonzalez   Dim 23 Sep 2012 - 13:09



Julian Blumer a quitté la boutique familiale, perdue à Facundo, en plein cœur de la Patagonie, pour finir ses jours à Buenos Aires. Entre temps, sa vie, marquée durablement par la vision d'un travesti sur le port de la capitale, construite en opposition à celle de ses parents, l'aura amené à s'éloigner de la petite métisse Isabel, avec qui il a partagé son enfance, à rencontrer un cinéaste au passé trouble, ou Cuyul le boxeur manchot, désireux de retrouver ses racines mapuches.


Résumer Chère Patagonie relève de la gageure, tant ce livre, chronique d'un pays, est vaste. Il est l'oeuvre de Jorge Gonzalez, épaulé au scénario pour quelques uns des neuf chapitres, par Hernan Gonzalez, Horacio Altuna, pilier de la bande dessinée argentine, et par Alejandro Aguado, écrivain, qui devient le personnage de la dernière partie.

De Jorge Gonzalez, on connaissait Bandonéon : une œuvre dense, exigeante, parfois bancale, mais dont on sortait transi et heureux, riches de nouvelles connaissances, et de belles rencontres. Il réitère cet exploit avec Chère Patagonie. Bandonéon avait fait la promesse d'un auteur à suivre ; Chère Patagonie confirme, plaçant Gonzalez parmi les grands de la bande dessinée.

Il est toujours question de l'identité argentine, mais si Bandonéon résonnait de musiques langoureuses et dansantes, Chère Patagonie chuchote, fait entendre le souffle du vent freiné par le brouillard d'un territoire aride, chuchote aussi la souffrance des peuples autochtones, fiers et opprimés par les riches colons.


Neuf chapitres qui se répondent, se tiennent par quelques fils parfois très ténus, comme neuf étapes dans la construction d'une identité. Au travers des existences de Blumer, d'Isabel, de Cuyul, et de leurs familles, c'est l'histoire de tout un pays, de son passé qui trouble encore le présent. Gonzalez exhume, dans les huit premiers chapitres, des destins ombrageux, disparus, que l'écrivain Aguado ne soupçonnait pas lorsqu'il se lance sur la trace de sa famille, qu'il ne soupçonnait pas d'avoir une souche tehuelche, l'une des ethnies fondues dans l'Argentine moderne.

Ce dernier chapitre, en forme de partie quasi autonome, rappelle la construction en deux temps de Bandonéon ; et encore, elle se distingue formellement de la première partie par sa richesse graphique, sa grande diversité de support (textes, croquis, aquarelles...).
Sur la totalité des 280 pages que compte Chère Patagonie, c'est bien la dimension graphique qui frappe le lecteur, tant les planches sont magnifiques, embrumées, comme d'un voile qui se lève peu à peu sur les personnages, dont nous ne percevons pas tous les contours, toutes les raisons, et qui fabriquent, par leur collision, une bande dessinée chorale, laissant une impression de complétude venue d'on ne sait où, sans doute renforcée par le fait que l'écriture s'appuie sur de nombreux faits historiques, et sur lesquels l'auteur développe un point de vue, en marge du destin de ses personnages.

Les planches tranchent remarquablement avec la densité de l'histoire racontée, avec peu de mots, tant elles sont aérées, l'auteur laissant une grande place au vide, se permettant de grandes illustrations en double page (époustouflantes de beauté). Rarement la collection Aire Libre, dans laquelle l'ouvrage est édité, n'aura aussi bien porté son nom. Autre point positif, Dupuis a fait un gros effort sur le prix de l'ouvrage.

Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3138
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Chère Patagonie, de Gonzalez   Dim 23 Sep 2012 - 17:09


http://vimeo.com/24530499

film d'animation de Jorge Gonzalez, d'après l'un de ses albums précédents.
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2306
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Chère Patagonie, de Gonzalez   Mer 10 Oct 2012 - 19:26

Quelques mots de l'auteur dans un article Rue89/Le nouvel obs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chère Patagonie, de Gonzalez   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chère Patagonie, de Gonzalez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chère Patagonie, de Gonzalez
» Bandonéon de Gonzalez
» [Lanzmann, Claude] Le Lièvre de Patagonie
» lievre de patagonie
» Lago Roca (Patagonie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: