AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4726
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot   Mer 12 Sep 2012 - 8:50




La Grande Odalisque, c'est un tableau d'Ingres qui devint célèbre en raison de la liberté que prenait l'artiste avec l'anatomie.
Maintenant, c'est aussi une bande dessinée d'action avec des filles modernes qui n'ont jamais fréquenté de harem. Carole et Alex travaillent ensemble depuis près de dix ans. Elles dérobent des œuvres d'art dans les musées pour un commanditaire manchot. À la suite d'une défaillance au cours d'une opération Déjeuner sur l'herbe à Orsay, Carole a l'idée de recruter une personne supplémentaire pour compléter son équipe, et surtout se rassurer. Ce sera Sam, et le trio ainsi formé des drôles de dames drôlement adroites se met à envisager sérieusement un hold-up au Louvre. Objectif, la toile éponyme.
Pour ce volume, messieurs Vivès, Ruppert et Mulot ont choisi une approche de travail collectif assez originale : le dessin final est obtenu par juxtaposition de trois calques ; le travail réalisé est hébergé en ligne et chacun des auteurs libre d'aller le retoucher, dans le plus grand respect des réalisations d'autrui. Le détail est expliqué dans cette interview proposée par Actua BD On peut aussi voir les étapes de « pré-production » ici.
Même si on reconnaît le style Vivès dans la physionomie des personnages féminins, les auteurs ont opté pour un trait extrêmement fin, dans la veine des autres livres de Ruppert et Mulot, et minimaliste, les yeux disparaissant parfois des visages, comme dans les illustrations naïves de certains livres de catéchisme. Du coup, les cases respirent, les couleurs pètent, le rythme de lecture est rapide, autant que peut l'être l'action, qui reste le ressort privilégié de l'histoire. Si les scènes consacrées à la préparation des interventions sont très elliptiques, utilisant parfois une seule case comme élément narratif, les séquences des opérations sont détaillées avec minutie, provoquant le rythme haletant de lecture évoqué ci-dessus.
On peut trouver l'équilibre instable et regretter que les psychologies soient seulement esquissés. Plus de pages auraient été nécessaires pour développer cet aspect et je ne crois pas qu'il était dans les intentions des auteurs de détailler davantage les vies des trois filles. La volonté de suggérer était la plus forte, l'idée de renvoyer le lecteur aux références évoquées, celle aussi de se faire plaisir avec des répliques. Puisque la vraisemblance n'est ici pas de mise, pas plus qu'elle ne l'est dans James Bond ou les dessins animés, ils ont pu s'en donner à cœur joie et faire sans doute un livre qui leur ressemble un peu.
J'avoue faire partie des lecteurs qui seront déçus du peu de part accordé au réel, j'entends par là le vécu, les expériences passées qui permettent de ressentir chacun des personnages, de vibrer. Ce n'est pas désagréable, plutôt drôle parfois, résolument de notre époque. Ça ne se lit pas sans plaisir et ça détend. Un peu comme les séries dont La Grande Odalisque s'inspire, finalement.










Dernière édition par fred le Jeu 13 Sep 2012 - 6:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
BenBecker

avatar

Masculin Nombre de messages : 2959
Age : 37
Localisation : pas loin de chez Capitaine Nicrotte
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot   Mer 12 Sep 2012 - 18:20



lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://ondeabulles.canalblog.com/
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2608
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot   Sam 6 Oct 2012 - 14:04

Ce livre est très intéressant et plutôt agréable à la lecture sur ses deux premiers tiers , malheureusement l'attaque du Louvre est passé de façon express et là pour le coup , on peut dire que le final est abrupt.
Je reste donc sur une déception et c'est bien dommage , le scénario sans être original tient bien la route et les couleurs explosives et l'humour pince sans rire ajoutent de beaux ingrédients.
Au final , nos charmantes héroïnes bien que sympathiques nous laissent dans la frustration , comme le souligne Fred , les personnages auraient mérités d'être approfondis :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1756
Age : 45
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot   Sam 6 Oct 2012 - 14:26

J'aime beaucoup que l'on ne sache rien des héroïnes ! On est pas là pour être dans l'empathie, pour les comprendre ou les excuser de leurs méfaits. On est dans l'action !
C'est un livre qui va à cent à l'heure, au scénario bien ficelé et qui nous donne un vrai plaisir sur le moment.
Contrairement à Can, j'aime la dernière scène, qui signe un nouveau départ.
On se fait plaisir avec ce trio d'auteurs virtuoses.
On referme le livre en ayant passé un chouette moment (même si une relecture ne s'impose pas vraiment).
Après, on reste sur le registre de la parodie : après Cats Eyes, Ruppert, Mulot et Vivès choisiront peut-être l'Agence tout risque ou l'Amour du Risque.

Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2296
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Et mon oeil ?   Sam 6 Oct 2012 - 15:59

Voilà un livre qui joue sur la notoriété de ses auteurs mais qui n'a pas vraiment de fond. J'espère, au moins, qu'ils se sont fait plaisir. C'est l'impression qu'ils donnent en tout cas.
Certes les dessins sont excellents, il y a de l'action et les personnages, bien que juste ébauchés, sont bien campés. Le scénario n'a rien d'exceptionnel même s'il est bien construit.
Bref, tout cela reste bien superficiel quand même !


Dernière édition par Joco le Mer 17 Oct 2012 - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
BenBecker

avatar

Masculin Nombre de messages : 2959
Age : 37
Localisation : pas loin de chez Capitaine Nicrotte
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot   Lun 8 Oct 2012 - 18:57

Séb retranscrit bien mes impressions dans sa chronique du Comptoir de la BD : récit très divertissant et rythmé avec un hommage non dissimulé aux Drôles de Dames et à Cat's Eye (ah ben non, c'était trois soeurs..). Bref, l'intérêt vaut surtout pour ce travail à six mains. L'interview d'ActuaBD cité par Fred est d'ailleurs très intéressante. Et un bien joli album malgré tout, grand format, couleurs ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://ondeabulles.canalblog.com/
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3089
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot   Mar 9 Oct 2012 - 7:07

Oui, c'est un bel album.
Moi aussi, je suis sensible à l'ellipse, et à la gestion de l'action, qui se passe remarquablement de tout développement psychologique (pas tout a fait de "tout"). Très belle fin, mais que vient faire cette scène de sauvetage du beau marchand d'armes ? à quoi sert-elle ? à en apprendre un peu plus sur les personnages ? (inutile) / à montrer un foisonnement de l'action ? (une péripétie, ça ne foisonne pas beaucoup !) - Bref, il me semble qu'ici, le récit décroche un temps.

Je suis en revanche moins enthousiaste sur le dessin, que je trouve assez peu réussi dans certaines cases, sans doute est-ce dû à la volonté d'aller vite, mais entre virtuosité et dilettantisme, je ne sais pas où placer le curseur...
Revenir en haut Aller en bas
BenBecker

avatar

Masculin Nombre de messages : 2959
Age : 37
Localisation : pas loin de chez Capitaine Nicrotte
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot   Jeu 11 Oct 2012 - 7:38

Lu ce matin dans le journal 20minutes : interviewez cet après-midi les auteurs !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://ondeabulles.canalblog.com/
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2443
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot   Jeu 11 Oct 2012 - 8:08

Superphane a parfaitement résumé mon sentiment, on est dans l'action pure. On aurait peut-être aimé en savoir mais ce n'est vraiment pas l'objectif ici.
Il ne faut pas bouder son plaisir même si celui-ci n'est bien entendu pas suffisant pour faire un sheriff.

La grande odalisque étant en rupture, je veux bien proposer de prêter mon exemplaire, mais attention les règles de temps s'appliquent tout autant !

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire


Dernière édition par fabulous le Mer 17 Oct 2012 - 11:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2296
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot   Ven 12 Oct 2012 - 20:25

Quelques explications LA.
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 961
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot   Jeu 25 Oct 2012 - 8:02

Oui, ça se lit bien, et surtout... vite ! Effectivement on sent que les auteurs se sont fait plaisir, mais l'enthousiasme n'a, pour ma part, pas été contagieux. On lit sans ennui mais je trouve au final qu'il manque un peu d'épaisseur dans tout ça. Par contre, quelle virtuosité dans le dessin des corps, des postures ! waow !
Revenir en haut Aller en bas
wijbick

avatar

Féminin Nombre de messages : 215
Age : 35
Localisation : clermont city
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot   Jeu 25 Oct 2012 - 20:13

Et bien j'ai l'impression d' être la seule alors a avoir bien rigolé!
J'ai trouvé les scènes d'action hilarantes de part leur coté complètement improbable!
Pas de psychologie ou si peu mais n’oublions pas ces répliques ( que j'ai trouvé très drôle aussi) qui, au final, illustrent bien l'esprit du livre:
" ca ne te pose pas de problème, toi, de changer de plan de carrière en cinq minutes?"
"non, le but reste le même"
"Quel but?"
"Que les gens fassent des chansons a notre gloire....des chansons ou autres choses"
La fin tragique c'est du même acabit pour moi
Vraiment, j'ai trouvé cette bd réussie: ça part dans tous les sens, c'est décalé, drôle et visuellement c'est la classe!
signé signé Enthousiasmée
Revenir en haut Aller en bas
http://clairewijbick.blogspot.com
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2296
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot   Jeu 25 Oct 2012 - 20:19

Vu comme ça, c'est plus convaincant, effectivement. Mais alors, ils auraient peut être pu aller plus loin sur le côté décalé, non ?
Revenir en haut Aller en bas
wijbick

avatar

Féminin Nombre de messages : 215
Age : 35
Localisation : clermont city
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot   Jeu 25 Oct 2012 - 21:14

ben le fait qu'ils n'aillent pas plus loin dans le coté décalé donne un vrai charme et une vraie particularité a cette bd
sinon ce serait juste une parodie non?
Revenir en haut Aller en bas
http://clairewijbick.blogspot.com
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2296
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot   Ven 26 Oct 2012 - 6:38

C'est bien possible. Finalement, tout ça est une question d'équilibre. Pas facile !
Revenir en haut Aller en bas
Mémère
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 994
Age : 47
Localisation : Brenat
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot   Sam 27 Oct 2012 - 10:16

Oublié sitôt refermé pour ma part.
J'ai bien vu le côté décalé, mais ça n'a pas fonctionné pour moi.
Je suis également de l'avis d'Eraserhead sur l'inégalité du dessin.
Revenir en haut Aller en bas
myrte
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 39
Localisation : chamalières
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot   Dim 28 Oct 2012 - 18:53

Je trouve ce travail du dessin à 3 très intéressant, original et plutôt bien réussi pour moi.

J'ai beaucoup apprécié le rythme et l'humour mais
je ne suis pas sûre pour autant de la relire ou d'en garder un souvenir impérissable.
Revenir en haut Aller en bas
eric
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: J'aime !   Mar 30 Oct 2012 - 9:55

J'ai aimé ce livre.

Je ne l'ai pas aimé "mais". Je l'ai aimé tout court.

Comme tous, j'ai aimé un récit efficace, qui procure une agréable lecture. C'est une BD d'action qui excelle dans son genre. J'ai eu 2-3 fois le souffle coupé par certaines cases, où les auteurs prennent la place de faire de grandes cases pleines de vitesse. Ce sont des émotions que je ne ressens plus depuis belle lurette devant le cinéma d'action.

J'aime quand Vivès dépeint des personnages avec une morale différente, des personnages qui ne se posent pas de questions sur ce qu'ils peuvent faire ou non. Du coup, on est surpris à la lecture, un peu à la traîne derrière ces personnages qui ont un coup d'avance.

Je lis que beaucoup ne reliront pas ce livre. Je l'ai repris après un mois pour me rafraîchir la mémoire au moment de voter, et j'ai alors retrouvé du plaisir. Ma seconde lecture moins rapide que la première (qui était alors hâtée par l'urgence de l'action) m'a permis d'apprécier l'humour ou des détails de constructions qui m'avaient échappés.

eraserhead a écrit:
que vient faire cette scène de sauvetage du beau marchand d'armes ? à quoi sert-elle ? à en apprendre un peu plus sur les personnages ? (inutile) / à montrer un foisonnement de l'action ? (une péripétie, ça ne foisonne pas beaucoup !) - Bref, il me semble qu'ici, le récit décroche un temps.
Je trouve que cette séquence a une double utilité :
  • celle de montrer que les héroïnes font ce qu'elles veulent : le Louvre n'est pas le but de leur vie, rien n'empêche un détour par le Mexique sur un coup de tête. C'est l'illustration de ce que dit Carole : L'important n'est pas ce que tu fais, c'est avec qui tu le fais.
  • celle de montrer que tout ce qu'elles font réussi. Prendre à 3 le contrôle d'un cartel ? Pas de problème !


C'est un plaisir de lecture que j'ai envie de partager par le prêt ou la recommandation du livre et qui prête d'autant mieux que le livre est accessible. Et je sais que moi-même je relirais ce livre avec plaisir.

Un vrai coup de coeur pour ce mois.
Revenir en haut Aller en bas
stefan



Masculin Nombre de messages : 82
Age : 39
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 02/02/2011

MessageSujet: Yeux de chats   Mar 30 Oct 2012 - 20:22

La grande odalisque est pour moi la grande déception de cette sélection. Cela passe vite. Cela défile. Les personnages sont assez grossièrement construits. On voit la conséquence de leurs actes avant même d'entrevoir leur psychologie.
Quand il n'y a pas vraiment à s'attarder sur le dessin, c'est dommage de ne pas y trouver la matière narrative...
Je n'avais pourtant pas placé la barre trop haut, j'espérais seulement lire une bd divertissante et efficace. J'ai surtout ressenti de la rapidité...
Revenir en haut Aller en bas
BenBecker

avatar

Masculin Nombre de messages : 2959
Age : 37
Localisation : pas loin de chez Capitaine Nicrotte
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot   Dim 18 Nov 2012 - 20:26

Moi j'dis que ça a d'la gueule (source Facebook Catsuka) : https://twitter.com/BD_kun/status/270164303133425665/photo/1

Katsuhiro Otomo - Emmanuel Lepage - Bastien Vivès - Benoît Peeters - François Schuiten - Naoki Urasawa

Tout ce joli monde pour le Kaigai Manga Festa – International Comics Festa ! Shocked

Kana informe : "Ce dimanche (lisez le 18 novembre), se tiendra au Tokyo Big Site, le « Kaigai Manga Festa – International Comics Festa » qui invite des auteurs de Manga et de BD américains, européens, taiwanais pour des conférences et rencontres. Au sein de cet évènement, un talk show aura lieu. Celui-ci sera divisé en deux parties : la première partie sera la rencontre entre Katsuhiro Otomo (l'auteur d'Akira et de Katsuhiro Otomo Anthology) et Emmanuel Lepage et la seconde sera une table ronde invitant Naoki Urasawa (Monster, Pluto) aux côtés de Benoît Peeters et François Schuiten."
Revenir en haut Aller en bas
http://ondeabulles.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Grande Odalisque de Vivès, Ruppert et Mulot
» Le Royaume, de Ruppert et Mulot
» Famille Royale, de Ruppert et Mulot (l'association)
» La technique du périnée, de Ruppert et Mulot
» RETROSPECTIVE MARTIEL RAYSSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: