AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Renégat de Baladi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2438
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Renégat de Baladi   Jeu 30 Aoû 2012 - 13:09




C'est une tradition qui s'instaure.
Maintenant, à chaque rentrée littéraire en bande dessinée, un volume de piraterie en marge du genre, un peu différent du lot commun, se devra de paraître. L'an dernier, le très subtil et popeyesque En mer avait réjoui nos âmes d'enfants poètes et égayé nos yeux et mains grâce à son mini format à pages monocases. Cette fois, c'est un volume relié de pleine toile noire (ça ne vous rappelle rien ?) qui a sauté d'un carton qui se cachait entre ceux de Titeuf et de Lady S. Un beau livre qui fait swip quand on laisse le doigt le parcourir et qui réchauffe quand on en caresse le papier. Un récit de pirates noir et rond, enveloppé de volutes qui se sont substituées aux cases et font glisser le lecteur d'une page l'autre, avec la douceur d'un vent du soir bien étranger au principe de flibusterie.
Comme dans En mer, le personnage principal, le "renégat" de cette histoire, n'était pas prédestiné au métier. Il est devenu pirate par la force des choses, lauréat malgré lui d'un concours de circonstances. À l'instar du poète de Weing, le pirate de Baladi a pris goût à la fonction, mais davantage d'un point de vue philosophique que guerrier. La vie qu'on lui propose enfin rejoint à peu près son idéal de liberté. Et le voilà désormais détenu dans les geôles du Roy à raconter ses aventure à un Stevenson, un Defoe de service, et à en rajouter tant que possible, tant que l'écrivain continuera béatement à le nourrir ; quitte à renier aussi le souvenir d'un ami.
Outre la volupté des rondeurs rendues épaisses par le pinceau précis de Baladi et provoquée par l'architecture des cases qu'un carré vient trancher de temps à autres, c'est l'énergie et la limpidité narrative qui opèrent et captent l'attention. L'équilibre visuel entre texte et dessin est juste. Baladi, à la différence de son héros, n'en fait pas des tonnes. En dépit de quelque envolée lyrique, il va à l'essentiel. Les séquences ont le bon calibre. L'écriture des dialogues allie simplicité et humour. Il n'y en a ni trop ni pas assez.
Très content de ce beau boulot d'édition que signent nos amis de chez The Hoochie Coochie, et surtout pour Alex Baladi qui réalise une œuvre pleine et aboutie.








_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2438
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Renégat de Baladi   Jeu 30 Aoû 2012 - 14:18

Ma cession étant ouverte, Fred a posté cette magnifique chronique avec.
Vous vous doutiez tous que je n'en étais pas l'auteur.

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2438
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Renégat de Baladi   Jeu 30 Aoû 2012 - 16:21



Et voilà ce que j'ai fait de la bafouille que j'avais commencé de préparer après la lecture de Renégat.
En tout cas, je suis bien d'accord, et pis c'est tout !

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1756
Age : 45
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Renégat de Baladi   Jeu 6 Sep 2012 - 20:26

J'avais tellement hâte de le lire que je l'ai acheté... Dingue, non ?

Alors évidemment, 25 euros, c'est pas donné. A l'heure des opérations promotionnelles où pour ce prix-là on peut avoir 5 disques ou 5 dvd, on se doit de faire des choix. Avec 25 euros, c'est aussi 4 tomes de Naruto (ou même plus si c'est de l'occasion) que je peux acheter pour bien caler mes armoires ou ravir mes loulous...
Non, j'déconne, ils ne lisent pas Naruto.
Bon enfin, bref, j'ai dépensé plus que de raison.
25 euros soit 165 francs.
Deux mois et demi d'abonnement aux Inrockuptibles.
Une visite chez le coiffeur. Ou le médecin.
UNE BOUTEILLE D'UN TRES BON VIN...
Tout ce que j'aurais pu faire si j'avais anticipé sa sélection...

J'ai payé en chèque, c'était la fin du mois, m'assurant ainsi que le débit se ferait une fois mon compte réapprovisionné par les finances publiques.
Je tenterai peut-être le mois prochain de négocier un règlement échelonné.

Je ne regrette guère à présent tout cet argent qui m'aurait permis de "manger kebab" durant toute une semaine. Pour ainsi dire, la lecture du livre m'a comme qui dirait nourri, bien qu'on y croise un pirate maigrichon au fond d'un cachot.
Les dessins et la mise en page sont de toute beauté et le pirate est poète, comme chez Weing. UN GRAND CRU que je viendrai défendre sabre entre les dents, s'il le faut !
Revenir en haut Aller en bas
Didine
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 299
Age : 37
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: Renégat de Baladi   Ven 7 Sep 2012 - 14:05

Alors là oui, ce pirate a du chien !!! La qualité de l'édition, la construction des pages avec ces "non cases" et l'assemblage des dessins pouvant apparaître anarchique m'ont vraiment emballée... Les notes de l'auteur en fin d'ouvrage sont très intéressantes pour appréhender la naissance de cet ouvrage. Par contre, je me suis demandé ce que l'auteur pourrait nous raconter de plus sur cet album lors de la conférence/débat si "Renégat" était élu Shériff d'or... Question
Seul bémol : la fin que j'ai trouvé trop abrupte.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3087
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Renégat de Baladi   Mar 18 Sep 2012 - 19:01

Oui, une fin abrupte...

Je ne sais pas si c'est ça, mais en tout cas, le livre n'aboutit pas là où il promet d'aller : les pistes, qui sont d'ailleurs validées par Baladi dans la postface, de l'utopie "libertaire" de la piraterie, la quête spirituelle, vers laquelle tend le récit du pirate, mais finalement qui ne constitue pas l'aboutissement du récit, ça a effectivement quelque chose de décevant.

Mais Renégat est un beau livre. La bande dessinée qu'il propose me plaît.
Le récit enchâssé est plutôt bien traité (ça a parfois un côté agaçant, mais ici, ça fonctionne dans l'ensemble), le balancement entre réalité et fantasme dans la voix du pirate est assez amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2608
Age : 38
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Renégat de Baladi   Mer 19 Sep 2012 - 19:30

J'aurai aimé écrire que Renégat est une œuvre majeure , j'étais à deux doigts de dégainer le mot ultime , un chef d’œuvre , je pense qu'on frôle ici la perfection en de nombreux points.
Et puis en réfléchissant un peu à tout cela et en tant que membre du jury , on pinaille forcément , je me dis qu'il y a par moment du vide et que notre ami Superphane aurait pu s'acheter une tarte paysanne et une fanette chez le voisin boulanger si le format avait été plus compact ou plus petit, je pense que le récit s'y prêtait même si l'édition proposée est tout de même de très haute facture.
Il y a aussi cette fin , non pas que je l'ai trouvé trop abrupte mais plutôt un peu convenue autour de la morale religieuse , vous allez me dire c'est d'actualité et c'est plutôt bien joué pour un conte dont l'objectif est de raconter la vie de pirate.
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1756
Age : 45
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Renégat de Baladi   Mer 19 Sep 2012 - 19:42

Je ne pense pas que Renégat est un chef d'oeuvre. C'est avant tout un très beau livre avec une belle fable philosophique à l'intérieur. Et je suis particulièrement sensible au dessin (avez-vous noté les grains de beauté ???), ce qui est trop rare, je le concède !
Et rassure-toi, malgré la dépense, j'ai pu faire quelques dépenses de bouche !
Revenir en haut Aller en bas
BenBecker

avatar

Masculin Nombre de messages : 2959
Age : 37
Localisation : pas loin de chez Capitaine Nicrotte
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Renégat de Baladi   Mar 25 Sep 2012 - 18:42

Magnifique ouvrage de cet éditeur que je découvre donc. Grand format et couverture toilée de bel effet. Bravo ! Very Happy

Le récit se lit bien et la fin quelque peu superflue aurait mérité meilleur sort. Mais l'essentiel est là, le plaisir de lecture ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://ondeabulles.canalblog.com/
Mémère
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 994
Age : 47
Localisation : Brenat
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Renégat de Baladi   Jeu 27 Sep 2012 - 17:52

Belle édition, beaux dessins, une construction et un assemblage réussi, une belle écriture, de la poésie, un message philosophique, bref un beau conte.
Il manque juste un peu de corps au scénario, qui finalement reste très simple.
Revenir en haut Aller en bas
myrte
Titulaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 141
Age : 39
Localisation : chamalières
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Renégat de Baladi   Jeu 27 Sep 2012 - 19:51

Toucher la couverture, écouter le son du papier qui effectivement "réchauffe quand on le caresse" ( le son ou/et le papier comme on veut!) m'a aidée à me plonger dans une histoire de pirate.
Et je me suis laissée entraînée par les premiers traits, prémices de vagues, dans ce récit très bien mis en valeur par ces sortes de volutes enchâssées qui déroulent le fil ... jusqu'à la fin qui, moi aussi, m'a faite atterrir un peu brutalement.
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2296
Age : 49
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Renégat de Baladi   Jeu 27 Sep 2012 - 19:59

Ah ! Ben oui, c'est de la belle ouvrage. Un bel objet, un très joli dessin tout en rondeur qui vous enveloppe et on a envie qu'il nous emmène loin dès les premières pages. Et tout se passe bien sauf qu'au bout du compte on reste sur sa faim. Tout cela manque de portée. Le petit truc en plus auquel on aurait bien voulu croire..... mais c'est très bien quand même, hein !
Revenir en haut Aller en bas
stefan



Masculin Nombre de messages : 82
Age : 39
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 02/02/2011

MessageSujet: Grandes lignes   Ven 28 Sep 2012 - 16:24

J'ai trouvé que la narration restait très à la surface des choses et ne semblait au final [parlons-en du final...] qu'un prétexte à une évocation assez schématique d'un univers de pirates qui garde son pouvoir de fascination (et son actualité).
Lecture néanmoins agréable.
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Renégat de Baladi   Sam 29 Sep 2012 - 8:49

Je partage vos avis, tant sur la qualité de l'édition que sur la fluidité du récit et du dessin. Les pages très aérées laissent un bonne part à la respiration, à la réflexion, au fil de la lecture. Quant à la fin abrupte, elle illustre bien, je trouve, le peu de cas que l'on fait de cette "racaille", que l'on n'a sortie de son trou que pour l'y replonger aussi sec, une fois pressée de sa substance. Il reste que nous, lecteurs, avons aussi respiré l'air du large et le parfum de la liberté, le temps de cette petite parenthèse où notre pirate avait la tête hors de l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
eric
Jury du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 278
Age : 42
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Renégat de Baladi   Sam 29 Sep 2012 - 20:59

Je ne suis pas d'accord avec vous sur la fin trop abrupte. Plus qu'une histoire de pirate, j'ai trouvé dans ce livre le combat d'un homme qui a fait un choix de vie radical. Pour revoir la lumière du jour, pour manger autre chose que du pain sec et de l'eau, tout simplement pour plaire, il trahi doucement ce à quoi il croit. Il lute : ce qu'ils change ne sont que des détails sans importance qui ne remettent pas en cause ces choix. Mais quand il se rend compte qu'à force de compromissions, il se trahit. Il a ce sursaut. Pas besoin alors de rallonger la sauce. Il est reprend son chemin. Sa liberté il l'a : celle de choisir sa vie et d'être libre de tous les spectateurs qui voudrait le voir endosser tel ou tel rôle, le mettre dans telle ou telle case.

J'ai finalement trouvé ce récit bien plus universel que ne pourrait être une simple histoire de pirate.

Et en prime, il y a la qualité graphique, ces bulles à la place des cases, et ce blanc, partout, qui repose et laisse cette impression de repos une fois la lecture terminée.

J'ai passé un grand moment de lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Renégat de Baladi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Renégat de Baladi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Renégat de Baladi
» [Barjavel, René] Le grand secret
» [auteur] Commandant René
» René Peron
» Estelle Renée Roberts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: