AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Atar Gull, de Nury et Brüno

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3108
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Atar Gull, de Nury et Brüno   Dim 9 Oct 2011 - 9:31


couverture de la version couleur


Atar Gull n'est pas n'importe quel jeune homme de la tribu des petits Namaquas : il est le fils du roi, il est beau, il est fort... il constitue donc une marchandise de premier choix pour les négriers qui fraient entre l'Afrique et le nouveau continent, en ce début de XIXe siècle.
D'autant que les grands Namaquas leur livrent une guerre sans merci qui remplit les soutes des navires blancs.
Enfant, il a juré à son père de ne jamais pleurer ; entre la traversée meurtrière et la servitude auprès de Tom Will, le propriétaire d'une plantation, c'est une promesse d'autant plus douloureuse et sans concession qu'il va devoir tenir.

Atar Gull, c'est la mer, sa violence, son intransigeance et le chaos des assauts entre les navires négriers. C'est aussi la réalité de l'esclavagisme, entre patron compréhensif, statut de bête, et trahisons.

Adapté d'un roman d'Eugène Sue (que je n'ai pas lu), cet album est écrit par Fabien Nury (Il était une fois en France) et mis en images par Brüno (commando colonial).



C'est un album publié chez Dargaud en deux versions, une version couleur (que je n'ai pas lu) et une version noir et blanc, qui sied particulièrement à cette histoire d'opposition entre bourgeoisie blanche et esclaves noirs, entre fierté et vengeance, entre les deux négriers - l'un ventripotent et bon chrétien, qui se languit de retrouver sa femme qui se fait sauter par son médecin en attendant (était-ce bien nécessaire ? c'est en tout cas un bon moyen de se couper de tout un public - moins de 13 ans, auquel j'aurais du coup du mal à conseiller ce livre / une embrassade fougueuse aurait suffi ?), et le pirate sauvage et cruel, sans aucun sentiment...
Un noir et blanc tranché, vif, qui porte le récit de bout en bout, et procure des cases d'une très grande pureté.


couverture de la version noir et blanc


Cette version noir et blanc est agrémentée de quelques pages supplémentaires proposant des croquis préparatoires, des confrontations de brouillons avec les pages du scénario (le tout dans une mise en page un peu tassée qui nuit à la lecture). Le papier choisi est d'une qualité supérieure, mat et la couverture alternative est de toute beauté.


Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2300
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Atar Gull, de Nury et Brüno   Dim 9 Oct 2011 - 15:37

Je viens de terminer la version couleur et c'est très bon aussi même si j'aimerai maintenant jeter un œil à cette version noir et blanc qui m'a semblé très belle quand je l'ai feuilleté.
De toute façon, c'est une histoire à relire. Elle est dense, plus qu'il n'y parait. Chaque personnage est entier, même les rôles secondaires et j'aurais presque aimé que le récit soit plus long en insistant plus sur certains d'entre eux. J'ai le sentiment que l'auteur c'est contraint à faire plus court qu'il ne l'aurait voulu, mais c'est juste une impression.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3108
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Atar Gull, de Nury et Brüno   Dim 13 Nov 2011 - 9:18

Lu la version couleur, grâce au prêt du shériff : belle histoire, quand même ! qui embrasse toute l'existence d'un homme, de sa colère contenue, très XIXe s. (et pour cause).
La version couleur atténue un peu la force de certaines planches, mais les rouges sont impressionnants.

PS : je tiens ma version NB à disposition de celles et ceux qui souhaiteraient y jeter un oeil !
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4735
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Brüno est grand   Lun 14 Nov 2011 - 7:43

Brüno a su mettre au point un dessin original et identifiable au premier coup d'œil, réinventant d'une certaine manière la ligne claire. D'album en album, il perfectionne son style, à tel point qu'il atteint là une maîtrise remarquable de ses propres codes. La mise en couleurs en à-plats est, par le choix des palettes et leur tonalité, d'une puissance peu commune.
Le hic se situe au niveau du rythme. Tout s'emballe dans le dernier quart, qui aurait peut-être mérité un volume entier. Au détriment d'une approche psychologique du récit qui du coup s'en trouve réduite à la taille d'une esquisse. Il aurait été certainement très intéressant de développer les séquences de l'exil et des tête-à-tête entre Will et Atar Gull.
Atar Gull n'en demeure pas moins un album de bonne facture.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Murena

avatar

Masculin Nombre de messages : 648
Age : 37
Localisation : quelque part au milieu de l'infini c'est absurde parce que l'infini n'a pas de milieu
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Atar Gull, de Nury et Brüno   Lun 14 Nov 2011 - 23:26

Très beau dessin, mais en effet, j'ai ressenti un problème au niveau du rythme comme le souligne Fred.

Je suis resté sur ma faim.
Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2452
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Atar Gull, de Nury et Brüno   Mar 15 Nov 2011 - 12:26

Un dessin superbe qui sert un scénario médiocre, ce qui m'étonne et me déçoit beaucoup de Nury ...

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Atar Gull, de Nury et Brüno   Mer 16 Nov 2011 - 18:33

Moi aussi, j'adore le dessin de Brüno et j'aime aussi beaucoup la mise en couleur.
Le livre d'Eugène Sue m'était totalement inconnu... A part "les mystères de Paris", Eugène Sue fait partie des oubliés du 19ème... Le point fort du roman connu de Sue, c'est l'incroyable galerie de portraits qu'il présente au lecteur. On retrouve cette qualité dans "Atar Gull" : les personnages sont tout bonnement incroyables... Envie donc d'en savoir un peu plus en se plongeant dans le roman (récit ?) original. Je n'ai, en revanche, pas vraiment senti de problème de rythme dans cette épopée menée tambour battant même si les années passent parfois très vite. Auriez-vous aimé plusieurs tomes ???
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3108
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Atar Gull, de Nury et Brüno   Mer 16 Nov 2011 - 19:01

Superphane a écrit:
Je n'ai, en revanche, pas vraiment senti de problème de rythme dans cette épopée menée tambour battant

moi non plus ; je trouve que le récit est au contraire intelligemment mené, avec des ellipses qui fonctionnent.
Revenir en haut Aller en bas
Murena

avatar

Masculin Nombre de messages : 648
Age : 37
Localisation : quelque part au milieu de l'infini c'est absurde parce que l'infini n'a pas de milieu
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Atar Gull, de Nury et Brüno   Mer 16 Nov 2011 - 20:48

Définitivement je trouve qu'il passe bien trop rapidement sur les personnages et leur évolution justement, tout va beaucoup trop vite et laisse une impression de survol, et non de plongée au coeur de l'intrigue et de chaque personnage.

A froid, je crois que je suis encore moins convaincu.
Revenir en haut Aller en bas
Colonel Sponsz
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 847
Age : 115
Localisation : Bordurie
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: Atar Gull, de Nury et Brüno   Sam 19 Nov 2011 - 16:40

Je suis d'accord aussi pour trouver la fin un petit peu précipitée. C'est assez flagrant si on compare la place accordée au négrier cocu au début, avec celle concédée au final européen, qui devrait être beaucoup plus important pour le récit. Ça n'est pas un défaut majeur, je le concède, mais la barre est placée très haut ces deux derniers mois Smile
A part ça le dessin est impeccable, le récit est cruel, et la peinture du commerce du bois d'ébène soulève le cœur, comme de juste.
Pour ce qui est du maigre bout de fesse qu'on entrevoit au début du récit, je pense que de toute façon tout le reste de l'album est suffisamment atroce pour que l'on réfléchisse à deux fois avant de mettre cet album entre les mains des plus jeunes. Si l'on est pas traumatisé à l'idée qu'on puisse enfermer un homme dans une cage en mer en compagnie de deux charognes, je ne crois pas que ce que l'on montre de l'adultère y parvienne.
Revenir en haut Aller en bas
wijbick

avatar

Féminin Nombre de messages : 215
Age : 35
Localisation : clermont city
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Atar Gull, de Nury et Brüno   Mer 23 Nov 2011 - 17:21

J'ai moi aussi trouvé l'album très dense et parfois un peu rapide.

Je n'ai pas lu le livre de Sue du coup je ne sais pas si c'est aussi une volonté de garder un certain rythme propre au roman.

L'histoire et les personnages sont fascinants...en particulier Atar Gull
La mise en évidence de la complexité de l'idée de morale et de justice est sans doute ce qui m'a le plus séduite. Il n'y a pas de discours, ni de messages...
une époque et un personnage extraordinaire : là, ça marche et c'est fort

SI brüno avait signé le scenario j'aurais applaudit, mais comme il s'agit d'une adaptation j'emet quelques réserves.
Le dessin est très classe, j'aime beaucoup cette revisitation de la ligne claire ( pour paraphraser Fred) et en noir et blanc ça a l'air encore plus puissant

Bref, une très bonne lecture... malgré un scenario un peu trop dense
Revenir en haut Aller en bas
http://clairewijbick.blogspot.com
samoe55

avatar

Masculin Nombre de messages : 179
Age : 45
Localisation : loin
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Atar Gull, de Nury et Brüno   Ven 25 Nov 2011 - 16:35

Je me suis laissé embarqué par cette histoire d'esclave sans m'en rendre compte...
Malgré une lecture rapide, je l'avoue, cette histoire de vengeance fait froid dans le dos...
J'ai choisi la version en noir et blanc qui met, je trouve, les dessins de Brüno en valeur et qui apportent une dimension dramatique qui ne se retrouve pas dans la version couleur...
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 962
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Atar Gull, de Nury et Brüno   Ven 25 Nov 2011 - 17:47

Un dessin parfait, rond et lisse, au service d'une histoire aussi terrible, voilà un paradoxe intéressant ! Pas grand chose à rajouter à vos commentaires, j'ai moi aussi trouvé que la seconde partie aurait mérité quelques pages supplémentaires, et j'ai découvert avec beaucoup d'intérêt le dessin de Brüno que j'ai trouvé superbe (le dessin !). Lecture fluide et sans accroc, glaçante à souhait malgré ces couleurs chaudes, un très très bon alboume !
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2611
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Atar Gull, de Nury et Brüno   Sam 26 Nov 2011 - 9:40

J'ai beaucoup aimé , en aucun cas , le rythme de l'histoire ne m'a pas posé problème , le récit est captivant , fascinant , dérangeant , de la première à la dernière page , je dirai même avoir apprécié le coup d'accélérateur des dernières pages
Spoiler:
 
Je ne connais pas du tout l'histoire originale et je trouve que Nury réalise un excellent travail autour de ses personnages , à la fois bourreaux et victimes , ils dégagent tous une dimension psychologique très forte. Le dessin colle parfaitement au récit , pas forcément à mon goût au départ , j'ai outrepassé rapidement et rejoins le clan des plus convaincus.
Atarr Gull est donc un très bon album , une lecture coup de poing qui restera c'est sûr longtemps dans les mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
Mémère
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 994
Age : 47
Localisation : Brenat
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Atar Gull, de Nury et Brüno   Mer 30 Nov 2011 - 12:11

Également un petit problème ressenti avec l'accélération du rythme dans le dernier tiers du livre, dommage car j'ai aimé l'ensemble et même si le scénario n'est pas un original, je trouve l'histoire bien traitée. Quelqu'un a-t-il lu l’œuvre d'Eugène Sue pour confirmer (ou pas) la compression du scénario dans le dénouement ?
Pourtant j'ai eu quelques difficultés (vite dissipées) à appréhender le dessin lors de la lecture des premières planches.
Je suis tout à fait d'accord avec Can au sujet de son "spoiler"
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3108
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Atar Gull, de Nury et Brüno   Mer 30 Nov 2011 - 12:31

Introduction : pourquoi je ne pleurerai jamais (2 pages)
1) devenir esclave - la chute (39 pages)
2) devenir l'Esclave - le redressement (33 pages)
épilogue : c'est fini, je peux pleurer (7 pages)

Où est-ce que ça accélère ? Je trouve au contraire que l'équilibre narratif est particulièrement clair est réussi. Si problème il y a, c'est à mon avis plutôt dans la première partie où on s'attarde un poil sur les trafiquants d'esclaves (mais ça passe).
Revenir en haut Aller en bas
CHoCo

avatar

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 30
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Atar Gull, de Nury et Brüno   Mer 30 Nov 2011 - 17:15

Je ne connaissais absolument pas Brüno et j'ai été vraiment enthousiasmé par sa manière de retranscrire les corps, visages et expressions des nègres.
Les couleurs, et principalement le rouge sont assez frappantes, vives et profondes pour apporter un aspect ou une dimension un peu plus dramatique, mais je pense que le noir et blanc sur cet ouvrage, est plus approprié, on doit surement gagner en intensité.

Là où je ne trouve pas mon compte c'est sur le contenu, j’attends pas mal de ce genre de récit qui narre une portion, un aspect, un pan de l'histoire de l'esclavagisme et de la traite des noirs (quels qu'ils soient et ce peu importe leur provenance). C'est un sujet qui même sans parler d'affectif, me tient particulièrement à cœur et m'intéresse énormément, et pour avoir entendu pas mal d'histoires dans le genre, assisté à de nombreuses commémorations sur le sujet, je trouve qu'en comparaison la "petite vengeance" du personnage central dans l'histoire frise le ridicule.

Alors oui, il est grand, beau et fort.
Alors oui, il a fait une promesse à son père de ne jamais pleurer,
Alors oui "complètement par hasard" il se retrouve à travailler pour l'homme qui "comme de par hasard" a fait tuer ce fameux père,
Alors oui il est "vénère" mais sous ses grosses joues et son sourire factice vu que c'est une force de la nature il le cache extrêmement bien,
Alors oui il est vachement intelligent sous ses gros muscles et tout et tout, mais par des détours un peu biscornus il arrive à vraiment faire tout ce qu'il veut...

Désolé mais je n'y crois pas une seule seconde.
Certes cela dépeint le destin extraordinaire (dans tout les sens du terme), de ce personnage au lourd passé et aux blessures profondes, mais cela est amené avec une telle facilité et/ou naïveté que personnellement chez moi ça ne prend pas.

Une des choses aussi (entre autres) qui m'ont dérangées, c'est que l'on nous présente pas mal de personnages hauts en couleurs et en caractères mais qui pour certains, assez anecdotiques je trouve, sont pratiquement plus développés que d'autres qui ont une réelle importance autant pour Atar Gull que pour le scénario et qui méritaient d'être vraiment plus approfondis, et malheureusement on les survole légèrement sans vraiment les comprendre.

Verdict pour moi, très beau, mais relativement vide à mon avis dans le sens où je trouve que le thème est plus que survolé (mais cela n'engage que moi).
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4735
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: négritude   Mer 30 Nov 2011 - 19:20

CHoCo a écrit:
Je ne connaissais absolument pas Brüno et j'ai été vraiment enthousiasmé par sa manière de retranscrire les corps, visages et expressions des nègres.
Ce qui est drôle à ce propos, c'est que toutes les bd de Brüno mettent en scène des noirs. Biotope, Inner City Blues, Junk, Commando Colonial. Même le capitaine Némo est présenté sous les traits d'un noir dans son adaptation !

CHoCo a écrit:
Verdict pour moi, très beau, mais relativement vide à mon avis dans le sens où je trouve que le thème est plus que survolé (mais cela n'engage que moi).
Tu es bien certain qu'il s'agit de ton propre avis Question Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Atar Gull, de Nury et Brüno   

Revenir en haut Aller en bas
 
Atar Gull, de Nury et Brüno
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Atar Gull, de Nury et Brüno
» Une autre Sea-gull 1963
» Silas Corey de Nury et Alary
» Atar 9k
» sea gull m182 sk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: