AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Chimère(s) 1887 de Pelinq/ Melayïn/Vincent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eva

avatar

Féminin Nombre de messages : 164
Age : 43
Localisation : Clermont-Fd
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Chimère(s) 1887 de Pelinq/ Melayïn/Vincent   Ven 30 Sep 2011 - 15:09



L'histoire se déroule à Paris en 1887. Nous suivons le parcours d'une jeune fille de 13 ans, Chimère, qui vient d'être achetée par La Perle pourpre, un des bordels de luxe les plus réputée de la capitale. Celle-ci fait preuve d'une grande lucidité face à la mise aux enchères de sa virginité.



Christophe Pelinq, qui n'est autre qu'Arleston, co-scénarise avec Melanÿn, une histoire retraçant le quotidien de ces femmes recluses dans les maisons closes, où les rivalités et les mesquineries sont nombreuses. On y rencontre certains personnages importants de cette époque car nous sommes en pleine période de la construction de la Tour Eiffel ainsi que le Canal de Panama, deux sujets brûlants et souces de polémiques.
C'est avec plaisir que nous retrouvons le dessin de Vincent, dont le trait est assez proche de Loisel.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4735
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: intéressant   Mer 5 Oct 2011 - 6:48

Un début de série prometteur.
Le dessin loiselien de Vincent s'accommode très bien de la nudité de circonstance et c'est un festival de roberts tout au long du volume. Bonne idée des scénaristes que d'avoir choisi le huis-clos d'un bordel parisien huppé pour cristalliser des destins politiques.
Des réserves par contre quant à la mise en couleurs, trop criarde à mon goût.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2452
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Chimère(s) 1887 de Pelinq/ Melayïn/Vincent   Sam 8 Oct 2011 - 8:54

pas grand chose à rajouter, une lecture très agréable.
De la très bonne bd populaire !

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
BenBecker

avatar

Masculin Nombre de messages : 2959
Age : 37
Localisation : pas loin de chez Capitaine Nicrotte
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Chimère(s) 1887 de Pelinq/ Melayïn/Vincent   Sam 8 Oct 2011 - 15:40

La BD m'a bien parlé, surtout après avoir vu L'Apollonide au ciné le weekend dernier ! Wink
Comme le souligne fred, c'est très prometteur. A travers l'histoire de Chimère, jeune mais très mature orpheline, se trame une affaire d'Etat sur fond de constructions du Canal de Panama et de la Tour Eiffel. Entrepreneurs, politiciens et journalistes sans oublier nos péripatéticiennes parisiennes vont sûrement durcir le jeu d'ici les quatre tomes suivants, oui oui, récit étalé sur cinq volumes. Bref, une agréable lecture, assez prenante, avec un dessin juste mais, effectivement, très (trop?) coloré. Very Happy
A suivre... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://ondeabulles.canalblog.com/
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3108
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Chimère(s) 1887 de Pelinq/ Melayïn/Vincent   Sam 8 Oct 2011 - 16:01

beau prénom en tout cas, pas si courant à la fin du XIXe.
Une lecture sans heurts, très fluide et sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2611
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Chimère(s) 1887 de Pelinq/ Melayïn/Vincent   Dim 9 Oct 2011 - 9:31

Je vous trouve bien indulgent et ça contraste avec les critiques que peuvent subir certains albums qui ne sont certes pas tous à notre goût , mais qui ont une certaine ambition , ici il n'en est point , c'est finalement très pauvre même si c'est vrai , ça se lit sans déplaisir.
Alors pourquoi je suis si méchant , ben tout d'abord l’idée , rien d'original , on a déjà eu le film sur les maisons closes comme le souligne Ben Beck' , mais aussi la série TV , il ne manquait donc plus que la BD.
Cette dernière n'apporte rien , les personnages sont stéréotypés , entre la jeune chimère , notre Cosette du mois qui deviendra certainement Cendrillon ou encore ses copines où là c'est un florilège (l'Africaine , l'Asiatique , la Blonde pas maline , la bonne copine et la méchante).
La dimension politico financière autour du canal tente de donner un peu d’intérêt mais elle peine réellement à s'imposer , servant plus de prétexte , l'idée étant avant tout d'offrir au lecteur quelques parties de jambes en l'air et des jolies filles dénudées.

Finalement , je ne retiens que le dessin , plutôt agréable , mais là encore , que c'est confus , on peut confondre aisément les personnages et cela hache fortement la lecture , quant à la petite Chimère , on ne sait plus trop quel âge lui donner , paraissant à la fois 8 ou 22 ans d'une page à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3108
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Chimère(s) 1887 de Pelinq/ Melayïn/Vincent   Dim 9 Oct 2011 - 9:44

Can a écrit:
Je vous trouve bien indulgent

c'est vrai ! Laughing
mais ce n'est pas la peine de l'enfoncer, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2611
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Chimère(s) 1887 de Pelinq/ Melayïn/Vincent   Dim 9 Oct 2011 - 9:56

eraserhead a écrit:
Can a écrit:
Je vous trouve bien indulgent

c'est vrai ! Laughing
mais ce n'est pas la peine de l'enfoncer, si ?

oui j'y vais un peu fort car finalement je l'ai lu d'une traitre sans que ça ne me tombe des mains non plus , on va dire que je tenais à ré équilibrer un peu l'enthousiasme général Wink
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Chimère(s) 1887 de Pelinq/ Melayïn/Vincent   Lun 17 Oct 2011 - 20:38

Sur la plage, c'est plus facile à lire que Blutch...
...et pour une lecture de fin de soirée c'était pas trop mal. Je ne suis pourtant pas trop fan du dessin qui manque de sobriété, je trouve. J'ai quand même fait une overdose de "roberts" pour reprendre Fred...
Revenir en haut Aller en bas
Tue-Loup
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 905
Age : 52
Localisation : Aulnat
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Chimère(s) 1887 de Pelinq/ Melayïn/Vincent   Mer 19 Oct 2011 - 17:55

eraserhead a écrit:
Can a écrit:
Je vous trouve bien indulgent

c'est vrai ! Laughing
mais ce n'est pas la peine de l'enfoncer, si ?

Je vous trouve très (trop) indulgent.
Cette gamine qui se "joue de ses acheteurs", qui se fait violer et frapper comme si de rien n'était ... tous ces hommes importants avident de pouvoirs et de sexe (que vient faire Freud ici, une caution ?). Je ne me reconnait en rien dans ses valeurs et je trouve que les auteurs ne prennent "aucune position morale "sur le monde qu'ils décrivent (contrairement au film l'Apollonide de Bonello qui lui, est vraiment dans "la morale de la mise en scène cher à S. Daney "...).
Pour moi, il manque un vrai point de vue des auteurs et cela provoque un profond malaise.
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4735
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: ni indulgent ni trop critique   Mer 19 Oct 2011 - 18:12

Oui, mais après tout, n'est-ce pas juste le témoignage d'une époque où la place des femmes était loin d'être aussi évidente qu'aujourd'hui. Je pense au contraire de toi que le sujet est bien contextualisé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
Tue-Loup
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 905
Age : 52
Localisation : Aulnat
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Chimère(s) 1887 de Pelinq/ Melayïn/Vincent   Mer 19 Oct 2011 - 21:10

fred a écrit:
n'est-ce pas juste le témoignage d'une époque où la place des femmes était loin d'être aussi évidente qu'aujourd'hui. Je pense au contraire de toi que le sujet est bien contextualisé.

J'ai du mal m'exprimer car visiblement tu n'as pas compris mon propos.
Je ne pense pas que le contexte est faux.
Le témoignage sur les maisons closes semble assez juste (quoi que très caricatural comme le souligne Can), c'est le personnage (ou ces réactions par rapports à ce qui lui arrive ...) de Chimère qui me pose problème.
Son "héroïsme" efface totalement la barbarie du contexte historique (la place des femmes était effectivement loin d’être aussi évident d'aujourd'hui !!! )
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 962
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Chimère(s) 1887 de Pelinq/ Melayïn/Vincent   Dim 23 Oct 2011 - 9:40

Je n'ai pas trouvé que la barbarie était si effacée que ça... en tous cas suffisamment présente pour rendre la lecture moins guillerette et colorée que je ne l'aurais pensé. Mais je comprends (enfin, je crois !) ce que veut dire Tue-Loup : on voit l'histoire du point de vue d'une héroïne qui semble si forte (trop ?) devant le rouleau compresseur esclavagiste de la maison close... Tu penses qu'on essaye de nous "consoler" ? Mais la fin de ce premier tome semble montrer que d'autres compagnes d'infortune auront moins de chance, et les détails sordides ne manquent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2300
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Chimère(s) 1887 de Pelinq/ Melayïn/Vincent   Dim 23 Oct 2011 - 15:04

Je n'en attendais pas grand chose et j'ai pourtant été déçu ! Mais je ne désespère pas de trouver de l’intérêt à la suite car le dessin est plutôt convaincant et l'histoire ne fait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Mémère
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 994
Age : 47
Localisation : Brenat
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Chimère(s) 1887 de Pelinq/ Melayïn/Vincent   Dim 30 Oct 2011 - 8:32

Les couleurs criardes ne m'ont pas dérangées et le dessin passe très bien.
Une lecture sympathique et divertissante, c'est déjà pas mal...

Mais j'ai l'impression que les auteurs (et l'éditeur ?) ont voulu surfer sur la vague d'un sujet à la mode en ce moment.
J'aurais sans doute trouvé plus d’intérêt dans cette BD si elle était sortie il y a 3 ans, ne prenant pas un train en marche, mais au contraire abordant une idée originale.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3108
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Chimère(s) 1887 de Pelinq/ Melayïn/Vincent   Dim 30 Oct 2011 - 8:36

pas si originale depuis La Petite, quand même (1978) ; le sujet ne date pas d'hier.
Revenir en haut Aller en bas
CHoCo

avatar

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 30
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Chimère(s) 1887 de Pelinq/ Melayïn/Vincent   Mer 30 Nov 2011 - 17:11

Dessin plus que sympathique, histoire percutante, mais un certains caractères sont un brin en décalage, ce qui fait que j'ai eu beaucoup de mal à me faire à l'idée que l'héroïne soit si jeune vu comment elle agit.
Mais il y a malgré tout beaucoup d'ingrédients qui tiennent la route, un fond historique et politique, des personnages hauts en couleurs et... bien en chairs !

Même si ce n'est pas ce qui m'attire principalement, ça replace un peu dans le contexte et ça donne un minimum de cohérence spatio-temporelle.

La lecture de cet ouvrage ne m'a pas emballé, mais cela n'a pas été désagréable pour autant, je serais même curieux de voir comment ça avance dans le tome suivant...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chimère(s) 1887 de Pelinq/ Melayïn/Vincent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chimère(s) 1887 de Pelinq/ Melayïn/Vincent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chimère ?
» Journaux intimes (1887) de Charles Baudelaire
» [Soom Mi-Phe-Ber] Projet Chimère
» Tout PARIS pour chimère a les yeux de Rodrigue...
» Figouz de Chimère des Montagnes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: