AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quando tutto divento blu, d'Alessandro Baronciani

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3128
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Quando tutto divento blu, d'Alessandro Baronciani   Sam 6 Aoû 2011 - 10:20

pendant mes vacances, je suis allé faire un petit tour en Italie... et entre deux ou trois volumes de Diabolik ou Dylan Dog, j'ai essayé de jeter un œil sur la production locale, qui recèle manifestement des choses particulièrement intéressantes (notamment Barcazza, évoqué dans une précédente chronique, et publié chez nous par Atrabile).

En italie, les rayons des librairies consacrés à la bande dessinée ne sont pas très fournis, mais dans ma quête éparse, je suis tombé sur deux livres d'Alessandro Baronciani, et mon choix s'est porté sur Quando tutto divento blu (plus court, ma connaissance de la langue de Dante étant plus que limitée).


L'auteur a publié plusieurs albums, notamment chez l'éditeur Black Velvet, qui publie de l'autre côté des Alpes les albums de Vivès par exemple, ou Chester Brown.
Son livre précédent, Le Ragazze Nello Studio di Munari, relève de l'expérience, proposant des pages de calques intercalées, des jeux sur les couleurs, un trou dans la page (j'ai déjà vu ça quelque part  scratch ).

Avec Quando tutto divento blu, l'expérience est assez limitée, l'album est plutôt classique.
On y lit l'histoire d'une jeune fille psychologiquement instable, qui s'adonne à la plongée sous-marine, évoque ses relations avec deux garçons, et avec une jeune fille, collègue de travail dans un supermarché.
Entre rendez-vous chez le psy, crise de larmes et nouveaux départs, elle essaie de renconstruire sa vie, en voix subjective.

 

L'auteur réussit à nous rendre très proche de son personnage par les regards, les quelques légères mimiques du visage, et ce point est très réussi, même si, graphiquement, parfois, l'album est un peu moyen.
Dans un petit format, l'album est composé de planches bleues, évoquant les fonds marins que fréquente le personnage, mais surtout ses états d'âme.


La seule audace technique de cet album consiste à avoir fait un jeu de pliage au centre de l'album, qui permet à la page centrale de s'ouvrir, ce qui bien évidemment renforce le sens du passage, et joue un rôle important dans la progression narrative.


Beau moment : la jeune fille subit des enregistrements cardiaques et évoque alors un amour de jeunesse qui lui a permis d'écouter par hasard, dans la voiture de son père cardiologue, les enregistrements des battements des cœurs des patients...


Une histoire de vie, pas forcément très originale, mais réussie. J'ai hésité à prendre son autre album...
je regrette maintenant  Crying or Very sad

On peut toujours en voir quelques pages (les plus 'originales') sur le blog de l'auteur (http://baronkarza.splinder.com/)
http://www.blackvelveteditrice.com/


Dernière édition par eraserhead le Jeu 30 Juil 2015 - 16:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2303
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Quando tutto divento blu, d'Alessandro Baronciani   Ven 12 Aoû 2011 - 21:03

Ça a l'air très bien ! Dommage je ne connais rien à l'italien !
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3128
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Quando tutto divento blu, d'Alessandro Baronciani   Sam 13 Aoû 2011 - 8:05

tu sais, ce que j'en connais tient à 4 voyages scolaires (+ ma sortie de cet été...)
c'est assez simple comme langue (proche du français, en tout cas) difficile à comprendre par l'accent, mais ça, il n'y en a pas en bd Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quando tutto divento blu, d'Alessandro Baronciani   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quando tutto divento blu, d'Alessandro Baronciani
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soie, et autres oeuvres d'Alessandro Baricco
» [Baricco, Alessandro] Océan mer
» [Baricco, Alessandro] Noveccento: pianiste
» Alessandro Nivola
» les 35 printemps d'Alessandro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: