AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Barcazza, de Cattani

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3137
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Barcazza, de Cattani   Mer 27 Avr 2011 - 11:57



Nouvel album aux éditions Atrabile qui ne cessent de me ravir en ce moment ! Barcazza est le premier album de Francesco Cattani (auteur italien de Bologne d'une trentaine d'années) qui sent fort le soleil, les vacances, ce qui peut faire particulièrement envie en ce moment !

Une villa à flanc de falaise, la mer, le canot... . C'est là, dans ce cadre paradisiaque, au milieu de ses jeunes cousins et cousines, qu'un jeune homme, accompagné de sa copine, décide de passer quelques jours de vacances. Avec sa tante.



Beaucoup de silences, les jeunes enfants ne sont plus si jeunes, se réfugient seuls, sur les falaises, dans les grottes, et il n'est plus simple d'avoir prise sur eux. D'autant que les relations troubles entre le neveu et sa tante agacent assez Nico, la petite amie.

Les événements s'enchaînent les uns aux autres, sans réel lien de causalité. Une journée sans rien d'autre à faire que profiter du lieu. Un lieu vide que les personnages ont bien du mal à peupler, pris dans leurs désirs et leurs non-dits.



Les actions n'ont effectivement pas de cause, n'ont pas d'explication : qu'est allé faire le jeune Giorgio dans cette grotte ? Que font les petits sous le lit de la mère ? L'aspect malsain des actions est ainsi mis en valeur par leur gratuité, les corps transpirent, gouttent, s'irritent, se blessent, et s'attirent d'autant plus. La promiscuité est grande entre les membres de cette famille : la chambre de la tante est occupée par les enfants à son insu, la porte du jeune couple ne ferme plus... Provoquant un contraste avec l'immensité de la mer, les personnages cherchent à se cloîtrer (la grotte, la salle de bain, le lit), et l'on se perd entre le très grand, et le très proche (les cheveux, les peaux...).



La barcazza, c'est ce petit canot pneumatique sur lequel débute cette histoire de famille ; c'est surtout, d'après l'auteur, une barque en bien mauvais état, comme les liens familiaux racontés dans cet album.

Le trait de Cattani est minimaliste, très fin, parfois hésitant, qui rend à merveille la finesse des expressions des personnages. Je trouve très fort d'arriver à rendre l'aspect étouffant du climat avec des images aussi nues !



Pas le meilleur album chez Atrabile ce mois-ci, mais une très bonne lecture néanmoins.

Les illustrations proviennent du blog consacré à l'album :

http://barcazza.blogspot.com/

on y trouve tout un tas de croquis préparatoires et autres, c'est chouette !



Dernière édition par eraserhead le Mer 27 Avr 2011 - 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2306
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Barcazza, de Cattani   Mer 27 Avr 2011 - 13:18

Intéressant ! Je vais y jeter un coup d'œil.
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2620
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Barcazza, de Cattani   Mer 27 Avr 2011 - 16:51

C'est moi où il y a comme un air de ressemblance avec la couverture de château de sable scratch ?
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3137
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Barcazza, de Cattani   Mer 27 Avr 2011 - 17:45

l'histoire n'est pas loin, mais autant CHATEAU DE SABLE était démonstratif, et explicite, autant là, on flotte dans le flou de l'implicite (et puis ça n'a rien d'un récit d'anticipation !)

La couverture originale, c'est ça :



ça ressemble un peu moins...
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2306
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Barcazza, de Cattani   Mar 3 Mai 2011 - 21:47

C'est effectivement une très bonne lecture. Toute en finesse, en dentelle même, comme certains d'entre nous détestent et comme d'autres vont adorer...
Tout passe dans la respiration que nous impose ce magnifique dessin. Tout est dans le détail, si peu de traits et autant de lumière, c'est incroyable. Il ne se passe pas grand chose. On peut même dire qu'il ne se passe rien. Et pourtant l'atmosphère lourde et oppressante des grandes chaleurs d'été met en exergue les tensions dans les relations entre les personnages, dans les jeux innocents des enfants, dans les relations amoureuses des adultes, dans la famille. Tant d'espace et on étouffe, ce sont les corps qui expriment les sentiments.

C'est un bout de quotidien, un moment exceptionnel mais ils ne s'en rendront compte que bien plus tard. Ça nous arrive à tous !

(Allez jeter un œil au blog, on y parle d'ici !)
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3137
Age : 43
Localisation : Dans les starting blocks...
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Barcazza, de Cattani   Mer 4 Mai 2011 - 8:28

je suis bien content que ça t'ait plu !
plus le temps passe, plus cet album prend de l'ampleur d'ailleurs par la trace qu'il laisse
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Barcazza, de Cattani   

Revenir en haut Aller en bas
 
Barcazza, de Cattani
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Barcazza, de Cattani

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: