AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le serpent d'Hippocrate de Pontarolo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2610
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Le serpent d'Hippocrate de Pontarolo   Jeu 24 Mar 2011 - 21:26

La couverture à l'ambiance automnale m'a directement attirée , un couple enlacé est supervisé par un mystérieux reptile , le serpent d'Hippocrate , titre joliment détourné du serment traditionnelle que prête les médecins en entrant dans l'exercice de leurs fonctions.



Années 90 , Paul est un militaire engagé dans la guerre du golfe , sa femme Isabelle et sa fille Émilie vont apprendre à vivre sans lui , dans un milieu rural où très vite la solitude va gagner la jeune femme.
Rongée par l'ennui , elle va engager une relation avec Alain le médecin du village , au fil des mois et des années , des liens très forts vont unir les deux êtres et les conduire à mettre en place un plan machiavélique contre ce mari aux agissements violents , pour ne pas dire sordides.

Construit en six chapitres et un épilogue qui donnera tout son sens au récit , l'auteur relate plusieurs années de cet adultère et du double jeu mené par des êtres tourmentés. Parfaitement équilibré en une histoire complète , il parvient avec réussite à saisir l'essentiel des relations humaines.
Si par moment , une impression d'exagération et de sur réalisme peut gagner le lecteur , l'épilogue et le fait qu'il s'agit ici d'une histoire vraie , viennent nous rappeler qu'entre la haine et l'amour , la frontière n'est pas toujours lointaine.

Graphiquement fin et élégant , le trait de Fred Pontarolo utilise à bon escient les ellipses , le découpage et des plans très différents offrent une mise en scène aérée , tout en restant au cœur de ses personnages.





Revenir en haut Aller en bas
fabulous
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2452
Age : 34
Localisation : ... avec Mam'zelle Bulle ...
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Le serpent d'Hippocrate de Pontarolo   Ven 25 Mar 2011 - 7:19

Serait-ce une proposition de vote ça ?

_________________
"Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires : l'horreur de la vie et l'extase de la vie." Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2610
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Le serpent d'Hippocrate de Pontarolo   Ven 25 Mar 2011 - 21:04

fabulous a écrit:
Serait-ce une proposition de vote ça ?

bah c'est déjà une chronique , la moitié du chemin est faite non ? Laughing

J'aimerai bien lire d'autres avis sur cet album d'ailleurs , je pense qu'il peut plaire même si certains verront plus en cette histoire , un bon téléfilm à la FR3 Razz

Effectivement une sélection avec Polina , Magasin sexuel et le voyage de Lepage et vous me verrez le plus heureux des lecteurs I love you , mais j'imagine qu'il y a plein d'autres choses à découvrir en ce beau mois de Mars , on aura le choix au moins Rolling Eyes .
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3106
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Le serpent d'Hippocrate de Pontarolo   Mar 5 Avr 2011 - 20:55

oui, effectivement, l'histoire est légèrement rebattue, par les plus mauvais téléfilms parfois. Je ne peux pas trop en dire plus, nous en débattrons peut-être quand tout le monde aura lu.
Graphiquement, c'est très beau, avec une très belle planche 15 où la peinture pleure comme les personnages.
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 962
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Le serpent d'Hippocrate de Pontarolo   Jeu 7 Avr 2011 - 11:56

En voici un qui se lit en un éclair ! (ça tombe bien, j'avais peu de temps aujourd'huile) Je l'ai néanmoins trouvé... intéressant.
Graphiquement déjà, malgré les traits aigus des protagonistes (on se demande bien d'ailleurs comment ils arrivent à s'embrasser avec des mentons pareils !!). On est plongé dans l'ombre, le vent, la pluie, la lourdeur d'un pays plat, et les couleurs collent parfaitement à la noirceur de l'histoire.
Côté scénario le dénouement est une excellente surprise et j'ai été bluffée (voilà ce qui arrive quand on est crédule - ou qu'on ne regarde pas assez de téléfilms ?). Le seul reproche pourrait être la rapidité de la narration. Pour une histoire qui couvre quand même plusieurs années, l'avance rapide est assez désagréable. La juxtaposition des scènes fortes engendre paradoxalement un certain ronronnement et réduit leur impact...

Mais bonne lecture toutefois ! merci Can !
Revenir en haut Aller en bas
fred
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 4733
Age : 49
Localisation : entre un carton de nouveautés et une pile de retours
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Très bien !   Ven 8 Avr 2011 - 7:01

D'accord avec Naphtouille pour la rapidité. Une pagination plus conséquente ou un second volume auraient sans doute été nécessaires pour délayer cette très bonne histoire (je ne regarde que le foot à la télé), certes sombre, mais prenante. On l'imagine servir de synopsis à Hitchcock et le maître se saisir de cette bonne base et la développer dans une mise en scène où la pression psychologique ne ferait que s'accentuer pour aboutir à un rebondissement qui colle tout à fait à son style. J'ai également aimé le dessin et la couleur, mais, encore une fois, j'aurais souhaité plus de pages pour en profiter davantage et avoir le temps de faire corps avec le livre par la seule force d'évocation des images. Comme ça peut être le cas dans Blast… ou Polina.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.espritbd.com
botachris
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 453
Age : 58
Localisation : Saint Sauves d'Auvergne
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: Le serpent d'Hippocrate de Pontarolo   Mer 13 Avr 2011 - 11:55

Idée de départ conventionnelle , même si le naïf que je suis a trouvé moyen d'être surpris par la fin . Ah la femme manipulatrice ....
Mais quel dessin et quelle colorisation : la grande classe
Desservis par le scénario que je trouve comme tous pas assez étoffé mais au fond cette histoire est simple et pourrait se résumer en dix lignes
Une jolie BD pour qui aime les drames psychologiques
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Le serpent d'Hippocrate de Pontarolo   Jeu 14 Avr 2011 - 19:58

Naphtalène et Botachris sont de grands naïfs... Pour vous punir d'une telle crédulité, vous êtes tenus de regarder l'intégralité des émissions de Christophe Hondelatte jusqu'à épuisement des scénarios possibles sur le trio femme-mari-amant !!! (L'histoire racontée par Pontarolo y est relatée sous le titre des "amants maudits" ! Pour ne rien vous cacher, je préfère la version bande-dessinée...)
Je trouve l'album très réussi graphiquement mais l'histoire repose sur des ressorts déjà mieux exploités. C'est du "Usual Suspects" light. Mon numéro deux ce mois-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Murena

avatar

Masculin Nombre de messages : 648
Age : 37
Localisation : quelque part au milieu de l'infini c'est absurde parce que l'infini n'a pas de milieu
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Le serpent d'Hippocrate de Pontarolo   Ven 15 Avr 2011 - 11:56

J'ai eu l'impression d'être plongé dans "ce mauvais rêve" qu'a vécu le personnage centrale de cet ouvrage. En tout cas c'est ainsi que j'ai perçu cette rapidité de lecture. J'ai bien aimé, le dessin est très beau...peut être une petite réserve parfois sur le style de l'écriture mais bon, une bonne découverte pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Colonel Sponsz
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 847
Age : 115
Localisation : Bordurie
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: Le serpent d'Hippocrate de Pontarolo   Dim 17 Avr 2011 - 22:55

Le label "ceci est une histoire vraie" me fait toujours le même effet que ces macarons "Vu à la TV" qui fleurissaient sur les encarts publicitaires dans mes jeunes années. Perte de crédibilité garantie. Ce récit ne fait malheureusement pas exception.
L'intrigue est super prévisible, les personnages pas intéressants pour deux sous. Si il n'y avait que ça je me serai ennuyé ferme (mais pas longtemps, c'est vrai). Heureusement le dessin est vraiment beau et rattrape le coup, mais il faut absolument que Pontarolo se trouve un scénariste (remarquez il y a encore peu je disait la même chose de Vivès donc tout espoir n'est pas perdu pour lui).
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2300
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Le serpent d'Hippocrate de Pontarolo   Lun 18 Avr 2011 - 21:10

Pas mieux !
Beau dessin et lecture un peu courte...
Revenir en haut Aller en bas
fufman
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 282
Age : 38
Localisation : clermont-ferrand
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Le serpent d'Hippocrate de Pontarolo   Mar 19 Avr 2011 - 15:11

oui trés beau mais comme l'a cité superphane j'ai pensé tout le long à l'émission "faites entrés l'accusé" de hondelatte , finalement cela reste un fait divers quelconque que l'on peux retrouver tout les soir aux différents J.T locaux ou nationaux , la beauté du dessin sauve un peu tout ça mais j'ai horreur des faits divers , cela pollue déjà suffisamment les journaux tout en phagocytant les sujets importants alors pour moi c'est un petit non
Revenir en haut Aller en bas
Superphane
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 1759
Age : 46
Localisation : Chamalieres
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: Le serpent d'Hippocrate de Pontarolo   Mar 19 Avr 2011 - 15:47

Le fait divers peut-être un point de départ absolument passionnant. Je conseille à l'ensemble des membres du jury de se lancer dans la lecture absolument renversante du livre d'Emmanuel Carrère, "L'adversaire". Pour prolonger le plaisir on peut voir ensuite l'adaptation de Laurent Cantet "L'emploi du temps", tout aussi convaincante.
Revenir en haut Aller en bas
Mémère
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 994
Age : 47
Localisation : Brenat
Date d'inscription : 08/02/2007

MessageSujet: Re: Le serpent d'Hippocrate de Pontarolo   Mar 26 Avr 2011 - 16:54

Je me rallie à l'avis général : dessins et couleurs très réussis, mais développement trop limité et lecture trop rapide.
Les visages anguleux ne m'ont pas choqués.
Revenir en haut Aller en bas
BenBecker

avatar

Masculin Nombre de messages : 2959
Age : 37
Localisation : pas loin de chez Capitaine Nicrotte
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Le serpent d'Hippocrate de Pontarolo   Mer 27 Avr 2011 - 8:26

Surprenant dénouement après un récit très prenant !!! J'étais tellement "dedans" que je n'ai même pas vu venir quoi que ce soit !!! Sans compter un dessin parfaitement en harmonie avec cette ambiance dramatique !!! Ahhh, l'Amour !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://ondeabulles.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le serpent d'Hippocrate de Pontarolo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le serpent d'Hippocrate de Pontarolo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le serpent d'Hippocrate de Pontarolo
» serpent 710-720
» serpent
» Sebastien Visintin sur SERPENT en 2011 !
» Viper aka La Marque du Serpent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: