AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Capitaine Nicrotte
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 507
Age : 39
Localisation : pas loin de chez BenBecker
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Mar 13 Avr 2010 - 21:23

En effet bravo et merci Monsieur Ronan d'être intervenu ici, ça doit pas être facile de se prendre des commentaires rudes (parce que sincères) comme ça quand on a bossé sur un projet comme le vôtre. Moi ça m'aurais miné je pense.
En tout cas, perso, comme je l'ai dis je n'ai pas adhéré et à tout, mais je me suis surpris à passer tout de même un bon moment avec votre machin que j'ai lu d'une traite, si c'est pas le principal ça? Alors bon courage pour la suite et vous laissez surtout pas abattre par des ptits cons comme nous (je déconne les gens, me tapez pas).
Et envisagez des heures sup pour écrire vos onomatopées à la main la prochaine fois, vous me ferez plaisir, ce serait chou Wink
Revenir en haut Aller en bas
RonanT
Invité



MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Mer 14 Avr 2010 - 6:04

alala ces onomatopées....il y a du pour, du contre, du "ca gène pas"...
Mais même moi avec le recul ca me gène, et Vincent le scénariste n'aime pas non plus mes onomatopées.
A l'origine, j'aimais bien, ca donnait un côté "pulp"...
et avec le recul c'est moche, je trouve aussi.
donc oui....
je ferais mes onomatopées à la main, et j'en mettrai un peu moins.

"C'est dans la douleur qu'on apprend !"
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3101
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Ven 16 Avr 2010 - 7:00

Pierrick a écrit:
Moi, j'aurais envie de te demander, ami auteur, si tu as voulu faire du personnage principal un héros ou bien un anti-héros ?

de mon côté, après le temps d'adaptation aux graphismes, qui ne sont pas franchement ma tasse de thé, je me suis laissé porter par l'histoire... avec les réserves déjà émises liées à la difficulté de reconnaissance des personnages, avec la réserve liée à la longueur des scènes de combat. Avec aussi une réserve, voire une gène d'un autre ordre :
tous les personnages sont engagés dans une aventure 'politique'. Ils se sont tous engagés du côté nazi, et sont tous pris dans cet engrenage politique, ce qui fait d'eux ni des héros, ni des anti-héros. J'ai quand même du mal à m'identifier à un nazi..., car l'histoire, pour classique qu'elle est, repose sur l'identification !

Je peux développer davantage ce point de vue, mais je crois que l'essentiel est dit, essentiel qui fait que je ne peux pas voter pour cet album, même si ces qualités surpassaient celles des autres (ce qui n'est pas le cas ce mois-ci).
Revenir en haut Aller en bas
RonanT
Invité



MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Ven 16 Avr 2010 - 8:18

Non.
Les personnages ne se sont pas engagés du côté Nazi.
Là il faut se resituer dans un contexte d'époque. Pendant la seconde guerre mondiale, l'immense majorité des allemands n'étaient pas nazi....Il faut voir qu'ils avaient une grande confiance en Hitler qui les avait sorti de la crise économique de 29. c'est pour ça d'ailleurs qu'il est arrivé au pouvoir.

Les vrais nazi de notre histoires sont les SS (les vraies ordures d'ailleurs comme Reinhardt Heydrich).....les autres sont des humains pris dans la tourmente... Le bombardement atomique à l'ouest dans notre uchronie, a forcé l'europe a finir sous la coupe nazi....
Par exemple dans notre groupe de soldat, seul Walter est une ordure, et un ancien SS..en revanche les autres...ils ont été engagés de force, ils font ce qu'on leur dit par ce qu'ils n'ont pas le choix, parce qu'en face ce n'est pas mieux...Imaginez vous dans un tel contexte..que ferez vous?
Beaucoup de gens obéiraient aux ordres comme l'a montré cette fameuse expérience de Milgram....
D'ailleurs en France, à cette époque beaucoup de gens "obéissaient" aux ordres....cela en faisait il des nazis? là est tout la question.
Les Nazis ont mis en place la chaine du crime : je donne un ordre horrible à une personne qui le dispatche de manière à ce que chaque partie de cet ordre soit réalisé par un maillon...et chaque maillon n'est pas forcément une ordure, c'est un monsieur de tous les jours.
J'irais plus loin en disant que malheureusement cette structure se voit encore aujourd'hui: on obéit aux ordres, sans réfléchir aux conséquences, sans se demander si les droits de l'homme sont respectés....pourquoi? par ce que tout est ramené au chiffre, aux statistiques.....et c'est comme ça que les nazis comptabilisaient les "unités" à traiter...pour oublier le côté humain.
Donc j'insiste, non aucuns de nos personnages ne sont des nazis, à part notre gros méchant Heydrich et ses sbires SS.
Il ne faut pas tout confondre et faire de gros amalgames.

Zytek lui est plus ambiguë...à la base il est coco, dans le bon sens du terme...et il fait un énorme sacrifice, il rentre sous les drapeaux ss pour s'infiltrer au mieux, grimper les échelons. A l'origine pour détruire le régime nazi..mais l'explosion atomique lui fait changer ses plans: sa femme et son enfant meurent dans l'atomisation des USA.....alors il décide de tout balayer et de faire renaitre un nouveau monde...là la question qu'on pose: Jusqu'à quelles limites avons nous le droit d'aller pour faire le bien?le chemin du paradis est-il pavé de mauvaises intentions?
Bref...ce que fait Zytek n'est il pas une vengeance tout simplement?
et je peux continuer longtemps comme ça. au lecteur de répondre. Smile
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3101
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Ven 16 Avr 2010 - 20:24

je ne crois pas, moi, tout confondre et faire de gros amalgames...

j'entends bien l'argument, aussi réversible en 'le chemin de l'enfer n'est-il pas pavé de bonnes intentions ?'.

Néanmoins, tous les personnages ont adhéré, à moins que je n'aie pas bien compris, à une doctrine plus ou moins totalitaire, qu'elle soit celles des nazis à l'origine, ou à celle de la force nouvelle (dont je ne me souviens plus le nom), qui est elle aussi totalitaire, et qu'elle soit menée dans le but de faire le bien ne change pas grand chose...
Cependant, si le monde entier est totalitaire, rien n'empêche les personnages de penser, et de refuser ? Si ?
Le personnage de la fille est assez étonnant à ce propos : elle quitte son boulot de chimiste pour intégrer cette armée obéissant à un pouvoir totalitaire, qui moi, mais je me suis peut-être laissé porter par une lecture manichéenne (?), m'a paru plutôt effrayant par son aspect impérialiste. Et elle juge le projet de Zytek raciste, car il n'a pas pensé à mettre des noirs dans le block 109... Ce à quoi on lui répond qu'il doit bien rester une peuplade reculée [et pas très développée, c'est bien les noirs ça ! - cet aspect est très clair dans la case, n'est-ce pas ?] qui perpétuera l'espèce de toute façon...

voilà les mélanges, les amalgames qui moi m'ont géné : les personnages qui sont emportés par la tourmente, qui ne savent plus très bien où ils en sont, ... ne doivent pas faire oublier que le livre tient un discours, et que le discours tenu ne m'a pas paru clair.

Je dis tout cela sans aucune once d'animosité, et ce débat me passionne, car il m'interroge beaucoup sur moi et mes certitudes.
Revenir en haut Aller en bas
naphtalene
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Nombre de messages : 962
Age : 45
Localisation : dans les alpages
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Sam 17 Avr 2010 - 9:32

Alors.... comment dire ?

déjà, je suis très contente car aujourd'hui, j'ai appris un nouveau mot : uchronie Cool

Ronan (un grand bravo pour tes interventions et ton ouverture au dialogue cheers ) a parlé de "public cible", et j'en suis très loin. Autant dire tout de suite que les BRATATATATA des mitrailleuses (mitraillettes ?), les AAAAARRRRRH des zombies et les exosquelettes me laissent de marbre, même si je reconnais volontiers les qualités graphiques du dessin (quelques défauts aussi, sur la régularité des visages...).

J'avoue avoir eu moi aussi beaucoup de mal au début à identifier les différents personnages, mais ayant pour habitude dans ces cas-là de continuer linéairement ma lecture, tout s'est recalé assez vite.

Côté scénario, cette uchronie ( Cool héhé) est plaisante : le renversement des rôles est bienvenu, le mix nazis-zombies-fin du monde-arche de Noé ne m'a pas dérangée outre mesure.

C'est un ouvrage que je n'aurais jamais lu sans ce prêt, je l'ai parcouru avec intérêt mais détachement : il reste pour moi une "exolecture" (ce n'est pas péjoratif ! j'en suis restée simple spectatrice)
Revenir en haut Aller en bas
Petibido
Invité



MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Sam 17 Avr 2010 - 13:27

Je viens de finir le livre il y a une heure à peine et plusieurs questions me viennent à l'esprit,

tout d'abord, à quoi pense zytek en voyant cette femme morte sur un tas de cadavre? (p184, 1ere case). Je trouve cette image vraiment belle par ce qu'elle suggère, comment la comprenez vous?

ensuite à la 4eme case de la page 198, on voit que zytek porte un tatouage, "0109". A moins que ce soit une référence à un passage du livre, je n'ai pas compris sa signification.

Je trouve également la page 43 très travaillé et très bien réalisé car lourde de sous-entendus (venant du fonctionnaire comme de zytek).

Une dernière remarque, vous avez choisi de ne faire ressortir que le jaune et le rouge, ce qui donne beaucoup de personnalité a cette bd, mais vous faites également ressortir le vert des yeux de Lisa, et je trouve que ce choix permet de lui donner plus de profondeur, il me semble que ce doit être la seule personne de la bd qui ait gardé un minimum d'humanité (sans prendre en compte les autres élus du block).
Revenir en haut Aller en bas
botachris
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 453
Age : 58
Localisation : Saint Sauves d'Auvergne
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Sam 17 Avr 2010 - 19:53

Petite question aux auteurs : pourquoi Zytek qui est un homme intelligent et pragmatique espère t il que dans le microcosme du bunker ne vont pas tôt ou tard réapparaître les dérives qui ont mené la société dans laquelle il vit à retomber dans la spirale de la violence
Il est prouvé que quel que soit le type de société envisagé ( pour les humains hein on causera des fourmis plus tard) il apparaît toujours un ou des dominants, une masse d'exploités, quelques électrons libres et une part de souffre douleurs et ce quelque soit la quantité d'individus au départ
Revenir en haut Aller en bas
VincentB
Invité



MessageSujet: Réponses diverses   Dim 18 Avr 2010 - 23:44

Bonsoir,

Je suis le Vincent que Ronan cite régulièrement... le scénariste donc.
Je me permet de réagir au propos du forum, tout d'abord parce que les arguments et l'initiative de Ronan ont été bien accueillis et ensuite parce que l'envie de participer au débats me démange... (on va encore passer pour des auteurs envahissants...)

Le premier c'est SPOILER... je précise car si quelqu'un n'ayant jamais lu Block 109 lit ce forum depuis le début, sa lecture risque d'être moins surprenante.

Je réagis aux divers propos que j'ai lu sans trop de fil directeur, un peu au vol comme ça, en espérant fournir une réponse à chacun.
Tout d'abord, j'ai lu que le personnage de Lisa était ambigüe de quitter son travail de chimiste, etc. Elle n'a rien choisi. Le Reich est en guerre et il utilise toutes ses ressources humaines. Vous êtes chimistes ? Vous travaillez sur les colorants ? On s'en fout, tu iras te battre... surtout que tu n'as plus de famille, alors personne pour te pleurer... en gros, c'est ça. Donc aucun choix politique, aucun idéaux derrière et c'est pareil pour la plupart des personnages. La seconde guerre mondiale est pleine de combattants forcés, tels les malgré-nous, etc, notre uchronie force le trait.

Les motivations, les idées de Zytek ? L'unique question qui se pose : Doit-on changer le monde lorsque l'on en a les (terribles) moyens ?
Le but est de couper le totalitarisme de sa principale force : la masse. Son objectif n'est pas d'éradiqué, mais de "réduire" l'humanité. Les 6000 étant une sorte d'assurance vie.
Lors de cette conversation (dans le livre) le scientifique français parle de civilisations et de peuplades "reculés" et non arriérés... les contacts avec la prétendue "civilisation" occidentale ne sont pas pour moi une preuve "d'arrièrisme"... et je pense que l'occidental déprimé, (vivant comme un con dans une grande ville sans verdure, voyageant tout les matins et les soirs dans des transports bondés/en grève/retardés pour aller faire un travail qui ne l'intéresse pas, pour un salaire qui lui permet tout juste de vivre etc) à beaucoup à apprendre sur le sens de la vie des "primitifs" vivant dans une case en Afrique.
Si la consommation d'antidépresseurs est un symbole de réussite culturelle et philosophique, alors oui, l'Occident est le champion... mais je m'égare complètement...
Tout cela pour dire que Zytek est plus un admirateur de certaines façons de vivre qui ne nécessite pas la haine du voisin ni l'envie de lui taper dessus (d'où le terme reculé, car l'Afrique, entre-autres, n'est pas franchement un continent rempli de pacifistes.)
Mon propos était le suivant, rien d'autre. Il aurait peut-être aimer inclure une diversité ethnique dans son bunker, j'aurais aimer le montrer mais je pensais attaquer la crédibilité du truc (ah ouais, le mec il est allé chercher un hindous dans son village parce son dossier le disait sympa ! Ouah.. c'est Big Brother ce Zytek !)
De plus, rassembler des gens semblables est aussi une façon de limiter les conflits, en cela on reconnaît le Zytek prévoyant.
Cependant, le plan de Zytek comporte des failles, des espérances, des souhaits non maîtrisés... doit-on alors croire que ceci n'est qu'une vengeance ou l'avenir importe peu ? Ou Zytek est finalement plein d'espoir ?

0109 ? La réponse se trouve à la page 158

Merci de vos retours, comme Ronan l'a déjà dit, il est intéressant de lire des critiques constructives. Notre ouvrage est polémique, nous le savons et de tels retours était un objectif à part entière.
à vous lire, merci.
Revenir en haut Aller en bas
eraserhead
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 3101
Age : 43
Localisation : Au beau milieu du Pacifique
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Lun 19 Avr 2010 - 6:07

VincentB a écrit:
Notre ouvrage est polémique, nous le savons et de tels retours était un objectif à part entière.

c'est tout l'intérêt de cette discussion, et c'est vraiment chouette

VincentB a écrit:
(on va encore passer pour des auteurs envahissants...)

donc non !

VincentB a écrit:
Il aurait peut-être aimer inclure une diversité ethnique dans son bunker, j'aurais aimer le montrer mais je pensais attaquer la crédibilité du truc (ah ouais, le mec il est allé chercher un hindous dans son village parce son dossier le disait sympa ! Ouah.. c'est Big Brother ce Zytek !)

OK, un point pour vous !

VincentB a écrit:
Tout d'abord, j'ai lu que le personnage de Lisa était ambigüe de quitter son travail de chimiste, etc. Elle n'a rien choisi. Le Reich est en guerre et il utilise toutes ses ressources humaines. Vous êtes chimistes ? Vous travaillez sur les colorants ? On s'en fout, tu iras te battre... surtout que tu n'as plus de famille, alors personne pour te pleurer... en gros, c'est ça. Donc aucun choix politique

en revanche, là, j'ai du mal... il me semble qu'on a toujours le choix de refuser (je veux bien reconnaitre quelques circonstances atténuantes, mais il me semble que Lisa n'en a aucune). Le fait que Lisa ne refuse pas lui interdit le statut de pacifiste.
Autrement dit, les personnages sont soit des gens dépassés par les enjeux, mais qui ont a un moment accepté de s'engager pour une politique totalitaire, soit des nazis, soit Zytek.
Or l'album propose de s'identifier à la première catégorie il me semble, en tout cas c'est ainsi que je l'ai ressenti (ce qui permet de mieux être confronté à la surprise que constitue la révélation de Zytek - réelle réussite scénaristique).
Ce débat me fait penser à la polémique qui avait entouré le film LACOMBE LUCIEN dans les années 70. Comment s'identifier à un salaud ? [Lacombe Lucien est un jeune campagnard enrôlé dans la milice, par manque de conscience politique notamment].
Revenir en haut Aller en bas
RonanT
Invité



MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Lun 19 Avr 2010 - 10:25

Du coup je répond aussi Very Happy

Je pense que tu raisonne par rapport à ce que toi tu ferais...mais beaucoup de gens, n'agiront pas ainsi.
On a toujours le choix de refuser...mais dans une dictature, ton choix de refuser te mène au poteau je pense....
Encore une fois, il faut replacer les gens dans un contexte. A la fin de la guerre, des berlinois étaient enroles de force dans l'armée pour défendre Berlin....ce n'étaient pas des nazis...juste des pauvres gens qui avaient peur de mourir,et qui défendaient leurs foyers.
Et enfin, Lisa vient de perdre son bébé, elle est désespérée....sans aucuns engagements politiques, aller à l'armée lui permet aussi d'oublier , voir peut-être d'aller chercher la mort...bref tout plein de raisons, qui sont justement pas liée au "raisonnement", mais à une réaction psychologique, humaine, qui n'a justement pas d'ordre logique derrière.

Dans une telle structure politique telle qu'on la décrit, encore une fois, on peut tous avoir la faiblesse de céder à la pression politique, même si on n'est pas un nazi convaincu..par facilité, parcequ'on en peut plus.....
On ne peut toujours raisonner et être "droit".... l'histoire le montre.

Pour nos personnage on voulait donc effectivement se dire : "qu'est ce qu'ils auraient fait dans ce contetxe? ces gens qui ne sont en aucuns cas nazis..." et non pas se dire "qu'est ce qu'on aurait fait"
on ne sait jamais ce qu'on aurait fait. quoique on le veuille.
Revenir en haut Aller en bas
VincentB
Invité



MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Lun 19 Avr 2010 - 11:40

Je continue sur ma lancé de Lisa, n'étant pas d'accord avec Ronan non plus... ouais... désolé.
En fait, il n'y a pas de choix.
Soit tu pars à l'armée,
Soit tu désertes, donc fugitif /traître/ déserteur/ hors-la-loi
Donc le résultat reste le même : mort violente, sauf qu'à la guerre certains s'en sortent... des fois....
C'est comme le service militaire (que nous n'avons pas connu avec Ronan...) c'est une obligation d'état. Et je crois que les nazies ne s'encombre pas d'objecteurs de conscience.

Enfin, n'oublions pas que, comme l'a rappelé Ronan, notre groupe de soldats sont de la Wehrmacht, de l'armée allemande, non politisée, non représentative des nazies (je parle dans la tête des gens de l'époque, je n'oublie pas certaines études menés par de grand historien portant sur les crimes de la Wehrmacht, mais on s'éloigne du sujet).
Elle se défend, puisque les communistes sont aux frontières (du moins c'est la justification de la propagande). Qui n'irait pas défendre sa terre natale de l'invasion ? Il ne faut pas oublier le corps familiale qui pousse derrière (défends ton honneur, celui de ta famille, pense à ton grand père mort dans les tranchés, arrgh les communistes, etc.)

Pour l'état d'esprit de Lisa, là ou je me rapproche de Ronan, pour elle, aller à l'armée c'est aussi un moyen de mourir vite.... et je n'ai jamais dit qu'elle était pacifiste, son expérience personnelle la rend apte à entrer dans le bunker selon Zytek, mais cela ne la rend pas pacifiste pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
VincentB
Invité



MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Lun 19 Avr 2010 - 11:41

En relisant, en fait si, on est plutôt d'accord avec Ronan... sorry old chap !
Revenir en haut Aller en bas
RonanT
Invité



MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Lun 19 Avr 2010 - 13:20

Very Happy ben tiens.l'art de dire ce que je dis tout en disant que tu le dit pas....
(suis-je clair? Question )
you're welcome my old very beloved dude! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
RonanT
Invité



MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Lun 19 Avr 2010 - 13:23

petit bido, pour répondre à ta question de Zytek regardant la femme morte à la page 184...en fait, c'est juste qu'il regarde une de ses compagnons de la dernière chance...ils se sont tous battus durement et il est triste de perdre un à un ses compagnons..sachant que lui-même ne va pas en réchapper.
mais c'est tout en fait, il n'y a rien d 'autre derrière cette image que je voulais belle effectivement...Smile
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2300
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Mer 21 Avr 2010 - 22:09

Bon, pas facile de venir donner un pauvre avis après toutes ces lectures... C'est drôle, d'ailleurs, comme la lecture du forum donne du relief à la lecture du livre (que j'ai lu en premier volontairement...)

Malgré toutes ces belles explications (mille merci messieurs les auteurs !) et toutes ces belles remarques (plus ou moins constructives), je ne fais pas parti des fans, désolé !

Il faut dire que je ne l'aurai pas même feuilleté s'il n'était pas dans la sélection (merci le système de prêt !).
Attention, je n'est absolument rien à reprocher à cette BD, au contraire, je l'ai lu d'une traite, même si le premier tiers m'a paru difficile, un peu confus parfois, le reste est très bien passé (Can, tu aurais du insisté un peu...c'est une lecture qui possède des qualités certaines !). Non, le dessin est très bien, la mise en couleur correspond bien au propos et le découpage est bon. Beaucoup de personnages, de l'action, des zombies et des exosquelettes, pourquoi pas, tout cela fonctionne pas trop mal, c'est une uchronie, quoi !
C'est juste que la guerre, quand elle est bien racontée, ça me fige, je peux pas... Alors, là, toute ces scènes de combat avec cette ambiance de fin du monde, désolé, mais je n'arrive pas à apprécier !
Revenir en haut Aller en bas
fufman
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 282
Age : 38
Localisation : clermont-ferrand
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Sam 24 Avr 2010 - 12:32

Eh bien commenté un livre avec les auteurs en invités chaud chaud cacao..

D'abord je dois dire que je suis un immense fan de science-fiction. En plus l'uchronie est un genre de S.F sur lequel j'ai souvent un apriori plus que positif.
Donc quant j'ai vu Block 109 dans la selecta du mois , je bavais de bonheur , en débutant la lecture j'ai pensé immédiatement au "Maitre du haut Chateau" de K.Dick. J'avoue avoir dévoré Block 109 mais 10 minutes après la fin...ben rien. J'avais déjà tout oublié, le dessin mal fini (les coups de crayons apparents la pour le coup ça fait oh fait chier pas le temps de terminer ce visage ça passera bien ni vu ni connu eh bien NON), un ENORME sentiment de déjà lu, et une fin que l'on peux jugez soit nauséabonde soit naïve (j'arrive pas à me décider encore).

Attention ce n'est pas une mauvaise BD on passe un bon moment comme un Michael Bay au Cinoche en fait on ressort et puis on reprend le cours de nos vies en essayant quelques mois plus tard lors d'une discussion de se rappeler le nom de cette bd distrayante que l'on avais lu.
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2300
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Il y a quelque chose de Zorglub chez ce gars là !   Sam 24 Avr 2010 - 12:46

Mon cher Fufman, tu ne fais pas dans la dentelle, dis donc ! Quel jugement !
Tu serais pas du style à demander à un auteur de rajouter un trait sur une dédicace, toi ?
Décidément, nous n'avons pas les mêmes goûts ! Mais, il serait bien venue qu'un jour, tu nous parles de quelque chose que tu as aimé.... Sinon on va finir par croire que tu ne sais qu'être négatif et ce serait dommage !
Revenir en haut Aller en bas
fufman
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 282
Age : 38
Localisation : clermont-ferrand
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Il y a quelque chose de Zorglub chez ce gars là !   Sam 24 Avr 2010 - 13:18

mais non j'aime plein de chose je vais justement faire ma chronique de bandonéon qui pour moi est une merveille mais c'est pas mauvais Block 109 c'est juste un Blockbuster .
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2300
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Sam 24 Avr 2010 - 15:30

Ah ! Oui, tu me rassures, là !
Je viens de lire et quand tu aimes, c'est comme quand tu n'aimes pas ! Bien !
Revenir en haut Aller en bas
Petibido
Invité



MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Sam 24 Avr 2010 - 21:33

Une autre question pour le scénariste:

Pour la philosophie d'Heydrich, qui veut une guerre perpétuelle pour pouvoir dominer le monde et contrôler le peuple Allemand par la peur de l'ennemi et une haine sans cesse renouvelé; vous êtes vous inspiré de George Orwell, 1984?

Dans ce livre, il explique que l'avenir de la terre passe obligatoirement par la, une guerre sans fin contre un ennemi fantôme et un fanatisme irraisonnée contre ces "ennemis du peuple".
A la différence de block 109, dans 1984, cette façon de voir le monde n'est pas près de changer.

Merci encore pour tous vos commentaires très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
RonanT
Invité



MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Dim 25 Avr 2010 - 10:30

chaud chaud cacao tu dis fufman?
bah si on était des artistes qui ne supportent pas la critique , là d'accord, ca serait chaud chaud, et cela n'apporterait rien Smile
mais la critique on l'accepte.

Attention cependant, dans ton retour tu parle avec un "on" comme si c'était une généralité, attention donc, je pense que ton retour n'engage que toi. Smile

En effet, le trait crayonné en a géné certain , mais plu à une majorité (statistiquement parlant).

Cet album ,comme déjà dit, comprend des erreurs de jeunesses. c'est un fait. et elles sont ciblées.

En ce qui concerne le dessin que tu dis "mal fini", si tu es un adepte du dessin "encré" très détaillé, complètement fini dans chaque case, effectivement tu va pas aimé Smile
mais ce que je voulais travailler pour cette histoire, c'était un dessin qui serve la narration: détailler l'élément nécessaire à la compréhension, et esquisser les éléments secondaires, pour attirer l'oeil sur l'élément important. D'où aussi ce travail sur les couleurs qui servent l'ambiance (ce sont de fausses couleurs, juste un fond coloré, les ombres et la lumières) cela me permet de concentrer le regard du lecteur sur l'essentiel.
Donc oui quand ce n'est pas nécessaire, j'esquisse pour accompagner le mouvement (à la mangaka). mais note que quand la scène doit être posée, quand le regard doit s'attarder sur un décors, un visage, je prend le temps de détailler le dessin.

Après ces volontés sont peut être parfois maladroitement mis en application. mea culpa. On débute Smile

En ce qui concerne ton retour sur l'histoire en elle-même c'est intéressant aussi, encore un autre regard Smile
Être comparé à Michael Bay me fait mal au cul( surtout quand on a vu son dernier transformers 2 qui est une bouse) car lui il oublie totalement le scénario, et je pense que dans BLOCK 109 il y a un vrai travail de scénar, à multiples tiroirs... BLOCK 109 est un album qui se lit à tête reposée, et plusieurs fois....à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
RonanT
Invité



MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Dim 25 Avr 2010 - 17:57

Tiens au fait, Joco, je vois qu'effectivement le genre guerrier n'est pas ton genre.
J'ai dit plus haut qu'on déclinait une série de Block 109, exploitant la trame uchronique créée.
Cette série nous permettra de traiter des genres différents:
polar, thriller, horreur, guerre( et oui quand même), western post-apocalyptique ( style Malevil, pour ceux qui connaissent) , et même peut être médieval (un chevalier teutonique qui se prend pour un seigneur dans une région reculée de transylvanie...)
bref....tester et voir dans quels genres on est le plus à l'aise.
Du coup j'espère que tu trouveras ton compte là-dedans Smile
sous peu votre libraire devrait recevoir un flyer vantant le concept à venir.
un tome tous les 6 mois, one-shot, 56 pages.

Le premier: 3 juin 2010, Etoile Rouge...(cf notre )

Le suivant: Operation Soleil de Plomb (chasse à l'homme dans la jungle congolaise..qui a vu predator?) Janvier 2011

Puis "Rittergermania" (un polar dans le milieux du cinéma de propagande de goebbels) juin 2011

Puis "New York, 1947".....je laisse aux gens se faire une idée... la référence est appuyée...Very Happy

bref.....
Revenir en haut Aller en bas
Can
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2610
Age : 39
Localisation : Golden city
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Dim 25 Avr 2010 - 18:47

Ca sortira chez Akileos aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Joco
Comité de sélection du Sheriff d'or
avatar

Masculin Nombre de messages : 2300
Age : 50
Localisation : Troisième à gauche
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   Dim 25 Avr 2010 - 18:53

Très bien tout ça ! Comme le dessin et la construction de Block 109 sont vraiment alléchants, j'espère effectivement pouvoir vous lire avec plus de plaisir sur un autre thème !

Pour ceux qui veulent en savoir plus, le site c'est LA et pour le blog ICI .

J'ai lu que l'album est déjà en ré-édition, le succès est donc au rendez-vous. Bravo !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Block 109 de Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [BD] Chaos Team
» F16C Block 30 1/48 Tamiya
» evolution de la carro ken block
» Mais qui ta Qué Block?
» Support Moteur/Plaque BigBlock/Big Block pour 1/16

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: