AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 HHHolmes, de Fabuel & Le Henanff

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierrick

avatar

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 33
Localisation : Billom
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: HHHolmes, de Fabuel & Le Henanff   Dim 28 Mar 2010 - 20:31

Est-ce qu'il y avait déjà une chronique ou je me lance ?

J'hésite, car j'ai pas aimé et je veux pas trop enfoncer cette série. je le fais assez souvent comme ça ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Colonel Sponsz
Titulaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 847
Age : 115
Localisation : Bordurie
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: HHHolmes, de Fabuel & Le Henanff   Dim 28 Mar 2010 - 20:43

C'est trop tard, tu as déjà émis un avis négatif. Pire encore, si tu ne nous dis pas pourquoi tu n'as pas aimé, on ne pourra que difficilement se faire une opinion sur ton avis. C'est un peu l'équivalent d'une condamnation sans procès. Maintenant tu es moralement obligé de nous en dire plus Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pierrick

avatar

Masculin Nombre de messages : 860
Age : 33
Localisation : Billom
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: HHHolmes, de Fabuel & Le Henanff   Lun 29 Mar 2010 - 21:36

Etrange série qui part sur un thème vendeur : un tueur en série. Ici, Holmes n'est pas le brave toxicomane, ni Robert Downey Junior. Holmes est le premier tueur en série de l'Histoire des Etats-Unis (pas seulement Kaspi, mais selon Glenat !)

Parti pris des auteurs, un mystérieux tueur quitte Londres en 1888 après avoir fait des ravages pour rejoindre les Etats-Unis. Ce docteur s'insère dans la société de bonnes mœurs de Chicago.
Les années passent, et deux évènements vont rythmer la vie quotidienne sur les bords du lac Michigan : des meurtres gens atrocement assassinés, et l'installation de l'Exposition Universelle de 1893.
Heureusement, les agents de Pinkerton mènent l'enquête...

La couverture confondant le H et le 6 forme avec idée le chiffre maléfique du diable. Et durant les deux premiers tomes, l'esprit diabolique de cet homme apparaît au grand jour, lui qui est prêt à assassiner tout ce qui lui passe sous la main pour progresser socialement. Cette liturgie est évoquée à travers un personnage cruel, machiavélique, mais invisible.

Voilà ce qui est infernal dans cet album. Les motivations profondes de l'assassin ne sont exploités.
Mais surtout, le scenario est bancal. C'est très confus, et malgré tous mes efforts et toute ma patience, au bout de la cinquième lecture, je n'avais toujours pas compris le fil de l'histoire au bout de la planche...3.

Quel dommage car le dessin grandiose, qui puise toute sa force ténébreuse dans un trait magnifique, des personnages magnifiques, et un univers hyper sombre.

Après une lecture lourde, rendue indigeste par une organisation trop peu parlante de l'histoire, j'ai reposé l'album 1 avec le sentiment d'un immense gachis. Le tome 2 n'a malheureusement pas rattrapé ma déception initiale. Malgré tout l'exotisme que pourrait apporter le cadre (l'Amérique de la fin XIX ou l'Exposition Universelle...), on s'englue dans une histoire difficile à suivre. Les péripéties sont maigres. Mais comme je ne les ai toujours pas comprises, ça ne facilite pas les choses.

Je repose à nouveau ce second tome avec de gros doutes sur mon intelligence et ma capacité à lire un album de BD. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HHHolmes, de Fabuel & Le Henanff   

Revenir en haut Aller en bas
 
HHHolmes, de Fabuel & Le Henanff
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HHHolmes, de Fabuel & Le Henanff

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUBE D'ESPRIT BD MANGA :: BD :: Chroniques-
Sauter vers: